Concours en gares : qui a gagné ?

Concours en gares Voilà le Concours en gares est terminé !

Cet évènement a rencontré un vif succès et a mobilisé de nombreux pianistes de tous niveaux, de tous âges et de tous styles, près de 900 participants au total !

Certains ont répété leur morceau pendant plusieurs semaines  afin de poster une vidéo de qualité et d’accroître ainsi leur chance d’être sélectionné ou simplement remarqué par les internautes sur la page du site du concours en gares.

Deux de mes élèves Solveig et Mathilde ont concouru malgré des conditions difficiles sur un piano quasiment muet. Elles n’ont pas été sélectionnées mais s’estiment heureuses d’avoir participer à ce concours en gares.  

Dans un premier temps ont été nommés les 42 gagnants régionaux (6 par région), puis pour finir les 4 gagnants nationaux.

Voici la remise des prix avec André Manoukian :  

 

Le grand vainqueur du Concours en gares (édition 2014-2015)

est ce tout jeune homme de 12 ans et demi Jean COTRO qui joue du piano depuis tout petit, enfant de parents musiciens et qui a déjà un groove (un sens du rythme naturel) ahurissant pour son âge.

Il interprète Canteloupe Island du compositeur de jazz Herbie Handcock.

Il remporte le Premier prix un piano acoustique Yamaha.  

 

Le deuxième prix

est attribué à une demoiselle de 10 ans en classe de CM2 à Beaune Noà ZANON, qui possède déjà une technique et une maîtrise à faire pâlir d’envie des pianistes plus âgés qu’elle.

Elle interprète Les cyclopes, une pièce en ré Majeur de Jean-Philippe Rameau.

Elle gagne un piano numérique Clavinova Yamaha.  

 

Le troisième prix

est remporté par deux jeunes femmes Clara Pertuis et Julie Leroux.

Ce n’est pas une surprise car l’on ne peut que tomber sous le charme de ce duo !

Elles jouent à quatre mains  la Danse hongroise n°5 en fa dièse mineur de Brahms.

Elles se partagent un piano numérique Yamaha.  

 

Prix spécial du jury

décerné à Aymeric d’Anjou, de Lille, 19 ans, malvoyant.

Tout simplement impressionnant dans ce boogie-woogie improvisé !

Il gagne une journée de répétition sur un piano à queue de concert Yamaha.

La vidéo du concours en gare ayant été supprimée par l’auteur, le voici lors d’un concert au printemps 2015.

 

 

Que faut-il retenir de cette sélection ?

L’honneur a été donné aux plus jeunes. Ils n’étaient pas si nombreux à participer… C’est une bonne façon de continuer à les encourager à persévérer.

Le niveau reste tout de même élevé. Émotion certes… mais technique irréprochable !

La qualité, l’originalité et le support des vidéos n’ont à-priori pas joué un grand rôle dans la sélection finale des candidats mis à part évidemment la vidéo de Clara et Julie qui sont professionnelles.

Donc attention à ceux qui ont interprété ce paragraphe du règlement du concours

Ce concours a pour objet de récompenser les prestations musicales et les vidéos les plus créatives mettant en scène les participants interprétant sur un ou plusieurs pianos Yamaha en accès libre dans les gares du territoire national (dont la liste est jointe en annexe) des compositions musicales de leur choix

et ont retenu l’expression « vidéos les plus créatives » dans le sens réaliser un film et un montage qui mettent en valeur la vie en gares ont dû être déçus. Car leur inventivité ne leur a pas permis de gagner le concours.  

La mission des pianistes candidats était donc bel et bien

– d’enrichir le temps passé en gare par les voyageurs

– de faire de la gare un lieu d’émotions

– de renforcer la convivialité au sein de la gare

  Mon coup de cœur va à ce compositeur Florian Doidy.

Début juin 2015 ; SURPRISE  !! Allez voir dans les commentaires !
 

En conclusion, cette initiative d’un Concours en gares est à saluer et reste une formidable opportunité pour les pianistes amateurs ou professionnels de tous âges désireux de se faire entendre et remarquer.

Ne dit-on pas d'un piano, que c'est l'âme d'une maison... donc pourquoi pas d'une gare !Click to Tweet

Et vous qu’en pensez-vous ? Aviez-vous votre favori(e) pour ce concours en gares ?

 

Ceci devrait aussi vous intéresser

2 Commentaires
  • Florian Doidy
    8 juin 2015

    Merci Claudine ! Ahhh….ce concours…Pour l’anecdote, si je joue à St Ex (Lyon), ce n’est pas parce que j’y passais, mais parce que le piano de Nîmes était déjà HS à ce moment-là ! D’où la courte séquence d’introduction énigmatique ; et oui, faut bien s’adapter dans ce monde-ci, voyez-vous ;] C’est comme ça qu’on voyage sans l’avoir prévu, et puis moi plus je me rapproche des avions, plus je suis heureux, alors…!

    Bravo pour votre blog qui, on le ressent bien en passant du temps dessus, représente un vrai petit chez-soi, chaleureux et généreux. De plus, de ce que j’ai pu y deviner, son existence n’était pas si probable il y a quelques années de ça, et symbolise la curiosité et la passion qui l’emportent sur les petites peurs ; chapeau.

    Amitié, et vive le piano.

    • Claudine
      8 juin 2015

      Merci à vous Florian Doidy qui, pour ceux qui n’auraient pas suivi, est mon coup de cœur de ce concours en gares !
      Finalement c’était un mal pour un bien le piano de Nîmes en panne, car c’est vrai que la gare de St Ex est magnifique !! Dommage pour le résultat du concours, mais au moins, cela nous aura permis de vous connaitre vous et votre belle musique !

      En tout cas, merci pour le voyage et j’invite tout le monde à aller visiter votre site pour le poursuivre en écoutant vos superbes compositions.

      Un grand merci aussi pour tous ces compliments qui venant de vous me touchent beaucoup. 😀 De plus, vous êtes très perspicace, que de talents réunis ! 😉

      A bientôt !

Votre commentaire est toujours le bienvenu

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


12 Partages
Partagez5
Épinglez5
+12
Tweetez