Apprendre à lire la clé de sol en plusieurs épisodes (premier et deuxième)

Lire-la-clé-de-sol

18 janvier 2017 : publication du 2ème épisode

Imaginez

Vous entendez une musique qui vous transporte.

Vous cherchez vite la partition sur  internet.

Vous vous jetez sur votre instrument et commencez à la déchiffrer sans perdre de temps…

Et là.

PATATRAS !

Impossible d’aligner un semblant de mélodie, vos doigts voudraient bien jouer mais votre tête ne suit pas. Vous n’arrivez pas à lire les notes…

Fin du rêve.

Si vous êtes musicien depuis quelque temps, vous avez forcément connu à un moment donné cet élan, cet appel irrésistible, ce sentiment d’exaltation, d’urgence… Que rien ne semble vouloir arrêter…

Sauf peut-être la partition et toutes ses notes…

Car la notation écrite d’une musique suppose de bien savoir lire la clé de sol et la clé de fa (pour les pianistes). 

Sinon le rêve peut vite se transformer en cauchemar !  😉

Afin de vous éviter d’en arriver là, laissez-moi justement vous guider et vous apprendre à lire la clé de sol (tout en revoyant la clé de fa).

Vous pourrez ainsi transformer votre rêve en réalité.

Si, si, faites-moi confiance !…

 

Pourquoi apprendre à lire la clé de sol en plusieurs épisodes ?

Tout simplement parce que j’ai décidé de vous aider vraiment, jusqu’au bout.

La précédente vidéo contient tous les éléments nécessaires à la bonne compréhension de la lecture de la clé de sol.

Je dis bien « tous ».

Cependant il manque trois choses indispensables

 

Le secret pour lire avec aisance la clé de sol

le-secret-pour-lire-la-cle-de-solLes connaissances ne suffisent pas.

Savoir que  le do s’appelle « M. Moustache » qu’il est suivi du ré que l’autre point de repère en clé de sol, c’est justement le sol qui est précédé du fa et suivi du la ne vous aidera pas forcément à intégrer ces notions.

Car elles vont rester abstraites et éloignées de vous.

En effet, à un moment donné, il faut  mettre en œuvre une stratégie efficace afin qu’elles acquièrent du sens auprès de vous.

Et cela passe par la pratique et donc des exercices ciblés de lecture en clé de sol.

 

La mise à jour,  une étape incontournable

Imaginez un prof qui a trente  classes de trente élèves qui suivent ses cours. Mais il ne voit chaque classe qu’une fois par mois.

lire-la-cle-de-sol

Pensez-vous qu’en dix mois donc après avoir vu chaque classe de trente élèves dix fois, il va se souvenir d’un seul nom d’élèves ? S’il est physionomiste, peut-être certains visages vont le marquer plus que d’autres mais il serait fort étonnant qu’il réussisse à associer la tête et le nom d’un élève.

C’est la même chose pour les nouvelles connaissances, si vous ne les revoyez pas souvent, elles vont rester nouvelles et ne pas marquer votre esprit.

→ A ce stade, si vous suivez mon raisonnement, vous devez vous demander si je parle de connaissances amicales ou de connaissances en matière d’apprentissage ?  😉

En fait pour les deux, c’est la même chose. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on emploie dans la langue française le même mot pour les deux expressions.

Donc à moins de marquer l’esprit (coup de foudre ou coup de cœur dans le domaine relationnel, astuce mnémotechnique, prise de conscience, déclic dans le domaine cognitif) les nouvelles connaissances ont besoin d’être revues régulièrement pour être mises à jour et  intégrées dans notre système de pensée.

Par conséquent c’est grâce à la répétition et la régularité que vous saurez mieux de jour en jour lire la clé de sol.

→ Et vous pourrez compter sur moi pour marquer vos esprits !  🙂

 

Le nerf de la guerre

lire-la-cle-de-sol

Toutefois même avec les deux ingrédients précédents, vous courrez le risque de vous démotiver en cours de route.

On sait tous ce que donnent sur le long terme les bonnes résolutions.

C’est pourquoi, je ne vais pas vous laisser tomber et je vais vous proposer de façon régulière des vidéos sur la lecture en clé de sol afin de vous motiver toujours plus à poursuivre votre apprentissage.

A l’heure d’aujourd’hui, je ne sais pas encore combien il y aura d’épisodes mais vous trouverez les deux premiers sur cette page  ainsi que les exercices en PDF associés.

La suite est ici.

 

Premier épisode

Dans cet épisode, nous allons revoir les points de repère en clé de sol.

En bonus, vous trouverez pour ceux qui ont suivi la formation précédente en clé de fa quelques exercices en clé de sol et en clé de fa.

je vous laisse donc découvrir ce premier opus.

Vous pouvez télécharger ici  les exercices en fichier PDF prêts à être imprimés.

Pensez à vous abonner afin d’être sûr de ne rater aucun épisode de « Lire la clé de sol »

Je m'abonne !

 

Deuxième épisode

Dans cet épisode, nous allons revoir les points de repère en clé de sol et ajouter les notes voisines aux Do, c’est à dire  le si en dessous et  le ré au dessus.

En bonus, je propose aussi à ceux qui sont intéressés  et qui auraient suivi ma formation en clé de fa des exercices de clés mélangées (clé de sol et fa).

La grande nouveauté, c’est que j’ai composé tout spécialement pour vous une  Valse en Équilibre avec les notes do, si et ré en clé de sol accompagnées par les notes en clé de fa que vous connaissez déjà.

Vous pouvez l’écouter dans la vidéo et télécharger la partition sur cette page si vous le souhaitez, ainsi que tous les exercices de la vidéo.

Téléchargez  les exercices et partitions en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

Alors, vous sentez-vous prêt à relever ce nouveau défi ?

 

Ceci devrait aussi vous intéresser

9 Commentaires
  • Maguy
    11 janvier 2017

    Bonjour Claudine,
    J’ai fait les exercices et je suis ravie car j’avais un problème avec les notes aigues et graves (en dehors de la portée) et je fais des progrès.
    j’ai parlé de vous à une connaissance et je pense qu’elle va s’abonner également. Je luis ai dit le plus grand bien de votre site. C’est sincère.
    Meilleurs vœux pour vous et les vôtres et continuez à nous faire progresser.
    j’aurai une suggestion ….. Pourriez-vous, si cela vous est possible, prévoir quelques petites partitions imprimables afin de s’éclater à les jouer.
    MERCI BEAUCOUP

    • Claudine
      12 janvier 2017

      @maguy
      Bonjour Maguy,
      Merci pour votre retour sympathique !
      Je suis très contente de voir que les exercices de lecture vous sont profitables.
      Il y en aura d’autres par la suite et… de plus en plus élaborés !
      Sinon pour votre suggestion, j’ai déjà une petite idée qui me trotte depuis un certain temps dans la tête et vous faites bien de m’en parler, je vais activer les choses…
      Je vous souhaite à mon tour une excellente année 2017 avec toujours plus de musique !

      • VANMEIRHAEGHE Emmanuel
        16 janvier 2017

        Bonjour Claudine,
        Je commence à savoir lire correctement les notes en clé de fa, grâce à votre cours et vos explications qui m’ont beaucoup aidé. Maintenant il me faut acquérir un peu plus de vitesse mais….. à 66 ans enfin c’est exercices tous les jours.
        Un très, très grand merci donc.
        J’ai débuté la clé de sol et attend avec impatience la suite des épisodes. Une petite question, par curiosité: pourquoi avez-vous commencé par la clé de fa? Y-a-t-il une raison pédagogique?
        Oh! j’aurai dû débuter par cela car c’est encore la période: Tous mes vœux à vous et à vos proches en cette nouvelle année.
        Emmanuel

  • Claudine
    16 janvier 2017

    @vanmeirhaeghe-emmanuel
    Bonsoir Emmanuel,

    Je vous remercie pour votre gentil commentaire.
    Je vous souhaite également une excellente année 2017 !

    Je savais qu’un jour on me poserait cette question. 🙂
    En effet si j’ai choisi de commencer par l’étude de la clé de fa avant la clé de sol, c’est bien pour des raisons pédagogiques :

    • Pour mettre à l’avant une clé qui passe souvent en 2ème position chez les pianistes qui trouvent qu’ils ont déjà fort à faire avec la clé de sol, alors que justement il faut mettre l’accent sur cette clé car c’est souvent la main gauche qui pose de gros soucis dans le déchiffrage.
    • Et aussi, parce que ce n’est pas pour rien que l’on compte les lignes de la portée de bas en haut. Le bas de la partition donc la clé de fa, c’est le socle, la base harmonique et rythmique du morceau donc il est essentiel de la connaître sur le bout des doigts
    • D’autre part, elle est souvent plus complexe à lire, car on rencontre souvent des grands intervalles et des accords de trois sons.

    Vous comprendrez mieux demain ou après-demain, lorsque j’aurai terminé et publié le 2ème épisode de la clé de sol.

    Je vous réserve d’ailleurs une surprise !

    A très bientôt donc !

    • martine
      18 janvier 2017

      Bonjour Claudine, …..un site clair, léger, lisible, tout y est pour nous faire aimer le solfège ! cela dit, le solfège…. je ne déteste pas. Pour moi, c’est une évidence…. c’est la grammaire de la musique ! entièrement d’accord avec vous sur l’apprentissage de la clé de Fa en premier…. la clé de sol, étant souvent plus facile, la plus connue. Alors, quand il faut sortir de sa zone de confort… on connaît la réponse…
      Merci pour la partition offerte de la valse, sublime idée et belle intention de votre part ! je vous en reparlerai, une fois travaillée.

      Belle année musicale.

      Martine

  • Claudine
    18 janvier 2017

    @martine
    Bonsoir Martine,
    Je suis toujours contente de voir que je ne suis pas la seule à aimer le solfège ! 🙂
    Je pense aussi que c’est une bonne idée « la partition à lire et à jouer », mais j’attends de voir s’il y a des retours positifs avant de m’engager davantage dans cette voie…
    Donc cela me fera infiniment plaisir si vous déchiffrez la partition et revenez me voir après, pour me parler de votre ressenti et de vos soucis à la déchiffrer ou… pas !
    Passez également une bonne année avec plein de musique !

  • Maym
    20 janvier 2017

    Bonjour Claudine !
    Je me posais une petite question à laquelle je ne trouve pas de réponse.
    Pourquoi est-ce que la quarte et la quinte sont qualifiées de juste et non pas de majeures ou mineures ?
    Merci d’avance!
    Bon week-end,
    Maym

    • Claudine
      21 janvier 2017

      @maym
      Bonjour Maym !
      J’avoue que c’est une question que l’on ne m’a jamais posée et que moi-même je ne me suis jamais posée 😉
      Il faut donc un début à tout !
      Je pourrais vous répondre que la musique est faite de conventions, de règles établies depuis le moyen âge et qu’il suffit de les respecter sans chercher forcément à comprendre leur signification profonde.
      Mais vous avez raison, parfois, c’est intéressant de se creuser un peu la tête 🙂
      Et je pense avoir trouvé…
      Si vous renversez une quarte juste telle do-fa vous tombez forcément sur une quinte juste fa-do et vice-versa.
      Tandis qu’une tierce Majeure se renversera en sixte mineure et c’est pareil pour la seconde.
      Vous avez toutes les explications sur les intervalles dans mon article.
      Bon week-end à vous également !

      • Maym
        21 janvier 2017

        Bonjour Claudine,
        Merci pour cette réponse !!
        A bientôt 🙂 Maym

Votre commentaire est toujours le bienvenu

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


25 Partages
Partagez11
Épinglez11
Tweetez2
+11