Bienvenue sur Vive le Piano !

cours_de_piano-poitiers

Mon nom est Claudine Dubreuil, je suis professeur de piano à POITIERS, j’enseigne en cours privés depuis une vingtaine d’années et je souhaite partager à travers ce blog ma passion du piano et mon expérience en tant que pianiste et pédagogue.

Mes élèves à Poitiers sont évidemment ma première source d’inspiration, ce blog s’adresse donc à eux mais aussi à tous ceux qui sont en quête de réponses à leurs questions concernant l’étude du piano et du solfège.

Je voudrais (suprême ambition !) par le biais de ce blog créer un espace constructif, éducatif, ludique et pourquoi pas interactif autour du piano.

En fait, vous allez apprendre ici tout ce que j’aurais moi-même voulu savoir à l’époque où j’apprenais le piano. Toutes ces petites choses qui permettent de simplifier considérablement sa pratique du piano et qui font gagner beaucoup de temps. Ces choses j’ai fini par les comprendre en me posant les bonnes questions au contact de mes élèves.

Vive-le-piano.com s’adresse donc :

  • à tous les pianistes, qu’ils soient débutants ou avancés, petits ou grands.
  • aux parents qui n’arrivent plus à suivre la progression de leur enfant au piano et souhaitent en savoir un petit peu plus
  • aux “aficionados” du piano qui caressent le rêve depuis longtemps de se mettre au piano sans oser
  • à tous ceux qui souhaitent mettre à jour leurs connaissances en solfège

Mes longues années d’étude au conservatoire m’ont appris entre autres, deux choses importantes :

  1. c’est le travail régulier qui permet de progresser
  2. il faut respecter le texte musical

Mes longues années en tant qu’enseignante en cours particuliers n’ont pas démenti ces deux principes. Mais j’ai appris grâce à mes élèves que :

  1. trop de rigueur peut tuer la plus grande des motivations !
  2. expliquer et donner du sens est essentiel pour comprendre l’oeuvre musicale et améliorer son jeu au piano

 Cela peut même permettre d’éviter à l’élève de penser ou de clamer haut et fort à un moment donné : le piano c’est trop dur !”

Dans ce blog, vous apprendrez donc dans plusieurs articles quelles sont les astuces pour optimiser son travail et dompter les difficultés au piano et quelles sont les notions essentielles à connaitre en solfège pour bien déchiffrer une partition.

J’espère que comme pour moi, le piano vous met en joie et que les visites que vous rendrez à vive-le-piano.com répondront à vos attentes.

Je m’efforce d’écrire un à deux articles par mois que j’adapte en fonction des requêtes de mes élèves et des lecteurs de vive-le-piano.com donc n’hésitez pas à me laisser des commentaires et à me poser vos questions.

En attendant bonne visite et bon piano !

24 Commentaires

  • Bravo Claudine pour votre blog qui est super, il m’étonne chaque semaine…Il est très riche et vous ne manquez pas d’humour ! votre nouvelle présentation , j’adore. Si seulement ma fille vous avait connu lorsqu’elle faisait elle aussi des études de piano elle serait concertiste maintenant.!

  • Bonsoir Claudine,
    Je suis une inconditionnelle de Bach, mon plus grand bonheur serait de pouvoir jouer quelques pièces…
    Lorsqu’on est débutant c’est un vrai challenge, même s’il me faudra plusieurs vies je veux commencer dans celle-ci.
    Je souhaite travailler Arioso le 2eme mouvement du concerto pour clavier en Fa mineur, BW 1056.
    Où pourrais je trouver cette partition?
    Sur un site on me propose la version transposée en sol majeur, qu’en pensez-vous ?
    Que pouvez vous me conseiller ?
    Je vous remercie pour votre aide.
    Bien cordialement.
    Juliette

    • @juliette
      Bonjour Juliette,

      Vous pouvez la trouvez là dans sa tonalité originale en cliquant sur ce lien.
      Sincèrement, je ne vous conseille pas de travailler ce Concerto en Sol Majeur !
      En effet, le mode mineur donne une couleur particulière à l’écriture, une forme de tristesse, de langueur que vous ne trouvez pas en Majeur.

      Sinon, ce morceau n’est pas particulièrement difficile et très intéressant rythmiquement. Il faut connaître la décomposition des croches en double-croches, triple-croches voire même quadruple-croches.
      Je vous renvoie à la vidéo que j’ai faite sur le sujet.
      En tout cas, vous avez raison de persévérer et si en plus vous vous faites plaisir !

      Bonne journée et bon piano !

  • Bonjour,
    J’ai arrêté le piano il y a 6 ans dû à un professeur qui voulait absolument que l’on en fasse notre métier et je n’avais plus de plaisir à aller en cours. Mais le piano me manque véritablement. Que pensez vous de pouvoir reprendre même après 6 ans d’interruption ?
    Le seul problème est que je suis étudiante et n’ai donc pas de piano dans mon appartement, je rentre cependant en famille tous les week-ends, où j’ai la possibilité de pouvoir jouer.
    Je suis pleinement consciente que je ne progresserai pas autant qu’auparavant en m’entrainant si peu mais qu’en pensez vous ?

    Cordialement.

    • @morin
      Bonjour,
      Tout dépend de votre niveau de départ, si vous en avez fait un certain temps cela reviendra vite.
      Vous vous sentirez juste un peu “rouillée” au départ sur le clavier mais les automatismes de lecture devraient revenir vite.
      Par contre, s’entraîner une seule fois par semaine peut être pénalisant pour vous et à la longue démotivant.
      Car c’est en s’entraînant à intervalles réguliers que l’on fait le plus de progrès sans avoir l’impression de travailler dur.
      Si vous ne jouez qu’une fois par semaine, vous aurez la pression.
      Vous avez 2 solutions :

      • soit vous investissez dans un petit piano numérique pour travailler un peu la semaine
      • soit vous multipliez les séances de travail pendant le week-end (20mn le matin, 20mn le midi, 20mn le soir pendant 2 jours) en ciblant des objectifs précis (par ex réussir à jouer mains ensemble la première phrase après l’avoir travaillée plusieurs fois mains séparées).

      Avec la 2ème solution, vous n’allez pas forcément vous amuser mais vous avancerez aussi. 🙂

      Il y aurait bien une troisième solution mais compliquée à expliquer en commentaires, elle fera l’objet d’un article complet bientôt.

      Bonne journée !

  • Bonjour Claudine,

    Je suis tombée sur votre blog alors que je cherchais des infos sur les pianos numériques…

    Je corresponds en tout point à l’adulte désireuse de se mettre enfin au piano, que vous décriviez. Ce n’est pas un rêve d’enfant car j’ai été musicienne (flûte traversière) mais une forte envie que la musique entre de nouveau dans ma vie et celle de ma famille… Et j’ai l’intuition que cela me permettra les temps de pause et de méditation que je ne m’accorde pas suffisamment.

    Bref, je cherche à identifier le modèle de piano qui correspond à la fois à mes contraintes (place, poids) et mes envies : un joli meuble aussi et avec un beau son, que j’espère tout de même garder quelques années avant de peut-être passer au piano acoustique. J’ai repéré le Yamaha YDP 143 Arius et le Korg C1 Air. En explorant les différents sites (Thomann, woodbrass mais aussi Korg directement), j’arrive à un set (avec siège et casque) à 800 euros. C’est beaucoup d’argent mais j’ai la chance d’avoir des amis très généreux qui m’ont fait ce cadeau pour mes 50 ans !

    Les infos techniques données ne sont pas équivalentes pour les 2 modèles : je ne suis pas sûre de retrouver ce que vous décriviez sur l’échantillonnage, le mode duo, … Il me semble que le Korg C1 Air correspondrait davantage à tous les critères que vous mentionniez dans votre blog mais si vous pouviez m’éclairer, cela m’aiderait beaucoup !

    Au plaisir de vous lire et merci pour ces articles qui indiquent toute votre ouverture : dommage que je ne sois dans la région de Poitiers pour les cours à domicile !

    • Bonjour Anne,

      Merci pour votre gentil commentaire !

      Le Korg C1 Air est un bon piano qui devrait vous satisfaire pendant plusieurs années.
      Il bénéficie du clavier rh3, d’un échantillonnage et d’une amplification de qualité.
      De plus ce modèle possède un enregistreur 2 pistes, une connexion bluetooth. Ce sont de vraies innovations de la part de Korg !

      Sincèrement, je vous encourage à vous procurer ce modèle plutôt que le Yamaha Arius 143 qui dispose d’un clavier au toucher Rhs (standard) qui ne fait pas le poids face au Rh3 de Korg et l’amplification (6wx2) n’est vraiment pas à la hauteur.

      Je suis sûre que vous trouverez un bon prof de piano dans votre région !

      Bonne journée !

  • Bonjour Claudine,
    J’ai trouvé votre site il y a 2 mois , je cherchais quelqu’un pour m’aider à progresser dans la lecture de la clé de Fa . Je trouve vos vidéos très bien faite et faciles à suivre. J’ai des difficultés pour lire avec le tempo, exemple : blanche, noire, croche…silence et tout ça en rythme. Si vous pouviez faire un tuto en 2/4, 3/4 et 4/4.
    Merci beaucoup

  • merci , on vous ne le dis pas assez , merci , pour toutes vos vidéos et votre aide , je trouve que vous êtes formidable de donner des conseils et des cours gratuits comme vous le faites , on apprends grâce a vous pour nous petits musiciens.
    vos vidéos sont bien faites et claires a comprendre.
    amitiés.

  • Bonjour,
    Un peu guitariste chanteur à mes heures, j’ai décidé de découvrir le piano… Et le solfège. Grâce à vos vidéos j’entre en douceur dans ce monde et je vous remercie !
    En espérant que vous continuerez à nous apprendre plein de jolies choses,
    Bonne continuation,
    Patrick

  • Bonjour Claudine,
    Je débute le piano comme projet de retraite!!!
    J’ai regardé les 2 vdos sur les clés et tu as capté mon attention.
    Je magasine les claviers 88 notes pas cher et le Alesis recital revient souvent. Tu en penses quoi?
    Bravo et merci encore pour ta chaîne .
    Claude

    • Bonsoir Claude,
      Désolée pour ma réponse plus-que-tardive, je n’avais pas vu votre commentaire.
      Débuter le piano, c’est un magnifique projet de retraite ! Le tout est de se faire plaisir.
      Je dois avouer que je n’ai jamais testé le Alesis Recital mais c’est un piano au toucher dynamique, ce qui veut dire qu’il répond à la pression du doigt pour jouer un son plus ou moins lourd. Ce n’est pas la même chose qu’un piano lourd ou pondéré qui apporte une légère résistance aux doigts, comme sur un piano acoustique. Presque au même prix, je préfère le Yamaha P45, il a l’avantage d’être issu d’une marque très réputée pour les pianos, ce qui est un gage de qualité.
      Bonne soirée !

  • Bonjour Claudine
    Je suis bien contente d’avoir trouvé votre blog. Je vis au Cambodge et ici ce n’ est pas toujours facile de trouver des reponses…
    Apres avoir fait du piano pendant 5 ans dans l’ enfance sans grands plaisirs je me suis surpris moi meme a vouloir reprendre a maintenant 45 ans !!. J’ ai trouvé au Cambodge une professeure concertiste japonaise qui donne des cours chez elle sur son beau piano a queue yamaha qu’ elle a fait venir avec elle…
    Depuis 2ans 1/2 maintenant je travaille a la maison sur un piano electrique yamaha P70 acheté d’ occasion…Je commence a sentir de plus en plus la difference et surtout cela me gene de plus en plus dans ma progression. j’ ai l’ impression de bien jouer mon morceau a la maison mais arrivée en cours le toucher est tellement different que je fait plein de fautes de doigter je loupe des touches etc…
    J’ envisage donc d’acheter un piano.
    Ici au Cambodge le choix est maigre mais un revendeur japonais importe des yamaha d’ occasion renové au japon et ce matin je suis allée essayer un Yamaha U5D et un W101 ils sont assez vieux 1971 et 1974 mais comme neuf et rénové au Japon….ils sont chers 4800 euros pour le U5 et 5700 pour le W101 mais je n’ai pas trop d’autres choix sauf de baisser de gamme : ils ont aussi un kawaiCX21DP de 1992 a 3300 euros
    Ou alors j’achete un nouveau clavier numerique, j’ai trouvé un vendeur de Roland qui vend des RP302 / RP102 et un HP702 et je m’acheterai un vrai piano lorsque je rentrerai en Europe….mais l’ idee d’ avoir un piano acoustique me seduit tellement et je me dis que je ne perdrais peut etre pas plus d’ argent si je peux le revendre ou le ramener en europe avec moi ensuite
    Je vais aller essayer a nouveau ces pianos avec ma professeure mais j’aurais aimé avoir votre avis…
    Merci d’ avance

    • Bonjour Delphine,

      Désolée pour ma réponse tardive.
      Je me suis un peu déconnectée ces derniers jours.

      Je suis ravie d’apprendre que j’ai des lecteurs jusqu’au Cambodge !

      Comme je vous comprends, passer d’un piano numérique à un piano acoustique est un rêve qu’il faut s’autoriser et qui permet de faire un bond en avant dans ses progrès au piano !
      Donc, si vous en avez la possibilité, optez pour le piano acoustique.
      Les pianos Yamaha de série U des années 70 ont la réputation d’être les meilleurs surtout quand ils ont été reconditionnés au Japon.
      Le piano Yamaha U5 est identique aux U3 (au niveau des dimensions et de la fabrication) mais avec une pédale tonale.
      A l’époque, il était revendu plus cher du fait de cette 3ème pédale mais il a fini par être abandonné. En effet, rares sont les partitions qui requièrent l’usage d’une pédale tonale.

      L’autre piano, le Yamaha W101 doit être un peu plus grand et avoir un design différent. Il présente normalement la même valeur que les U3 et est peut-être plus cher car plus rare.

      Comme vous le savez, et comme je l’explique dans mon article sur les pianos d’occasion, il faut prendre le temps d’essayer le piano et avoir un coup de cœur.
      C’est une bonne idée si votre prof de piano vous accompagne !

      Mais c’est sûr que ce ne doit pas être simple vu que vous êtes à l’étranger… Et que se poseront tôt ou tard les problèmes de la revente ou de l’acheminement vers l’Europe.

      J’espère vous avoir aidée un peu. Tenez-moi au courant !

      • Chere Claudine
        Merci beaucoup pour votre reponse
        Oui je pense que nous allons sauté le pas du piano acoustique
        Cet apres midi dans un autre magasin nous avons essayé ma fille et moi un U2 de 1970 reconditionné au Japon comme le U5 et le W101 dont je vous avais parlé. Il est a 3770 euros…
        Nous avons bien apprecié le toucher et sa sonorité assez brillante
        Nous allons retourner ensemble tester le U5 qui est “juste” 1000 euros plus cher….mais réputé de plus grande qualité
        Dans les deux cas les vendeurs me disent qu’il pourront baisser de 10-15% si c’ est le cas cela les mets a juste 800 euros de differences
        Si les deux pianos nous plaisent me conseillez vous de prendre plutot le moins cher le U2 ou de mettre un peu plus et d’avoir un U5 ? Est ce qu’il a plus de chance de durer plus longtemps ? de mieux se revendre ?
        Je me demandais aussi si un son trop brillant ne sera pas trop difficile a assumer au niveau sonore dans notre appartement….personne ne se plaint jamais de nuisance sonore au Cambodge !! mais meme pour nous cela peut il etre trop assourdissant ? J’ai lu des avis en ce sens…de ce mefier de sons trop brillants en magasin car les dimensions des pieces sont differentes a la maison et qu’ un son super clair et agreable en magasin peut etre vecu comme trop bruyant dans les pieces plus petites de nos logements…
        Qu’ en pensez vous ?
        Merci beaucoup pour votre aide
        Delphine

      • Bonjour Delphine,

        Je dois vous avouer que je n’ai jamais rencontré de U2 (modèle qui n’existe plus de nos jours), donc je ne peux pas trop vous éclairer sur ces pianos. J’imagine que c’était à l’époque, l’intermédiaire entre les U1 et les U3 (moyenne gamme supérieure).

        Par contre si le U5 est vraiment comme le U3, il doit avoir un son plus rond, plus doux et donc mieux adapté au volume d’une petite pièce.
        Après, il y a toujours des possibilités d’atténuer le son en utilisant du molleton (à agrafer derrière le piano).

        En effet, profitez-en si vous avez la possibilité de négocier avec les vendeurs car ils se font une grosse marge sur ces pianos.

        Je ne peux malheureusement pas vous aider plus car c’est surtout en testant longuement les pianos qu’on peut se faire une idée.

        Vous pouvez, lorsque vous testez le piano, vous enregistrer au piano et faire vos remarques à voix haute afin de vous souvenir de toutes vos impressions à chaud.

        Car lorsqu’on voit plusieurs pianos à la suite, on peut oublier certains détails.

        Bonne recherche et laissez parler votre intuition !

Votre commentaire est le bienvenu

Lorsque vous postez un commentaire, votre adresse mail ne s'affiche pas publiquement.
Seuls votre nom (ou prénom) et votre message sont visibles.

 

Partagez
Tweetez
Enregistrer