Le piano numérique, qu’il vous faut…

 

piano numérique

Article mis à jour le 16 juin 2017

Vous avez décidé d’acheter un piano numérique car :

  • votre budget est restreint,
  • vous souhaitez d’abord vous assurer de votre réelle motivation à apprendre le piano avant d’investir plus,
  • vous manquez de place
  • vous avez peur d’importuner vos voisins dans la pratique de votre instrument favori.

Vous avez raison, le piano numérique est une alternative très intéressante au piano acoustique. Cependant parmi tous ceux qui vous sont proposés lequel choisir, quel est celui qu’il vous faut et qui vous conviendra le mieux ?

Voici une liste de conseils d’achat et d’avis comparatifs des meilleurs pianos en 2016.

 

Si vous hésitez encore à acheter un piano numérique, vous trouverez dans mon autre article  9 bonnes raisons qui, j’en suis sûre,  vous aideront à faire votre choix…

Avantages du piano numérique

  • Il dispose de 88 touches comme le piano acoustique et d’un toucher lourd (c’est-à-dire qu’il réagit à la pression plus ou moins forte que l’on exerce sur les touches du piano)
  • Il est moins encombrant qu’un piano droit traditionnel essentiellement en profondeur, plus léger et ne demande aucun entretien.
  • Vous pouvez régler le son et même sur la plupart changer la palette sonore pour avoir l’impression de jouer d’un autre instrument (guitare, orgue, clavecin et autres…)

 

Inconvénients du piano numérique

  • Il n’a qu’une durée de vie limitée dans le temps, 10 à 20 ans maximum contre 50 à 70 ans pour un piano traditionnel
  • Vous n’aurez pas exactement les mêmes sensations auditives et la même richesse de son que sur un vrai piano avec des cordes tendues sur une table d’harmonie. Ce n’est pas un instrument vivant qui vibre, mais qui utilise des sons préenregistrés !
  • Le toucher sur les pianos numériques, même s’il évolue avec les technologies, n’est pas toujours de qualité satisfaisante.

 

Quelles sont les qualités essentielles à rechercher dans un piano numérique ?

Avant tout, qu’il nous fasse oublier que c’est un piano électrique composé de matériaux électroniques issues essentiellement de l’industrie de la pétrochimie. 😉  

Plus sérieusement, on se laisse tous séduire lors de l’achat d’un piano numérique par

  1. Un beau son

Celui-ci dépend de la qualité d’échantillonnage du piano numérique.

En effet, à chaque touche correspond un son ou des sons préenregistrés à partir de vrais pianos acoustiques parfois de marque prestigieuse Steinway & Sons, Schimmel. Le son, en fonction de la qualité et de la nature de l’enregistrement, peut être plus ou moins clair, brillant, mat comme sur un vrai piano.

  • Dans un échantillonnage simple, on trouve un seul son par note qui sera généré plus ou moins fort selon la pression exercée sur la touche.
  • Dans le cas d’un échantillonnage multiple, qui concerne les pianos numériques de qualité supérieure, le son de la corde correspondant à la note a été enregistré plusieurs fois dans des nuances différentes (jusqu’à sept possibles) allant de pianissimo à fortissimo. Cela permet au pianiste de mieux s’exprimer et d’ajuster au mieux les nuances dans son jeu.

 

2. Un bon toucher

Il faut avoir conscience qu’un piano numérique (même très bon) aura toujours du mal à rivaliser avec une mécanique à marteaux d’un piano acoustique traditionnel et à reproduire naturellement son toucher lourd caractéristique.

Néanmoins plusieurs marques de piano numérique (Yamaha, Kawaï, Korg, Casio, Roland) s’en approchent et pour augmenter la sensation de résistance propre à la mécanique avec marteaux utilisent la technologie RH3 ou son équivalent (plus de détails ici). Chez certains fabricants, les touches sont en bois et recouvertes d’un ivoire de synthèse afin de parfaire les sensations du toucher. Après, tout est question de feeling…

Deux astuces simples pour tester le clavier d’un piano numérique :

  • Baissez complètement le son du piano numérique et parcourez tout le clavier en faisant des gammes, essayez de sentir « l’accroche » (le rebondi) que vous avez sous les doigts (le son souvent fausse les sensations de toucher), comparez avec un autre piano, modèle ou marque similaire ou de qualité supérieure
  • Remettez le volume au maximum et enfoncez une touche très très doucement. Normalement, sur un bon piano numérique, vous n’entendez aucun son.

 

3. Une bonne amplification du son

A mon avis, c’est le point le plus important et qui fait réellement la différence ! Ce piano numérique va-t-il sonner ?

En effet, pour avoir de réelles sensations au clavier (sans pour autant mettre le son très fort), il faut ressentir le son et pas seulement l’entendre. Un peu comme lorsque l’on joue sur un piano acoustique, on doit se sentir auréolé, entouré par le son, pour être transporté et transmettre ses émotions au clavier.

Pour obtenir cette impression, il faut observer la taille des enceintes.  Les plus grandes et les plus larges sont évidemment à privilégier ! Elles seront forcément mieux dimensionnées et plus puissantes sur un piano numérique meuble (jusqu’à 100W) que sur un piano numérique portable (de 2x6W à 2x12W). En effet, elles pèsent lourd, facteur important à prendre en compte dans un piano censé être mobile.

Mention spéciale à Korg : sur ses modèles de piano numérique portable, les enceintes occupent toute la largeur du piano, ce qui renforce l’impression de spatialité du son.

 

Autres fonctions plus ou moins intéressantes

  • La polyphonie est le nombre de sons qu’un piano numérique peut produire en même temps (bonne à partir de 128)
  • Mode dual/layer : possibilité d’obtenir 2 sonorités distinctes en même temps (par exemple piano+violon)
  • Mode duo : permet de partager le clavier en deux parties égales. Afin que la personne à droite joue à la même hauteur de clavier sans se déplacer
  • Mode split : permet de partager le clavier en deux, moitié piano, moitié d’un autre instrument.
  • Mode concert play : permet au pianiste d’être accompagné par un enregistrement orchestral

 

Vous souhaitez acquérir…

 

Un piano d’appoint (ou vraiment pas cher)

Vous possédez déjà un piano acoustique qui vous satisfait, mais vous souhaitez acquérir un autre instrument pour travailler la nuit sans déranger votre entourage ou pour vos déplacements. Vous n’êtes pas débutant.

Votre enfant ou vous débutez le piano. Vous ne souhaitez pas investir trop cher, ne sachant pas si vous allez poursuivre longtemps. Vous pouvez opter pour un piano numérique portable de qualité mais à un prix abordable.

Il faudra penser à prendre en option un support en X, ou mieux et plus esthétique un stand, ainsi qu’un tabouret de piano.

Ce que l’on ne le dit jamais assez, alors que c’est important, surtout lorsque l’on débute, c’est d’être bien installé devant son piano numérique. Donc celui-ci ne doit pas être branlant à cause d’un support chancelant. De même, il faut être bien assis à la bonne hauteur. Donc il est préférable d’investir dans du matériel de qualité qui se règle parfaitement !
Ma sélection de pianos numériques (cliquez sur la photo si vous souhaitez plus d’informations)
YAMAHA P45 PIANO NUMERIQUE PORTABLE 88 NOTES DEBUTANT P 45 YAMOPN P35 NOUVEAUTE Prix : 449€  369€
  • Clavier GHS (Graded Hammer Standard)
  • Générateur de sons AWM (échantillons stéréo)
  • Polyphonie 64 voix max.
  • 10 sonorités
  • Mode Dual
  • Mode Duo
  • Effets réverbération et chorus intégrés
  • Intelligent Acoustic Control (IAC)
  • 10 morceaux de démonstration et 10 morceaux de piano
  • USB-to-Host pour connexion avec ordinateur ou appareil iOS
  • Métronome intégré
  • Fonctions Tempo/Transpose et Tuning réglables
  • Amplification: 2 x 6 Watt
  • ♥♥Poids: 11,5 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

C’est le piano numérique de marque, le meilleur marché que l’on puisse trouver à l’heure actuelle. Je le conseille souvent à mes élèves pour commencer sans trop investir. Il peut convenir pour les premières années (lorsque l’on prend des cours sur un vrai piano afin de ne pas prendre trop de mauvaises habitudes) mais dès qu’un certain niveau est atteint, il faut passer au modèle supérieur ! Pour ce prix là, vous disposez d’un clavier lourd (quoique un peu léger à mon goût !) et du son Yamaha. Par contre, l’amplification est somme toute très modeste et peu réaliste par rapport au piano acoustique.
 
PIANO NUMERIQUE PORTABLE ROLAND FP30 NOIR NAMM 2016 Prix : 619€ 598€ (disponible actuellement chez Thomann)
  • ♥♥Clavier PHA-IV en ivoire de synthèse
  • Bluetooth 4.0 intégré
  • ♥♥Générateur de sons Super Natural
  • 35 sonorités
  • 5 rythmes d’accompagnement
  • ♥♥Polyphonie 128 voix
  • Modes Dual et Split
  • Métronome
  • ♥♥Enregistreur 1 piste
  • Lecteur de fichiers WAV et Midi
  • ♥♥Amplification: 2 x 11 Watt
  • Pédale DP-10 incl.
  • Port USB
  • Poids : 14.1 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Ce piano vient remplacer le Roland f-20 et lui est supérieur sur plusieurs points.
En effet, il dispose du fameux clavier PHA-IV qui est installé sur des modèles supérieurs de la marque (notamment je pense au Roland f-140).
De plus ce piano (comme tous les nouveaux modèles Roland) est doté du générateur de sons Super Natural. C’est une technologie qui repose sur des algorithmes complexes permettant de générer des sons selon la puissance ou l’énergie que le pianiste veut transmettre à la note. Cela va au-delà de l’échantillonnage sur plusieurs niveaux de sons.
Troisième et dernier point qui le démarque des autres pianos de cette gamme, c’est la puissance des ses enceintes : 2×11 W au lieu des 2×6 W pour le modèle f20 qu’il remplace.
Autant de raisons qui font de ce piano mon favori du moment dans cette gamme !

PIANO NUMERIQUE PORTABLE KAWAI ES110 NOIR 88 TOUCHES NOUVEAUTE Prix : 685€
  • Mécanique à marteaux « Hammer Action IV-F »
  • 8 sonorités de piano + 11 autres sonorités (cordes, etc.)
  • ♥♥Polyphonie 192 voix
  • 100 rythmes
  • Transposeur
  • ♥♥Enregistreur (3 pistes, 15000 notes)
  • Métronome
  • Effet Damper résonance (pédale Forte)
  • Mode Dual
  • Mode Split
  • Fonction d’apprentissage
  • 2 sorties casque
  • ♥♥Entrée et sortie MIDI via bluetooth 
  • Amplification: 2 x 7 Watt
  • Poids: 15 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Ce piano remplace le Kawai ES100 depuis février 2017. La grande nouveauté de cette nouvelle version, c’est la connectivité en bluetooth qui permet de connecter l’instrument à son téléphone ou à sa tablette et de pouvoir utiliser des applications de partitions numériques. Par contre toujours pas de clavier en ivoire de synthèse,  une amplification plus que moyenne, pas de port USB. Par contre même si la mécanique du clavier n’est pas aussi bonne que sur un piano plus cher, les sons sont excellents (pour ceux qui comme moi apprécient les sons ronds !) pour jouer des pièces nécessitant une bonne musicalité (Debussy, Chopin).  

Prix :  649€ 549€

  • ♥♥Technologie multidimensionnelle de génération du son AiR
    (Polyphonie à 128 voix)

    • 18 sonorités, 60 exercices
    • Compression audio sans perte
    • Résonance de sourdine, réponse des marteaux
    • ♥♥Mécanisme à marteaux échelonné à trois capteurs II
    • ♥♥Clavier « Ivory Touch » en ébène et ivoire
    • Fonctions Superposition, Division et Duo
    • ♥♥Séquenceur (1 morceau x 2 pistes), métronome
    • Interface USB (PC)
    • Nouveau connecteur Line Out
    • ♥♥Nouveau haut-parleurs 2 x 8 W (Ø 12 cm)
    • Accessoires optionnels : support CS-67P / pédale triple SP-33

Plus d’informations sur Casio

J’ai testé dernièrement cette marque à Paris chez Hamm. Et j’ai été bluffée ! J’en avais entendu parler dans des blogs américains, j’avais même croisé un vieux Casio qui m’avait fait un bel effet chez une élève. Mais je voulais être sûre… En effet, la marque a beaucoup évolué ces dernières années et demande vraiment à être plus connue en France. Ce nouveau modèle remplace désormais le Casio px150. La connectique et l’amplification du son ont été améliorés de plus il y a maintenant deux pistes pour l’enregistrement ce qui en fait un piano performant pour un prix raisonnable.

J’ai l’occasion de travailler chaque semaine avec une élève qui a l’ancien modèle le px150, il est vraiment bien et agréable dans cette gamme de prix.

 

Un piano meuble d’étude (en attendant d’acheter un piano acoustique plus tard)

Certains préfèrent mettre un peu plus cher et avoir un meuble. En effet, cela a plusieurs avantages :

  • le piano est plus stable
  • le piano est forcément plus esthétique, de plus il a un couvercle pour le fermer et le mettre à l’abri de la poussière
  • On a vraiment l’impression de s’asseoir devant un piano et pas seulement un clavier
  • Il va mieux sonner avec des enceintes plus puissantes car à l’instar des pianos portables le piano meuble peut supporter tous les poids.

Cependant ce piano numérique, si vous ne le choisissez pas bien, ne vous sera utile que pendant  2 ou 3 ans. Car vous vous en lasserez vite ! Et en plus, vous risquez de prendre de mauvaises habitudes.

En effet, quand un élève arrive pour la première fois à un cours de piano avec moi, je vois tout de suite à sa façon d’enfoncer les touches s’il a un bon piano chez lui, à fortiori un piano numérique. Souvent, les élèves possédant un piano numérique de moindre qualité ont pris l’habitude de ne pas bien enfoncer les touches du clavier.

Ma sélection de pianos numériques (cliquez sur la photo si vous souhaitez plus d’informations)

 

  KORG LP-380 BK PIANO NUMERIQUE MEUBLE NOIR 88 NOTES NOIR Prix : 999€ 849€  

  • ♥♥Clavier RH3 (Real Hammer Action 3)
  • 3 courbes de vélocité
  • 30 sonorités
  • ♥♥Polyphonie 120 voix
  • 30 morceaux de démonstration
  • Fonction Transpose
  • Réverbération et Chorus
  • Métronome
  • 3 pédales
  • Sortie stéréo sur mini Jack
  • 2 sorties casque
  • MIDI In/Out
  • Couvre clavier
  • ♥♥Amplification: 2 x 22 Watt
  • Dimensions: 1355 x 351 x 772 mm
  • Poids: 37 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

On ne peut parler de piano numérique sans penser à la marque Korg ! Ce piano possède des qualités sonores remarquables tant au point du son échantillonné sur quatre niveaux que de l’amplification toujours très performante chez Korg. La clavier RH3 est encore un peu léger à mon goût et les touches ne sont pas  en ivoire de synthèse. De plus, il manque un enregistreur pour parfaire le tableau.
PIANO NUMERIQUE MEUBLE CASIO CELVIANO AP-460BK NOIR AP460 AP450 NOUVEAUTE Prix : 1099€ 999€
  • ♥♥Mécanique échelonnée à marteaux Tri-Sensor II
  • ♥♥Surface des touches en ébène/ivoire de synthèse
  • 18 sonorités
  • Genérateur Multi-Dimensional AiR
  • ♥♥♥Simulateur d’ouverture du couvercle
  • ♥♥Polyphonie 256 voix
  • Enregistrement et lecture audio
  • Fonctions Split et Layer
  • Chorus
  • Réverbération
  • Brillance
  • ♥♥Simulation de la réponse des marteaux
  • Effet Damper résonance (pédale Forte)
  • ♥♥Simulation de la résonance des cordes
  • 60 morceaux d’entraînement
  • Concert Play
  • Transposeur
  • Métronome
  • Mode Duet
  • Couvre clavier rétractable
  • 3 pédales
  • Port USB
  • 2 sorties casque
  • 2 sorties ligne (L / Mono R)
  • ♥♥Amplification: 2 voies – 4 haut-parleurs – 2 x 20 Watt
  • Dimensions: 1377 x 427 x 840 mm
  • Poids: 40,5 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Ce piano numérique a une particularité extraordinaire : il s’ouvre !!! Comme sur un piano à queue, que l’on ouvre pour les concerts afin d’améliorer la transmission du son dans la salle. Cette action renforce l’impression tridimensionnelle du son comme sur un piano acoustique. Moi, je trouve cela magique ! Et je vous assure que l’on regarde à l’intérieur pour ne pas voir s’il y a des cordes ! Sinon, le toucher et les sons sont très bons et on trouve toutes les caractéristiques présentes dans les autres marques mais à un prix supérieur. Mon coup de cœur dans cette gamme de prix !

Suite au commentaire de Benjamin, s’il vous semble trop imposant par sa forme et ses dimensions, vous avez le Privia PX860 qui est très bien aussi et un peu moins cher.

PIANO NUMERIQUE MEUBLE KAWAI CN25 CN24 BLANC CN23 88 TOUCHES Prix : 1255€  1145€
  • ♥♥Mécanique Responsive Hammer III
  • ♥♥3 capteurs
  • ♥♥Surface des touches en ivoire de synthèse
  • ♥♥Simulation d’échappement
  • 19 sonorités
  • ♥♥Polyphonie 192 voix
  • Fonction d’apprentissage
  • Mode Dual
  • Mode 4 mains
  • Métronome
  • Transposeur
  • 19 morceaux de démonstration
  • Séquenceur 1 piste (3 morceaux – 10.000 notes)
  • Couvre clavier rétractable
  • 3 pédales avec mécanique Grand Feel
  • 2 sorties casque
  • MIDI In/Out
  • USB to Host
  • ♥♥Amplification: 2 x 20 Watt
  • Dimensions: 1356 x 401 x 858 mm
  • Poids: 40 kg

Plus d’informations sur Woodbrass

Très bon piano numérique sorti en 2014, vous trouverez une étude détaillée parue sur la revue Pianiste
YAMAHA CLAVINOVA CLP 525 BLANC PIANO NUMERIQUE MEUBLE CLP525  GARANTI5YAM Prix : 13291149€

Liquidation des stocks

  • Clavier GH3 (Graded Hammer 3)
  • Surface des touches en ivoire de synthèse
  • Sonorités de piano Yamaha CFIIIS
  • Effet Smooth Release
  • Effet Damper résonance (pédale Forte)
  • Polyphonie 256 voix
  • 10 sonorités
  • Mode Dual
  • Réverbération
  • Presets de morceaux: 10 démos Voice, 50 démos Piano
  • Enregistrement 2 pistes (1 morceau)
  • Mémoire flash interne: env. 900 Ko
  • Métronome
  • Fonction de transposition
  • 3 pédales
  • USB to Host
  • 2 sorties casque
  • Amplification: 2 x 20 Watt
  • Acoustic Optimizer
  • Intelligent Acoustic Control (IAC)
  • Pupitre et support de casque incl.
  • Dimensions sans pupitre: 1350 x 414 x 845 mm
  • Poids: 43 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Le piano Clavinova est LA référence en matière de piano numérique de qualité supérieure. Vous trouverez plus d’informations ici

 

Un bon piano numérique (tout simplement)

Certaines personnes préfèrent  la modernité des pianos numériques qui contrairement aux pianos traditionnels offrent plus de possibilités (en terme de palette sonore, d’enregistrements, de connectiques), sont souvent plus ludiques (mode dual, split, concert play) et surtout ne demandent aucun entretien.

Donc si l’on dispose d’un bon budget.

Ma sélection de pianos numériques (cliquez sur la photo si vous souhaitez plus d’informations)
piano numérique portable 

Prix : 1749€ clavier avec stand et pédalier,
         1575€ clavier seul

  • ♥♥Mécanique à marteaux Responsive Hammer III (RHIII)
  • ♥♥Simulation d’échappement
  • ♥♥Système de détection à trois capteurs
  • Harmonic Imaging
  • 34 sonorités
  • ♥♥Polyphonie 256 notes max.
  • Transpositeur
  • Résonance de table
  • Effet d’étouffoirs
  • Fonction Dual
  • Fonction Split
  • Mode 4 mains
  • Enregistreur 2 pistes
  • Métronome
  • 2 sorties casque
  • Entrée et sortie MIDI
  • Entrée ligne stéréo
  • Sortie ligne stéréo
  • USB to Host
  • ♥♥Amplification: 2 x 15 Watt
  • Poids: 22,5 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Beaucoup de personnes m’ont demandé quel était le meilleur piano portable numérique à mon avis.

En effet, qui dit piano numérique portable ne signifie pas forcément économie sur les matériaux et la technologie utilisés et donc sur la qualité. Le Kawaï Es 8 nous en donne la preuve dans son tout dernier modèle ! 🙂

C’est un condensé de ce qui se fait de mieux en matière de toucher, d’échantillonnage et d’amplification pour un piano un peu lourd certes mais qui reste transportable. Le piano que je conseille à mes élèves et que je m’achèterai sans hésiter !

YAMAHA CLAVINOVA CLP 545 ACAJOU PIANO NUMERIQUE MEUBLE CLP545 CLP645 GARANTI5YAM Prix : 22491718€

Liquidation des stocks    

  • Sonorités de piano CFX et Bösendorfer Imperial
  • Polyphonie 256 notes
  • Clavier NWX (Natural Wood – Bois naturel) avec ivoire de synthèse et mécanisme d’échappement
  • Enregistrement 16 pistes et Audio sur USB
  • Intelligent Acoustic Control (IAC)
  • 303 exercices
  • 20 rythmes
  • Stereophonic Optimizer
  • Amplification 2 x (25W + 25W) avec Haut-parleurs 2 voies

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Ce modèle  de piano numérique Clavinova fait rêver… L’amplification a été poussée à son extrême afin de permettre au son de sortir en trois dimensions. Voir plus d’informations ici
PIANO NUMERIQUE MEUBLE ROLAND HP605-CR ROSEWOOD PALISSANDRE HP605 HP506 GARANTI10ANS NOUVEAUTE Prix : 2549€
  • Modélisation du son naturel de piano
  • 88 touches PHA-50: structure hybride avec point de pression bois / plastique et surface ébène thomann / ivoire synthétique
  • Clavier avec échappement
  • 307 sons
  • 384 notes de polyphonie
  • Mode Twin Piano
  • Transposer
  • Ambiance
  • Brillance
  • Damper Resonance
  • Metronome
  • Enregistreur interne 3 traces
  • Enregistrement au format 0, WAV 44,1 kHz / 16 bits linéaire
  • Stockage externe: support USB
  • Logiciels compatibles: Fichiers Standard MIDI (Format 0.1), données audio (WAV 44,1 kHz / 16 bits format linéaire)
  • Écran LCD
  • 3 pédales
  • Entrée ligne (minijack stéréo 3,5 mm)
  • Sortie ligne (L / Mono, R)
  • USB hôte
  • USB appareil
  • Bluetooth 4.0 Midi
  • 2 sorties casque (stéréo)
  • 6x haut-parleurs: 2x 25 Watt / 2x 7 Watt
  • Dimensions avec pupitre (LxPxH) : 1379 x 430 x 1122 mm
  • Poids: 54 kg
  • Coueur: noir mat
  • Alimentation, couvercle clavier et support casque inclus

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Superbe piano numérique dans cette gamme. Le tout nouveau clavier PHA-50 composé à la fois de bois et de plastique est conçu pour être plus résistant à l’usage et au temps selon la marque. Ce qui est sûr c’est que l’on trouve rarement un clavier aussi silencieux et c’est très appréciable lorsque le pianiste joue doucement ou à faible volume.
De plus la projection sonore et la modélisation du son sont remarquables.
PIANO NUMERIQUE MEUBLE KAWAI CS11 NOIR LAQUE NOUVEAUTEPrix : 3990€ 3890€  
  • Mécanique Grand Feel
  • Simulation d’échappement
  • Système de détection à trois capteurs
  • Surface des touches en ivoire de synthèse
  • 80 sonorités
  • Technologie Harmonic Imaging XL
  • Polyphonie 256 voix
  • Mode 4 mains
  • Mode Dual
  • Mode Split
  • Métronome
  • Enregistreur 2 pistes avec 90.000 notes
  • 176 morceaux internes + 34 morceaux de démonstration
  • Exercices internes avec notes (titres de Czerny, Burgmüller, Beyer, Bach et Hanon)
  • Réverbération
  • Preset d’effets
  • Enregistrement et lecture USB MP3/WAV/SMF
  • Ecran LCD rétro-éclairé 128 x 64 pixels
  • Couvre clavier rétractable
  • Pupitre large avec insert en cuir
  • 3 pédales -Système Grand Feel (pédale Forte)
  • 2 sorties casque
  • Entrée ligne (L/Mono, R) avec niveau réglable
  • Sortie ligne (L/Mono, R)
  • MIDI In/Out
  • USB to Host
  • USB to Device
  • Amplification: 2 x 45 Watt + transducteur 45 Watt
  • Dimensions: 1510 x 540 x 1050 mm
  • Poids: 102 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Tout le savoir-faire Kawaï et la musicalité du piano à queue. Ce piano numérique est doté d’une véritable table d’harmonie sur laquelle vient se greffer une amplification par haut-parleurs de très bonne qualité et de grande intensité. La restitution acoustique se rapproche un peu plus de celle d’un piano traditionnel. En plus, il est très beau avec sa finition laqué vernis !
YAMAHA NU1 PIANO HYBRIDE LAQUE NOIR Prix : 4699€ 3799€
  • Mécanique à marteaux spécialement conçue pour ce modèle
  • Polyphonie 256 voix
  • 3 Pédales: Forte avec effet demi-pédale, Sostenuto et Una Corda
  • Système de résonance tactile
  • 5 sonorités
  • Echantillonnage CFX
  • Enregistrement audio USB
  • Amplification: 40+40 Watt x 2
  • Acousitc Optimizer
  • MIDI In/Out
  • 2 sorties casque
  • Entrée Aux stéréo
  • Sortie Aux stéréo
  • USB-to-Host
  • USB-to-Device
  • Dimensions: 1501 x 1024 x 463 mm
  • Poids: 109 kg

Plus d’informations sur Woodbrass et sur Thomann

Piano numérique extraordinaire couplé à une grande innovation ! Il fonctionne avec une véritable mécanique à marteaux identique à celle d’un piano acoustique classique. Donc le toucher est parfaitement représentatif tout en restant un piano numérique avec une banque de sons préenregistrés. Plus de détails ici.
 

Voilà je pense avoir faire un « grand tour » de toutes les offres de pianos numériques sur le marché actuellement.

Évidemment, il y a d’autres pianos numériques que je n’ai pas mentionnés. Je vous conseille néanmoins fortement d’acheter un piano des marques que j’ai citées ici, car vous avez peu de risques d’être déçu.

En attendant, le futur est déjà à nos portes grâce à de nouvelles technologies notamment je pense au Transacoustic de chez Yamaha….

Si vous avez des commentaires, des remarques, des questions sur les pianos numériques, n’hésitez pas !

Dernière minute : un ultime conseil dans les commentaires pour ceux qui sont encore indécis !

Article mis à jour le 16 juin 2017

 

Ceci devrait aussi vous intéresser

485 Commentaires
  • Claudine
    21 juillet 2015

    Bonjour à tous !
    Un ultime conseil si vous me permettez…
    Si vous êtes pianiste débutant et que vous hésitez pour le choix de votre premier piano numérique, je vous le dis franchement, cela ne sert à rien d’investir dans un grand piano numérique pour commencer !

    En effet, autant se faire un avis sur un premier piano numérique acheté à moindre frais mais de qualité reconnue (quitte à le revendre par la suite) afin de bien savoir ce que l’on veut et surtout (!) ce que l’on ne veut pas pour investir plus tard soit dans un autre piano numérique soit dans un piano acoustique.
    Rien de tel que l’expérience pour bien ressentir le piano et ainsi se forger une opinion ! 😉

    • LucieB
      22 janvier 2016

      Bonjour !

      Merci pour cet article qui m’éclaire un peu plus.

      Je suis adepte du piano acoustique mais aujourd’hui, par manque de place et par respect pour mes voisins, je souhaite acheter un piano numérique. Malheureusement je n’y connais pas grand chose…
      Je ne joue quasiment que du classique, et j’ai 10 ans de cours derrière moi.
      Évidemment, j’aimerais qu’il se rapproche le plus de l’acoustique, tant pour le toucher que pour le son.

      A prix équivalent et d’occasion, j’ai le choix entre le Roland FF-110 et le Yamaha Clavinova CLP-650.

      Qu’est-ce que vous me conseillez ?

      Merci et bonne journée !
      Lucie

      • Claudine
        25 janvier 2016

        Bonjour Lucie,
        Quel dilemme, dites-moi !
        Je serai tentée de vous dire de choisir le vieux clavinova même s’il date de 1988 (j’ai des élèves qui possède un clp300 datant de 1986 qui les satisfait pleinement) car le Roland FF-110 même s’il est plus récent (il doit dater de 2011 si je ne me trompe pas) ne m’attire pas beaucoup car je n’aime pas son toucher et la couleur brillante de ses sonorités. Toutefois cela me paraît bizarre qu’ils vous soient proposés au même prix (vu la différence d’âge) mais c’est plutôt un bon point pour le Clavinova qui doit certainement encore bien fonctionner…
        Le mieux serait de vous faire votre propre avis. Car il n’y a vraiment qu’en se mettant derrière un clavier que vous saurez si l’émotion est au rendez-vous ou pas…
        A bientôt et bon piano !

    • des Chaumes
      16 septembre 2016

      Claudine
      je surfe sur votre blog depuis quelques jours, merci pour tous ces conseils et bravo pour votre blog, riche en émotions également (je viens de voir /écouter votre clair de lune de Debussy).
      Après plusieurs décennies d’arrêt (4 au moins ) , je compte me remettre au piano; je recherche dans un premier temps un piano numérique dans les 1000€ maximum, et après avoir lu tous vos conseils et les commentaires postés sur votre site je compte m’orienter vers le Yamaha Arius YDP 163 qui est sorti cette année et qui semble rassembler dans un piano début de gamme les principales richesses de la marque: clavier GH3, touches ivoire de synthèse, polyphonie 192 notes, 2x 20W…). Mon choix s’est porté sur ce modèle après avoir envisagé le Casio AP 460, le Roland F 140R ou le Kawai CN 25 très bien mais un peu plus cher. Je ne pense pas faire d’erreur magistrale mais j’aimerais tout de même avoir votre avis avant de me lancer.
      Je vous souhaite une très belle journée et vous remercie par avance
      Olivier

      • Claudine
        18 septembre 2016

        @des-chaumes
        Bonjour Olivier,
        Merci pour votre abonnement et pour votre très gentil commentaire, cela me touche beaucoup.
        Comme vous le dites aussi bien, le Yamaha Arius YDP163 est très intéressant pour ce prix car il dispose de toutes les qualités qu’on est en droit d’attendre d’un piano numérique.
        Donc c’est sûr, en choisissant ce piano, vous ne faites pas d’erreur magistrale.
        Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne reprise du piano !
        A bientôt !

    • Cécilia
      10 octobre 2016

      Bonjour,
      Que pensez vous du piano nulerique YAMAHA CLAVINOVA CLP 170 pour un débutant?
      Merci pour votre réponse.
      Cdt

      • Claudine
        13 octobre 2016

        @cecilia
        Bonsoir,
        Le Yamaha clp 170 était un piano haut de gamme lorsqu’il est sorti en 2002, maintenant il reste un bon piano.
        Une de mes élèves en possédait un tout à fait agréable au toucher sur lequel elle jouait, je me souviens, certains nocturnes de Chopin avec beaucoup de plaisir.
        Après tout dépend dans quel état il vous est proposé (essayez de savoir s’il a beaucoup servi) et à quel prix…
        Bonne soirée !

    • Delphine
      26 janvier 2017

      Bonjour,
      Je débute le piano en même temps que mon fils de 6 ans et je souhaite investir dans un piano numérique pour des questions de budget et d’encombrement.
      Malgré toutes les précieuses informations que j’ai pu trouver sur les forums je ne sais pas vraiment vers quel instrument m’orienter. Pour un budget d’environ 550 € j’hésite entre une piano P45 neuf de chez Yamaha ou un Yamaha CLP 115 de 2005 trouvé sur le bon coin ou encore un ARIUS au même prix. J’ai également trouvé un P85 de chez Yamaha à 200 €. Qu’en pensez-vous, je souhaiterais pouvoir garder cet instrument quelques années sans le regretter.
      Merci d’avance et bonne journée
      Delphine

      • Claudine
        28 janvier 2017

        @delphine
        Bonjour,
        Le Yamaha P85 est très proche du P45 actuel, ce peut être un bon plan à ce prix là.
        Sinon le Clp 115 peut être intéressant aussi à condition qu’il soit en parfait état de marche.
        C’est un beau projet de débuter le piano ensemble avec votre enfant…
        De toute façon, quel que soit le piano, si vous avez le feu sacré (comme beaucoup de mes élèves), vous aurez envie de poursuivre et vous vous adapterez à votre instrument !
        Bon week-end !

    • Bocher
      27 janvier 2017

      Bonjour
      Je suis votre blog avec attention depuis que mon fils s’est mis au piano
      Il a 8 ans etvient de commencer (en septembre) mais nous n’avons de piano à la maison
      C’est le moment d’investir s’il veut continuer
      Mais il est difficile de s’y retrouver quand on n’est pas mélomane
      Après avoir fait le tour des différents magasin de piano près de chez nous, nous allons nous diriger vers un piano numerique avec un budget de 1000€

      On nous a proposé plusieurs modèles :
      Le Roland F-140R
      Le Roland RP-401R
      Le Yamaha YDP-163

      Le Roland F-140R a un couvercle repliable et non coulissant
      L’amplificateur des Roland est 2X12W contre 2X20W pour le Yamaha
      Les Roland ont une prise USB to host et une prise USB to device alors que le Yamaha n’a qu’une prise USB to host
      Et en ce moment ils sont tous les trois au même prix (à 50€ près)

      Nous sommes un peu perdu avec ses caractéristiques différentes

      Nous souhaitonstout d’abord un piano numerique dont le toucher se rapproche au plus près d’un acoustique et qui allie la performance au ludique et qui pourra durer quelques années

      Que pensez-vous de ces modèles ? Vers lequel se diriger ?

      Cordialement

      • Claudine
        1 février 2017

        Bonjour,
        Il me semble vous avoir déjà répondu précédemment mais le site ayant rencontré des difficultés cette semaine, je crois qu’il a perdu en route la réponse que je vous avais faite…
        Le Roland F140 a succédé au Roland RP-401. Ce sont donc les deux mêmes pianos sauf que le design a changé sur le F140 qui est plus compact.
        Par rapport au Yamaha ydp 163, le toucher du Roland est plus proche de l’acoustique et les fonctions de rythme devraient beaucoup plaire à votre enfant.
        Un Roland me semble donc un excellent choix, à vous de choisir le design !
        A bientôt !

  • Margot
    1 novembre 2015

    Bonjour!
    Merci pour cet article très complet et très utile pour moi en ce moment 🙂
    En effet, débutante au piano, j’aimerais m’acheter un clavier. Après votre article j’hésite vraiment entre le yamaha p35 et le casio px150 d’autant qu’ils sont presque au même prix… J’ai cru comprendre que vous préférez le casio c’est bien ça?
    Encore merci pour cet article!
    Margot

    • Claudine
      1 novembre 2015

      Bonjour Margot !
      Tout à fait, vous avez bien compris ! 🙂
      Je préfère le casio px 150 (en plus en il est en déstokage actuellement donc à un prix super intéressant) car l’amplification du son est bien meilleure que sur le yamaha p 45 de plus le toucher en ivoire de synthèse et la polyphonie en 256 notes (normalement présents sur des pianos à un prix bien supérieur) font toute la différence. A ce prix là, vous aurez de réelles sensations, n’hésitez plus !
      Pensez à prendre un stand ou un support en X ainsi qu’une banquette de piano car c’est important d’être bien installée au piano.
      Merci pour votre gentil commentaire !
      Et donc bon piano !

      • Maurício Kunz
        26 avril 2016

        Petite (et tardive) correction. Le PX-150 ne possède que 128 notes de polyphonie 😉

  • Gaëlle
    2 novembre 2015

    Merci beaucoup pour cet article.
    Ayant déjà 15 années de piano derrière, je possède déjà un piano classique (un Kawai). Malheureusement, celui-ci est chez mes parents et je ne peux pas le récupérer pour l’instant. L’idée d’un piano numérique me trotte en tête depuis quelques temps mais il est vrai que tous les synthétiseurs avec aucune sensations au toucher me rebutent.
    Je vais pouvoir étudier toutes les possibilités qui s’offrent à moi, grâce à vous. Merci encore 🙂

    • Claudine
      2 novembre 2015

      Bonjour Gaëlle !
      C’est vrai que les pianos numériques ont fait beaucoup de progrès ces dernières décennies et que le toucher se rapproche de plus en plus de celui d’un vrai piano et en tout cas n’a rien de comparable avec celui des synthétiseurs.
      Et même avec (ou surtout avec) vos 15 ans de piano d’expérience, vous pouvez tirer du plaisir à vous exercer sur un piano numérique !
      A bientôt Gaëlle et merci pour votre sympathique commentaire.

  • CUCHET
    5 novembre 2015

    Bonjour,
    Je souhaite acheter un piano pour ma fille de 14 ans, fausse débutante (quelques mois de piano, en plusieurs fois du fait de multiples déménagements).
    Je cherche donc dans la gamme « piano d’appoint ou vraiment par cher » et je suis étonné de ne pas trouver d’instrument de la marque Korg (nous en avons eu un), réputé pour un bon rapport qualité – prix. Est-ce un choix (les instruments que vous proposez étant réellement meilleurs) ou juste lié au fait que vous n’avez (probablement) pas pu tester tous les instruments du marché.
    D’avance merci pour votre réponse, et bien noté votre préférence pour le casio…

    • Claudine
      5 novembre 2015

      Bonjour,
      C’est une remarque judicieuse ! C’est effectivement un choix de ma part.
      Il y a en effet plusieurs pianos numériques de la marque KORG dans des prix intéressants. Je pense notamment au SP170 et au SP280.
      Le SP 280 a remplacé le SP 250 que je connais très bien car j’en ai un chez moi que j’apprécie surtout pour son amplification sonore qui est très réaliste et procure de bonnes sensations au clavier.
      Toutefois, je trouve le clavier un peu léger et « caoutchouteux ». Pourtant c’est un RH3 (la référence en la matière !) et il se trouve que le nouveau modèle sorti le SP280 ne dispose que d’un clavier NH1 (donc inférieur) déjà présent sur les SP 170 (modèle 1er prix de la marque).
      Je l’ai essayé donc et il me m’a pas convaincue.
      J’ajouterai que je ne suis pas sponsorisée par la marque Casio ! 😉
      Merci pour votre commentaire et j’espère que vous trouverez un piano qui convienne à votre « fausse débutante » de fille !
      A bientôt !

      • CUCHET
        7 novembre 2015

        Bonjour,
        Et merci beaucoup pour la rapidité et la précision de votre réponse !
        Cordialement,

  • Joel
    7 novembre 2015

    Bonjour , merci pour tous ces bons conseils. A prix équivalent et plutôt cher, quel piano choisiriez vous entre le NU1 et le Clavinova 585 ? En l’occurrence ce serait pour mes filles qui débutent 8/10 ans. Nous habitons un duplex et un piano acoustique ne peut pas passer dans l’escalier qui monte aux chambres. Merci pour votre aide. Joel.

    • Claudine
      8 novembre 2015

      Bonjour Joel,
      Délicate question que vous me posez là !
      Je comprends votre hésitation car ce sont deux pianos haut de gamme.
      C’est vrai que le piano hybride NU1 fait rêver avec sa mécanique de piano droit acoustique, mais malgré son magnifique toucher naturel, il reste quand même un piano numérique avec un son échantillonné (de super qualité, évidemment !). En outre, pour un piano numérique, ses fonctions restent relativement restreintes : seulement 5 sonorités distinctes et une seule piste pour l’enregistrement. Donc c’est un beau piano pour travailler son piano (ce qui est déjà pas si mal !) sans s’encombrer d’options compliquées.
      Le Clavinova 585 quant à lui est réputé pour son excellent toucher et la qualité des sons échantillonnés ainsi que pour le nombre infini d’options qu’il propose (48 sonorités distinctes + 20 rythmes + 300 exercices d’apprentissage, 16 pistes d’enregistrement etc…). Il est beaucoup plus ludique et pédagogique. En outre, je pense aussi que l’amplification est meilleure que sur le NU 1 (6 enceintes contre 4 sur le NU1).
      Donc ma préférence irait sans hésiter vers le clavinova pour vos petites filles. J’ai actuellement deux petites élèves dont les parents en ont acheté un et elles ont fait d’énormes progrès depuis cette acquisition.
      Elles vont être contentes de ce beau cadeau vos filles ! 🙂
      A bientôt !

  • Gaspard
    17 novembre 2015

    Bonjour,
    Je me met en retraite et je retrouve du temps pour prendre des cours de piano.
    Je cherche un bon piano numérique avec :
    – un volume suffisant et de qualité
    – des touches suffisamment lourdes et qui reviennent rapidement
    – un son chaleureux, pas trop cru comme parfois avec les yamahas ?

    Vous parlez du Yamaha 585 et je n’ai pas besoin de’exercices d’apprentissage et pistes d’enregistrment.
    J’ai entendu parler du Kawai CA67
    Dans cette gamme de qualité, que pourriez-vous me conseiller ?

    Je vous remercie de votre aide

    • Claudine
      18 novembre 2015

      Bonjour,
      Le Kawai CA67 est un très bon piano et le modèle au-dessus le Kawai CA97 dispose même d’une vraie table d’harmonie, ce qui nous rapproche encore des sensations sonores propres au piano acoustique.
      Vous avez aussi le Roland HP605 dans cette gamme de prix qui est extraordinaire.
      De toute façon au-dessus de 2000€ (ce qui est un beau budget) auprès des marques Yamaha, Kawai et Roland, vous avez peu de risques de vous tromper.
      La meilleure façon de se faire un avis restant quand même d’aller essayer ces pianos dans un magasin.
      Bon piano et à bientôt !

  • Benjamin
    26 novembre 2015

    Bonjour,

    Bravo pour cet article! Je suis passé au magasin de musique aujourd’hui…
    Je suis arrêté sur trois modèles pour ma fille de 7 ans qui débute (et moi qui reprend):

    Le Korg LP 380: Excellente barre de son, modes simple par contre les touches sont lisses.
    Le Roland F140: Touches et ressenti excellents, très compact et sobre.
    Le Casio AP 460: Très bien, fonctionnel, mais moins compact.

    Avez vous un avis pour m’aider à départager?

    D’avance merci

    • Claudine
      26 novembre 2015

      Bonjour,

      Personnellement je trouve que le Korg LP 380 et le Roland F 140 se valent l’un et l’autre. Avec une préférence tout de même pour le son du Korg avec son système d’amplification des basses ultra performant.

      Cependant sont-ils parfaitement adaptés à votre usage ? En effet, ils sont compacts à tel point que c’est le couvercle du piano qui une fois ouvert sert de support pour les partitions. Or j’ai constaté chez plusieurs élèves qui possèdent des pianos compacts, comme cela peut être compliqué de faire tenir la partition qui a tendance à glisser sur le clavier ou qui est trop grande pour le support (donc elle se plie vers l’arrière). De plus, ce sont des pianos plus adaptés pour les personnes de petite taille car la partition est vraiment à hauteur du clavier donc très basse pour l’adulte qui va devoir se pencher pour lire (laborieusement !) la partition.
      Le Casio AP 460 aussi est très bien et il y a un vrai support partition un peu incliné vers l’arrière et à hauteur plus raisonnable.

      Si le Casio AP 460 vous semble trop imposant, optez pour le Casio Pixa 860 plus compact qui est aussi bien voire meilleur au niveau des échantillonnages.

      J’espère vous avoir aidé un peu à faire votre choix. On ne pense jamais assez au confort des pianistes petits et grands !

      A bientôt !

      • Benjamin
        28 novembre 2015

        Merci de ces precisions,

        Le Roland F140R l’emporte au final, j’ai regardé de plus près le guide sur leur site et la fonction bluetooth avec une appli iPad d’apprentissage m’a séduit.

        Bien à vous

        • Claudine
          29 novembre 2015

          Merci pour votre retour et bon piano !

          • Michel SCHLENKER
            14 mai 2016

            Votre blog est impressionnant, je vous en remercie à mon tour.Si vous permettez, une remarque et une question
            Les nouveaux Clavinova de la série 500 offrent le choix entre les sonorités de 2 pianos à queue ; Yamaha et Bōsendorfer (acquis par Yamaha):c’est agréable.
            D’autre part pourquoi dites-vous que la durée de vie des numériques n’est que de 10 à 20 ans ?
            Détérioration, ou obsolescence comme pour les ordinateurs leurs proches parents ?

  • Didier
    29 novembre 2015

    Bonjour Claudine,

    Enfant j’ai étudié le piano pendant 3 ans et à maintenant 54 ans j’ai décidé de m’y remettre,

    Mon choix se porte sur le Casio Celviano AP 650 et le Roland HP 506,

    Qu’en pensez vous sachant qu’on peut trouver le Roland pour à peine 150€ de plus ?

    Merci de votre conseil et bravo pour blog.

    • Claudine
      30 novembre 2015

      Bonjour Didier,
      Le Casio Celviano AP650 est intéressant pour vous si vous recherchez un bon piano avec beaucoup de fonctions supplémentaires (boite de rythmes, 250 sonorités différentes) et surtout si vous êtes sûr de les utiliser (pour créer des musiques notamment).
      Le Roland HP506 quant à lui est très intéressant à ce prix là car vous bénéficiez des meilleures technologies Roland avec une belle projection sonore, un son en 3 D au casque, un nouveau clavier et de nombreuses applications pédagogiques. L’idéal pour se remettre au piano !
      A bientôt !

      • Didier
        30 novembre 2015

        Bonsoir Claudine,

        Merci infiniment pour vos conseils, j’y vois plus clair maintenant.

        Le Roland est exactement ce que je recherche.

        Au plaisir.

        • Claudine
          1 décembre 2015

          Bonjour Didier,

          Tant mieux, si j’ai pu vous aider… 🙂
          N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions, une fois que vous aurez acheté le piano.

          A bientôt et bonne reprise au piano !

  • Claire
    6 décembre 2015

    Bonjour,
    on me propose, en seconde main, un piano numérique casio px150. J ai compris que vous appréciez beaucoup son grand frère le casio px160. connaissez vous le px150? Y a t il une énorme différence?
    Dans l attente de vos conseils, cordialement
    Claire

    • Claudine
      7 décembre 2015

      Bonjour Claire,
      En effet depuis peu, le Casio px160 a pris la place du Casio px150, il présentent tous les deux exactement les mêmes fonctions sauf que l’amplification sur le Px160 a été améliorée grâce à l’ajout d’enceintes circulaires afin de parfaire la diffusion du son et d’une « line out » qui permet de raccorder des enceintes externes pour jouer sur scène par exemple.
      Donc selon moi, vous pouvez tout à fait opter pour le modèle d’occasion s’il vous est proposé à un prix inférieur à 350€ et après avoir bien vérifié son état général (à savoir si toutes les touches fonctionnent), vous ne serez pas perdante !
      A bientôt et bon piano !

      • Claire
        7 décembre 2015

        Merci pour les conseils, en attendant le piano, j’apprends la clef de fa!
        Claire

  • Christel
    9 décembre 2015

    Bonjour,
    Tout d’abord, je vous remercie pour la qualité de votre site internet. Vous arrivez à mettre de l’ordre dans mes connaissances approximatives de l’univers sacré du piano. Chapeau!

    Depuis 4 mois, je pianote quotidiennement sur un silent piano B1 (yamaha) Du moins, j’essaie.
    Malheureusement, dans quelques mois (5-6), mon cher ami le piano va retrouvé sa propriétaire et mon problème est le suivant :
    Mes oreilles et mes doigts se sont habitués à l’acoustique et mon porte-monnaie alors que ma vie d’étudiante ne permet pas l’achat d’un piano si cher, si compliqué à entretenir, et surtout, à bouger.
    J’aimerais continué dans le moyen/court terme (2-5 ans) à m’épanouir avec un piano.
    Quelles sont les alternatives pour une jeune amoureuse du piano, qui probablement à cause de ces études déménagera au moins une fois et qui n’a pas une grande somme (pas plus de 2000) à investir ?

    Christel

    • Claudine
      10 décembre 2015

      Bonjour Christel,

      Je vous comprends parfaitement ! Quand on a connu le toucher et le son d’un piano acoustique, difficile de se contenter d’un vague piano numérique !
      Mais bon, avec le budget dont vous disposez, vous pouvez vous faire plaisir tout de même !

      En matière de piano portable et transportable, le meilleur selon moi est le Kawai Es8. Il dispose d’un très bon toucher et d’une magnifique amplification pour un piano de cette catégorie. Le mieux est de vous le procurer avec un stand en bois et un pédalier plus adaptés que le support classique en X et la pédale directement connectée à l’instrument qui a tendance à virevolter à gauche ou à droite à l’utilisation, l’ensemble est à un prix très intéressant ICI.

      Sinon, pour vous rapprocher encore plus des sensations de toucher et de sonorité du piano acoustique, vous avez le Roland Hp603 avec un clavier en bois, une polyphonie illimitée et une amplification incroyable. Par contre, lui, même s’il reste transportable pèse tout de même 50kg.

      A mon humble avis, ces deux pianos peuvent satisfaire les besoins des pianistes les plus exigeants sur une longue durée donc vous ne serez pas trop perdante au change 😉

      A bientôt et continuez à pratiquer quotidiennement le piano, vous êtes sur la bonne voie pour progresser !

      • ChrisRacer
        15 décembre 2015

        Bonjour. Je rebondis sur ce post car vous y parler du Es8 de chez kawai. On me propose un Es7, ancien modèle d’exposition , à 1000 euros. J’ai joué avec et j’ai A-DO-RÉ le touché ivoire satiné des touches. Dois je foncer et dire oui ou dois-je plutôt lui préférer son grand frère le Es8 (les touches toucher ivoire sont les mêmes ???? ), certes plus cher mais plus récent ? Merci de vos lumières. Christine

        • Claudine
          15 décembre 2015

          Bonjour Christine,

          Moi aussi j’adore le Kawaï Es7 !
          D’ailleurs je l’ai conseillé l’an dernier à une de mes élèves qui cherchait le top en matière de piano numérique portable.

          Depuis septembre 2015, on est passé au Kawaï Es8 qui présente exactement les mêmes caractéristiques si ce n’est que le clavier RhII (déjà très bien) du Kawaï Es7 a été remplacé par le fameux RhIII (qui ajoute en plus des marteaux lestés et des 3 capteurs un contre poids placé sur chaque touche) qui assure une plus grande fermeté et une plus grande précision de jeu avec une remontée de la touche facilitée, l’échantillonnage et la sonorité ont été aussi revus dans les détails.

          Si je me souviens bien en septembre le Kawaï Es7 coûtait dans les 1300€ donc une offre à 1000€ en neuf même en modèle d’exposition avec garantie m’apparaît raisonnable.
          Donc mon conseil : foncez, vous ne serez pas déçue ! C’est un super piano !

          • ChrisRacer
            16 décembre 2015

            Merciiiiii et joyeux noel

            • Claudine
              17 décembre 2015

              Merci ! Vous aussi joyeux noël et surtout bon piano !

      • Christel
        28 février 2016

        Merci mille fois pour votre réponse !

        Mes meilleures salutations 🙂

  • Marcel
    9 décembre 2015

    Bonjour,

    J’ai mon fils qui joue sur un yamaha P45 à la maison,
    à l’école de musique il a la chance de jouer sur un piano à queue.
    Maintenant le toucher sur le yamaha lui est trop léger , j’aimerai donc
    savoir si vous pouviez me recommander un numérique dans une gamme de prix
    autour de 1000 à 1500€ ayant un toucher au plus près d’un piano traditionnel.
    Merci de vos conseils.

    • Claudine
      10 décembre 2015

      Bonjour Marcel,

      Comme je le dis dans mon article, le Yamaha P45 est un piano juste pour se faire une idée lorsque l’on débute mais après il faut vite passer à autre chose.
      Dans votre budget, le Yamaha Clp 525 est très bien, le toucher RhIII de chez Clavinova étant très réaliste.

      Le Roland Hp506 avec son nouveau clavier PHA-4 pourrait convenir à votre fils aussi.

      Sinon, vous pouvez voir aussi le Kawai Es8 que je recommande dans mon commentaire précédent, vous ne serez pas déçu.

      J’espère vous avoir aidé un peu.

      Bonne journée et à bientôt !

      • Marcel
        10 décembre 2015

        Merci beaucoup Claudine,
        cela me donne une idée plus précise
        quoi choisir.

  • Alfred
    14 décembre 2015

    Bonjour Claudine,

    tout d’abord, merci beaucoup pour ce blog très clair et très instructif. Autodidacte (pour le moment), j’aimerais investir dans un piano numérique abordable au touché lourd. Vous conseilliez le Yamaha P45 mais il n’a qu’une Polyphonie de 64 voix max. Hors, vous disiez plus haut qu’une bonne polyphonie débute à 128 voix.

    Que me conseilliez vous ?

    Merci

    • Claudine
      15 décembre 2015

      Bonjour Alfred,

      Vous avez raison, une polyphonie de 64 voix (nombre de sons produits ensemble) ne procure pas un son très riche au piano.
      Mais avant même d’aborder sa polyphonie, Je ne conseille pas spécialement le Yamaha P45 car je trouve son toucher trop léger et son amplification très modeste.
      Mais il a le mérite d’exister et permet à des personnes désireuses de se faire une idée du piano en général de démarrer à moindre coût. Ce qui n’est déjà pas si mal ! 🙂 Et Il reste tout de même mieux que d’autres marques que je ne citerai pas que l’on trouve sur le marché à des prix très bas.
      Donc si vous êtes autodidacte et que vous voulez juste vous « essayer au piano », il peut parfaitement vous convenir !
      Mais si vous êtes amené à prendre des cours et à développer une sensibilité du toucher, vous sentirez ses limites au bout de 2 ou 3 ans et aurez besoin de passer au modèle supérieur.
      A vous de voir !
      Bonne journée et à bientôt !

  • Nathalie
    18 décembre 2015

    Bonjour,

    Merci pour les conseils sur votre page. Je pars sur un bon pied pour le choix du piano pour ma fille de 13 ans qui débute. Sachant qu’elle fait de la musique depuis 6 ans en tant que violoniste, elle a une oreille très musicale.
    Je suis en train de me renseigner auprès du vendeur l’age du piano yamaha Clavinova CLP 650. Est-ce une gamme au dessus du CLP 545 que vous conseillez? Quelle est la différence entre les 2?
    Je vous remercie d’avance pour vos conseils et encore bravo et merci pour la clarté de votre blog.

    Nathalie

    • Claudine
      18 décembre 2015

      Bonjour Nathalie,

      Si j’ai bien compris on vous a proposé un piano numérique d’occasion le Yamaha clavinova Clp650. Le clp 650 est sorti en 1988 donc c’est un modèle très ancien presque une pièce de collection 😉 (sachant que les premiers modèles datent de 1983), d’après ce que j’ai trouvé il présente une polyphonie de 32 notes qui est loin d’être comparable à ce que l’on fait aujourd’hui. Vous trouverez ici une liste de tous les clavinovas.

      Si votre fille est déjà musicienne, j’ai peur que cet instrument ne lui convienne pas, et pour répondre à votre question le clavinova clp545 lui est en tout point supérieur. Après tout dépend du budget dont vous disposez.

      J’espère vous avoir aidée un peu. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions…

      A bientôt !

  • Thierry P
    19 décembre 2015

    Bonjour,
    Bravo pour vos articles et merci pour tout vos commentaires qui nous éclairent bien par rapport à nos usages.
    Mons fils de 27 ans a récupéré depuis quelques années mon vieux clavinova qui date de bien 20 ans, et se remet au piano avec passion et talent. Je voudrais lui offrir un très bon piano numérique, sachant que l’utilisation essentielle dans des appartements sera surtout au casque, à la fois pour des raisons de voisinage, mais aussi d’acoustique de pièce souvent sonores ou en tout cas petites.
    J’ai repéré parmi les beaux pianos dans la fourchette (très) haute de prix, le yamaha clp545, mais aussi le Casio GP 300, élu diapason d’or et qui m’a paru assez étonnant. Vous ne l’évoquez pas. Je n’ai pu au cours de cette première visite en magasin me faire une véritable idée, car pendant que j’étais dans l’auditorium, la fille d’une cliente laissée à l’abandon, ne cessait de taper (fort) sur les pianos en exposition sans que personne ne lui dise rien… En tout état de cause, j’aimerais votre avis et conseil.
    Merci d’avance

    • Claudine
      19 décembre 2015

      Bonsoir,

      Pauvre petite fille laissée à l’abandon dans un lieu où on crée plutôt des sons vendeurs, j’imagine très bien la scène 😉

      Plus sérieusement, j’ignorais que Casio avait sorti trois nouveaux pianos en septembre dernier dans un segment haut de gamme. Heureusement pour moi, je ne suis que professeur de piano et j’ai publié cet article en juillet 2015… 😉
      Je ne peux donc pas vous conseiller sur le Casio Gp300 (qui n’est pas encore diapason d’or, c’est le Casio ap260 qui a reçu cette distinction en 2014) sinon vous exhorter à la prudence. Casio est une marque que j’apprécie beaucoup mais que je connais en tant que moyenne gamme, ils ont décidé de faire du haut de gamme, vont-ils pouvoir rivaliser avec le trio des grandes marques Kawaï, Roland, Yamaha. L’avenir le dira…

      Sinon la gamme des Yamaha Clavinova a fait ses preuves et le Clp545 est très bien.

      Pour votre fils qui va devoir jouer au casque, l’idéal serait peut-être le Roland hp603 qui est un super piano livré avec un casque audio qui crée un effet 3D aux sons et magnifie la musique.
      Quel beau cadeau en tout cas…
      Le mieux serait peut-être une deuxième visite au magasin de musique et vous aurez certainement plus de chance !
      A bientôt !

      • Thierry P
        20 décembre 2015

        Juste un grand merci pour votre réponse aussi documentée que rapide.
        J’ai regardé sur le web le Roland et je vais le tester lors de ma prochaine visite que je ferais avec mon fils. Grace à vous, nous ne nous tromperons pas !
        Je vous souhaite de très belles fêtes de noël et le meilleur pour 2016
        Thierry
        ps : où et à qui donner vous des cours de piano ?

        • Claudine
          20 décembre 2015

          Merci pour votre retour sympathique et chaleureux !
          Ravie d’avoir pu vous aider…
          Sinon je suis professeur de piano à Poitiers comme je l’explique ici et mes cours s’adressent à toute personne désireuse de progresser quels que soient son âge et son niveau.
          Joyeux noël et bons essais de piano !

      • Thierry P
        20 décembre 2015

        Merci de votre réponse si juste et rapide. J’ai fait une deuxième visite mais dans une autre succursalle. Nous nous sommes trouvés à trois en même temps à choisir un piano de la même gamme, un couple de 50 ans, lui pour jouer, Madame pour voir un avis esthétique, un jeune couple de musicien moins de 30 ans, elle pianiste avec ses partitions (fantaisie de Schubert), lui violoniste, et moi ayant retravaillé ma valse de chopin pour l’occasion en éclaireur de mon fils. Nous avons fini par échanger, en souriant de la « synchronicité » de notre visite. En synthèse, le Casio GP300, très beau toucher mais son pas à la hauteur, les Roland HP603 et 605, plutôt bien toucher et son, sauf les aigus pour nous trois, ratés, cristallins et sans profondeurs, restaient les Kawai CA67 et CA 97, un très beau toucher sur le 97, moins dur que les yamaha, mais un son plus artificiel, avec moins de richesse harmonique. Finalement, nous avons tous les trois choisi le Yamaha CLP 575 : un toucher réaliste un peu dur, mais un son produisant le plus d’émotion, beaucoup plus riche que celui du 545, justifiant son écart de prix. Un beau moment et une belle rencontre !

        • Claudine
          20 décembre 2015

          Merci à vous de venir partager ici votre expérience sur les pianos numériques que vous avez testés 🙂
          Cela intéressera certainement grandement ceux qui sont comme vous l’étiez (on peut dire cela puisque vous avez trouvé 😉 ) en recherche du meilleur piano numérique sur le marché.
          J’avoue que je ne suis pas très surprise par ce que vous dites, l’échantillonnage du son d’un piano numérique est un critère très important, c’est exactement comme pour l’achat d’un piano acoustique.
          Votre fils va être très heureux de ce beau cadeau, j’en suis sûre !
          Merci encore pour votre témoignage sympathique, bonnes fêtes et à bientôt !
          PS : Continuez quand même à travailler la valse de Chopin !

  • Begot Mickael
    24 décembre 2015

    Bonjour Claudine

    Merci beaucoup pour vos lumières , elles m’ont déjà aidé à m’approcher , par des éliminations successives , du piano tant désiré .

    J’ai pratiqué le piano assez copieusement en autodidacte, vers 22 ans , un peu anarchiquement, puis reçu l’enseignement d’une professeur au conservatoire pendant deux ans . 4 ans plus tard, après avoir basculé dans la guitare classique , je reviens à mes premiers amours et décide d’échanger mon vieux casio vieux d’à peu près 8 ans contre un piano numérique dernier cri . C’est fou comme la technologie a évolué .

    J’ai été plutôt séduit par le Casio celviano AP-460 , après plusieurs essais en magasin . C’est celui qui m’a le plus convaincu , et je l’aurais acheté , conforté par votre avis, si je ne m’étais pas essayé à du plus haut de gamme , malgré un budget que j’avais limité à 1200 euros .

    Impossible maintenant pour moi de revenir au casio après avoir apprécié la sensibilité et la réactivité du Roland DP 90 , que j’ai trouvé en magasin à 1890 euros au lieu de 1990 , et celle du Yamaha clavinova CLP , 535 , que j’ai trouvé dans un autre magasin au prix très attractif de 1669 euros .

    J’aimerais donc avoir votre avis face à ce choix cornélien 😉 . Je suis plus sensible au toucher du Roland, mais les sons, très différents, des deux pianos , m’attirent tous les 2 . Celui du yamaha me semble pus mat et plus enveloppant, notamment dans les basses , mais presque un peu sourd , voire baveux . J’ai malgré tout l’impression d’être assez proche du son de plusieurs pianos accoustiques .
    Quand au Roland, je lui trouve un son très clair, précis et agréable , peut-être un peu trop pour me donner cette impression d’enveloppement ressentie devant le clavinova. Finalement les deux son me plaisent à peu près autant l’un que l’autre .
    Qu’ pensez vous ?( notamment sur ce modèle précis de Roland , auquel vous préfereriez peut-être l’un de la gamme HP ).

    Je viens également de tomber sur une annonce :

    piano numérique YAMAHA GRANTOUCH
    État impeccable
    Mécanique et apparence d’un piano acoustique
    (Équivalent actuel YAMAHA NU1)
    1500 euros

    Je joue du classique et voudrais me rapprocher le plus possible d’un piano accoustique .

    Merci d’avance , et tout plein de bonnes choses pour ces fêtes de fin d’année

    Mickael

    • Claudine
      27 décembre 2015

      Bonjour Mickael,

      Je vais essayer de vous aider dans ce « choix cornélien » 😉
      Tout d’abord je vous déconseille le piano numérique Yamaha Grandtouch car c’est un modèle ancien (début des années 2000) et qui ne correspond plus aux critères d’aujourd’hui en termes de polyphonie, d’échantillonnage et de connectique. Ce n’est pas du tout l’équivalent du Yamaha NU1, qui a pour particularité de posséder une véritable mécanique de piano ce qui procure une sensation de toucher identique à celle d’un piano acoustique, une vraie révolution dans le monde du piano numérique d’où son nom piano hybride.

      Sinon, je ne connais pas le Roland DP90 mais il dispose du même clavier très performant que les pianos Roland de la gamme Hp et les sons doivent être équivalents. Cela me paraît normal que vous n’ayez pas ressenti de sensation « d’enveloppement » car elle n’est pas due à la qualité de l’échantillonnage mais plutôt à la qualité de l’amplification. En effet le Roland DP90 (certainement lié à son design très compacte) ne dispose que de 24W d’amplification avec 2 hauts parleurs de 12 cm chacun, alors que le Yamaha Clp535 dispose lui de 60W d’amplification avec 2 enceintes de 16 cm chacune, de plus les yamaha clavinova sont réputés pour leurs qualités en matière de diffusion du son.
      Donc si vous souhaitez jouer un répertoire classique et vous rapprochez le plus possible des sensations d’un piano acoustique, je vous conseille plutôt le Yamaha.

      Bonnes fêtes à vous aussi !
      A bientôt !

      • Mickael
        3 janvier 2016

        Bonjour Claudine .

        Un rapide retour pour vous remercier de m’avoir aidé dans mon choix : me voilà donc en possession d’un clavinova CLP 535 qui répond tout à fait à mes attentes . J’ai longtemps hésite avec le Roland DP 90 , beaucoup plus compact dans sa forme et plus léger ( atout finalement assez minime , sauf si on veut pouvoir jouer successivement dans sa chambre , son salon , son jardin pour varier les environnements et les accoustiques 😉 ) , et surtout beaucoup plus réactif au niveau du toucher : l’échantillonnage du volume selon la pression du doigt m’a même semblé excessive, en comparaison des quelques pianos accoustiques qui jouxtaient ce modèle , et très difficile à gérer . On a l’impression que les doigts marchent sur des oeufs. C’est sans doute très intéressant pour travailler la sensibilité de son toucher , mais j’ai reculé devant la difficulté d’avoir un son équilibré et homogène avec cet échantillonnage. L’impression d’être face à de vrai marteaux, avec une sonorité très percussive en attaquant bien la touche ( notamment dans les aigus ) et quand même vraiment bluffante .
        Si j’avais pu prendre les deux … Mais pas de regret ! je suis très heureux et motivé avec mon clavinova, un peu trop même selon le tendon de mon avant bras droit qui chauffe 3h/j

        Bonne année et merci mille fois pour votre disponibilité

        • Claudine
          3 janvier 2016

          Bonjour Mickael,

          Merci, ça me fait toujours très plaisir d’avoir un retour suite aux conseils que j’ai prodigués 🙂

          Merci pour votre description détaillée du toucher du Roland DP 90, c’est vrai qu’il faut parfois un temps d’adaptation pour jouer sur les pianos de cette marque mais la difficulté que vous décrivez est la même sur les pianos acoustiques, ceux que vous avez essayé devaient être neufs et parfaitement réglés.

          Enfin, vous n’avez aucun regret à avoir car le Clavinova Clp 535 est un magnifique piano…

          Par contre, il n’est pas normal d’avoir mal aux avant bras même après 3h de piano. Vous devriez plutôt avoir mal aux doigts. C’est que vous ne jouez pas en vous servant du poids de votre bras et donc que vous n’êtes pas détendu comme il le faudrait. Dans un futur proche (avant l’année prochaine 😉 ) je ferai un article sur ce sujet très très difficile à expliquer et à ressentir donc il sera certainement accompagné d’une vidéo.

          Bonne année à vous aussi et à bientôt !

  • Renan
    26 décembre 2015

    Bonjour et merci pour votre blog, Claudine.
    Pourriez-vous me dire ce que vous pensez du Kawai CN35. Le père Noêl ayant été généreux cette année, je peux me projeter sur un budget allant jusqu’à 1300 euros (en gros). J’ai quelque peu perdu depuis quelques années, mais je souhaiterais m’y remettre de manière assez intensive. Serait-ce donc un modèle satisfaisant pouvant évoluer avec moi? Ou en avez-vous d’autres à me suggérer dans cette gamme de prix?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement

    Renan

    • Claudine
      28 décembre 2015

      Bonjour Renan,
      Le Kawaï CN35 est un très bon piano numérique disposant d’un excellent toucher, d’une bonne amplification avec 4 hauts parleurs.
      Dans la même gamme de prix, vous avez le Yamaha Clp535 qui est bien aussi.
      Avec ces deux pianos, vous êtes assuré de faire des progrès !
      Le mieux serait de les essayer en magasin.
      A bientôt !

      • Renan
        28 décembre 2015

        Bonsoir Claudine,
        et merci pour vos précisions. Je m’en vais au plus vite essayer ces pianos.
        Je vous remercie de la rapidité de votre réponse, et vous souhaite un excellent passage à l’année 2016.
        Cordialement

        Renan

  • Stéphanie
    27 décembre 2015

    Bonjour

    Merci pour votre blog très instructif, et pour tous vos précieux conseils avisés!
    J’ai joué du piano enfant et j’ai très envie de m’y remettre. J’envisage l’achat d’un piano numérique car je pense trouver le temps de jouer principalement le soir une fois les enfants couchés. Plusieurs personnes m’ont cependant déconseillé l’achat d’un numérique. Bref je suis un peu perdue! J’ai été surprise de lire dans votre article que la durée de vie d’un tel instrument n’était que de 10 à 20 ans. Est-ce valable pour toutes les marques? J’ai un budget d’environ 1500 euros, et le clavinova CLP 535 me paraissait pas mal indiqué dans mon budget. qu’en pensez-vous?? Vous parlez dans votre article du 525 et du 545 mais pas du 535. Est-il très en-dessous du 545? Et pour mon budget ne vaut-il pas mieux de toute façon un numérique qu’un acoustique? merci d’avance. Stéphanie

    • Claudine
      28 décembre 2015

      Bonjour Stéphanie,

      Pendant longtemps moi aussi, j’ai été contre les pianos numériques.
      D’ailleurs, si vous demandez à n’importe quel professeur de piano, il vous dira la même chose.
      Mais on ne peut pas lutter contre son temps, le numérique fait partie intégrante de notre vie au 21ème siècle ! D’ailleurs maintenant il existe des pianos numériques mais aussi des violons, des violoncelles numériques, des batteries numériques…
      J’étais contre car je ne pouvais imaginer que l’on puisse remplacer un instrument « vivant » par un système numérique figé (ce ne sont que des enregistrements de sons). Mais la technique a tellement évolué que force est de constater qu’il est possible de ressentir des émotions en jouant sur un piano numérique.
      Même si une petite voix en moi me dit lorsque je joue sur un piano numérique que j’aimerai bien entendre ce que cela donnerait sur un piano acoustique. Car la transition n’est pas toujours évidente et facile. En effet, il est plus facile de jouer sur un piano numérique que sur un vrai piano car les forces en présence ne sont pas les mêmes. Sur un piano numérique, le toucher et la sonorité sont très équilibrés presque linéaires (qu’il soit bon ou moins bon) tandis que sur un piano acoustique, on doit adapter son jeu à la puissance sonore et aux nuances que l’on veut exprimer.
      Toujours est-il et je le dis dans cet article, que les pianos numériques ont permis de démocratiser la pratique instrumentale, de la rendre accessible à tous les budgets. 🙂

      Sinon pour répondre à votre question sur la durée de vie des pianos numériques, on n’a pas beaucoup de recul, mais sachez que les premiers pianos numériques datant des années 80 sont complètement dépassés !En effet la technique évolue tellement vite, de plus les composants des pianos numériques (plastiques, puces électroniques) sont fragiles.

      Comme je le dis à Renan plus haut, le Clavinova Clp 535 est très bien.
      Dans votre budget, vous pouvez trouver un piano d’occasion acoustique mais vous n’aurez pas beaucoup de choix et il faudra saisir l’opportunité.
      Donc le piano numérique est souvent la solution la plus simple.

      A bientôt !

      • Stéphanie
        29 décembre 2015

        Bonjour, vraiment merci pour votre réponse qui me conforte dans le choix d’un numérique. En plus, ma fille de 5 ans qui aime beaucoup la musique (papa batteur et guitariste), et notamment les pianos, a adoré les vidéos de vos petites élèves jouant du Disney (hé hé surtout la reine des neiges). Du coup elle aussi a vraiment hâte d’avoir ce piano dont on parle depuis longtemps à la maison.
        Merci mille fois pour votre aide et pour toutes les infos que l’on trouve dans votre blog!
        A bientôt
        Stéphanie

  • Sylvie
    28 décembre 2015

    Bonjour Claudine,
    merci beaucoup pour ce blog très instructif. Débutante j’aimerais investir dans un piano numérique abordable au touché lourd. J’ai un petit budget aussi j’ais vue le Yamaha arius YDP 142. j’aimerais votre avis et conseil.
    Merci d’avance

    • Claudine
      28 décembre 2015

      Bonjour Sylvie,

      Je ne vous conseille pas le Yamaha Arius YDP 142 car je trouve le toucher du clavier GHS beaucoup trop léger et peu satisfaisant sur le long terme (lorsque vous commencerez à jouer des pièces demandant plus de précisions au niveau du toucher). De plus l’amplification de ce piano est vraiment dérisoire et ne vous procurera pas de bonnes sensations.

      Je vous suggère plutôt le Casio PX860 qui est beaucoup plus complet avec une bonne puissance sonore (4 hauts parleurs + ouverture du couvercle), des touches en ivoire de synthèse, une polyphonie maximale, des pédales sensibles à la demi-pression comme sur un piano acoustique, un enregistreur 2 pistes et qui présente un excellent rapport qualité prix.

      A bientôt !

      • Sylvie
        4 janvier 2016

        Merci pour votre réponse je suis allée voir le casio px 860 et le Yamaha YDP 162 donc la sonorité ma parût meilleur pour vous lequel serait le mieux sachant que je voudrais le conserver au moins 4 à 5 ans merci de votre réponse

        • Claudine
          5 janvier 2016

          Bonjour Sylvie,
          Le Yamaha YDP 162 est supérieur au modèle YDP 142 et dispose d’une bien meilleure amplification 2x20W (contre 2x6W pour le 142), de plus il est doté du toucher GH qui est supérieur au GHS chez Yamaha mais toutefois pas aussi bon que le GH3 que l’on trouve sur les Clavinova. Moi aussi, j’apprécie beaucoup la sonorité brillante des yamaha.
          Donc je pense que c’est un bon choix pour commencer, et vous pourrez le garder plusieurs années sans ressentir de lassitude trop vite.
          Sinon, dans la même gamme de prix, vous avez aussi le Korg Lp 380 avec un bon toucher et un magnifique son.
          A bientôt !

  • maelle
    30 décembre 2015

    Bonjour,
    Je souhaite me mettre au piano, c’est un instrument qui m’a toujours fait de l’œil et je souhaite franchir le pas avec quelques cours pour apprendre les bonnes positions et ensuite me lancer seule. J’avais, il y a déjà 2 ans, commencé sur un synthé mais le son m’a vite rebutée. Et j’ai donc abandonné.
    Je reviens d’un magasin de musique et je n’arrive pas à faire mon choix entre 4 modèles :
    – Yamaha YDP S 52 : mon premier choix, j’aime le touché et le son
    – Korg LP 380 : j’aime encore plus le touché mais j’ai trouvé les basses très (trop?) graves, j’ai peur que cela prenne le « dessus » et que le son devienne trop lourd ?
    – Casino AP 460 : c’est le vendeur qui me l’a présenté car l’affectionne, et j’ai été très agréablement surprise par le son et le touché. Du plus l’ouverture du piano pour amplifier le son est un plus mais l’esthétique est moindre.
    – Roland F-140 : mon choix ne s’arrête pas sur lui mais vu tous les avis positifs sur la marque en général j’ai besoin d’un avis également sur ce modèle, j’aime un peu moins le son comparé au Yamaha.
    J’ai besoin d’un avis sur ces différents modèles, de part vos préférences, connaissances et autres. Mon budget n’ira pas au delà de 1000€.
    Merci d’avance, et merci pour tous vos conseils sur ce site.

    • Claudine
      1 janvier 2016

      Bonjour Maelle,

      Se mettre au piano en ce début d’année, quelle belle idée !

      Personnellement je n’aime pas le toucher GHS de la gamme Yamaha Arius YDP S52 qui est beaucoup trop léger de plus l’amplification sur ces instruments n’est pas formidable, il faut pousser presque à fond le son pour ressentir les modulations de son jeu.

      En revanche le Korg LP 380 et son système de bass reflex est fantastique un peu comme sur un piano d’expression acoustique, on a une impression de « répondant » en jouant. Et comme on recherche dans un piano numérique à s’approcher au plus près du piano acoustique, c’est à mon avis un bon compromis… 🙂

      Si l’esthétique du Casio AP460 vous déplait, vous avez aussi le Casio Privia 860 qui est plus léger et présente les mêmes caractéristiques en moins cher. Tout comme votre vendeur, je l’aime beaucoup car pour ce prix là, par rapport à ses concurrents, vous avez des touches en ivoire de synthèse et un enregistreur à 2 pistes ainsi que le système d’amplification par les ouvertures sur les côtés : super rapport qualité/prix !

      Quant au Roland F140, c’est un piano parfait pour la composition avec tout un échantillon de rythmes et de sons divers. Si vous vous sentez l’âme créative, c’est le piano qu’il vous faut !

      Voilà, j’espère vous avoir un peu aidée.

      Bonne année 2016 et bon piano !

  • Caillaud
    4 janvier 2016

    Bonjour Claudine,
    Bel optimisme me direz-vous, je viens d’avoir 77ans et mon envie serai de me mettre au piano. J’ai retenu dans mes recherches le piano Casio Celviano AP-260BK.
    Je souhaiterais avoir votre avis sur ce produit sachant que je suis un parfait débutant.
    J’envisage une méthode d’apprentissage au moyen de CD DVD et livres, proposant une progression par niveau que vous devez évidemment connaître puisqu’il s’agît de la méthode Colin pour ne pas la citer.
    Pour ces deux critères réunis votre avis me serait précieux. Merci d’avance pour vos conseils éclairés.
    Bernard C

    • Claudine
      5 janvier 2016

      Bonjour Bernard,

      On n’est jamais trop optimiste et je pense qu’à tout âge, il faut écouter ses envies et s’efforcer de les mettre en œuvre.

      Pour répondre à vos questions, le Casio Celviano AP260 est un bon piano d’ailleurs récompensé par le magazine Diapason d’Or, c’est juste l’amplification qui me paraît un peu juste (8w x 2) pour un piano meuble. Je préfère le Casio AP460 ou le Casio Privia 860 qui disposent tous deux d’une meilleure amplification.

      Sinon, je ne connais pas personnellement la Méthode Colin mais vous trouverez mon avis sur ces méthodes dans cet article et dans les commentaires qui le suivent.

      A bientôt !

  • Zzaj
    6 janvier 2016

    Bonjour à tous. Juste pour revenir sur le sujet des casio grand hybrid, le gp-500 a reçu le diapason d or 2015 au mois de décembre dans la catégorie piano haut de gamme. Il a également était très bien noté ( piano maestro ) dans la revue pianiste ( voir leur site internet). Personnellement et après de longues hésitations entre le kawai ca97, clp585 et Roland lx7, c’est sur le casio gp500 que mon choix s’est arrêté. Le toucher est parfait et le son surtout offre à mon goût le meilleur rendu. Il dispose de 3 pianos de concerts échantillonnés. En réglant le toucher sur dur c’est parfait. Bref je conseille vraiment à ceux qui ont les moyens de les essayer. Jamais je n’aurais penser me tourner vers un Casio initialement! Les temps changent…

    • Claudine
      7 janvier 2016

      Merci Zzaj pour votre commentaire 🙂

  • Nathalie
    6 janvier 2016

    Bonsoir Claudine,

    Je souhaiterais apprendre le piano et j’ai l’occasion d’acheter un piano d’occasion Yamaha Clavinova Clp 330 à 380 euros.

    Que pensez vous de ce piano numérique pour débuter et prix proposé ?

    Merci pour votre réponse.

    Bonne soirée.

    Nathalie

    • Claudine
      7 janvier 2016

      Bonjour Nathalie,

      Ce modèle de Yamaha Clavinova Clp 330 est relativement ancien car il est sorti en 2008 soit 8 années auparavant.
      Depuis l’échantillonnage des pianos notamment des Clavinova a évolué quelque peu mais cela reste un bon piano avec un clavier RH3 et une amplification correcte et à ce prix là, c’est une occasion à ne pas rater ! Vérifier quand même que tout fonctionne (touches blanches et noires du clavier, les diverses commandes sur l’écran de contrôle etc…)

      Je pense que pour débuter, il fera parfaitement l’affaire car il ne faut pas forcément d’instrument très élaboré pour démarrer le piano et vous ressentirez de vous-même ses limites (ou peut-être pas !) lorsque vous aurez progressé.

      Bonne journée et à bientôt !

      • Nathalie
        8 janvier 2016

        bonjour Claudine,

        Je vous remercie pour votre retour.
        En fait à ce jour j’hésite entre ce piano numerique d’occasion et en acheter un neuf pour un modeste budget de 500 euros.
        Dans un magasin de musique un autre vendeur me propose un Korg sp 170 en me précisant que pour débuter cela est un très bon rapport qualité prix…
        Par conséquent je ne sais vers quoi m’orienter, occasion ou neuf?
        Et si neuf lequel au regard de mon budget?

        Pouvez vous me conseiller?

        Merci pour votre réponse.

        Bonne journée.

        Nathalie

        • Claudine
          8 janvier 2016

          Bonjour Nathalie,

          je comprends votre problématique.
          Vaut-il mieux choisir un piano numérique d’occasion moins cher ou un piano neuf mais de qualité inférieure ?
          je dirai que tout dépend de l’état du Yamaha Clavinova d’occasion, ce qui m’étonne c’est le prix très faible auquel on vous le propose. Est-ce quelqu’un que vous connaissez ?
          J’ai des élèves qui ont des Clavinova encore plus âgés et qui s’en satisfont très bien.

          C’est vrai que le Korg sp170 est pas mal dans cette gamme de produits, l’amplification est un peu juste 9 Wx2 mais compensée par le système bass-reflex qui vous donne l’impression de jouer sur un vrai piano, par contre le toucher NH est moyen. Il est en déstockage actuellement sur woodbrass car il va être certainement remplacé par un autre modèle.
          Si j’étais vous, je me ferai accompagnée d’un ou d’une amie pianiste pour faire mon choix. Mais ce qui est sûr c’est que le clavinova est supérieur au Korg.

          Espérant vous avoir aidée un peu. A bientôt !

  • Thierry
    8 janvier 2016

    Bonjour,

    Merci pour ces descriptifs très complets. Malgré tout, j’ai vraiment encore du mal à me faire une idée sur le modèle à choisir dans mon cas.
    J’ai fait du piano pendant 10 ans (5 ans de classique et 5 ans de moderne). Malheureusement, ça fait aussi 10 ans que je n’ai pas touché de clavier et ça me manque. Comme je suis en appartement, un peu paresseux sur l’entretient (soyons honnête) et que mon budget n’est pas énorme (dans les 2000€), le piano numérique me semble tout à fait approprié.
    Tout en sachant que le côté portable ne m’intéresse pas, que le côté esthétique du meuble en revanche me plait beaucoup, et que ce que je recherche avant tout c’est retrouvé des sensations et des sons les plus proches possibles du piano, vous me conseilleriez quel modèle ?

    Bonne journée.

    • Claudine
      8 janvier 2016

      Bonjour Thierry,

      Avec le budget dont vous disposez, j’irai essayer le Yamaha Clavinova Clp 530 ou le Kawaï Ca 67.
      Ce sont deux magnifiques pianos avec le meilleur toucher possible pour des pianos numériques et dont l’amplification et l’échantillonnage se rapprochent le plus du piano acoustique.

      A bientôt et bonne reprise du piano !

      • Thierry
        9 janvier 2016

        Merci pour ces conseils.
        Plus qu’à aller les essayer pour achever de me convaincre 🙂

  • Nataly
    10 janvier 2016

    Bonjour,
    Merci pour cette page pleine d’informations précieuses, elle est devenue ma référence depuis que je me suis enfin décidée à réaliser mon rêve et m’acheter un piano.
    Après quelques recherches j’étais presque décidée pour le Kawai es100 mais je doute un peu après vous avoir lu. Je suis débutante et je ne recherche pas un piano avec plein d’options et de sons, juste un piano ayant un son et touché proche du piano acoustique. Je sais que l’es100 pêche au niveau connectique mais j’avais lu tant de bonnes critiques le concernant sur ces 2 points cruciaux que j’étais prête â me lancer. Qu’en pensez-vous ? Dans ce budget vous me conseilleriez plus le Casio ou le Kawai reste un bon choix si on ne juge que le son et le touché ? Sachant que votre argument du son rond me touche car c’est ce que j’aime et mon morceau préféré étant Claire de lune, ça a fait tilt quand j’ai lu ça ;0)
    Nataly

    • Nataly
      10 janvier 2016

      Je vous apporte quelques précisions vous aider à me répondre. En fait ce que je recherche n’est pas spécifiquement un piano portable, au contraire je préférerais même un piano meuble. Je me suis orientée vers les portables pour le budget, et à ce niveau là je peux peut être aller jusqu’à 800 €. Le plus important pour moi étant comme je vous l’ai dit le son et le touché, et s’il est possible d’avoir une sortie USB pour l’enregistrement ça serait un plus mais pas une nécessité.
      Avec les soldes en ce moment c’est l’occasion d’en profiter pour sauter le pas et passer commande si je trouve une bonne affaire ;0)
      D’ailleurs j’ai trouvé l’es100 neuf à 545 euros.

      Merci d’avance de votre aide :0)

      • Claudine
        10 janvier 2016

        Bonjour Nataly,

        Merci pour les précisions ! 😉
        En fait vous cherchez le piano parfait !

        Ce que je reproche essentiellement au Kawaï Es100, c’est son manque de puissance 7W x 2, c’est un peu léger même si vous n’avez pas l’intention de jouer très fort, il est bon d’avoir de bonnes sensations au clavier sans être obligé de mettre le son au maximum.
        Cette remarque est valable d’ailleurs pour la majorité des claviers portables (sauf les Korg)
        D’autre part, contrairement à ses concurrents immédiats le Roland F20 et le Casio Px 160, il ne dispose pas de touches en ivoire de synthèse ni de sortie USB.

        Vous pouvez trouver le même piano mais avec une amplification améliorée (13Wx2) en version meuble le Kawaï Kdp 90 mais un peu plus cher que votre budget.
        Mais il ne vaut pas le modèle au-dessus le Kawaï Cn25 qui présente lui toutes les qualités que l’on peut souhaiter en termes de toucher, d’échantillonnage et d’amplification du son.

        Sinon dans votre budget en piano meuble, vous pouvez choisir aussi le Casio px 860 qui est très bien aussi mais un peu plus cher, vous ne serez pas déçue en termes de sensations.

        Voilà, j’espère vous avoir aidée un peu. 🙂
        A bientôt !

        • Nataly
          12 janvier 2016

          Merci d’avoir pris le temps de me répondre en détail. Je vais étudier votre réponse car j’hésite encore plus du coup… Donc en résumé vous ne me recommanderiez pas l’es100? ;0)

          • Claudine
            12 janvier 2016

            Je ne vous recommande pas forcément le Kawaï Es100, car c’est le piano premier prix de la gamme et ils ont dû faire des économies pour le vendre à ce prix là notamment sur le toucher et sur l’amplification qui sont à mon avis très modestes par rapport aux pianos supérieurs de la marque.
            Mais bon, il peut parfaitement vous convenir quelques temps et par la suite vous pourrez investir dans des enceintes externes à raccorder à l’instrument.

            • Nataly
              15 janvier 2016

              Merci pour cette précision, j’ai lu tellement de bonnes critiques sur le toucher de ce piano, je vais peut-être le prendre pour mes débuts et dès que je peux, je vise l’es8 :0)

  • Catherine
    11 janvier 2016

    Bonjour,

    Merci pour cet article très complet !

    Je souhaite acheter un piano numérique (budget de 850 à 1300 €) correct mais qui ne soit pas trop dur.

    J’ai fait du piano pendant deux ans et j’aimerais m’y remettre, mais comme j’ai deux petites qui pourraient choisir de pianoter à leur tour, je crains que des touches trop dures ne les démotivent.

    J’avais un temps fixé mon choix sur le Yamaha S52 (peu encombrant, léger, dispose d’un port USB et a un bon son) mais vu la dureté des touches, selon quelques avis que j’ai pu récolter, j’hésite !

    Qu’en pensez-vous ?

    Merci !

    • Claudine
      12 janvier 2016

      Bonjour Catherine,

      Je ne connais pas le Yamaha S52 mais par contre j’ai déjà testé le toucher Gh chez Yamaha et je peux vous garantir qu’il n’est pas dur dans le sens où vous l’entendez.
      En fait, ce n’est pas de dureté proprement dite qu’il faudrait parler, mais plus de profondeur du toucher et d’échappement de la touche. Donc il ne faut pas beaucoup appuyer sur les touches pour avoir du son (vos deux petites pourront y arriver fort aisément), par contre, il faut relever vite les doigts pour jouer les notes suivantes. Ce qui n’est pas une si mauvaise chose en soi ! 🙂

      Si vous hésitez encore, vous avez aussi le Korg LP380 qui au même prix lui est supérieur au niveau du toucher, de l’échantillonnage et de l’amplification. Par contre, vous n’avez pas de port Usb, ni d’enregistreur sur le Korg.

      Bonne journée et à bientôt !

  • Jean-Guillaume
    13 janvier 2016

    Bonjour,
    j’ai étudié en conservatoire 5 ans le piano classique puis 2 ans de cours à mon domicile de piano variété il y a maintenant 15 ans. Après avoir arrêté de prendre des cours (passage à la vie active), Je ne jouais et joue que ponctuellement (2 heures toutes les 2 voir 3 semaines) sur un piano 1/4 de queue pleyel chez mes grands parents.
    J’aimerais reprendre sérieusement le piano mais habitant en appartement et ayant une compagne qui ne veut pas être déranger par cet art, j’aimerais avoir de vos conseils.
    Je voudrais vraiment avoir un touché le plus proche possible d’un vrai piano. Je me suis penché que la question piano hybrid ou silent? Après ne nombreux essais, j’hésitais entre le U1 silent et le N1 hybrid. J’ai hélas écarté le U1 car je ne jouerai que très rarement sans le casque mais le son par casque et le touché étaient parfait.
    Je m’étais donc arrêté sur le N1 hybrid. Hélas ma voiture a rendu l’âme et me voila contraint de réduire mon budget piano.
    Que me conseillez vous comme clavier/piano pour un touché se rapprochant le plus de celui de mes grands parents et un très bon son au casque pour un budget autour de 1500 euros voir 2000 s’il se rapproche parfaitement de ce que je recherche.

    Merci beaucoup pour votre travail. Cordialement.

    • Claudine
      14 janvier 2016

      Bonjour Jean-Guillaume,

      Pas de chance pour la voiture et donc pour le piano. 🙁
      Avec votre budget entre 1500 et 2000€, vous pouvez vous offrir :

      • le Kawaï CA17 qui dispose d’un clavier en bois RMIII grand II qui se rapproche bien du toucher d’un vrai piano avec un magnifique échantillonnage et une bonne amplification
      • le Roland HP504 qui est très bien aussi avec un toucher très réaliste, il est livré avec un casque qui assure une diffusion sonore en 3D
      • le Yamaha Clavinova 535 qui est un magnifique piano aussi

      Il faut avoir conscience que travailler au casque tout le temps peut être fatiguant (je l’ai fait longtemps) et donc sur un bon piano numérique, on doit pouvoir baisser le son au maximum, ne pas être gêné par les bruits du clavier et avoir une sensation d’enveloppement acoustique tout de même.

      Il ne vous reste plus qu’à essayer ces pianos !
      A bientôt !

      • Jean-Guillaume
        15 janvier 2016

        Merci de votre réponse.
        Je suis allé essayé le CLP 535 de Yamaha. Je vais être honnête: je n’ai pas beaucoup apprécié.
        Je suis finalement parti sur une location de piano avec option d’achat (B2 silent de chez Yamaha). Le son par casque est moins bon que sur le piano numérique il est vrai, mais il y a encore un fossé niveau touché (de mon point de vue). Que j’aime sentir la mécanique sous mes doigts, cette vibration des notes ressentie dans mes mains est incomparable.
        Je sais que le B2 est un piano d’entré de gamme. Mais je pense avoir fait le bon choix. Bref l’offre est vaste, profitons en 🙂
        Encore merci pour votre aide et votre site.
        Cordialement.

        • Claudine
          15 janvier 2016

          Bonjour Jean-Guillaume,

          Merci pour votre retour.

          Soit dit entre nous 😉 , je suis tout à fait d’accord avec vous. Rien ne vaut un piano acoustique ! A tel point que maintenant les meilleurs pianos numériques sont ceux dans lesquels on a inséré une mécanique à marteaux ou une table d’harmonie de piano acoustique. Comme quoi, il est très difficile de réinventer le piano acoustique…

          Néanmoins, le piano numérique peut rendre de grands services et est en constante amélioration…

          Bon piano et à bientôt !

  • Camille
    15 janvier 2016

    Bonjour
    J’ai trouvé votre article vraiment super ! Et de ce fait je voudrais vous poser une question. Étant pianiste débutante je voudrais acheter comme premier piano un piano numérique mais ayant fouillé un peu partout j’ai trouvé deux pianos qui m’intéressent: le Casio CDP-120 et le Korg SP-170S lequel me conseillez vous ?

    En vous remerciant Camille

    • Claudine
      15 janvier 2016

      Bonjour Camille,

      Sans hésiter une seconde, choisissez plutôt le Korg SP 170S car il vous satisfera bien davantage que le Casio CD-120 qui ne présente aucune caractéristique digne d’un bon piano numérique.
      Il est en soldes en ce moment sur woodbrass, profitez-en !

      A bientôt Camille !

  • Valérie
    17 janvier 2016

    Bonjour Claudine et merci pour votre fantastique blog auquel je me suis abonnée après plus d’une heure de lecture !

    J’ai joué au piano pendant une dizaine d’années étant jeune (en mode « loisirs ») et je voudrais m’y remettre (sur le même mode !).

    J’avais un piano droit, 1er prix, qui n’était accordé que trop rarement et cela ne m’a jamais beaucoup perturbé (c’est pour vous dire à quel point je ne suis pas une vraie mélomane !).

    Pour des critères de prix, de place et de poids, j’ai sélectionné le Thomann DP-95 WH… qu’en pensez vous ?
    Dans ce budget là, me conseilleriez vous autre chose ? (entre 500 et 800 € maximum).

    Merci pour vos précieux conseils ! Bonne continuation à vous !

    • Claudine
      18 janvier 2016

      Bonjour Valérie,

      Merci pour votre abonnement et votre super gentil commentaire qui me fait chaud au cœur 🙂

      Je ne vous conseille pas du tout le Thomann DP-95 Wh, j’ai une élève qui comme vous croyait faire une bonne affaire et l’a acheté (avant de me connaître, soit dit en passant 😉 ) et sincèrement je ne trouve rien de satisfaisant dans ce piano, les touches en plastique bas de gamme ont peu de répondant et ont tendance à « trembloter » sur les staccatos, la sonorité piano est agréable mais il est difficile de nuancer car on passe vite de la nuance piano à forte.
      Il n’est en aucun cas comparable aux pianos acoustiques 1er prix.

      Avec votre budget, vous pouvez vous tourner vers les pianos numériques des 5 grandes marques reconnues sur le marché (Yamaha, Kawaï, Korg, Roland et Casio).
      Cependant, vous ne pourrez vous procurer qu’un piano portable avec les limitations en matière d’amplification sonore que j’ai déjà évoquées dans les commentaires précédents pour Roland et Kawai, sauf peut-être pour le Casio px160 que vous trouvez en version meuble Casio px 760 et avec une meilleure amplification Casio px 860.

      Sinon en termes de sons et d’amplification, rien ne vaut la marque Korg, le Lp 380 est très bien et une version mini 73 touches le Korg Lp 380-73 au lieu de 88 (soit un peu plus d’une octave en moins qui ne porte pas à conséquence…) vient de sortir…

      Le mieux est d’aller en magasin et d’essayer tous ces pianos.

      A bientôt et bonne reprise du piano !

  • Dominique
    19 janvier 2016

    bonjour,
    et merci pour toutes ses informations sur votre site (très intéressant pour un néophyte tel que moi)

    je suis débutant et très motivé par le piano.
    Je pratique à la maison sur un clavinova des années 90 que l’on m’a prêté, mais lorsque j’utilise le piano droit acoustique de mon professeur, je sens bien les limites de mon vieux Clavinova, tant sur le toucher, que sur le son.
    J’ai donc décidé de m’équiper d’un nouveau piano, numérique car la possibilité de jouer au casque est vraiment pratique, mais avec un toucher et un son proche des acoustiques.
    J’ai pu essayer le Kawai CN35 qui m’a beaucoup plu sur ces 2 critères (toucher, son), cependant j’aurais préféré un piano un peu plus transportable tel le Kawai ES8 … si le son et le toucher sont aussi bon !
    Cela semble être le cas pour le toucher (clavier RH3 sur les 2), et des bonnes qualités d’échantillonnage des touches piano, par contre le système d’amplification est différent puisque le CN35 dispose de 2x20W avec 4 haut-parleurs (2 de 8×12 cm et 2 woofer de 13 cm), alors que l’ES8 ne dispose que de 2x15W avec seulement 2 haut-parleurs 8×12 cm.
    Avez-vous pu comparer les amplifications de l’ES8 et du CN35, et y a-t-il une réelle différence à l’écoute ?
    J’imagine qu’il piano « meuble » sera plus performant qu’un portable, le meuble en lui-même contribuant au son …

    Avez-vous pu également comparer le Kawai ES8 et le Yamaha P255 qui semble également être de très bonne facture, dans un budget à peu près similaire ?

    Merci pour vos conseils,

    • Claudine
      20 janvier 2016

      Bonjour Dominique,

      Sincèrement, moi j’adore le Kawaï ES8 !
      Même si l’amplification n’est que de 30W par rapport au Kawaï CN35 qui dispose de 40 W, elle a été tellement bien conçue que le son rayonne de toute part comme sur un vrai piano. D’ailleurs c’est un vrai piano de scène qui n’a pas besoin d’amplification extérieure.
      D’autre part l’échantillonnage est supérieur à celui du Kawai CN35 avec des sons plus chatoyants, plus ronds et présent sur les modèles haut de gamme CA et CS de Kawaï.

      Une petite précision, le meuble d’un piano numérique à l’instar de celui d’un piano acoustique ne joue aucun rôle dans la sonorité d’un piano numérique. Il n’y a pas de cordes donc pas de vibrations pas de caisse de résonance et souvent même pas de bois dans le piano numérique.
      Par contre le meuble apporte un plus en matière de stabilité et de design et peut supporter des enceintes plus lourdes donc plus puissantes.

      Sinon, je ne connais pas le Yamaha P255.

      A bientôt !

      • Dominique
        24 janvier 2016

        bonjour Claudine, et merci pour vos conseils,
        il ne me reste plus qu’à l’essayer, malheureusement les 3 magasins que j’ai visité hier à Rennes n’avait pas l’ES8 …
        J’ai pu néanmoins tester la gamme Yamaha, notamment le P255, portable « haut de gamme » de Yamaha … qui ne m’a pas convaincu du tout, ni pour le toucher, ni pour le son qui manquait complètement de profondeur par rapport aux modèles Clavinova CLP525 et CLP535 que j’ai également éssayés (pour un budget pas très éloigné). Ces 2 modèles disposent de claviers Graded Hammer 3 (avec simulation échappement sur le 535) très réalistes à mon avis (comparables à ceux des Kawai CN35 et ES8 ?), au niveau du son, les échantillonages sont différents mais très bons (avec une préférence pour ceux du 535), et une amplification 2x20W (CLP525) et 2x30W (CLP535) également très bonne, on a vraiment l’impression que le son nous enveloppe, alors que sur le P255 (2x15W), on a plutot l’impression qu’il sort d’une petite boite. « Tout à fait normal, le son d’un portable sera toujours inférieur à celui d’un piano meuble » me dit le vendeur …
        Du coup, je suis un peu perplexe quant à mon dilemme KAWAI CN35 versus KAWAI ES8, d’autant plus que le Yamaha CLP535 vient s’ajouter à la liste des possibles …
        Il est un peu difficile d’y voir clair, car les magasins ne vendent pas à la fois KAWAI et YAMAHA (chacun critiquant l’autre marque comme il se doit), il est donc impossible de faire un essai comparatif … et de plus je n’ai toujours pas trouvé l’ES8 en magasin.

        Comment situeriez-vous le CLP535 par rapport aux 2 KAWAI ?

        Cordialement
        Dominique

        • Claudine
          26 janvier 2016

          Bonjour Dominique,
          Je vous dirai que le Yamaha Clp 535 fait souvent l’unanimité (ne serait-ce que sur les commentaires de Vive le piano !).
          Donc à mon avis, s’il vous plaît n’hésitez pas plus longtemps, c’est un super piano que ce soit au niveau de l’échantillonnage et de la diffusion du son !
          A bientôt !

          • Dominique
            3 février 2016

            Merci pour votre réponse Claudine, c’est probablement vers le YAMAHA CLP535 que je vais finalement m’orienter, car je n’arrive toujours pas à trouver un magasin disposant du Kawai ES8 pour l’essayer …

            J’ai vu la question de Gregory , concernant la hauteur du DO de son piano numérique, j’ai vu que sur certain modèle il est possible de décaler la hauteur de toutes les touches de un à plusieurs demi-tons afin de pouvoir jouer avec d’autres instruments désaccordés, ou encore de transposer sans modifier les doigtés, peut-être est-ce là son problème, un mauvais réglage de ce paramètre ?

            Bonne continuation,
            Dominique

            • Claudine
              4 février 2016

              Bonjour Dominique,

              Merci pour votre retour. Vous serez pleinement satisfait du Yamaha CLP535, j’en suis sûre !
              Et merci pour Gregory à qui je vais faire part de votre commentaire. En effet sur le Korg SP250 on peut transposer les notes mais comme vous le dites toutes les notes et non pas une seule.

              A bientôt et bon piano !

  • Clémence
    22 janvier 2016

    Bonjour Claudine,
    Tout d’abord merci pour votre article très bien écrit et très complet … ça m’aide à y voir plus clair dans les nombreuses offres du marché actuel.
    J’ai fait du piano au conservatoire pendant 12 ans.
    Je suis partie travailler aux 4 coins du monde et il était difficile d’y emmener mon piano 🙂
    Maintenant que je suis sédentarisée pour plusieurs années au même endroit, j’aimerai beaucoup me remettre à jouer.
    Je dispose de peu de place dans mon appartement, d’un budget de 1000 à 1200€, et j’aimerai bien évidemment acquérir LE piano numérique qui me rappellera le plus mes années d’études sur les pianos à queue du conservatoire !
    Avez vous un avis et un conseil avisé pour répondre à mon attente ?

    Merci infiniment pour vos conseils !
    Bonne journée,
    Clémence

    • Claudine
      25 janvier 2016

      Bonjour Clémence,
      Avec votre budget, vous pouvez vous offrir des grandes marques mais pas forcément les plus grands modèles.
      Mais le Kawaï Cn 25 ou le clavinova clp 525 peuvent parfaitement vous convenir car ils disposent chacun d’un bon toucher RhIII et d’une bonne amplification mais ce ne sera jamais vraiment comme sur un piano à queue !
      A bientôt Clémence !

  • Fabienne
    25 janvier 2016

    Bonjour,
    J’ai un ancien piano acoustique en fin de vie, je joue depuis quelques années et mes enfants s’y mettent doucement. je voudrais le remplacer par un numérique (question de budget), mais en essayant de retrouver le plus possible le toucher et le son de mon piano… J’hésite entre le KORG LP 380-WH et le ROLAND F-140R-WH.
    Niveau budget c’est identique. apparemment le toucher est meilleur pour le Roland? et le son mieux chez Korg? Avez vous une préférence?
    Pour ces 2 modèles, la critique que j’ai vue c’est leur aspect compact: ayant peu de place à la maison ce n’est pas un inconvénient, sauf si le confort pour jouer en pâtit (mais je ne suis pas très grande ;-))?
    Merci pour vos conseils!

    • Claudine
      26 janvier 2016

      Bonjour Fabienne,
      Je vois que vous avez lu mes commentaires précédents 😉
      En effet, si vous n’êtes pas trop grande, ces pianos devraient vous convenir.
      Concernant ma préférence, j’ai un faible pour le Korg LP 380 car j’adore les sons de ce piano et le système bass reflex qui font que même à bas volume, on entend des choses… Et le toucher n’est pas si mal car vous disposez d’une mécanique RhIII et vous pouvez ajuster l’enfoncement des touches sur 3 niveaux.
      Sur le Roland F140, vous disposez de plus d’options, notamment les touches en ivoire de synthèse, un enregistreur, une connexion Usb, une boite de rythmes, une fonction bluetooth…Mais aurez vous besoin de tout cela, de plus vous n’aurez que le toucher standard et une puissance limitée à 12Wx2 au lieu de 22×2 pour le Korg.
      Enfin, je pense que vous avez compris, je préfère le Korg !
      Bonne journée !

  • Gregory
    25 janvier 2016

    Bonjour et merci pour toutes ces belles infos.

    Je découvre le piano depuis quelques semaine sur un SP250, mais je me retrouve devant un petit détail qui me dérange a l’oriel… Le do de ce piano est different du Do des piano que j’ai eu l’occasion d’écouter. ( même placement de doigts )…

    Savez vous si il est possible de « régler » le Do afin de le faire correspondre a un autre piano et du coup entendre la même « note » ?

    Merci par avance et au plaisir.

    • Claudine
      26 janvier 2016

      Bonjour Gregory,
      Si j’ai bien tout compris, vous voulez changer la « tessiture » du Do de votre piano numérique.
      C’est impossible, car ce sont des sons préenregistrés sur une carte son. Mais normalement, les sons qui sortent d’un piano numérique sortent toujours justes et donc ils doivent correspondre aux sons d’un autre piano, seul leur timbre peut varier…
      A bientôt !

      • Grégory
        26 janvier 2016

        Merci Claudine pour votre réponse rapide.

        Je vais faire avec du coup ^^

        Comme je joue a l’oreille, ça me complique parfois un peux la tache.

        Au plaisir et encore merci.

        • Claudine
          4 février 2016

          Dominique (commentaire plus haut, conversation démarrée le 24 janvier) vous suggère d’utiliser le mode transposition de votre instrument.

  • Claire
    27 janvier 2016

    Bonjour Claudine,

    Tout d’abord, merci pour cet article, qui est vraiment très bien fait et m’a beaucoup éclairé, sans mauvais jeu de mot avec mon prénom…

    Je me permets moi aussi de vous demander un conseil personnalisé.

    J’ai pris des cours de piano de l’âge de 6 ans à l’âge de 17 ans et j’ai essentiellement joué du classique pendant toutes ces années, sur des pianos acoustiques. Depuis, je joue très occasionnellement, lorsque je rends visite à mes parents.

    Je viens d’avoir 30 ans et c’est décidé, je veux me remettre sérieusement à la pratique de cet instrument, cela fait déjà quelques années que cela me travaille… Je souhaite donc acquérir un piano et mon choix se porte vers un numérique, pour des raisons de budget, d’encombrement, d’entretien, également pour la possibilité de jouer avec un casque et de part son futur emplacement qui sera dans une pièce avec une cheminée…

    Je n’ai aucune connaissance des pianos numériques, je n’ai même jamais joué dessus, mais j’aimerais évidemment retrouver des sensations de toucher, de sonorités et de nuances, qui se rapprochent d’un piano acoustique.
    Lorsque je joue, je suis facilement envahie par l’émotion et j’ai besoin d’un piano au toucher sensible qui produit une mélodie enveloppante.
    J’ai récolté une cagnotte pour mes 30 ans, que je peux me permettre de gonfler encore un peu, je suis donc prête à aller jusqu’à un budget d’environ 2000€ pour cet achat.

    Instinctivement, quel(s) modèle(s) me conseilleriez-vous ?
    Je vais bien évidemment aller tester des modèles en magasin, mais votre avis va sans doute me permettre d’orienter mon choix.

    Merci d’avance pour votre aide,

    Claire.

    • Claudine
      28 janvier 2016

      Bonjour Claire,

      Je ne me serai évidemment pas permis de « mauvais jeu de mot » 😉
      A mon avis, le Kawaï CA67 (même s’il dépasse un peu votre budget) remplit tous les critères que vous recherchez avec la fameuse mécanique de clavier Grand Feel II imitant au mieux le toucher d’un piano acoustique et un échantillonage et une amplification parfaite.
      Vous pouvez essayer aussi le Kawaï CA17 (un peu moins cher) qui présente moins d’options mais qui est pas mal aussi.

      Sinon, les Yamaha Clavinova sont très bien aussi, je pense notamment aux CLP535 ou 545 (déjà évoqués longuement lors des précédents commentaires).

      Comme vous le dites si justement, il faut les essayer pour se faire une idée.

      Bonne journée et bonne reprise du piano !

      • Claire
        28 janvier 2016

        Bonjour et merci pour votre réactivité !
        Si je les trouve en magasin, j’aimerais essayer le Kawai CA67, le Yamaha Clavinova CLP 545 et le Roland HP-508, pour les comparer.
        Bonne journée à vous aussi !
        Claire.

  • Maym
    29 janvier 2016

    Bonjour !

    Tout d’abord merci pour cet article. Je débute complètement au piano, et j’aimerai investir dans un piano numérique peu cher pour m’entraîner chez moi la semaine avant mes cours (dispensés bénévolement dans mon entreprise). Étant novice, je souhaitais avoir votre avis sur le Yamaha NP-12 ? En fait, je cherche un piano pour débutant, qui ne comporte pas forcément trois mille options : je souhaiterai juste ne pas prendre de mauvaises habitudes (force, position etc) pour partir sur le bon pied avant de voir si je suis toujours autant motivé dans quelques années et d’investir.

    En outre, je souhaitais votre avis sur le fait d’apprendre le piano en autodidacte. Que pensez-vous de travailler seul des méthodes bien expliquées ? Pensez-vous qu’il faut quand même prendre plusieurs heures au début ?

    Enfin, je voulais savoir quel était le prix horaire max à ne pas dépasser si je choisis un professeur de piano particulier ?

    Merci beaucoup !

    • Claudine
      29 janvier 2016

      Bonjour Maym,

      Que de questions ! 🙂
      Je vais tacher de vous répondre au mieux :

      • je ne vous conseille pas le Yamaha NP-12 car il ne dispose pas du toucher lourd caractéristique aux pianos numériques dignes de ce nom mais plutôt d’un toucher léger comme un synthé. Tournez-vous plutôt vers le Korg Sp170 en déstockage actuellement (car remplacé par le B1) ou le Yamaha P145 qui s’ils ne sont pas parfaits sont toujours beaucoup mieux.
      • Apprendre le piano en autodidacte… C’est forcément très compliqué si l’on ne possède pas un minimum de connaissances au départ. Car il ne suffit pas de maîtriser le solfège, il faut aussi acquérir les gestes qui vont vous permettre d’avoir un bon jeu au clavier… Et cela ne s’apprend pas dans les livres ! Peut-être avec des vidéos très très bien conçues mais cela ne remplacera jamais un vrai prof à vos côtés qui vous fera gagner un temps précieux en vous assistant pas à pas et en vous donnant des astuces simples pour déjouer les difficultés.
      • Prix horaire maximum à ne pas dépasser pour un professeur de piano particulier. Je dirai que tout dépend de votre budget et de la qualification du prof en question. Un étudiant peut donner des cours à 15€ l’heure alors qu’un concertiste vous demandera facilement 150€. Mais le concertiste ne sera pas forcément plus pédagogue que l’étudiant…. 😉

        A bientôt !

      • Maym
        30 janvier 2016

        Merci beaucoup pour vos réponses et vos conseils !

        Juste une dernière question : pensez-vous donc qu’un étudiant de conservatoire soit d’un niveau « suffisant » pour donner des cours ou devrais-je m’orienter vers un professeur plus expérimenté (dans la même gamme de prix)

        Et encore bravo pour ce blog 🙂

        • Claudine
          31 janvier 2016

          « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ».

          Donc à prix égal, surtout pour un cours pour débutant, il vaut mieux se tourner vers un prof expérimenté car il sera plus à même de vous aider à déjouer toutes les difficultés qui risquent de se présenter à vous.

          Après tout est une question de feeling avec la personne…

          Avez-vous lu mon article sur ce sujet ?

          • Maym
            31 janvier 2016

            Merci beaucoup pour votre réponse. Bonne continuation et à bientôt sur votre blog !

            • Claudine
              1 février 2016

              A très bientôt !

              • Maym
                15 avril 2016

                Bonjour Claudine,
                Juste un petit retour d’expérience : j’ai acheté il y a 3 mois le Yamaha P45-B et j’en suis extrêêêêêêmement satisfaite ! Merci beaucoup pour vos conseils 🙂
                Bonne continuation,
                Maym

  • Seb
    3 février 2016

    Bonjour,

    Je souhaiterais me mettre au piano après avoir joué pendant plusieurs année de l’orgue électronique puis de la basse, j’ai toujours eu un regret, le piano…
    Avec un budget de 700-1000€ Max.

    J’hésite entre un piano meuble et un piano compact.
    J’affectionne le look des Korg LP380 et Roland F140, cepandant le design ne fait pas tout.

    Comment choisir sans connaitre réellement cet instrument ?

    Merci

    NB : Je suis un geek, donc les fonctionnalité qui permettent d’interfacer le piano avec une tablette ou un ordinateur sont inintéressantes pour moi

    • Claudine
      5 février 2016

      Bonjour Seb,

      Si vous voulez un instrument qui puisse être connecté à une tablette ou un ordinateur, choisissez plutôt le Roland F140. Vous disposerez ainsi d’une prise Usb et d’une connexion Bluetooth pour I-phone ou I-pad.
      Le piano compact comporte l’avantage de prendre moins de place qu’un piano meuble (+ imposant) et de pouvoir être déplacé plus facilement (en étant plus stable qu’un clavier portable sur trépied).

      A bientôt !

  • Gwen
    4 février 2016

    Bonsoir,
    Merci pour ce blog qui est une vraie source d’information.
    Voila j ai 38 ans et j’aimerais me mettre au piano, c est un reve de petite fille que je n’ai pu réalisé et maintenant je voudrais sauter le pas. Mais mon problème, c’est que je n’ai jamais fait de musique et je n’ai personne autour de moi pour me conseiller.De plus j ai ma fille de 13 ans qui aimerait aussi debuter au piano. Donc j’aimerais acheter un piano numerique avec un budget au maxi de 1000€. Avec tout ce que j ai pu lire je ne veux pas d’occasion car n y connaissant rien j ai peur de me faire avoir. Je voudrais savoir si un casio px 860 pourrait être un bon piano par rapport à mon profil sachant que se sera un achat pour du long terme et n ayant jamais joué je ne vois pas comment me rendre compte si ce modèle peut me correspondre.
    Je suis preneuse tous les conseils pour une grande débutante comme moi. A votre avis, quel rythme me faudrait il pour les cours, une fois par semaine ou moins?
    Merci

    • Claudine
      6 février 2016

      Bonjour Gwen,
      Le Casio px860 (j’en ai déjà parlé longuement dans les autres commentaires) est un très bon choix qui saura vous satisfaire sur plusieurs années.
      C’est sûr qu’acheter neuf vous offre une garantie certaine ! 🙂
      Sinon pour répondre à votre question, quand on débute le rythme idéal de cours doit être hebdomadaire afin d’être sûr de prendre de bonnes habitudes et de ne pas se décourager tout seul face à son piano.
      J’espère vous avoir aidée un peu.
      A bientôt Gwen !

  • JEROME
    5 février 2016

    Bonjour et merci pour ce bon article,

    Ma fille fait du piano depuis 1 an 1/2 et est passionnée.
    Nous avons un piano d’étude positionné dans le séjour. De ce fait elle ne peut pas jouer toujours quand elle veut et la cohabitation est parfois difficile.

    Nous avons donc pensé à lui acheter un piano numérique.
    Nous avons pour le moment attribué un budget max de 500€.
    Dans cette optique nous lorgnions sur le P45 de Yamaha.

    Cela vous parait-il un bon choix dans ce scenario malgré ses défauts?

    Merci d’avance.
    Bien cordialement,
    Jérôme

    • Claudine
      6 février 2016

      Bonjour Jérôme,

      Votre commentaire m’a bien fait sourire. 🙂
      Je connais parfaitement ce problème car j’y ai été longtemps confrontée !
      Il y souvent opposition dans les familles entre les programmes de télévision et la pratique du piano !
      Etant donné que vous avez un piano droit à la maison, le choix du Yamaha P45 comme 2ème piano d’appoint est parfait. Votre fille pourra répéter autant qu’elle le voudra et la sérénité familiale sera préservée ! N’hésitez pas plus longtemps !
      A bientôt et bonne continuation à votre fille !

  • Marty
    9 février 2016

    Bonjour Claudine,

    Bravo pour votre blog, il est très bien rédigé, j’ai pris un grand plaisir à le lire 🙂 je me suis aussi amusé à lire une bonne partie des commentaires et je ne peux m’empêcher de poster le mien pour vous demander votre avis.

    Voici ma situation: J’ai suivi 12 ans de cours en travaillant à domicile sur un Yamaha Clavinova CLP150. J’ai finalement arrêté et me suis débarrassé de mon piano parce qu’il arrivait en fin de vie. Toujours est-il qu’aujourd’hui, 2 ou 3 ans plus tard, je suis fermement décidé à en racheter un neuf. Seulement mon budget est plutôt limité (maximum 1000€).

    J’avais initialement penché pour un portable, mais finalement l’amplification et la beauté d’un meuble compact ont eu raison de ce choix et je me retrouve à lorgner sur le Korg LP 380 que vous semblez apprécier. Sur le papier, aussi bien qu’en photo, il me parait vraiment vraiment bien. Pour votre information, je garde aussi un oeil sur le Casio Privia PX-860 qui est dans la même gamme de prix et me semble tout aussi bien.

    J’aimerais donc beaucoup avoir votre avis pour pouvoir trancher (entre 2 de vos « coups de coeur », si je ne dis pas de bêtise?). Le Korg semble avoir ma préférence, mais en sachant que je privilégie un toucher des plus réalistes possibles et l’amplification audio (les HP intégrés) à toute sorte d’autres fonctions*, que me conseilleriez-vous?
    *En d’autres termes, jouer autre chose que le son du piano ne m’intéresse pas vraiment.

    Merci d’avance pour votre avis ! Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez bien sûr pas, ça ne peut que donner du relief à mon choix final… Désolé pour le message un peu long 😉 et à bientôt !

    • Claudine
      10 février 2016

      Bonsoir Marty,
      Vous serez donc mon 117ème commentaire pour cet article 😉
      Le Korg LP380 a votre préférence et la mienne aussi, même si je trouve dommage qu’il ne dispose pas d’enregistreur ni de clavier en ivoire de synthèse, ni de port usb. J’adore son échantillonnage et la puissance de ses enceintes (les bass-reflex sont extraordinaires), toutefois son toucher ne vaut pas celui d’un piano acoustique (il est beaucoup plus léger).
      Le Casio Privia 860 est très intéressant et possède quant à lui toutes les fonctions utiles oubliées sur le Korg LP380 mais personnellement je préfère l’échantillonnage du Korg.
      J’espère vous avoir aidé un peu à faire votre choix.
      A bientôt !

      • Marty
        11 février 2016

        Merci beaucoup pour votre réponse, ça va beaucoup m’aider à faire mon choix c’est sûr 🙂 J’aurais juste 2 dernières questions un peu plus ciblées, si ça ne vous dérange pas!

        C’est vrai que le Korg m’attire beaucoup… mais il y a chez le PX-860 des caractéristiques qui ne me laissent pas du tout insensibles… notamment cette simulation d’ouverture du couvercle, je trouve ça juste parfait, ça ajoute une touche de réalisme! en parlant de réalisme justement, que pouvez-vous me dire sur le clavier en ivoire de synthèse? C’est quelque chose qu’on ne trouve pas souvent sur les pianos digitaux ? (je pense à mon Clavinova d’il y a 15 ans notamment?) Est-ce que cela ajoute vraiment du cachet au toucher?

        Ma deuxième question porte justement sur le toucher: Entre le Tri-Sensor du Casio, et le RH3 du Korg, lequel est le plus lourd, et lequel se rapproche le plus d’un piano acoustique?

        Bon, ce n’est pas vraiment 2 questions, disons qu’il y a des sous-questions… 😉

        Dans tous les cas, encore merci ! Au plaisir de vous lire très vite.

        • Claudine
          12 février 2016

          Bonjour Marty,

          Il est vrai que je vous ai répondu un peu rapidement.

          Sur le Casio Px 860, la simulation d’ouverture du couvercle permet une meilleure réverbération du son et le son devient de ce fait un peu moins feutré plus brillant (un peu comme lorsque vous ouvrez un piano à queue).
          Ce n’est pas le même effet que sur le Korg LP380 avec le système bass reflex qui valorise davantage les basses comme sur un vrai piano. En effet, sur un piano acoustique, les cordes des notes graves sont plus longues et plus épaisses et leurs sons ont donc tendance à dominer les aiguës.

          Sinon concernant le toucher en ivoire, c’est une option très intéressante car le plastique utilisé jusqu’à présent sur les claviers numériques donnait une sensation humide sous les doigts (très plastique en fait). Sur les Casio, il y a une espèce de grain léger qui permet de mieux sentir et ressentir le clavier et on ne glisse pas en cas de doigts humides, c’est vraiment très appréciable lorsque l’on pratique beaucoup.

          Quant au toucher, les deux, selon moi, se valent.
          Vous trouverez toutes les informations utiles sur le Casio ici

          A bientôt !

          • Marty
            14 février 2016

            Merci beaucoup pour vos commentaires Claudine.

            J’y ai longuement réfléchi, pesé le pour et le contre, et je pense que l’esthétique et les petits soucis de réalisme additionnels du Casio vont l’emporter. 🙂

            Je pense que je ne regretterai pas mon achat. Encore merci, et à bientôt !

            • Claudine
              15 février 2016

              Merci pour votre retour Marty !
              Je ne pense pas non plus que vous serez déçu. N’hésitez pas à venir nous raconter…
              Bonne journée et bon piano !

  • Stollsteiner
    11 février 2016

    Bonjour,
    Nous habitons madagascar,je souhaite me remettre au piano (10 ans de cours) et mes enfants aimeraient aussi apprendre.
    Ici je ne trouve que des pianos droit de fabrication chinoise avec un son et un toucher pas top par rapport a ce dont j ai eu l habitude en Europe. (et c est rien de le dire) Je suis en train de me renseigner sur les pianos numériques. Ici nous trouvons les Yamaha. ( je pense prendre le clp545)
    La grandes question est entre un vrai piano de fabrication chinoise et un numérique que choisir ?

    • Claudine
      12 février 2016

      Bonjour,
      Grande question comme vous dites !
      Je pense sincèrement qu’il vaut mieux un piano numérique d’excellente qualité comme le Yamaha Clp545 voire même le Yamaha clp575 (qui a fait l’unanimité lors d’un test réalisé en magasin avec 3 pianistes dont un lecteur de Vive le piano, voir plus haut les commentaires de Thierry P) plutôt qu’un piano acoustique pour lequel vous n’êtes pas emballée du tout !
      De plus un piano acoustique bas de gamme peut présenter des défauts à moyen ou long terme (mauvaise tenue de l’accord, cordes qui cassent souvent) qui risquent de vous faire regretter cet achat.
      Sur un piano numérique haute gamme, vous n’aurez pas ces soucis et la technologie vous permettra de bénéficier du son d’un Bösendorfer Imperial dans votre salon sur un clavier en bois dont le toucher est similaire au vrai.
      J’avoue que je ne pensais pas un jour écrire cela. Mais la technologie a fait tellement de progrès !
      A bientôt ! je suis trop contente d’avoir des lecteurs à Madagascar ! Et bonne reprise du piano !

      • Nadina
        16 février 2016

        Bonjour!!
        Vous voilà avec une deuxième lectrice de Madagascar!
        Je n’ai pas de question précise à vous poser, juste que je ne suis pas là par hasard, effectivement!!
        Merci pour votre blog et conseils avisés qui nous aide à y voir vraiment plus clair!
        Cela fait quelques mois que je cherche un piano numérique de bonne qualité pour ma fille qui en est à sa 6è année de cours,
        Mon choix se porte automatiquement sur le numérique car c’est plus facile d’entretien, entre les aléas climatiques, les transports, etc… c’est quasi impossible de trouver un accordeur en province.
        Mon rêve se porterai pour un Kawai CS10 mais avec un budget de 2500 et 3000€, je pense que j’opterai pour un CLP de chez Yamaha.

        • Claudine
          17 février 2016

          Bonjour Nadina !

          Merci pour votre chaleureux commentaire.

          C’est vrai que le Kawai CS10 fait rêver, mais si vous craignez les aléas climatiques, ce n’est pas le meilleur choix possible car je vous rappelle qu’il dispose d’une véritable table d’harmonie en bois avec toutes les contraintes qui vont avec : pas d’exposition directe aux rayons du soleil ou à une forte source de chaleur, bon taux d’hydrométrie dans la pièce.

          Donc vous avez raison de vous tourner vers un Clavinova de Yamaha, le CLP545 est très bien et avec votre budget, vous pouvez même aller jusqu’au CLP575 qui est encore meilleur au niveau de la diffusion sonore.

          Bonne journée à vous et bon piano à votre fille !

  • gaëlle
    17 février 2016

    Bonjour Claudine et merciiiii pour votre blog que je découvre par hasard!

    Je cherchais des infos pour acheter « sans me tromper » le piano numérique qu ‘il me faut…et tous vos conseils me sont bien utiles.
    J’ ai depuis trèèèèès longtemps le désir de reprendre le piano.
    J’ai eu la chance de suivre des cours ,enfant , quelques années, 5 ou 6 ans, j’ ai les bases…mais la pratique étant en veille depuis 30 ans faute de piano…la machine est rouillée!
    Mon fils,jeune guitariste issu non pas du conservatoire mais de la Maison pour tous du coin, a appris le piano en regardant des vidéos sur l’ordinateur et en s’entrainant chez un copain ….Il est hyper heureux de mon projet d ‘achat…Nous sommes très heureux de notre projet, on fait des bons partout hi hi mais pfff le casse tête pour choisir…Donc je fouine ici et là sur internet…
    J’ai orienté mon choix sur un clavinova et ce que j ai lu ici renforce mon idée.
    Par contre pour le modèle j hésite. 525? 535? Le 545 est vraiment trop cher pour moi.
    (Et puis quelle est la différence entre le 525 et le 525WH?)
    Il y a un écart de prix de plus de 400 euros entre le 525 et le 535 et Je suis prête à dépasser le budget que je m ‘étais fixée à la base , car je ne compte pas changer de piano par la suite…avant un moment du moins…et je souhaite un produit de qualité. Mais est ce justifié?
    Je vais relire les commentaires et vos réponses précédentes.
    Encore merci votre blog est super!
    Gaëlle

    • Claudine
      18 février 2016

      Bonjour Gaëlle !

      Je suis heureuse de pouvoir vous aider à faire votre choix, c’est si important de ne pas se tromper ! 🙂

      La différence 525 et 525WH, c’est juste une question de couleur, WH signifiant White soit blanc en anglais. Chez Woodbrass, lorsque rien n’est indiqué c’est que le piano est noir.

      Sinon, l’écart de prix est bel et bien justifié entre le Yamaha CLP535 et le CLP525.

      En effet, le toucher du clp535 est supérieur au 525 car il dispose d’un mécanisme d’échappement qui permet d’avoir une certaine résistance lorsque l’on joue la nuance piano comme sur les vrais pianos. Le toucher Gh3X sur le 535 est donc encore plus réaliste.

      D’autre part, autre point non négligeable : l’amplification est plus importante sur le 535, les enceintes sont plus grandes donc la sensation d’enveloppement créée par le son plus présente.

      Sinon, il propose plus de sonorités différentes, plus de possibilités en matière d’enregistrement, de création musicale, de rythmie qui pourraient intéresser, j’en suis sûre votre fils.

      Je vous souhaite une belle journée !

      • gaëlle
        18 février 2016

        Merci Claudine pour votre réponse rapide qui précise mon choix. J’ai eu un coup de cœur pour ce piano.
        Je vais aller voir et essayer les pianos cet après-midi avec mon grand ( 20 ans bientôt)chez France Piano…
        Peut-être nous reviendrons de notre périple avec notre bijou.
        Bonne journée à vous également!

      • gaëlle
        18 février 2016

        Bonsoir,
        Nous avons été au magasin…et nous sommes revenus avec le Clavinona 535 …
        nous l avons monté et y jouons à tour de rôle depuis le début de la soirée…
        Heureusement nous avons aussi acheté le casque…la mécanique est rouillée en ce qui me concerne…il y a du pain sur la planche. Les doigts ne suivent plus et je compte les lignes pour reconnaître certaines notes…C’est folklo mais on se régale!
        A bientôt

        • Claudine
          19 février 2016

          Bonjour Gaëlle,
          Merci pour votre retour. Décidément, ce piano est apprécié !
          N’hésitez pas à revenir sur Vive le piano dans les semaines et mois à venir car il y aura de plus en plus d’astuces pour vous aider à vous remettre au piano et au solfège en douceur.
          En tout cas, je suis heureuse que vous ayez trouvé votre bonheur avec ce piano.
          Votre spontanéité et votre élan me touchent beaucoup !
          A bientôt !

  • Nadina
    17 février 2016

    Bonsoir Claudine,

    Merci infiniment pour vos conseils avisés!
    Ca tombe bien, il y a un revendeur Yamaha à Madagascar…
    Pour info, mon dernier qui a 5 ans a commencé le piano à la rentrée scolaire; il a décidé de faire un break avant Noel (je soupçonne qu’il ne se sentait pas assez mûr pour assimiler les notes, mêmes si les cours sont très ludiques) . Il a décidé de lui même de reprendre en Janvier, et depuis, il aime bien!
    Veloma (au revoir)

  • Céline
    18 février 2016

    Bonjour,

    Un grand merci pour ce site et tous ces commentaires qui éclairent vraiment sur les choix à faire. Cela dit, en ce qui me concerne, je n’ai pas encore trouvé les réponses à mes questions.

    Mon neveu va bientôt avoir 18 ans. Il a pris des cours de piano entre 10 et 15 ans et il est désormais interne et a arrêté les cours, mais il apprécie toujours de jouer lorsqu’il rentre chez ses parents (et à la gare de Bordeaux en attendant son train) ! Et l’année prochaine, il aura un petit studio. Il m’a déjà dit qu’il aimerait bien avoir un piano numérique portable, pour pouvoir en faire pendant la semaine.

    Pour cette grande occasion des 18 ans, nous aimerions donc lui offrir un piano numérique portable, mais nous avons un budget très limité, à moins de 500€.

    J’ai vu le yamaha p45, mais vous dîtes qu’il ne convient qu’aux débutants ?
    Que nous conseillez-vous ?
    est-ce possible avec ce budget ou devrions-nous changer d’idée cadeau ?

    • Claudine
      19 février 2016

      Bonjour Céline,

      Si votre neveu a pris des cours pendant 5 ans, il doit bien se débrouiller au piano.
      Et, si j’ai bien tout compris, il dispose d’un vrai piano chez ses parents (et à la gare de Bordeaux 😉 ).

      Donc, rien ne s’oppose à lui acheter un piano d’appoint tel le Yamaha p45 car il ne développera pas davantage de défauts mais pourra surtout reprendre goût au piano.

      Ce piano dispose d’un toucher lourd, un bon échantillonnage, une amplification modeste mais suffisante pour une petite pièce.

      En fait ce piano convient aux débutants seulement pendant un certain temps car il n’aide pas au meilleur jeu et toucher sur le clavier.
      Mais quand on sait déjà jouer, les bonnes habitudes liées aux sensations sont déjà acquises, donc on peut jouer sur tous les pianos bons ou moins bons.

      C’est un super cadeau, ne changez pas d’idée, il sera content !

      Bonne journée !

      • Céline
        20 février 2016

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide et claire !
        Je crois en effet que nous allons rester sur cette idée.

        Bonne continuation et peut-être à bientôt pour un nouveau cadeau 😉

        Céline

  • Silvio
    20 février 2016

    Bonjour
    Je suis intéressé à l’achat du piano numérique YAMAHA MODUS F02, car je pense qu’il allie bien esthétique, son et touchér.
    N’ayant pas eu l’occasion de l’essayer, j’aimerais vous demander votre avis et si vous avez eu la chance de jouer avec ce modèle.
    Cordialement
    Silvio

    • Claudine
      20 février 2016

      Bonjour Silvio,

      Non, je n’ai pas eu cette occasion.

      Mais au vu des caractéristiques qu’il présente je dirai que le YAMAHA MODUS F02 se rapproche beaucoup du Yamaha Clavinova Clp 575 qui est le top dans cette gamme de pianos numériques.
      En effet, il dispose d’un clavier en bois naturel et ivoire de synthèse et important aussi d’une graduation linéaire du clavier qui permet un jeu très réaliste. Le volume de ses enceintes est aussi très impressionnant. L’échantillonnage est le même aussi que sur les Clavinova. Ce qui va faire la différence, c’est la façon dont ce son est diffusé dans l’espace et comment on le contrôle par le toucher.

      C’est vrai qu’esthétiquement, il est très réussi. Mais cela ne vaut peut-être pas 2000€ de plus.
      Allez essayer un Yamaha Clp 575 et vous pourrez vous faire un avis du toucher et de la puissance sonore.

      Bonne journée !

  • Claudine
    29 février 2016

    @christel
    Merci pour votre retour !
    Bonne journée !

  • Pierre
    10 mars 2016

    Bonjour Claudine,
    Merci ! ce site web donne vraiment envie de se mettre a jouer du piano…. en 2016 c’est ce que je souhaiterai faire pour enfin concrétiser ce rêve de longue date!
    Vous serait t’il possible de m’aiguiller dans le choix d’un piano numérique?
    Voici quelques éléments important a mes yeux :
    -je dispose d’un budget de 1500-2000€,
    -je souhaiterai un bon piano l’idée est d’en prendre un sur lequel je pourrais progresser et garder à minima 4/5 ans.
    -Je suis attaché à l’esthétique de l’objet et souhaiterai un modèle noir brillant.
    -Peu importe l’encombrement du piano je lui ai déjà réservé un emplacement dans mon salon. La pièce où il sera installé fera 38m2.

    Que me conseillez vous?
    D’avance merci pour votre retour, je vous souhaite une excellente fin de semaine.
    Pierre

  • Claudine
    14 mars 2016

    @pierre
    Bonjour Pierre,

    Nouvelle année, nouveaux projets…
    Le piano le plus plébiscité par les lecteurs de Vive le piano (si vous lisez les commentaires précédents), c’est le Yamaha Clp535 que vous trouvez en finition noir brillant et que vous pourrez garder au moins 10 ans. Ce qui fait l’extraordinaire réputation des Clavinova, c’est la qualité du toucher et la diffusion sonore.

    Sinon vous pouvez essayer aussi le Roland HP603 qui bénéficie aussi d’un bon toucher et d’une excellente amplification et le Kawai CS4 qui est un bon piano qui vous saura vous satisfaire plusieurs années.

    Bonne journée !

  • Alexis
    14 mars 2016

    Bonjour Claudine,

    J’aimerais me remettre au piano (j’en ai fait de 5 a 6 ans, donc j’étais petit) mais j’ai toujours plus ou moins continuer a jouer..même si ma technique actuelle est très basique ^^…

    Je pensais donc m’acheter un piano numérique, (pas de place pour un acoustique, ni pour un numérique meuble ..)
    Je trouve que le coté transportable est très appréciable, car je risque de l’utiliser pour jouer avec un pote…et aussi pour le gain de place…

    En premier lieu, j’avais vu le casio PX5S qui me paraissait d’un bon rapport qualité/prix…

    MAIS (car il y a un mais) quitte a acheter un piano, d’autant plus un piano que je risque de garder plusieurs années, je me suis décidé à investir sur un haut de gamme … notamment si l’envie de reprendre des cours me vient de nouveau 🙂 Je me suis dis qu’il serait plus appréciable de progresser sur un piano possédant un excellent toucher 🙂

    Je me suis mis donc a regarder le :
    Kawai MP11 (je le trouve vraiment pas mal 🙂 ! c’est un peu mon coup de coeur ! même si lourd 😉 …32 KG, mais le poids ne me dérange pas )
    Roland RD800 (a l’air très chouette aussi, notamment pour la qualité des échantillonnages…)
    Yamaha CP4 stage… (why not…:) )

    Bref du super piano apparemment 🙂

    Donc nous serions sur un budget d’environ 2000€- 2500 € voir un chouilla plus si besoin pour un sac ou une flight case et un stand pour poser le piano 🙂

    Je suis a la recherche d’un piano ayant un bon/excellent toucher et qu’il soit évidemment transportable, j’ai aussi vu le Kawai VPC1 qui lui est un clavier maître et qui est considéré comme un des meilleurs claviers actuel en terme de toucher…mais ca nécessite d’avoir un logiciel et de se trimballer un ordi tout le temps et une enceinte…

    J’ai pensé aussi au pianos Nord mais le toucher n’est pas réputé excellent, car plus léger que les références données ci dessus…

    Auriez vous des conseils ? des suggestions ?
    Le MP11 me tente beaucoup 🙂

    Merci d’avance ! 🙂
    Alexis

  • Claudine
    15 mars 2016

    @alexis
    Bonjour Alexis,

    Si j’ai bien compris, vous cherchez un piano numérique portable de qualité et que vous puissiez facilement déplacer.
    Or tous les pianos que vous citez sont des pianos numériques de scène, c’est à dire sans amplification interne donc à raccorder obligatoirement à des enceintes externes ou à un ordinateur via la norme MIDI.
    Tout comme le clavier maître dont vous parlez.
    Je me demande si c’est vraiment ce que vous recherchez à moins d’être professionnel ou de faire de la MAO.

    Sinon en piano portable de super qualité avec amplification intégrée, vous avez le Kawaï ES8 dont je parle dans mon article et dans les commentaires.

    Bonne journée !

    • Alexis
      15 mars 2016

      Oui je comprends bien votre argument, néanmoins je risque de jouer souvent au casque la plupart du temps et je pense aussi que je brancherai mon piano sur des enceintes externes via un ampli à l’avenir si j’ai envie d’entendre le son en propagation….Les pianos sont équipés d’une ou plusieurs sorties casque donc il reste parfaitement exploitable ! (a part pour le vpc1 forcément..)

      du coup tout les pianos cités sont valables pour l’utilisation que je veux en faire…(de plus il est possible que je fasse un peu de MAO avec un copain qui lui joue de la guitare..)

      Je m’interrogeais plutôt sur leurs differences ? leurs touchers ?…les avantages et faiblesses de chacun l’un par rapport à l’autre…votre avis sur chacun d’eux 🙂
      Mon attention se portait particulièrement entre le MP11 et le VPC1…Les connaissez-vous ?

  • Claudine
    16 mars 2016

    @alexis
    Bonjour Alexis,

    En effet, je n’avais pas bien compris 🙂

    J’ai essayé une fois le Kawaï MP11 qui m’a fait une belle impression au niveau de la réponse au toucher. Je ne connais pas le Kawaï VPC1 mais la différence majeure entre les deux est la mécanique du clavier.

    Sur le MP11, il s’agit du système Grand Feel alors que sur le VPC1 on trouve le système RM3 Grand II. Ce sont dans les deux cas des touches en bois mais dans la mécanique Grand Feel les touches sont sensiblement plus longues ce qui favorise la bascule de la touche et permet de jouer avec plus de facilité au fond de la touche (entre les touches noires). Ceci peut être intéressant si vous êtes amené à jouer souvent au fond du clavier et ne peut qu’améliorer votre jeu.

    Sinon, il n’y a pas de grandes différences à priori entre les deux claviers, sinon que le VPC1 ne génère pas de sons directement et que donc il faut le relier à un ordinateur et activer le logiciel à chaque fois que vous souhaitez jouer.

    Je ne connais pas les autres claviers donc je ne pourrai pas vous éclairer davantage.
    J’espère vous avoir un peu aidé.

    Bonne journée !

    • Alexis
      16 mars 2016

      Merci de votre réponse qui vient confirmer un peu plus ce que j’ai appris de part et d’autres sur le web, a savoir que le MP11 à l’air super , notamment pour sa mécanique ! (Et puis je ne vous cache pas que je le trouve vraiment jolie, et c’est aussi important dans le choix dun instrument.) Il y a de sérieuses chances pour qu’il soit mon futur piano.
      Encore un gros Merci ! 🙂

  • Cedric
    16 mars 2016

    Bonjour,

    Nous nous étions décidés pour le Yamaha clp-535 pour ma petite fille qui commence le piano mais nous avons trouvé un Yamaha B1 récent en occasion au même prix. Que me conseilleriez-vous?

    Merci bcp,
    Cedric

  • Claudine
    16 mars 2016

    @cedric
    Bonsoir,

    Sincèrement, si vous avez l’occasion d’acheter un Yamaha B1 récent d’occasion au prix du Yamaha Clp535, n’hésitez pas davantage !

    Car comme je l’ai déjà dit, même si les pianos numériques tendent à se rapprocher au plus près du piano acoustique (comme c’est le cas pour le Yamaha clp 35), ils n’arrivent pas complètement à rivaliser avec la mécanique naturelle et surtout la sonorité vibrante d’un vrai instrument en bois avec des cordes.

    De plus le Yamaha B1 est un bel instrument sur lequel votre fille pourra s’exercer et progresser de nombreuses années.

    La seule petite chose enviable du numérique sur l’acoustique, c’est que l’on peut baisser le son et jouer à loisir sans déranger les personnes autour de soi.

    Bonne soirée !

  • Noémie
    17 mars 2016

    Bonjour Claudine,
    Quelle bonne ambiance sur ce blog 🙂
    Je me remets au piano, je viens de finir mes études et le planning se dégage un peu de temps un peu pour jouer!
    Je cherche un piano numérique budget d’environ 1000€ pouvant aller jusqu’à 1500€
    Je me pose des questions est il préférable de se tourner vers du haut de gamme d’il y a 5/6 ans ex CLP 440 PE de 2011 avec amplification de 2*40 ou de prendre un piano milieu de gamme neuf ex : CASIO AP 650 ou CLP 525 dotés d’amplification moins puissantes.

    En somme ma question pourrait être vaut il prendre un haut de gamme de 5 ans qu’un milieu de gamme actuel?
    Que me conseillez vous pour 1000€? pour 1500€?
    Je vous souhaite une excellente journée 🙂

    • Claudine
      18 mars 2016

      @noemie
      Bonjour Noémie,

      Pour répondre à votre question, à mon sens la technologie des pianos numériques n’a pas tant évolué que cela ces dernières années si on met à part évidemment les grandes innovations comme les pianos hybrides à mi-chemin entre le piano acoustique et le piano numérique et le fameux Transacoustic de Yamaha.

      Donc vous ne risquez pas d’être déçue par un clavinova de 5 ou 6 ans d’âge, le Clp 440 reste un bon piano (au design très réussi) avec une excellente amplification mais ce n’est plus un modèle haut de gamme de nos jours car il ne dispose pas (entre autres) de touches en bois.
      Il s’approche en effet beaucoup du Clp 525 en termes de performance, avec un échantillonnage un peu inférieur.
      Par contre, le Casio Ap 650 n’a rien à voir, car lui est plus conçu pour la création musicale.

      En conclusion, si on vous propose un Clp récent (d’une dizaine d’années) à un bon prix et en bon état de marche, n’hésitez pas !

  • Patrick Sorel
    17 mars 2016

    Bonjour,
    votre petit blog est fabuleux Claudine.
    Parmi ces modèles que me conseilleriez vous?
    Kawai ca17, ca67, cs 7,
    roland hp 603
    CLP 545?

    Merci d’avance!

    • Claudine
      18 mars 2016

      @patrick-sorel
      Bonjour
      Personnellement j’aime beaucoup le Kawaï ca67, le Cs7 est juste un peu plus beau avec son bois laqué et un peu plus puissant.
      Ce sont tous des beaux pianos, il faut les essayer pour se faire une meilleure idée.
      Bonne soirée !

  • Thierry2
    17 mars 2016

    Bonjour,

    Tout d’abord félicitations pour votre site rempli de bons conseils.

    J’aimerai apprendre le piano avec un professeur privé et acheter un piano numérique portable, car je n’ai pas la place pour un piano acoustique ou numérique version meuble. Je me renseigne beaucoup sur internet, lis surtout les avis des acheteurs et les conseils de professeurs concernant l’achat d’un piano.

    Je me méfie un peu plus des tests des revues ou sites de vente, car il ne me semble pas toujours impartial, et peuvent parfois pousser a l’achat d’un tel modèle ou telle marque,…
    Un conseil qui revient souvent est d’essayer sois-même les pianos en magasin, afin de comparer le toucher, le son etc…Et choisir le modèle qui nous plait, un peu au coup de coeur.

    Dans mon cas je n’ai jamais pu essayer un piano acoustique, donc je n’ai aucune référence afin de pouvoir me faire une idée du toucher d’un vrai piano, afin de pouvoir trouver un numérique qui se rapproche le plus des sensations d’un piano acoustique.

    Donc sans réelle référence, finalement le choix sera plutôt subjectif que objectif il me semble.
    Il y a aussi l’option de demander au professeur de venir essayer les modèles en magasin avec moi, ce qui serait l’idéal.

    Quels conseils me donneriez-vous a ce sujet ?

    Merci d’avance.

    Thierry

    • Claudine
      19 mars 2016

      @thierry2
      Bonjour Thierry,

      Je comprends vos questionnements.
      Vous avez deux possibilités :

      • soit acheter un piano numérique 1er prix de qualité comme le Yamaha P45 ou le Casio Px 160 (qui est un peu supérieur) pour vous faire une idée de ce qu’est un instrument numérique et de ce que vous pouvez en attendre
      • soit attendre de trouver un professeur pour qu’il vous aide dans votre choix.

      Mais je tiens à vous préciser que ce n’est pas comme pour un piano acoustique qu’il n’est pas absolument nécessaire qu’un prof se déplace pour essayer un piano numérique car tous les pianos numériques d’un certain modèle sont identiques. Donc si votre professeur a pu déjà se faire une idée des différents touchers et sons produits pour chaque marque, il peut vous conseiller avec efficacité.

      Après tout est affaire de ressentis, telle personne préférera un son plus brillant, une autre un son plus mat avec des basses plus profondes. Une autre personne accordera plus d’importance au design ou à l’ergonomie.

      Sinon si vous ne voulez pas vous laisser influencer par les discours des vendeurs qui connaissent pourtant parfaitement leurs produits, examinez avec attention les caractéristiques des pianos et surtout écoutez les sons produits.

      Je vous souhaite une belle journée !

  • Senga
    18 mars 2016

    Bonjour,

    Je suis tombée par hasard sur votre blog et la bienveillance qui s’en dégage est très agréable !
    Je voudrais offrir un piano numérique à ma belle fille, 40 ans ..Elle est totalement débutante , n’a jamais étudié la musique. Les enfants 8 et 10 ans l’utiliserait.
    Le piano sera dans une grande pièce.
    Mon budget est de 1000/1100€.
    Mon choix se portait sur un Yamaha arius YDP S52, un CasioPx 860, un Casio Celviano Ap 460.
    Un vendeur m’a déconseillé les Casio, le son étant trop aigu et non européen, je ne sais pas ce que ça signifie, et le Yamaha risquait d’avoir un toucher peu agréable.
    Je voudrais votre avis et, si ma sélection n’est pas bonne, pourriez-vous m’aiguiller vers d’autres choix compte-tenu de mon budget ?
    Merci beaucoup pour ce sympathique blog!

    • Claudine
      19 mars 2016

      @senga
      Bonjour,

      Merci pour votre compliment qui me touche beaucoup.
      Beaucoup de vendeurs de pianos ont leurs marques de prédilection. Certains ne jurent que par Yamaha ou Roland, d’autres vous proposeront des pianos Korg mais pas de Kawaï etc…

      Personnellement, je trouve la marque Casio très intéressante pour les options et la qualité des pianos qu’elle propose. Il est vrai que je préfère l’échantillonnage d’un Yamaha ou d’un Korg, mais à choisir je préfère le toucher standard de Casio que celui de Yamaha.

      C’est pourquoi, je ne vous recommande pas la gamme arius de chez Yamaha. Le clavier est vraiment trop léger.

      Sinon les deux Casio sélectionnés sont très bien.

      A ce prix, un piano qui est très intéressant aussi, c’est le Korg Lp380, il a un magnifique son très réaliste, une bonne puissance d’amplification et dispose d’un clavier Rh3.

      J’espère vous avoir aidée un peu…
      A bientôt !

      • Terree
        21 mars 2016

        Oui, tout à fait!! Grand merci.

  • Will
    21 mars 2016

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre site car je commence à prospecter pour acquérir un piano numérique. Après quelques visites dans des magasins spécialisés, on m’a assez vite orienté vers la gamme clavinova de Yamaha.
    Mon fils de 6 ans a débuté le piano en septembre dernier et moi il y a moins d’u mois sachant que j’ai essayé en autodidacte au préalable.
    Nous avons actuellement un clavier arrangeur Yamaha qui nous permet de manipuler le clavier mais ça ne va pas au delà puisqu’il n’y pas de toucher piano, que 5 octaves, …
    Ceci est d’ailleurs assez déroutant quand je prends mes leçons de piano sur un piano à queue …
    Bref, au départ nous nous orientions vers un Yamaha CLP 575. Après lecture de différents articles vers un CLP 585. Ce samedi je suis allé dans un magasin spécialisé et le vendeur m’a dit que si nous partions vers un CLP 585, il valait mieux partir sur le NU1 qui dispose d’un mécanisme de piano classique.
    J’avoue que je suis un peu perdu et c’est véritablement un choix cornélien !
    L’idée est d’acquérir un bon voire très bon piano numérique afin de pouvoir progresser « rapidement » avec des sensations similaires à un piano droit (toucher, son, …).
    Parmi les modèles cités, que me proposeriez vous ?
    Merci d’avance
    Will

    • Claudine
      23 mars 2016

      @will
      Bonsoir Will,

      Ma réaction première en lisant votre commentaire serait de vous conseiller d’acheter un piano acoustique car ainsi vous n’auriez pas tous ces questionnements sur les meilleurs sensations à avoir et se rapprochant le plus du vrai piano.

      Car le piano numérique reste « un clone » (excusez-moi du terme 🙂 ) du piano acoustique.
      Mais je suppose que vous avez vos raisons en matière de volume sonore et de connectique.

      Le Yamaha NU1 est un piano hybrid et a cette particularité de posséder une mécanique (marteaux) de piano droit traditionnel, mais il ne dispose ni de cordes, ni de table d’harmonie. Il reste un piano numérique avec des sons préenregistrés qui sont restitués par des enceintes sur l’instrument. A ma connaissance, Yamaha ne dit pas quel mécanisme de marteaux il utilise pour fabriquer ces pianos, s’agit-il du modèle bas de gamme que l’on trouve dans les pianos d’étude ou d’un modèle plus évolué présent dans les pianos droits de concert (U3). C’est une question que l’on peut se poser.
      On pourrait se demander aussi si ces simili pianos ne demandent pas un entretien particulier en raison de la présence importante de bois, un peu comme le Kawaï CA97 et sa table d’harmonie en épicéa. En tout cas, il vaut mieux éviter de les exposer à une trop grande source de chaleur ou de trop grandes variations de températures.

      Le Clavinova Clp585 est un excellent piano avec un toucher paramétré avec précision pour ressembler au plus près au toucher d’un piano traditionnel. Par rapport au Clp 575 et au NU1 il offre un large panel de sons et d’outils pédagogiques. En outre, il est équipé d’ haut-parleurs à 3 voies qui font tout la différence en matière de diffusion sonore.

      Voilà, je pense que vous avez compris quel serait mon choix à votre place.

      A bientôt !

  • Denis PETER
    21 mars 2016

    Bonjour

    Pour un enfant qui débute (10 ans) je pensais au Yamaha P 115 qui serait mieux que le P 45
    Qu’en pensez-vous. Merci Cordialement

    • Claudine
      23 mars 2016

      @denis-peter
      Bonjour,
      Non le Yamaha P115 ne vaut pas mieux en matière de toucher et d’amplification que le P45.

      Je préfère largement et un peu moins cher le Casio PX160 qui est un peu plus puissant, qui a un meilleur toucher, des touches en ivoire de synthèse et dispose de plus d’options.

      A bientôt !

  • Nicolas
    22 mars 2016

    Bonjour,

    Je suis a la recherche d’un piano numérique.
    J’ai 28 ans et j’ai joué 5 ans étant plus jeune (de quoi m’amuser un peu) ?
    J’ai deja un piano acoustique mais vieillot et complètement désaccordé, le prix des réparations me donne envie de changer.
    J’ai retourné les sites web, les avis, forums,.. Et ca me fait douter plus qu’autre chose et vous me semblez être ma lumière!
    Je souhaite dépenser 1000€ maximum occasion ou neuf.
    Voici ce que je recherche en priorité
    1- un toucher lourd
    2- une sonorité assez agréable et puissante (le piano sera dans une grande pièce de vie)
    3- des possibilités de création (pc, ipad)
    4- un style piano droit plein, noir

    J’espère que vous aurait assez d’éléments pour m’aiguiller, j’ai hâte d’investir 🙂

    Merci beaucoup pas avance,
    Nicolas

    • Claudine
      26 mars 2016

      @nicolas
      Bonjour Nicolas,

      Je n’ai pas la prétention d’être la lumière de qui que ce soit mais si je peux vous aider un peu… 🙂

      Avec ce budget, vous ne pourrez pas tout avoir.
      Notamment le design piano droit plein.
      En effet, vous avez le Roland F140 qui répond à tous vos critères (incluant une connexion bluetooth vers ipad et iphone très intéressante) sauf à celui-là.

      Sinon au même prix, avec une connexion usb et avec une plus belle allure de piano, vous avez le Casio AP 460 qui est très intéressant aussi.

      A bientôt !

  • Fabien
    23 mars 2016

    Bonjour,

    tout d’abord merci beaucoup pour cet article.

    Je souhaite me lancer dans le grand bain du piano.
    J’aimerais donc un piano avec un toucher et un son proche du « vrai », et je trouvais Kawai plutôt bien pour ça.

    Je suis en appartement et je suis pour l’instant contraint d’opter pour le numérique, étant novice je compte également prendre l’entrée de gamme.

    Je vois que vous conseillez le Kawai ES100 pour l’entrée de gamme, pour des prix en dessous de 1000 euros, je vois aussi le CL 26 au même prix, ou le CL 36 un peu plus cher.
    J’avoue être complètement perdu face à ces références.
    Je souhaite jouer pour me faire plaisir avant tout, mais le toucher m’est important et je ne veux pas 15 sons, seulement piano me suffit.

    Que me conseillez vous ?

    Cordialement. 🙂

    • Claudine
      27 mars 2016

      @fabien
      Bonjour Fabien,

      En effet, je cite le Kawaï ES100 (le piano le meilleur marché de la marque) dans mon article même si je ne le conseille pas spécialement car je trouve son amplification un peu faible.

      Les Kawai CL26 et du Kawai Cl36 sont un peu plus chers mais n’ont pas ce souci car leur amplification est plus que correcte. Par contre, ils présentent tous les deux une polyphonie de 96 notes que j’estime un peu faible. En effet, celle-ci est optimum lorsqu’elle atteint au moins 128 notes. La polyphonie, c’est le nombre de notes que le piano peut faire sonner en même temps. Par exemple, si vous devez jouer un ensemble de mesures avec la même pédale, une oreille attentive et exercée entendra la différence entre une polyphonie de 32, 64, 96, 128 ou 256 sons.
      Encore faut-il pouvoir l’entendre… 🙂
      Sinon ces 2 pianos sont rigoureusement identiques en matière de mécanique de clavier système RHA sauf que le modèle cl36 dispose d’un clavier en ivoire de synthèse, d’un échantillonnage amélioré, d’un enregistreur et de 3 pédales intégrées au meuble ainsi que de plus d’options au niveau sonore. Mais si vous recherchez quelque chose de basique le Kawaï Cl26 peut faire parfaitement l’affaire.

      Ces deux pianos datent un peu puisqu’ils sont sortis en 2011.
      Un modèle plus récent et plus intéressant à mon avis est sorti en 2014, il s’agit du Kawaï KDP90 qui est la version bon marché du Kawaï CN24. Il a quant à lui une bonne polyphonie et le plus par rapport aux deux pianos précédents, c’est qu’il dispose d’un cylindre (couvercle) coulissant et de 3 pédales, sinon il a les mêmes qualités sonores et les mêmes options que le Kawaï CL36.

      Voilà, j’espère vous avoir aidé à y voir un peu plus clair.

      A bientôt !

      • Fabien
        27 mars 2016

        Bonjour,

        En effet vous m’avez donné la réponse que j’attendais, j’y vois maintenant bien plus clair et je pense prendre le KDP90 !

        Je vous remercie beaucoup et espère commencer dès la semaine prochaine à découvrir le plus beau des instruments… 🙂

        A bientôt.

        • Claudine
          27 mars 2016

          @fabien
          Merci pour votre retour.
          Je vous souhaite bon piano alors !

  • Thierry'
    23 mars 2016

    Bonjour. Quel est la marque du piano noir et rouge que l’on peut trouver sur la photo de présentation ? Merci ….

    • Claudine
      27 mars 2016

      @thierry
      Bonjour Thierry,
      Il s’agit d’un Yamaha Modus H01 qui n’est plus fabriqué maintenant.

  • Thibaud
    23 mars 2016

    Bonjour, merci pour le site 🙂

    Je me permets de vous poser une question, ma compagne est violoniste et je joue de la trompette nous connaissons le plaisir d’avoir un bon instrument dans nos mains.

    Notre fille désire se mettre au piano (8 ans), je voulais savoir si vous conseillerez le Yamaha P-45 pour ses débuts? Sachant également que nous sommes désireux d’y « chipoter » pour le plaisir.

    J’avais dans l’idée de l’acheter dans un 1er temps et dans 5 ans (si tout va bien et qu’elle continue) passer sur un piano acoustique.

    Merci et bonne journée,

    • Claudine
      28 mars 2016

      @thibaud
      Bonjour Thibaud,

      Sincèrement si vous souhaitez garder ce piano numérique jusqu’à 5 ans et que vous voulez que votre fille reste motivée, optez pour un modèle supérieur au Yamaha P45.
      En effet, celui-ci peut parfaitement convenir sur une courte durée, le temps de faire connaissance avec le clavier mais dès lors que l’on commence à travailler les nuances et la technique instrumentale (dès la deuxième année), il faut en changer.

      A votre place, j’opterai plutôt pour le Casio PX160 en choisissant le stand en bois plus confortable et plus stable que le pied en X.

      Bonne journée !

  • Valéry
    27 mars 2016

    Bonjour Claudine,

    Tout d’abord, merci de partager vos connaissances et votre expérience de façon aussi altruiste. C’est grâce à des gens comme vous que des gens comme moi, qui ont mis leur rêve d’enfant au placard, ose enfin se lancer dans le piano…

    Ma situation est la suivante. J’ai 32ans, deux enfants en bas âge, ce qui explique mon orientation vers un numérique (possibilité de jouer au casque). Voici déjà plusieurs mois que je me renseigne sur le net, et je suis allé dans deux magasins (des artisans accordeur/réparateur, pas des grosses boites). Je n’arrive pas à me décider sur quel piano acheter ni quel budget y consacrer pour un début.

    Le premier m’a fait une démo sur un Yamaha YDP-162, un YDP-S52 et un Hybrid de chez casio (hors de prix pour moi). Au niveau du toucher, j’ai trouvé le YDP-162 un peut « mou » par rapport au S52. Ceci dit, je suis encore ignorant et je suis incapable de savoir la différence que cela implique dans l’apprentissage sur le long terme.

    Le deuxième ne vendait pas de « grosses » marques type Yamaha, Roland ou autres. Le toucher avait l’air correct et les pris dans les 1000€. Il s’agissait des marques Italiennes Amason et Orla. Vous connaissez ces marques? J’avoue que ça me fait un peu peur d’investir sans connaitre x)…

    Vous aurez compris, le budget au départ que je comptais consacrer à mon achat était d’environ 1000€. Cependant, je vois aussi qu’en mettant 300€ de plus, il y a le Yahama CLP 525, et qu’avec 300€ supplémentaire il y a le CLP 535 qui possèdent respectivement des niveaux de qualité supérieur. Le budget que je m’accorde est relativement « malléable » (le max serait le 535) et la question que je me pose est de savoir jusque où, la différence de prix en vaut la peine, et avec quelle qualité je pourrait évoluer au moins pendant 5ans… Le S52 serait-il suffisant pour les premières années ou cela vaut il réellement la peine d’aller jusqu’au 525/535?

    Ps: on parle beaucoup du Korg LP-380 sur le net, mais il m’est impossible de le tester en magasin en Belgique près de chez moi et je n’accroche pas trop avec le son. La différence de toucher compense elle?

    Ps2: désolé pour le pâté…

    • Claudine
      28 mars 2016

      @valery
      Bonjour Valery,

      Votre questionnement est tout à fait légitime.
      Et si je résume en quelques mots (désolée 😉 ), vous souhaitez savoir si c’est nécessaire d’investir dans un bon piano numérique pour les premières années d’apprentissage quand on a le budget ou si on peut se contenter d’un piano de moyenne gamme.
      Par contre vous ne me dites pas si par la suite vous voulez investir dans un piano acoustique…

      En fait tout dépend de votre motivation, si vous n’êtes pas sûr de vous, il vaut mieux commencer avec un piano portable autour de 500-600€ (genre le Yamaha P45 ou mieux le Casio PX 160), celui-ci vous permettra de vous faire une première idée. Et si vous accrochez (si vous attrapez le virus du piano) alors vous aurez vite envie d’investir dans un instrument de qualité supérieure.
      Deuxième cas de figure, vous êtes sûr de vous comme vous dites le piano c’est un rêve d’enfant. Alors autant ne pas perdre de temps et se faire tout de suite plaisir avec un bon piano numérique ou acoustique. Tout en sachant que vous serez gagnant à la fois à court et long terme. En effet, vous saurez vite mieux comment appréhender le toucher et les sons sur un bon piano, vous progresserez plus vite et surtout vous aurez envie de poursuivre vos efforts sans même vous poser la question.
      A mon avis le Yamaha clp 535 est le meilleur choix.

      A bientôt !

      • Valéry
        29 mars 2016

        Merci pour vos explications,

        Après avoir une nouvelle fois longuement réfléchi et grâce à vos conseils, c’est fait! J’ai commandé! J’ai finalement opté pour le CLP-535. C’est vrai que ça fait beaucoup à dépenser en une fois, mais en relativisant, un abonnement mensuel à une salle de sport me coûterait plus chère en 5 ans que d’acheter un piano et d’y prendre du plaisir pour la même durée.

        Je recevrai le bébé d’ici jeudi, ça va être long, j’ai l’impression d’avoir perdu 25 ans, un peu comme si j’étais gamin et que le père noël allait passer dans 2 jours… Je ne me suis rien acheté (pour le plaisir) depuis quasiment 10 ans, ça fait longtemps que je n’avais pas ressenti ça.

        Par rapport au piano acoustique, c’est quelques chose qui me plairait énormément et que j’envisagerais quand les enfants seront plus grands et voir comment mon budget évoluera ces prochaines années. C’est entre autre pour cela que je voulais quelques chose de qualité pour ne pas avoir un trop gros décalage par rapport au toucher.

        Encore une fois, un grand merci pour m’avoir aidé à franchir le cap. « Plus qu’à » travailler, mais cette fois pour le plaisir :).

        Valéry

        • Claudine
          29 mars 2016

          @valery
          Que c’était bon le temps où on croyait au père noël..
          Savourez cette attente (jeudi c’est seulement dans 2 jours !) car ensuite, il faudra vous y mettre pour de bon !
          Bonne continuation et bon piano !

  • DOREVA
    30 mars 2016

    Bonjour,
    J’ai longtemps hésité au magasin car je préférais le ES 8 de chez kawaî, mais mon fils, et c’est lui qui jout, mail il n’a que 8 ans, a préféré le yamaha P255.
    Quand pensez vous???

    • Claudine
      30 mars 2016

      @doreva
      Bonjour,
      Pour moi, il n’y a pas photo ! Le Kawaï ES8 est supérieur au Yamaha P255.
      Je parierai fort que votre fils a d’abord joué sur le Yamaha avant de tester le Kawaï et que c’est ce premier qui a retenu son attention car il s’est dit à ce moment là (du haut de ses 8 ans) : « trop bien le piano » et après il ne pouvait pas être ouvert à une autre expérience car il était déjà « trop content ».
      C’est comme lorsque je propose des morceaux à jouer à mes élèves, ils choisissent dans la majorité des cas le premier car ils ont été transportés tout de suite !
      Dites-moi si je me trompe.

  • MaxAirboue
    2 avril 2016

    Bonjour Claudine
    (ce message est le second mais j’ai l’impression que le 1er ne soit pas passé…?) Tout d’abord je me permets de vous présenter mes condoléances.
    Je viens de me délecter en lisant presque l’intégralité du dossier sur les pianos numériques. Les posts sont agréables à lire et votre bienveillance se sent dans chacune de vos réponses. Aussi, ma problématique étant peut être un peu différente je me suis bien évidemment dit que vous pourriez sans doute m’aider! Je suis chanteur et multi instrumentiste (non professionnel) et après des années de perdition dans les guitares et les basses, je suis décidé à reprendre le piano sérieusement dans le cadre de projets perso et pro. J’ai 12 ans de cours derrière moi en conservatoire (niveau fin d’étude), je possède déjà un Yamaha U1 chez moi, et un clavier maitre Studiologic Fatar dans mon studio mais je souhaiterais investir dans un piano numérique, de bonne facture mais budget d’environ 1000€. Le cahier des charges est de le laisser au boulot (si, si!) afin de l’utiliser seul ou en groupe avec ou sans Sono pour répéter, qu’il ait du coup un faible encombrement, que le toucher soit « bon », et que je puisse le transporter facilement si besoin. J’ai essayé un Yam Clavinova CLP 535 (bien mais trop encombrant), un Yamaha P255 (qui semble être un bon compromis avec meuble), un Yamaha YDP 51 Arius moins complet mais pouvant peut être convenir, un Korg (je ne sais plus la réf) au toucher très plaisant (800€) et le conseiller du magasin que je fréquente le plus (W….. sur Paris) me conseille le CASIO PX 350 en me disant qu’il concurrence des Pianos plus chers(notamment le toucher). C’est vrai qu’il est tentant. Bilan: je suis perdu!!! En vous lisant je me suis dit que vous sauriez sans nul doute me conseiller sur un modèle transportable, de bonne facture, pour pianiste averti (!!!), aux sons piano satisfaisants, me permettant de m’accompagner en piano voix en répét, voire sur scène, branché ou non, blanc et sans casser la tire lire! en me relisant je me dis qu’un piano dit « de scène » semble répondre à ce cahier des charges, mais y en a t’il 1 ou 2 qui sortent du lot? Merci par avance. musicalement Max, 42 ans, 76

    • Claudine
      4 avril 2016

      @maxairboue
      Bonjour Max,

      Merci pour vos 2 commentaires (j’ai bien eu le premier rassurez-vous, mais les commentaires sont en attente de modération avant d’être publiés sur le site).
      Merci aussi pour vos condoléances et vos compliments, cela me touche beaucoup.

      Je vais tenter de vous aider à faire un choix parmi les pianos que vous me citez.
      Je n’aime pas trop le Yamaha Ydp s52, car je trouve le clavier Gh un peu trop léger pour avoir de réelles sensations. Sinon sur ce piano, vous n’avez pas de boites de rythme.
      Que vous trouvez par contre sur le Yamaha P255 (plus cher) et en plus vous avez la possibilité d’enregistrer pendant 80mn en continu. Par contre, c’est le même toucher Gh, mais est-ce le plus important, car lorsque l’on dispose déjà d’un instrument de qualité chez soi et qu’on est pianiste depuis un certain nombre d’années, on peut s’adapter à n’importe quel clavier. Personnellement, j’aime beaucoup l’échantillonnage chez Yamaha.
      Sinon, un piano très bien aussi, c’est le Korg LP 380, son désavantage est qu’il ne dispose pas de clavier en ivoire de synthèse ni de port USB (seulement Midi) mais les sons sont magnifiques et le toucher Rh3 bien réaliste.
      Sinon, je vais rejoindre l’avis du vendeur de chez w…, si vous voulez faire des arrangements musicaux complets sur vos chansons, c’est bien le Casio PX350 qu’il vous faut, le toucher est tout à fait correct et surtout vous avez un ensemble d’options à ce prix là que vous ne trouvez même pas sur le Yamaha P255.

      Voilà, j’espère vous avoir aidé un peu.
      Bonne journée !

      • Max
        4 avril 2016

        Bonjour et encore merci de votre disponibilité et de votre passion! Vous m’avez bien sûr aidé et après avoir lu attentivement vos réponses et vos dossiers depuis mon post, ma sélection s’est arrêtée sur un modèle: The Kawai ES8, puisqu’il semble qu’il soit une et votre référence! Alors je n’ai plus qu’une seule question: dois je me contenter du CASIO PX 350 (plus léger et moins cher) ou le ES8 est il un choix judicieux sur du long terme et qu’il justifie d’un investissement plus conséquent (en tenant compte que je souhaite surtout un piano « accessoire » pour repet et scène, surtout quand on a un bon piano déjà)? Le Korg m’a l’air très bien mais sa transportabilité me semble moins bonne (37kgs). J’attends votre avis mais mon choix semble se porter vers le CASIO (moins de risque) et puis si je n’en suis pas satisfait, rien ne m’empêche de le renvoyer! encore merci à vous

        • Claudine
          4 avril 2016

          @max
          Bonjour Max,
          C’est sûr que le top c’est vraiment le Kawaï Es8, mais comme vous dites, le Casio PX350 (quand on cherche un piano « accessoire ») peut parfaitement faire l’affaire ! 🙂
          Je pense que vous ne serez pas déçu…

          • Max
            4 avril 2016

            Puisque nous sommes presque en direct et avant de passer commande, j’en profite pour l’ultime question: (et oui je viens d’aller voir le Korg dont l’encombrement et l’aspect extérieur serait plus discret au boulot et surtout avec un couvercle) et comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis….KORG LP380 ou CASIO PX350 en terme de toucher et de sonorités? puisque le prix est sensiblement le même. Max

            • Claudine
              4 avril 2016

              @max
              Presque en direct, en effet !
              Moi j’ai une préférence pour le Korg au niveau du toucher et de l’échantillonnage et surtout pour le système bass reflex qui fait toute la différence ! Voilà.

              • max
                4 avril 2016

                merci. je reviendrai vous faire un feedback après l’achat. un grand merci à vous. ne changez rien! vous avez gagné un abonné!

  • Côme
    5 avril 2016

    Bonjour et tout d’abord un grand merci pour la précision de informations que vous délivrez, l’organisation de celles-ci et pour ce site en général !

    Je pense avoir lu tous les commentaires mais peut-être suis-je passé à côté de l’information que je cherche.
    J’ai 24 ans et débute le piano. Faute de moyens je n’ai pas encore la possibilité d’en posséder un, mais j’ai la chance d’avoir accès à un clavinova qui est en libre service dans la bibliothèque du centre Pompidou à Paris que je fréquente assidument.
    Je me suis habitué à ce toucher relativement fidèle à un vrai piano et j’aimerais investir dans un clavier numérique portable – le meuble m’est interdit puisque je devrai le poser à la verticale contre un mur après chaque utilisation, faute de place.

    Mon budget ne peut excéder 600 euros. Je m’était au départ tourné vers le P-45 mais après un mois de pratique régulière sur un clavinova et en commençant à maîtriser le premier prélude du clavier bien tempéré, je me suis rendu compte que le toucher était bien trop léger. Je suis donc d’accord avec vous, le système GHS me semble peut approprié à l’apprentissage.
    Le Kawai ES100 me semble être très léger également.

    J’ai donc découvert les Roland mais le F20 m’a laissé perplexe : son toucher est lourd mais presque trop (comme vous le dites dans l’avis que vous lui avez consacré). Mais ne serait-ce pas plus formateur de se muscler les doigts sur ce genre de clavier, plutôt que de manquer de poids sur d’autres ?
    D’autre part le son de ce F20 me semblait très « électronique » avec les hauts-parleurs, mais je serai surtout amené à jouer au casque. Pensez-vous que le son puisse être de meilleure qualité avec un casque par rapport aux hauts-parleurs ?

    J’ai aussi découvert le FP30 dont le son m’apparaît plus naturel et le toucher peut-être légèrement moins lourd.
    N’est-ce qu’une impression ?

    Une fois encore, merci pour ce site que je suis ravi d’avoir découvert.

    Arthur

    • Claudine
      6 avril 2016

      @come
      Bonjour Arthur,

      Merci pour tous ces compliments, je suis flattée !
      Je vois en effet que vous avez lu les autres commentaires et je vous en félicite 🙂

      Je ne connais pas le Roland Fp30 car il est sorti depuis peu et remplace justement le Roland F20 que je n’aimais pas trop.
      Le Roland Fp30 me paraît plus intéressant car il dispose d’une amplification renforcée (11W x 2 au lieu de 6W x2), ce qui n’est pas négligeable !
      D’autre part, il dispose de la mécanique de clavier que l’on trouvait auparavant uniquement sur des pianos de la marque plus chers, le système PHA-A 4 version standard avec des possibilités d’ajustement du toucher.
      L’échantillonnage semble être le même que sur le F20 et généralement sur l’ensemble des pianos numériques, et pour répondre à votre question, le son sort mieux au casque car c’est la qualité des enceintes à ce prix là qui est souvent faible.

      Sinon, comme vous le faites si justement remarqué, souvent chez Roland, ce qui porte à polémique, certains aiment, certains détestent, c’est le toucher qui se veut proche de l’acoustique mais qui nécessite de lever plus haut les doigts à cause de l’échappement de la touche (la touche se relève rapidement après avoir été enfoncée). Pour un débutant, on pourrait croire paradoxalement que c’est un bon moyen de faire travailler ses doigts mais cela a comme désavantage de fatiguer les doigts et de crisper la main. Or quand on débute, on est déjà un peu crispé… Mais bon, comme pour tout, c’est une question d’habitude ! Et le Roland FP30 dans cette gamme de prix me paraît un bon choix !

      A bientôt !

      • Arthur
        7 avril 2016

        Bonjour Claudine et merci pour votre réponse.

        Je suis allé essayer ce Roland FP-30 et finalement, après avoir découvert le confort des pianos meubles, j’ai décidé de ne pas m’orienter sur ces roland portable.

        Le Yamaha YDP-S51 faisait face à un CLP-525. Ainsi ai-je eu le loisir de comparer les deux touchers, et je ne peux que confirmer vos dires : celui de l’arius est très léger par rapport à un clavinova.

        Je n’ai pas eu la chance de pouvoir essayer ce Korg LP-380 dont vous faites l’éloge si souvent dans vos commentaires, mais je tâcherai de trouver au plus vite un magasin où il sera possible de le jouer.

        Vos commentaires me sont très utiles, débutant que je suis, et je vous remercie encore de pouvoir m’orienter ainsi dans cet achat qui représente une petite fortune pour moi.

        à bientôt

  • Max
    9 avril 2016

    Bonjour Claudine
    comme promis, voici mon retour sur les essais de pianos, et celui sur « l’élu »! Voici mes impressions sur les claviers testés (afin d’étayer vos conseils et peut être d’en aider certains). 1er conseil: si vous en avez la possibilité, comparez le plus possible. En effet, après mes 1ers essais, les Yamaha sortaient clairement du lot. Même le ARIUS YDP 51 , bien que le toucher soit léger en effet, me paraissait un bon compromis après 20 minutes de jeu. Le P255 très sympa en clavier de scène. Le Clavinova est resté mon élément de référence tant dans son toucher que dans la qualité des sonorités échantillonnées. Mais mon idée étant d’acquérir un piano transportable dit de scène, j’ai donc fait un second magasin afin de pouvoir essayer The Kawai ES8. Et là des Clavinova (toujours aussi bons), des Arius YDP 162 (très proche du YDP 51 et 52), du Korg LP 280 (clavier bon mais trop léger avec action des touches faible, coté caoutchouteux et toucher « synthé »), CASIO PX 150 (modèle plus entrée de gamme mais très très sympa et qui m’a donné envie d’essayer le PX 350 qui doit être vraiment un super rapport qualité prix), un Kawai ES100 (pas convainquant de mon point de vue) et puis le vendeur me conseille (2ème vendeur à m’en parler) le Roland FP 50 et là, la révélation: toucher le plus « pianistique » à mon gout, une projection et une puissance bien suffisante (2x 12W), des sons de piano impressionnants, des sons autres (piano electro, cordes, batteries… super intéressants), des rythmiques nombreuses et variées, une finition qui m’a paru très bonne, 370 sonorités en tout, des réglages simples, 16.5kgs pour 22kgs pour le Kawai ES8 etc… à titre indicatif, le Yamaha P 255 était à coté et j’ai pu comparer en direct le toucher et les sons: un fossé entre les 2 en terme de « définition » des échantillonnages des pianos et du toucher (moins réaliste sur le Yamaha). D’ailleurs ce Roland m’a paru bien plus intéressant que le Clavinova CLP 535 à coté également, les échantillonnages Yamaha me semblant un cran en dessous. Voila j’espère avoir apporté ma pierre à votre édifice et je vous remercie encore une fois pour votre blog qui m’a grandement aidé à affiner ma recherche et à trouver « mon piano numérique ». Mon seul regret (petit) restera de n’avoir pu essayer le Kawai ES8, qui selon beaucoup reste une référence et un concurrent direct du Roland FP50. Dans tous les cas, le Roland reste un peu moins cher, moins lourd et trône dans mon petit studio!! Un grand merci. Max

  • Claudine
    9 avril 2016

    @arthur, @max
    Merci pour vos retours d’expérience respectifs, cela me touche beaucoup et les personnes passant par là sauront apprécier. 🙂
    Comme quoi, rien ne vaut l’expérience « pour de vrai » comme disent les enfants car au départ on a une idée et finalement en essayant des pianos, on se rend compte véritablement de ce que l’on veut…
    A bientôt !

  • Claudine
    16 avril 2016

    @maym
    Bonjour Maym,
    Merci pour votre retour sympathique ! 🙂
    C’est vrai que le Yamaha P45 n’est pas si mal pour débuter.
    En plus si le plaisir est là, les progrès sont garantis.
    A bientôt !

  • Marie
    25 avril 2016

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils et vos commentaires éclairés !
    Quel piano numérique conseilleriez-vous pour une personne (non débutante) qui joue du classique et qui recherche un piano d’appoint (nous avons un piano acoustique à la maison) ?
    J’ai vu 3 propositions pour des pianos qui me semblent déjà anciens et peut-être pas
    adaptés à notre recherche :
    – Clavinola CLP120
    – Hohner Grand Auditorium II
    – Korg Concert 5500.
    Nous souhaiterions un instrument, même d’occasion, qui ait le meilleur rendu possible
    dans une fourchette de 800-1000 euros.
    Merci par avance pour votre réponse.

    • Claudine
      27 avril 2016

      @marie
      Bonjour Marie,

      Je dois vous avouer que je ne connais pas ces pianos relativement anciens. 🙂
      Le mieux est peut-être de les essayer pour vous faire une idée mais à priori celui qui m’inspire plus confiance serait le Clavinova CLP120 sorti en 2002.

      De toute façon, si vous disposez déjà d’un piano acoustique et que la personne qui joue n’est pas débutante, votre recherche est plus facile car vous avez déjà de l’expérience et vous saurez adapter votre toucher au piano. Cependant il faut que les sons vous plaisent.
      Personnellement, j’aime bien le Korg LP380et le Casio Celviano AP 460

      Bonne journée !

  • Thomas
    26 avril 2016

    Bonjour, pour moi les meilleurs piano numériques étaient les Roland (je n’ai testé que le Kawai CA 17). Pour moi pas photo entre Yamaha et Roland, au niveau du toucher et du son. Au niveau du toucher en tout cas, car plus ressemblant à un piano acoustique. Le son c’est plus une affaire de goût je pense, quoique j’ai l’impression que techniquement les derniers Roland sont supérieurs aux Yamaha. Ça matin je suis allé tester le fameux Casio GP-300. Il y avait un Roland HP-605 à coté. J’ai bien rigolé tellement le Roland était ridicule à coté du Casio ! Déjà le toucher est extraordinaire, on dirait (presque) le toucher d’un piano à queue. Il était plus lourd que le Roland, mais vraiment je n’ai jamais vu un tel toucher sur un numérique ! Le NU1 et son toucher de piano droit 1er prix fait pâle figure à coté ! Et le son ! Certes moins puissant que le Roland, mais alors quelle qualité ! Le Roland était bien criard mais le Casio même à son volume maximum il sonnait naturel. En plus on a droit à 3 pianos bien échantillonés et modélisés, enfin là vraiment j’ai été très surpris ! Si vous avez 2800 euros à mettre (et c’est pas cher pour ce que c’est) f-o-n-c-e-z !!!

    • Claudine
      27 avril 2016

      @thomas
      Merci pour votre témoignage sur Vive le piano

  • Claudine
    27 avril 2016

    @mauricio-kunz
    Merci pour votre petite (et tardive) correction 😉
    Bonne journée !

  • Dominique
    28 avril 2016

    bonjour Claudine,
    j’ai pu essayer plusieurs pianos numériques (Kawai ES8, CN35, Yamaha P255, CLP 535) et mon choix se porterait aujourd’hui vers le Yamaha CLP535 qui me plait bien pour le toucher et les sonorités (le Kawai ES8 m’a également beaucoup plu pour le toucher, par contre j’ai été déçu par le son, trop plat à mon gout)
    A le relecture de votre blog, je m’aperçois que la marque Casio semble également très intéressante sur le rapport qualité prix, mais je n’ai pas pu essayer les modèles proposés.
    Pensez-vous que les CASIO (notamment AP650 ou AP700) soient en mesure de rivaliser avec le CLP535 ?
    Le fait de pouvoir ouvrir le dessus du piano apporte-t-il un réel +, ou c’est seulement un gadget ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Claudine
      30 avril 2016

      @dominique
      Bonsoir,
      Merci pour votre nouvelle visite et votre retour d’expérience.
      Il est vrai que le Kawaï ES8 reste un piano portable et aura du mal à rivaliser avec les enceintes plus puissantes et mieux dimensionnées du YAMAHA CLP535 qui lui est un piano meuble.
      Sinon, je ne connais pas le Casio ap700 nouvellement sorti mais il a l’air prometteur un peu comme la gamme des pianos haut de gamme Casio que je ne connais pas encore (vivement que j’ai le temps de monter à Paris !).
      D’après l’expérience relative que j’en ai, sur les Casio l’ouverture du dessus du piano permet une meilleure réverbération du son et le son devient alors un peu moins feutré, un peu plus brillant (un peu comme lorsque vous ouvrez un piano à queue). Après comme vous dites, ce n’est peut-être qu’un gadget mais qui reste fort sympathique 🙂
      Bonne soirée !

  • Christian
    3 mai 2016

    Bonjour, tout d’abord félicitation pour vos conseils. Ma question est la suivante: j’aimerais avoir votre avis sur le modèle Yamaha p45B. Sur votre blog vous faites beaucoup mention du Yamaha p45 mais pas de la version B. Pouvez-vous l’éclairer sur ce modèle.
    Merci de votre réponse.
    Christian

    • Claudine
      3 mai 2016

      @christian
      Bonjour Christian,
      Il n’y a pas de modèle Bis du Yamaha P45. Le B indique juste la couleur B comme Black (noir en anglais) et W pour White (blanc).
      Bonne journée !

  • Solomai
    4 mai 2016

    Bonjour !

    Étudiant un peu fauché, j’aimerais, après avoir touché à de nombreux instruments, me mettre au piano. Et vu que j’ai aussi besoin d’un clavier maître pour gérer mes VST, un numérique qui gère le MIDI ferait d’une pierre deux coups.

    Le souci, c’est que si j’ai 300€ à mettre dans un instrument dont je ne peux pas savoir combien de temps il s’attachera à moi (j’ai une fâcheuse tendance à bondir d’instrument en instrument, ma basse en est la première victime !), c’est bien le maximum. D’autant plus que financièrement, ce serait difficile de faire plus.

    Ma question c’est donc, vers quoi m’orienter ? J’ai vu pianos assez étranges, du genre du Bird XP1 qui semble n’apparaître que sur les sites de musique français et qui n’a que trop peu d’avis pour que ce soit engageant, ou des valeurs visiblement sûres d’entrée de gamme, comme le Yamaha NP-31 ou 32.

    Y a-t-il des Saint Graal dans cette gamme de prix ? Et quelle est la différence finale avec les claviers cités en début d’article ?

    Merci !

    • Claudine
      4 mai 2016

      @solomai
      Bonjour,
      Pour répondre franchement à votre question, il n’y a pas de Saint Graal dans cette gamme de prix.
      Il faut compter au minimum 400€ pour avoir un toucher lourd convenable, ensuite il faut mettre un peu plus pour avoir des enceintes dignes de ce nom.
      Mais je comprend bien vos contraintes financières. Si c’est juste un piano pour se faire une idée, pourquoi pas? mais préférez alors le Yamaha NP32 qui m’inspire aussi plus confiance. Achetez-le plutôt neuf comme cela vous serez plus sûr de le revendre.
      Bonne soirée !

  • Valéry
    4 mai 2016

    Bonjour,

    Le 27 mars dernier, vous aviez répondu à ma demande de conseil concernant un piano numérique et suite à vos conseils, mon choix s’était porté pour le Yamaha CLP 535.

    Le 6 avril, après une attente interminable (et plus longue que prévue), l’objet de mes rêves arrivait enfin à la maison. Comme cela fera 1 mois demain que j’ai l’occasion de le tripoter, je me suis dis que ça vous intéresserait peut être d’avoir un feed-back de vos conseils.

    Premièrement, je suis entièrement satisfait de mon achat. Il est beau (c’est accessoire mais ça ne gâche rien). Le toucher est vraiment impeccable pour mon « niveau », j’ai compris ce vous vouliez dire dans votre blog par « se muscler les doigts » :).

    Pour ce qui est du son, je ne regrette également vraiment pas d’avoir mis la différence de prix pour aller chercher le 535 au lieu du 525. Pourquoi? tout simplement parce que le 535 possède la sonorité du Bosendorfer et que je préfère cette sonorité pour beaucoup de mélodies (son plus chaleureux à mont gout, le son du Grand piano est beau mais parfois un peu trop clair/brillant, je ne sais pas trop comment expliquer).
    Certains trouveront cela gadget, mais j’apprécie réellement le fait de pouvoir tester la même mélodie avec plusieurs sons de piano différents avec les différentes sonorités proposées. La fonction enregistrement est également super intéressante pour s’écouter jouer. On se dit oula y a du boulot 🙂

    La semaine passée, je me suis rendu au magasin sur le temps de midi pour aller chercher une méthode que j’avais commandée. Par curiosité et comme j’étais en pause, j’en ai profité pour tester les pianos présents. Principalement leur toucher. Je ne suis certainement pas un expert mais ayant commencé sur le 535 (3 semaines à ce moment à raison de plus d’une heure par jour minimum), quand j’ai testé les pianos yamaha S52, YDP162 et 142, ma première réflexion a été « Oula c’est tout mou ». Les sons par contre avaient l’air corrects,
    J’en ai profité pour tester les Roland jusqu’à la gamme de prix du CLP535 (1600€) pour comparer. Franchement, dans cette gamme de prix, j’ai trouvé le 535 largement au dessus pour le toucher. Malgré la réputation des Roland, j’ai été surpris. Il a fallu que je monte dans la gamme des 2000€+ pour en trouver un au dessus. Ce qui est normal entre nous.
    Je n’ai malheureusement pas pu tester les Casio ni Korg car pas testable en magasin pour ces marques là bas. Uniquement sur commande 🙁

    Sinon. Je suis heureux, ravi, enjoué et motivé. Je pense avoir trouvé ce qui manquait à ma vie de tout les jours. Pour faire cliché, ça me permet de m’évader. Il n’y a que moi, le piano et les sons. Quelques doutes et appréhensions en commençant une nouvelle partition, des nouvelles difficultés, des erreurs et des erreurs plus tard, la mélodie sort enfin jusqu’à la fin et je me retrouve là, comme un benêt devant mon piano avec un sourire niait jusqu’aux oreilles.

    Je voulais vous remercier encore pour vos conseils et votre blog, et si je peux me permettre, à ceux qui hésitent. Si ça vous tiens à cœur franchissez le pas. Ça vaut vraiment la peine et il n’y a pas d’âge pour se faire plaisir. On fait pas de la compétition, juste du plaisir, à nous, et éventuellement à la personne qui viendrait dans votre dos vous dire « c’est joli ce que tu joues là » pendant que vous jouez.

    Valéry

    • Claudine
      6 mai 2016

      @valery
      Bonjour Valery,
      Un grand merci pour votre commentaire, je suis heureuse de vous savoir heureux au piano 🙂 avec le Yamha Clavinova CLP535 et je vous remercie encore de nous faire partager votre expérience.
      Vous parlez très bien de ce que cela représente de jouer du piano, le travail, les doutes et enfin… la récompense et la satisfaction intense ! Pas étonnant que tant de personnes soient accros à cet instrument!
      Donc vive le piano et à très bientôt !

  • Fabian
    5 mai 2016

    Bonjour, après avoir testé plusieurs piano qui rentrait dans mon budget de 2000 euros, j’ai finalement acheté un CLP-535 !

    Je fais du piano depuis 6 mois, je possédais un yamaha np-31 qui ne possède même pas de touché lourd, c’est pour cela que j’ai voulu acheter un nouveau piano.

    J’adore le CLP-535 cependant, le fait de passer a du « soft touch » a du touché lourd est très bouleversant, après 3h d’entrainement mes doigts me font mal et j’ai du mal a joué en fortissimo malgré que j’appuie assez fort a mon goût.

    Si vous avez des conseils pour appréhender ce nouveau touché lourd ça serait très sympathique, sinon je suis très content de ce nouveau piano.

    • Claudine
      6 mai 2016

      @fabian
      Bonjour Fabian,
      C’est sûr que ce n’est pas du tout le même toucher entre les deux pianos.
      Vous devez sentir plus de résistance sous les doigts.
      Ce qu’il faut, c’est favoriser la détente, éviter d’attaquer les notes de haut. Je peux difficilement vous expliquer en 2 mots, cela fera l’objet d’un article prochainement avec une vidéo. Donc abonnez-vous si vous ne l’avez pas déjà fait !
      En attendant, dès que vous avez mal, arrêtez de jouer sinon vous courrez le risque d’avoir une tendinite.
      A bientôt !

  • Jean-Louis
    7 mai 2016

    Bonjour
    J’ai un YAMAHA U1 , dont je suis très satisfait, et dans la maison de famille de village où nous faisons plusieurs séjours dans l’année, un vieux Clavinova clp 810, que je veux changer.Retraité, j’ai un budget maxi de 5000€.
    J’ai découvert votre site hier.Après avoir essayé dans plusieurs magasins des pianos accoustiques(dont un U1),des pianos numériques, je crois que je vais opter pour le YAMAHA 585, car je n’ai pas trouvé le NU1 meilleur ni au son ni au toucher;de plus un piano accoustique risque de s’abîmer dans une maison qui n’est pas habitée en permanence
    En tout cas merci pour vos conseils, que j’ai lu avec intérêt

    • Claudine
      8 mai 2016

      @jean-louis
      Bonjour,
      Merci pour votre gentil commentaire.
      Je pense également que vous avez fait un excellent choix avec le Yamaha Clp 585, vous ne serez pas déçu.
      A bientôt !

  • Bouttier
    10 mai 2016

    Bonjour,
    Bien que j’ai lu plusieurs de vos commentaires très instructifs. Je suis toujours aussi perdu pour l’achat d’un clavier-piano pour ma fille de 7 ans. Elle a fait des essais de piano avec une professeure diplômée sur un vraie piano qui m’a dit que pour débuter et ne pas ce ruiner elle peut commencer a apprendre sur un clavier oui mais lequel, moi je suis complètement novice et perdu. Pouvez vous me conseiller ? Et que passez vous des sites internet comme woodbrass et thomann? Merci d’avance pour votre aide.
    Et bravo pour votre site
    Annaïg

    • Claudine
      12 mai 2016

      @bouttier
      Bonjour Annaig,
      Si vous êtes complètement perdue, c’est un peu normal 🙂
      Le mieux, vu que votre fille est très jeune, serait de ne pas investir dans un piano trop cher pour commencer avant d’être sûre qu’elle poursuive.
      J’ai plusieurs élèves qui ont acheté chez woodbrass le Casio PX160 et qui en sont très satisfaits.
      Attention de penser à commander un stand pour poser le clavier, évitez les formes en X, optez plutôt pour un modèle comme celui-ci en forme de table.
      J’espère vous avoir aidée un peu.
      A bientôt !

  • francois
    13 mai 2016

    Bonjour!

    Après lecture de votre article, j’ai opté pour le kawai es8, j’en suis très satisfait mais j’ai une question qui me turlupine. Étant débutant (5mois déjà) et ayant décidé d’apprendre en autodidacte je n’ai pas accès à un piano acoustique.
    Je souhaite m’orienter sérieusement vers un répertoire classique et je voudrais savoir si le fait de ne pas pouvoir jouer du tout sur un acoustique entrainerait à la longue des lacunes dans mon jeu au piano. Le cas échéant, investir dans un piano hybride (avec touches en bois) pourrait-il résoudre le problème? puisque malheureusement je ne peux pas investir dans un acoustique en raison du voisinage.

    Merci.

    • Claudine
      13 mai 2016

      @francois
      Bonjour,

      Pour répondre franchement à votre question, je dirai que tant que vous ne jouez pas sur un instrument acoustique, vous ne serez pas gêné parce que vous ne serez pas tenté de comparer les sensations que vous avez avec l’un et l’autre.

      Donc, n’ayez crainte, vous pouvez parfaitement aborder le répertoire classique.
      Évidemment vos doigts vont parfaitement s’accommoder de l’instrument dont vous disposez mais ce n’est pas pour cela que vous ne saurez pas jouer sur un piano acoustique.
      De tout façon la même contrainte existe pour tous les pianistes qui sont amenés à jouer sur des pianos acoustiques différents.
      Il faut toujours un temps d’adaptation plus ou moins important.

      En plus avec le Kawaï es8, vous disposez d’un piano numérique avec un toucher très réaliste !

      Bonne continuation !

      • francois
        14 mai 2016

        Merci pour ces précieux conseils et pour votre blog. Une aide inestimable pour moi et j’en suis sur pour tous les pianistes

  • Marie
    16 mai 2016

    Bonjour Claudine,
    Je me permets de faire de nouveau appel à vous car nous étions sur le point d’acheter, sur vos conseils, le Casio Celviano AP 460 comme piano d’appoint pour lequel nous nous étions fixés un budget de 1000 €.
    Mon mari, cependant, hésite entre ce modèle et un clavier (Privia PX 160 ?) qu’il pourrait emporter occasionnellement, lors de quelques déplacements. Cela vous semble-t-il judicieux ou vaut-il mieux s’en tenir au Celviano AP 460 ?
    Si l’on privilégie le critère de mobilité, le Privia PX 160 est-il satisfaisant pour quelqu’un (non débutant) qui a l’habitude de jouer sur un piano acoustique ? Que pensez-vous du Privia PX 360 ?
    Nous attendons vos conseils avant d’effectuer notre achat. Merci beaucoup pour votre site qu’on ne se lasse pas de consulter, et pour la passion que vous savez transmettre !
    Belle journée. Marie

    • Claudine
      17 mai 2016

      @marie
      Bonjour Marie,

      D’après ce que vous me disiez dans votre précédent commentaire, votre mari dispose déjà d’un piano acoustique et joue surtout du classique.
      Le Casio Privia PX160 peut parfaitement lui convenir, surtout qu’en effet il est transportable. Comparativement avec le casio ap460, il ne dispose pas de meuble et il n’a pas la même qualité d’amplification. Ce qui justifie l’écart de prix.
      Le Casio Privia PX360 est surtout intéressant pour les personnes qui souhaitent faire de la création musicale avec des boites de rythme et de nombreuses pistes d’enregistrement.

      Lorsque l’on opte pour un piano portable, il faut aussi penser aux accessoires et j’ai vu avec mes élèves que la qualité du stand fait aussi la différence. Il doit être stable, facilement pliable et permettre une installation confortable au piano. Donc évitez si possible les stands en X, optez plutôt pour celui-ci .

      J’espère vous avoir aidée un peu, bonne journée à vous !

      • Marie
        18 mai 2016

        Merci beaucoup pour vos conseils, Claudine !
        Nous allons donc nous orienter vers ce modèle de piano portable (le Privia PX 160), avec un stand bien stable.
        Très bonne journée à vous aussi.

  • Claudine
    16 mai 2016

    @michel-schlenker
    Merci pour votre remarque et votre question.
    En effet, les nouveaux Clavinova offrent 2 sonorités de piano à queue dont celle du fameux Bösendorfer qui est en quelque sorte la Rolls Royce des pianos à queue (un peu comme la célèbre marque Steinway & Sons). Ces pianos à queue sont hors de prix (comptez au minimum 70000€) et pouvoir s’offrir un tel son échantillonné dans un piano numérique à un moindre prix n’est pas une notion négligeable.
    Sinon pour répondre à votre question un bon piano numérique acheté aujourd’hui peut être encore tout-à-fait utilisable dans 10, 15 ans en fonction de l’utilisation que vous en ferez (l’usure ne sera toutefois pas la même si vous jouez 30mn ou 4h par jour). Il n’est donc pas programmé comme certains objets de consommation courante à « s’auto-détruire » au bout d’un laps de temps donné. Mais il est cependant beaucoup plus fragile de part ses composants (majoritairement électroniques et plastiques) qu’un piano acoustique de base qui est un instrument mécanique en bois.
    Donc ce serait plus comme vous dites un problème d’obsolescence, un peu comme le dernier téléphone portable à la mode qui sera dépassé dans 2 ans.
    En effet les technologies utilisées pour reproduire la sonorité, le toucher et l’amplitude de la sonorité sur les pianos numériques sont en constantes évolutions. Donc si le pianiste veut un piano à la pointe de la technologie, il doit suivre le mouvement… ou pas !!
    Car à mon avis, on peut être bon pianiste même sur un instrument moyen et sans être connecté en bluetooth ou sans avoir les dernières applications d’apprentissage…

  • Musquin Serge
    17 mai 2016

    Bonjour Claudine,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article et les nombreux commentaires qui lui sont consacrés (et vos réponses bien-sûr !). Ca m’a permis de faire une première sélection mais étant novice, je souhaitais avoir votre avis.

    Ma fille va avoir 8 ans et elle est motivée pour faire du piano à la rentrée. De mon côté, je n’y connais rien et je ne sais pas quel instrument lui choisir. J’opte pour un piano numérique essentiellement pour des raisons de taille, afin qu’il soit placé dans sa chambre. Après lecture, je souhaite privilégier la qualité plutôt que le nombre d’options. Je me fixe un budget autour de 1000 euros, quatre modèles ont retenus mon attention :

    – Korg LP-380 (900 euros)
    – Kawai ES 8 (clavier seul à 1290 euros / 1590 euros avec le meuble et le siège !!!)
    – Roland F140 (985 euros)
    – Casio Privia PX-860 (occasion sous emballage à 860 euros / neuf 950 euros)

    Arrivé là j’ai un dilemme : d’un côté, j’ai un peu peur de gaspiller mon argent sachant que ma fille peut très bien changer d’avis au bout de quelques mois. Mais compte tenu du prix, je voudrais quand même que l’instrument puisse servir plusieurs années si ma fille persévère.

    Merci par avance pour vos conseils avant que je ne saute le pas.

    • Claudine
      19 mai 2016

      @musquin-serge
      Bonjour,

      Puisque vous me demandez de faire un choix parmi ces 4 pianos numériques de qualité : le piano qui me semblerait le plus adapté pour une enfant de cet âge surtout s’il est placé dans sa chambre serait le Roland F140.
      En effet, il a le plus faible encombrement au sol, de plus il dispose d’une boite de rythmes et d’une piste d’enregistrement, ce qui l’incitera davantage à jouer et à se faire plaisir. Et son clavier, la qualité des sons proposés, l’amplification sont tout à fait satisfaisants pour ce prix là.

      Bonne journée !

      • Serge
        19 mai 2016

        @claudine

        Merci pour vos conseils.

        Je suis du coup plus confiant dans mon choix. J’ai opté pour un Roland F-130R que j’ai trouvé d’occasion à 700 euros. Maintenant, c’est à ma fille de jouer, au sens littéral et figuré.

        Bonne journée

  • Silet Benoît
    12 juin 2016

    Bonjour Claudine,

    Je me permets de vous contacter pour profiter de vos conseils.
    J’ai fait 15ans de piano étant plus jeune. Je ne me considère pas comme un professionnel loin de là, mais pas débutant non plus. Je souhaiterai reprendre le piano pour me remettre à niveau. Etant dans un appartement je souhaiterai m’orienter plus vers un piano portable. Cependant je recherche un piano sur lequel le touché et assez représentatif d’un piano droit. (Je ne parle bien évidement pas du touché d’un piano à queue sur lequel j’ai eu l’occasion de jouer pendant de nombreuses années.)
    Quel modèle de piano numérique me conseillez vous dans une gamme de prix allant de 500 à 1000 euros?
    Merci d’avance pour vos conseils avisés

    Benoît

    • Claudine
      19 juin 2016

      @silet-benoit
      Bonsoir Benoît,

      Désolée pour la réponse tardive, mais j’étais débordée ces dernières semaines.
      Parmi les pianos portables, actuellement la meilleure offre sur le marché à 599€ est le Roland F-30 que l’on trouve encore chez Thomann mais qui n’est pas en stock actuellement en France (victime de son succès ?).
      Comme je l’ai déjà dit dans d’autres commentaires, lorsque l’on a déjà une expérience du piano, on peut être plus exigeant sur le rendu sonore mais au niveau du toucher les doigts s’adaptent avec plus de facilité que pour un débutant.
      Bonne soirée !

  • Patricia
    3 juillet 2016

    Bonjour Claudine,
    Je souhaite acheter un piano numérique pour mon fils mais j’ai un budget plutôt serré. Dans le fond d’un magasin, il y avait à vendre, d’occasion, un Kawaï CA9RW Bois de rose satiné à 500 €.
    Je ne parviens pas à trouver d’information sur ce modèle qui doit être ancien.
    Est-il préférable que j’achète un piano numérique plus récent ou ce modèle reste-il correct pour débuter ? Mon budget peut aller jusqu’à 900 €.
    Merci par avance de vos conseils.
    Patricia

    • Claudine
      4 juillet 2016

      @patricia
      Bonjour Patricia,
      Je ne connais pas ce modèle, je ne peux donc pas vous conseiller.

      Par contre en neuf à moins de 900€ en piano numérique meuble, vous ne trouverez pas grand chose dans les grandes marques que je cite dans mon article.
      Sauf le Kawaï KDP-90 qui offre un rapport qualité prix très intéressant et dispose d’un bon toucher allié à une bonne amplification et un échantillonnage très bien réalisé.

      J’espère vous avoir aidée un peu. A bientôt !

  • Gilloux
    26 juillet 2016

    Bonjour Claudine

    Avant de me lancer dans mes questions, je tenais à vous féliciter pour votre travail, et surtout l’aide que vous apportez au internautes.
    Ma fille qui a 9 ans va faire du piano à la rentrée, et le prof de musique nous a demandé absolument d’investir dans un piano. Après avoir lu beaucoup de choses sur le net (et aussi beaucoup sur votre page), Je pensais partir sur un budget de l’ordre de 1000- 1300€ Max.
    Mes première recherche m’avaient amenées à envisager le KORG LP380, mais certains commentaires ici ou là me font douter un peu, même si je sais que vous appréciez ce piano.
    Ensuite j’ai envisagé les Yamaha YDP163 ou CLP 525, et Kawai (CL 36 ou CN25), mais là aussi j’ai lu des choses et ai pu écouter des extraits (wav sur le net – site euroconc… et on entend des différences Enormes selon les pianos je suppose que c’est le fichier wav qui sort du piano.), et là j’ai été assez déçu. Je sais bien qu’il ne faut pas se fier à ce type d’extraits, cependant les yamaha, sonne comme les amplis yamaha… (et il y a quelque chose qui me dérange) , et les kawai de ce budget ne m’ont pas impressionnés.
    Puis j’ai envisagé les Casio (AP460,PX860 et AP650) , et là votre site fourmille d’informations positives à propos de ces pianos et vous n’êtes pas la seule 😎 …. Et j’ai même trouvé des pages ou les casios étaient comparés.
    Pour votre info, voici un lien (en anglais) – Casio AP460 vs Casio PX860 : digitalpianobestreview.com/2016/01/22/casio-ap460-review-best-price/
    Le passage le plus important (à mon gout)
    Casio AP460 Celviano Series has high 256 Polyphony and can provide even more stability that compared to other digital pianos. Piano sound includes concert, classic, modern, mellow, and bright; The 5 different sound can allow user to a much deeper self amusement. Compared to Casio Privia PX-860, although the sound system is much better as if the precision of the sound has upgraded.
    This is due to bigger cabinet and finish. The resonance is lot thicker and makes grandiose sound. Thus the speakers on the PX860 protrudes whole lot more due to it’s slim style. The Casio Celviano AP460 has speakers inserted inward a lot more, giving you more resonance. This allows you to feel the Casio’s trademark “AIR Sound.”

    En clair ,Gros plébiscite pour le AP460 en ce qui concerne la qualité sonore. Pour le toucher, il semble identique sur les 2 casio (AP460 et PX860).

    D’un autre coté, j’ai aussi identifié, le Casio AP-650 (toujours dans mon budget), voici ci-après la comparaison technique entre les différents Casio : sur le site bestpianosingaporesale.com/wp-content/uploads/2014/11/Casio-PX860-vs-AP460-vs-AP650-Comparison.pdf
    En clair le AP650 a le même toucher que ses 2 confères, des dimensions un poil plus hautes, un poids plus important, un système d’amplification en nette amélioration (2x30W vs 2x20W) et surtout des HP de 16cm à la places des 12cm en tant que boomer (16cm c’est beaucoup mieux pour faire des bases qu’un 12cm). Le AP650 a une foultitude de fonctions numériques qui font de lui a priori une quasi-table de mixage … mais là n’est pas la question.
    En résumé, sans l’avoir vraiment vu/écouté, le AP650 m’a tapé dans l’œil, en respectant le budget et les caractéristiques minimale de toucher de piano, l’amplification, les HP etc…
    Les questions ….
    1. Ai-je raté quelque chose ? (a propos du Casio AP 650 ) – et si je n’ai rien raté comment se fait il qu’on ne parle pas plus de ce piano au prix actuel ?
    2. Est-ce que ce type de piano (Game Casio AP460, PX860 ou AP650) conviendra a un débutant ?
    3. Qu’ai-je oublié ?
    Je pense aller essayer les pianos avec ma fille Ce week-end, alors s’il faut que nous nous posions des questions avant d’aller tester ces bêtes, je suis preneur 8-).
    Quoiqu’il en soit j’essayerai de tester tout de même les Yamaha et ou les Kawai.

    Bien cordialement.

    • Claudine
      30 juillet 2016

      @gilloux
      Bonjour,
      Désolée pour la réponse tardive qui j’espère n’arrive pas trop tard, vacances et connexion internet ne sont pas forcément compatibles !
      Pour répondre à votre première question, la marque américaine Casio ne jouit pas d’une excellente réputation en France pour ses instruments de musique car elle est surtout connue pour ses montres. calculatrices et autres produits électroniques.
      Les premiers pianos numériques conçus par Casio n’étaient pas du tout du même niveau que ceux des grandes marques (Yamaha, Roland, Kawai). Cela ne fait qu’une petite dizaine d’années que Casio peut prétendre trouver sa place parmi les grands voire même très grands avec les pianos haut de gamme sortis récemment.
      C’est pourquoi, le marché européen reste un peu frileux.
      Cela n’empêche que ce sont de bons pianos qui présentent beaucoup d’options au moindre prix.
      Par contre, je ne suis pas sûre que le casio AP 650 convienne à une enfant débutant le piano. Il risque d’être trop compliqué !

      Toutefois le ap460 et le Px860 devraient parfaitement lui convenir !
      La meilleure chose restant à faire étant d’essayer les pianos pour se faire une idée.
      Bon test et à bientôt !

      • Gilloux
        31 juillet 2016

        Bonjour Claudine,
        Encore merci pour ce retour, (il n’est pas trop tard 8-). Je pensais que vous étiez en vacances (tout le monde a le droit de prendre des congés 8-). En ce qui concerne casio, j’ai effectivement lu à droite et à gauche des choses équivalentes a vos propos. Comme quoi il est difficile de changer une mauvaise image.
        Depuis mon précédent post j’ai surfé pas mal sur le net, et j’ai décidé d’aller un peu plus loin coté budget. A l’origine je cantonais mon budget a 1500€ (Tout compris). J’ai vu qu’en poussant vers les 1800€, je pouvais atteindre un autre niveau de toucher/rendu sonore etc …
        Ma nouvelle recherche m’a menée vers de nouveaux pianos, mais le Casio fait toujours partie de la liste. Voici la liste dans un ordre de préférence décroissante :
        1. Kawai ES8 (a priori c’est une excellent piano … ) le Top (selon vous-même et beaucoup d’autres profs de musique). Même si l’esthétisme ne plait guerre à ma fille comparé à Kawai un CN35 ou un Casio AP460 ou AP650.
        2. Casio AP650 (même s’il peut paraître compliqué », ll suffit de le faire fonctionner en mode grand piano sans plus.. De plus il a des fonctions qui permettent de le connecter a un PC/tablette pour l’apprentissage – Bref, il est toujours bien dans la course) Meilleur rapport qualité prix
        3. Kawai CN35.
        4. Roland HP504 (a priori Equivalent au CN35 (d’après ce que j’ai lu, mais surtout ))
        5. Casio AP460 (fonctionnellement bien plus limité que le AP650 pour un prix très peu différent.)
        6. Roland RP401R – le HP 504 semble meilleur
        7. Casio Px 860 pense que ce type de piano n’est pas du même niveau que les trois précédents.

        Vous mentionnez qu’il faut aller les écouter… J’habite pas près de Rennes, et malheureusement en cette période de vacances scolaires, les grandes boutiques de pianos sont fermées, et comme vous le savez, il est impossible de pouvoir avoir dans un même magasin du Kawai, Casio, Roland et Yamaha, sans parler des modèles qui ne sont pas forcément ceux que l’on souhaite. Je vais quand même pouvoir aller voir des Kawai et Casio mardi prochain, mais je doute de pouvoir écouter le ES8 ou CN35 de chez kawai, ni même un Casio AP460 ou AP650 nous verrons bien. Maintenant je ne suis pas Extrèmement pressé, même si les cours commencent en Septembre (actuellement ma fille a un Yamaha PSR295 … qui n’est pas du tout un « piano », mais peut permettre de temporiser 1-2 mois.

        En attendant, pour un debutant que recommenderiez vous au vu de l’évolution du budget ?
        Encore merci de votre aide.

        Cordialement Gilles.

        Nb: J’ai fait il y a bien longtemps de l’orgue, et comme ma fille va se mettre au miano, il serait temps pour moi de m’y remettre aussi.

        • Gilloux
          2 août 2016

          Bonjour Claudine,
          cet après-midi nous sommes allé voir les piano ( surtout les écouter /essayer).
          Suite à cette visite dans 2 magasins, force est de constater que le CASIo n’est pas a la hauteur des Kawai ES8 ou CN35. Donc exit le CASIO (aussi bien coté toucher que pour la qualité sonore).
          Je confirme que les yamaha que j’ai pu écouter dans la gamme de prix 1500€, ne me plaisaient pas.
          Je n’ai malheureusement pas pu écouter le Roland HP504. Le Roland que j’ai pu écouter n’était pas de la trempe des Kawai (Roland F140), A défaut de pouvoir l’écouter, je dois l’oublier.
          Il ne me reste plus que le Kawai ES8 ou CN35.
          Disons-le tout net, le CN35 a un son flatteur, avec une belle enveloppe, même si les aigus ne me semblent pas Super réalistes. L’ES8, me semble bien, mais il manque de corps. Par contre aux écouteurs l’ES8 gagne haut la main, C’est plus spatial, plus détaillé, plus fin, aérien, un son de piano plus réaliste. A côté le CN35 aux écouteurs a un son tout étouffé (on se croirait dans une boite), la scène sonore n’est pas aussi large et aérée, les harmoniques sont limitées, Bref, on ne boxe pas dans la même catégorie.
          Pour résumer, on sent que l’ES8 en a sous le capot, mais qu’il est limité par une section amplification et des HPs nons dignes de la partie numérique. A priori pour profiter à 100% de l’ES8 il faut un système d’amplification additionnel.
          L’ES8 avec le stand + tout ce qui va bien va un peu au-delà du budget initial, mais s’il faut lui ajouter une enceinte amplifiée, cela pousse à 2k€.
          A ce budget il faut se poser la question du CA17….. alors CA17 ou ES8 + enceintes amplifiées ?
          Ou alors commencer par l’ES8, puis tester avec des amplis et enceintes….. ou enceintes amplifiées.
          Ca cogite dur….
          Bonne Soirée. Gilles

          • Claudine
            5 août 2016

            @gilloux
            Bonjour Gilles,
            Je vois en effet que vous vous posez beaucoup de questions…
            Si le piano que vous allez choisir pour votre fille doit être destiné à rester en place dans un lieu déterminé, il ne sert à rien de choisir un piano portable. En effet le problème des pianos portables c’est que non équipés de couvercle, ils ont tendance à prendre la poussière, de plus esthétiquement parlant, un piano numérique meuble a toujours plus de cachet.
            Donc je serai vous, surtout avec le budget dont vous disposer, j’opterai plus pour un piano meuble.
            Sinon, la différence essentielle entre le Kawaî CN35 et le Kawaî CA17, c’est la qualité du clavier qui est réalisé en bois pour le CA17 donc plus proche d’un piano acoustique. Il faut savoir que le bois est une matériau tendre qui favorise un amorti des doigts surtout lorsque l’on joue pendant des heures à l’instar du plastique qui reste dur et rebondit moins bien.
            Voilà ce que je peux vous en dire.
            Bonne journée !

  • Béatrice
    28 juillet 2016

    Bonjour,
    J’ai fait du piano de 6 à 16 ans (cours particuliers, pas conservatoire) et voilà qu’à 43 ans j’ai envie de m’y remettre.
    Le choix du piano s’impose avec un budget minimum.
    J’ai trouvé deux pianos qui me semblent intéressants mais j’aimerais avoir votre avis :
    – le Casio CDP 200R d’occasion : 350 euros avec pédale, trépied, pupitre.
    – en neuf sur Internet : Piano numérique 88 touches RP-30 avec pied Ringway

    Merci par avance pour votre réponse,

    Cordialement

    • Claudine
      30 juillet 2016

      @beatrice
      Bonjour Béatrice,

      Quelle bonne idée de vous remettre au piano !
      Vous allez voir, cela revient vite !
      Par contre, je vous déconseille les deux pianos que vous évoquez dans votre commentaire.
      En effet, il s’agit de pianos de bas de gamme, je connais la marque Delson et le toucher est très léger et ne peut être comparé à celui d’un piano acoustique. Quant au Casio, c’est juste un clavier dynamique avec 48 voix en polyphonie, et non pas un piano numérique digne de ce nom.
      Je vous conseille plutôt au même prix de vous tourner vers des pianos réputés comme le Yamaha p45 qui malgré la faible puissance de ses enceintes offre un son et un toucher tout à fait correct pour le prix.
      Un de mes élèves récemment me disait encore quel plaisir, il trouvait à jouer sur ce piano.
      Vous trouverez un lien intéressant ci-dessous
      Pianos numériques YAMAHA FULLPACK P45 Pianos numériques portables

      J’espère vous avoir aidée un peu pour votre choix.

      Bon week-end !

  • Bert
    31 juillet 2016

    Bonjour Claudine,
    Je possède un piano acoustique Kawai, mais je voudrais travailler les passages difficiles qui nécessitent beaucoup^de répétitions avec un clavier numérique pour éviter de perturber mes voisins, et le faire quelque soit l’heure ou le jour. Ce ne serait cependant qu’un matériel d’entrainement pour un coût faible.
    Merci des conseils que vous pourrez me donner.
    Alain

    • Claudine
      5 août 2016

      @bert
      Bonjour Alain,
      Que je vous comprends !
      Heureusement pouvoir s’entraîner sans penser à ses voisins est possible à l’heure d’aujourd’hui.
      Il vous faut donc un piano numérique d’appoint.
      Celui qui peut parfaitement faire l’affaire c’est le Yamaha P45, nul besoin d’investir plus lorsque l’on dispose chez soi d’un piano acoustique de qualité.
      Bonne journée !

  • Muriel
    10 août 2016

    Bonjour Claudine,
    Merci pour votre site très instructif ainsi que vos retours!
    tout comme Béatrice lors d’un post précédent, je souhaite me remettre au piano après en avoir fait de 6 à 17 ans en cours particuliers. Approchant de la 40aine, je souhaite en rejouer, et pouvoir ressentir une sonorité et un toucher des plus proches d’un piano classique.
    J’habite en appartement ce qui m’a orienté vers le choix d’un piano meuble compact.
    J’ai un budget qui peut aller jusqu’à 2000 euros. Suite à vos conseils et en recherchant de mon côté, j’ai remarqué le Roland HP603 dans une boutique. Est’il de qualité et vraiment différent d’un F-140 (HP603 coûtant le double) à votre avis?
    Pourriez-vous me conseiller sur un piano de bonne qualité dans la même gamme de prix ou moins cher SVP?
    Je vous remercie d’avance et bon mois d’août!
    Cordialement
    Muriel

    • Muriel
      11 août 2016

      Suite à mon message, je suis allée tester le Kawai CA17 qui m’a semblé bien plus réaliste que le Roland HP603 dans le même budget. Je pense le choisir, feriez-vous le même choix ou suis-je passée à côté d’un piano numérique équivalent mais à budget plus réduit?
      Je vous remercie, bonne journée!
      Muriel

  • Engelbeens
    11 août 2016

    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations et commentaires. Ce n’est pas facile de faire son choix parmi tous les modèles et marques proposés. J’aimerais acheter un piano d’occasion pour mon fils de 8 ans qui y joue depuis ces 5 ans. Je vis en appartement, il me faudrait donc un piano pas trop encombrant à un prix pas trop élevé. Que me conseilleriez-vous?
    D’avance merci pour vos précieux conseils.
    Bonne journée.
    Elisabeth

    • Claudine
      11 août 2016

      @engelbeens
      Bonsoir Elisabeth,
      Je ne connais pas le marché d’occasion des pianos numériques si c’est bien de pianos numériques dont vous parlez…
      Donnez moi plus de précisions 🙂
      Bonne soirée !

  • Claudine
    11 août 2016

    @muriel
    Bonsoir Muriel,
    Merci pour vos deux commentaires.
    Comme je le dis souvent, c’est en testant différents pianos numériques que l’on se fait son propre jugement 🙂
    Moi, personnellement aussi je préfère la sonorité et le toucher des Kawaï, le Kawai CA17 est un très bon piano pour faire du piano !
    En effet il ne dispose pas de beaucoup de fonctions annexes (ce qui justifie son prix par rapport au modèle au-dessus). C’est un très bon choix !
    Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne reprise du piano ! A bientôt !

    • Muriel
      12 août 2016

      Merci Claudine, je vais m’orienter vers celui-ci sans hésiter! Très bon WE à vous

  • chloe
    17 août 2016

    Bonjour Claudine,

    Après lecture de votre site, et sur les conseils que j’y avais trouvé je suis allée essayé le casio ap 460 et le Yamaha clp 525.

    Je compte me remettre au piano, j’en ai fait six ans de mes 10 à mes 16 ans (j’en ai aujourd’hui 31).

    J’ai trouvé que le son du Yamaha était plus proche d’un piano acoustique, mais je ne savais pas si cela justifiait une telle différence de prix (300e). Alors le vendeur m’ a montré les Yamaha YDP S52 et YDP 163. J’ai donc lu vos commentaires sur le S52 et aimerais connaître votre avis sur le YDP 163. Ces deux pianos sont à 989e, proche du prix du casio qui est à 999e.

    Le vendeur m’a dit que le YDP 163 était nouveau et très proche du clp 525…Qu’en pensez-vous? et que me conseillez-vous ?

    Merci par avance pour votre réponse.

    • Claudine
      18 août 2016

      @chloe
      Bonjour Chloé,

      Moi aussi, personnellement j’ai un petit faible pour le son Yamaha. 🙂

      En effet, au printemps dernier, Yamaha a sorti un tout nouveau modèle le YDP 163. je ne l’ai pas encore essayé mais il m’a tout l’air , au vu de ses caractéristiques techniques de n’avoir rien à envier au Clp 525.
      Il possède un clavier GHIII, un clavier en ivoire, le même échantillonage et la même amplification (2x20W). Les seules différences qu’on peut trouver, elles sont au niveau de la polyphonie qui est de 192 au lieu de 256 (ce qui est une différence peu notable), du smooth release présent sur le Clp 525 qui permet un son plus précis en fonction de l’attaque de la touche (staccato ou legato) et du look du Clp 525 qui fait plus fini.

      A votre place, je n’hésiterai pas.

      Bonne reprise du piano et à bientôt !

      • Chloé
        19 août 2016

        Bonjour Claudine,

        Je vous remercie pour votre précise et rapide réponse! Je suis allée acheter aujourd’hui le YDP 163 suite à vos conseils…je serai livrée dès demain! Maintenant y a plus qu’à bosser! Encore merci pour votre aide et pour ce site qui est une vraie mine d’or!

  • Ibrahim
    17 août 2016

    Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour cet article, et le blog en général. Il m’a permis de me conforter dans mon choix de prendre le Roland FP-30. J’ai cependant encore quelques questions en suspens auxquelles je n’ai pas trouvé de réponse:
    Est-il judicieux de prendre le pédalier+stand dédié?
    Et le pédalier supporte-il la fonction de demi-pédale (question valable pour le piano aussi plus généralement, car impossible de trouver si il gère la demi-pédale, même si je pense que c’est le cas cas le F-20 la gérait déjà)?
    Une dernière fois bravo pour tout!

    • Claudine
      18 août 2016

      @ibrahim
      Bonjour,

      Merci pour votre enthousiasme !

      Le Roland FP-30 possède bien une demi-pédale.
      Pour répondre à votre question, il est préférable de prendre le pédalier et le stand qui vont avec pour garantir une bonne stabilité à l’instrument et aux pédales. En effet, rien de plus désagréable qu’une pédale qui « fuit » sous le pied !

      Le souci avec le Roland Fp-30 depuis sa sortie, c’est de le trouver en stock. Mais bonne nouvelle, en ce moment, il y en a chez Thomann ! Profitez-en !

      Bonne soirée et à bientôt !

  • Claudine
    19 août 2016

    @chloe
    Merci Cholé pour ce « super gentil » retour !
    Vivement demain (pour vous) ! 😉
    Et bon piano !

  • angie
    23 août 2016

    Bonjour Claudine,
    Bravo pour ce blog, j’ai vraiment apprécier de le consulter.
    Puis-je avoir votre avis sur le Yamaha – YDP-163 et le Roland – F-140R.
    D’avance merci de votre retour.
    Bon après-midi.

    • Claudine
      24 août 2016

      @angie
      Bonjour Angie,
      Tout dépend de ce que vous comptez faire de votre piano !
      Car le tout nouveau Yamaha Arius YDP 163 comme je l’expliquais à Chloé un peu plus haut est un bon piano avec un clavier Rh3 des enceintes puissantes mais seulement 10 sonorités et sans boites de rythme.
      Alors que le Roland f140 dispose de 316 sons différents et d’une boite de rythme très évoluée.
      Par contre ses enceintes sont plus réduites (12Wx2 au lieu de 20Wx2).
      Ils ne sont donc pas conçus tous les deux pour la même utilisation.
      Le Yamaha serait donc plus un piano pour faire du piano et le Roland un piano pour s’initier à la composition.
      A bientôt !

  • Revah
    28 août 2016

    Bonjour Claudine,
    Merci beaucoup pour votre site.
    J’ai deux enfants de 4 et 6 ans qui vont commencer à apprendre le piano. Jai un budget d’environ 1000-2000 euros (même un peu plus si necessaire). Enfant j’avais un piano acoustique à la maison, evidement je préférerai acheter un piano acoustique mais j’ai peur de la taille et du coût. Est il possible de trouver un piano accoustique peu emcombrant?
    Je me renseigne donc plutôt pour l’achat d’un piano numérique mais je souhaite une très bonne qualité de sons pour ne pas être déçue et pour que mes enfants y prennent goût. Pouvez vous m’aider svp? Merci beaucoup d’avance. Bonne journée. Noémie

    • Claudine
      29 août 2016

      @revah
      Bonjour Noémie,

      Pour répondre à votre première question, un piano acoustique lorsqu’il est droit n’est guère plus encombrant qu’un piano numérique.
      En effet, un clavier de 88 touches sera à peu près de la même largeur qu’un piano traditionnel (129 cm contre 148 cm).
      Par contre, il est vrai que le piano numérique tiendra moins de place en profondeur (jusqu’à 40 % de moins).
      Donc non, je ne connais pas à l’heure actuelle de piano acoustique peu encombrant.

      Remarquez, en réfléchissant bien, j’ai déjà rencontré au cours de ma carrière des pianos Pleyel dont le clavier basculait en arrière pour former une sorte de commode et… 🙂 en recherchant sur le net, j’ai trouvé ce piano français Elcke.
      Le concept est intéressant après il faut tester le piano…

      Sinon pour répondre à votre deuxième demande, au niveau du son, j’apprécie beaucoup le Korg LP380 dont le prix a considérablement baissé ces derniers jours.
      Comme vos enfants sont petits, à mon avis, il n’est pas nécessaire d’investir dans un trop grand piano.

      J’espère vous avoir aidée un peu. A bientôt !

  • Eve
    31 août 2016

    Bonjour,

    Tout d’abord un grand merci pour votre site et tous les précieux conseils que l’ont peut y trouver.
    Je souhaite me remettre au piano après plus de 10 ans d’arrêt. Pour ne pas me faire détester par mes voisins et en raison de la petite taille de mon appartement je souhaiterais acquérir un piano numérique. Mon budget est d’environ 1000 euros, je souhaiterais trouver un piano qui se rapproche le plus possible d’un acoustique, autant au niveau du son que du toucher.
    D’après vos précédents commentaires le Korg LP 380 semble correspondre à mon besoin, mais vous parlez également du nouveau Yamaha Arius YDP 163. Entre ces deux modèles lequel à votre préférence? Quelles sont les différences?

    Je vous remercie par avance et vous souhaite une excellente journée!

    Eve

    • Claudine
      1 septembre 2016

      @eve
      Bonjour Eve,

      Merci pour votre chaleureux commentaire.
      Je vous comprends, quand on est au piano, ce n’est pas forcément pour penser aux réactions éventuelles de ses voisins.

      D’ailleurs, je suis en train d’écrire un nouvel article sur les pianos numériques dans lequel je parlerai entre autres de ce problème récurrent.
      Je vous invite d’ailleurs à vous abonner à Vive le Piano si vous ne l’avez pas déjà fait.

      Il y a en effet des différences entre ces deux pianos le Korg LP380 et le Yamaha Arius YDP163.
      Chez le Korg, ce que j’aime surtout c’est la qualité de son échantillonnage et le système Bass Reflex qui donne l’impression d’avoir vraiment une réponse au niveau du son comme sur un piano acoustique.
      Ce que j’aime moins, c’est son clavier en plastique par rapport au Yamaha qui dispose d’un clavier en ivoire de synthèse.
      Au niveau des dimensions aussi, il est à noter que le Korg est plus compact notamment en profondeur, ce qui peut représenter un gain de place dans un appartement.
      Par contre le Yamaha permet une connexion Usb sur un PC alors que sur le Korg c’est une prise midi ce qui revient exactement au même en passant par une carte son mais qui peut paraître plus compliqué pour les non-initiés.
      Sur le Yamaha on dispose de 2 pistes pour s’enregistrer, alors que sur le Korg, il n’y en a pas.
      Le prix du Korg Lp380 est à la baisse en ce moment, ce qui signifie certainement qu’un nouveau modèle va sortir et que c’est donc bien une affaire à saisir !

      Le mieux est d’essayer les deux pianos afin de se faire une idée exacte car le son du Yamaha aussi est intéressant !

      Bonne journée !

  • Géraldine
    4 septembre 2016

    Bonjour Claudine,
    Tout d’abord merci pour votre blog qui m’a l’air de fourmiller d’informations.
    J’en fais la connaissance en partant à la recherche d’un piano numérique pour ma fille.
    Elle a 8 ans et commence sa troisième année de piano.
    Jusqu’à maintenant elle travaillait chez ses deux-grand-mère (l’une mettant à sa disposition son quart de queue Pleyel, l’autre son piano droit dont je n’ai pas retenu la marque). Ces deux pianos étant à 2 et 10 minutes de chez nous, nous n’avions pas investi jusque là considérant que nous ne pourrions pas lui offrir mieux.
    Le problème est que dans l’idéal le travail doit être quotidien et que ma jeune pianiste (douée mais paresseuse….) est en conflit permanent avec sa grand-mère sur le sujet, au point de la dégoûter du piano.
    Bref, je pense que si elle avait un instrument à disposition chez elle, sur lequel elle pouvait travailler quotidiennement aussitôt qu’elle a 10 minutes ça irait beaucoup mieux.
    Je m’oriente donc vers l’achat d’un piano numérique (coût, place, et surtout la possibilité de travailler avec un casque).
    Suite à vos commentaires, j’ai sélectionné plusieurs modèles mais quel casse-tête !!!
    Quels seraient vos conseils entre les modèles suivants :
    – Casio AP 460 ou PX 860,
    – Yamaha YDP 163 ou CLP 525,
    – Korg LP 380.
    (Pour les jours où elle souhaiterait nous faire bénéficier de ses talents, je précise que le piano sera dans une grande pièce.)
    (J’ai également trouvé un CLP 535 d’expo, mais ça explose quand même vraiment le budget…).
    Merci d’avance (et désolée, je ne sais pas être concise.)

    • Claudine
      7 septembre 2016

      @geraldine
      Bonjour Géraldine,

      Je pense comme vous.
      Un enfant pour s’approprier un jouet a besoin d’avoir le sien. Il en va de même pour le piano. Ce n’est pas pour rien qu’on dit « j’ai fait mon piano ».
      Elle a besoin que ce soit sa chose, que le piano fasse partie de son univers à elle.

      Mais il ne faut pas nier le fait qu’elle a beaucoup de chance d’avoir 2 mamies qui lui prêtent leurs pianos respectifs et qui doivent suivre avec (beaucoup d’)attention ses progrès au piano.

      Concernant vos possibilités de choix, j’enlèverai d’emblée le Korg LP380 car il ne dispose pas d’enregistreur alors que c’est ce qui peut faire le véritable plus par rapport aux pianos de ses mamies. Elle pourra s’enregistrer en direct !

      Sinon, les casio AP 460 et Px 860 sont à mon avis plus ludiques et les Yamaha Ydp163 et Clp525 meilleurs au niveau du son et du toucher et plus proches de ce qu’elle connaît déjà dans sa pratique du piano acoustique chez ses mamies.

      Voilà, j’espère vous avoir aidée un peu.

      A bientôt !

      • Géraldine
        8 septembre 2016

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Effectivement la perspective d’avoir son propre instrument la motive beaucoup.
        A priori nous nous orientons vers un Yamaha.
        Reste à savoir lequel.
        Je n’arrive pas à savoir si la différence de prix est justifiée entre le ydp 163 et le clp525.
        J’ai également trouvé un CLP 440 d’occasion. A priori nous pourrions l’avoir dans les 1400 €.
        Mais c’est plus que le budget prévu et il ne sera plus garanti donc nous sommes en pleine hésitation.
        Bonne journée

        • Claudine
          9 septembre 2016

          @geraldine
          Sincèrement, vu qu’elle a déjà l’occasion de jouer sur deux acoustiques, si j’étais à votre place, je me dirigerai vers le plus simple à savoir le ydp 163.
          Bonne journée

          • Geraldine
            13 septembre 2016

            Merci beaucoup pour votre réponse. Bonne journée

  • HOUPLAIN ARTHUR
    8 septembre 2016

    Bonjour,

    J’hésite moi aussi à vous demander votre avis tant vous semblez appliquée à répondre à tout le monde, je ne voudrais pas être une pierre de plus sur la montagne !

    Enfin je vous en serais reconnaissant si vous me donniez votre avis car je suis dans le flou concernant l’achat d’un piano numérique. Votre topo est très instructif et très bien fait, seulement il existe un nombre incroyable de modèle et ceux dont vous nous avez parlé ne se trouvent pas forcément en occasion et je ne voudrais pas faire un achat trop hâtif vu le prix que cela demande.

    Alors voilà : je fais énormément de piano (1 à 4h par jour au maximum) mais en autodidacte. Je sais jouer de la batterie (j’ai pris des cours) de la guitare, de la basse et j’ai composé des musiques depuis mon adolescence et puis j’ai découvert le piano avec Mozart et depuis je ne le quitte plus. j’ai abandonné tous les autres instruments. Mon répertoire se situe entre Bach/Scarlatti jusqu’à Debussy/Ravel. Je vais prendre des cours cette année pour remédier aux mauvaises habitudes prises … (bref) Je recherche un piano avec un toucher lourd mais pas trop ( j’ai des doigts longs et secs et mon petit doigt est fragile pour les octaves ..). j’ai une liste des pianos qui me conviendraient et dans la fourchette de prix que je me suis fixé. Ce sont les suivants :

    -Yamaha Arius YDP 162 700Euros
    -Clavinova Clp 170 1000 Euros
    -Kawai CN 24 900Euros
    -CLavinova Clp 950 850Euros

    Voilà, merci beaucoup en tout cas ! Vous seriez comme une lumière dans une pièce toute noire ! 🙂

    • Claudine
      11 septembre 2016

      @houplain-arthur
      Bonjour,
      Rassurez-vous, vous ne serez qu’un commentaire de plus et je ne vous en voudrai pas pour cela 🙂

      C’est d’ailleurs très gentil à vous de reconnaître mon travail. 🙂

      J’aime beaucoup éclairer les personnes quand je le peux, c’est un peu l’intérêt d’internet à mon avis mais il est vrai que cela me demande du temps et de l’énergie et que cela se fait au détriment de la rédaction d’autres articles sur Vive le piano. Donc devant l’afflux de demandes de conseils, je répondrai dorénavant prioritairement aux personnes qui se seront abonnées au site et moins aux autres.

      Pour répondre aux questions qui vous amènent, les pianos dont je parle dans mon article sont des pianos neufs que j’ai eu l’occasion de tester et que j’estime intéressants. Je ne connais donc pas forcément tous les modèles ni le marché de l’occasion.
      D’ailleurs, je n’estime pas forcément intéressant d’acheter un piano numérique d’occasion car le prix du numérique étant plutôt à la baisse, des modèles anciens ne sont pas vendus forcément beaucoup moins chers que des modèles récents.

      Vous ne dites pas avec quel piano, vous jouez en ce moment des oeuvres de Mozart.
      Les 2 clavinovas dont vous parlez sont plutôt très anciens car le clp 950 est sorti en 2000 et le clp 170 en 2002. Seul le clp 170 possède un clavier Gh3 et donc pourrait être intéressant à mon avis mais il reste un peu cher, peut-être faudrait-il négocier…
      Le kawai cn24 dispose seulement du clavier rh2 et vous pouvez trouver à partir de 200€ un peu plus cher mais en neuf le modèle au-dessus le CN25.
      Sinon, il reste le Yamaha Arius ydp 162, à ne pas confondre avec le dernier sorti le ydp 163 (dont je parle plus haut), il dispose d’un clavier GH que je ne trouve pas réaliste.

      J’espère que vous allez trouver le piano qu’il vous faut.
      A bientôt !

  • Manue
    8 septembre 2016

    Bonsoir et merci pour vos connaissances…
    Ma fille de 6 ans va débuter les cours de piano sous peu et j’aimerai lui faire plaisir à un coût raisonnable!
    J’ai le choix entre le Korg B1 , le casino CDP130 , le CDP230, le CDP 120 et le Yamaha P45
    Ils sont vendus à des prix équivalents à l’île de la Reunion et j’aurai des difficultés à le commander sur le net.
    Merci d’avance de vos conseils

    • Claudine
      11 septembre 2016

      @manue
      Bonsoir,
      Ma préférence sans hésiter irait vers le Yamaha P45.
      Bonne soirée !

  • Corentin
    10 septembre 2016

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant et instructif. J’aurais moi aussi besoin de vos conseils. Je voudrais acheter un piano numérique car je n’ai pas beaucoup de place et je ne veux pas déranger les voisins. Je suis débutant mais ça fait des années que j’ai envie de me mettre au piano et je pratique déjà sérieusement la musique depuis 10 ans.
    On me propose un Yamaha P155 d’occasion à 300€. Que pensez-vous de ce modèle ? Et est-ce une bonne affaire ?

    Merci de votre aide !

    • Claudine
      13 septembre 2016

      @corentin
      Bonjour Corentin,

      A ce prix là, c’est très intéressant ! N’hésitez pas trop longtemps et vérifiez s’il marche bien !
      Ce n’est pas mon piano préféré, je dois l’avouer car je n’adore pas le toucher GH chez Yamaha, je le trouve un peu léger mais pour débuter, c’est bien suffisant.

      Bonne journée !

  • Manon
    10 septembre 2016

    Bonjour,

    Je découvre votre site, et j’ai lu l’ensemble des commentaires. C’est agréable quand les internautes viennent donner leur avis sur tel ou tel. Merci à eux ainsi qu’à vous.

    Ma fille à commencer le piano il y a deux, avec un professeur particulier, j’avais acheté à ce moment un korg sp280. Mais elle a souhaité entrer au conservatoire, et la prof nous a clairement fait comprendre qu’il fallait investir dans un piano qui se rapprochait plus d’un piano permettant un touché comme sur les pianos à queue, ainsi que la présence des 3 pédales.

    Et au hasard, aujourd’hui je suis tombé sur un vendeur de piano qui nous à orienté vers deux modèles, le casio ap480 et un autre, je ne sais plus le nom, sauf qu’il était blanc.
    J’ai préféré le blanc, mais ma fille a préféré l’ap480. Même si moi aussi je me mets au piano, mon but est qu’elle se fasse plaisir, donc, je m’habituerai ce n’est pas un problème.

    Mais j’ai tout de même quelque doute, Il y avait du monde, les gens parlaient beaucoup, pas moyen de pouvoir apprécier pleinement la découverte de ce piano.
    Sur le moment, le vendeur nous avait montrer la possibilité sur les touches, la capacité à la faire  » rebondir  » pour répéter le son sans ré appuyer complètement sur la touche. En rentrant je m’aperçois que le sp280 le fait aussi.

    Au final je suis essentiellement dans le doute sur une question. Est ce qu’elle va vraiment y gagner ( outre l’ajout des pédales ) en toucher, son, plaisir, etc ??? Je ne sais pas si il y a une vrai différence. Qu’avez vous à dire sur le casio ap480, et les avantages à y gagner par rapport au sp280.
    Je vous remercie de vos lumières.

    • Claudine
      14 septembre 2016

      @manon
      Bonjour,

      C’est vrai que je ne conseille pas non plus à mes élèves le Korg SP280 car je trouve le clavier un peu léger.

      Maintenant comme vous l’a démontré le vendeur dont vous me parlez, à peu près tous les pianos numériques disposent d’un échappement qui permet à la note de se relever très rapidement après avoir été enfoncée une première fois, ce qui fait qu’on peut répéter la note très rapidement.
      Ce qui diffère et je l’explique dans mon article, c’est la qualité de l’accroche. Lorsqu’on coupe le son de l’instrument, on doit ressentir quelque chose « un rebondi, une fermeté qui fait que l’on arrive pas tout de suite au fond de la touche », c’est plutôt cela qui va déterminer la qualité du toucher.

      Sinon, les 3 pédales ne sont vraiment nécessaires qu’en fin de 3ème cycle (au bout de 10 ans d’études).
      Par contre la pédale forte (celle de droite), l’élève peut l’utiliser dès la 1ère année.

      Sinon pour en revenir au Casio ap460, le toucher est meilleur que sur le Korg sp280 mais à mon avis pas autant que sur un yamaha clavinova ou sur le yamaha arius ydp163 qui bénéficie d’un toucher gh3.

      Bonne journée !

      • Manon
        16 septembre 2016

        Je vous remercie de votre réponse. Encore plus sur la correction, car j’avais noté ap480, mais je m’étais trompé, et vous l’avez très bien constaté, c’est l’ap 460.

        Je culpabilisais un peu aussi de ne pas avoir investi dans un acoustique, les premiers prix étant de 3600€ (c’est un peu dur pour le portefeuille ). Mais chez une amie, j’ai pu découvrir un acoustique entrée de gamme… Je ne cache pas ma désillusion quand j’ai pu comparé. Le son « piquait  » mes oreilles. Ce que j’envisage, c’est d’économiser, de m’assurer que ma fille souhaite continuer le piano dans l’avenir, et à ce moment j’investirai dans un piano d’expression. Je pense que l’ap 460, peut faire quelques années en attendant d’être remplacé ?

        Je vous remercie du temps que vous accorder à tous. Votre avis est très agréable.

  • Hasson
    10 septembre 2016

    Bonsoir

    J’ai lu avec beaucoup d’attention votre article.
    Et comme beaucoup je vous demande des conseils!
    Donc j’ai 35 ans et je fais du piano depuis que j’ai 6ans. De manière épisodique maintenant depuis plusieurs années, malheureusement prise par le temps.
    Mon piano acoustique a rendu l’âme (trop de déménagement, trop peu d’entretien).
    J’ai par ailleurs une petite fille de 7 ans qui débute.
    Devant l’obligation pour moi d’avoir chez moi un piano en état de fonctionner je me pose la question bien entendu de prendre un numérique.
    J’ai essayer aujourd’hui un clavinova clp 545. J’ai trouvé le toucher assez léger….. Mais peut-être suis je habituée à mon vieux piano tres lourd….
    A votre avis pourrais je apprécier de travailler sur ce piano? (Pour info en ce moment je travaille la tempête de Beethoven).
    Peut être une autre marque?
    Merci beaucoup pour vos conseils qui m’ont l’air précieux!

    • Claudine
      14 septembre 2016

      @hasson
      Bonsoir,

      Personnellement, j’apprécie beaucoup le Kawaï CA67. Prenez le temps si vous avez l’occasion de l’essayer, son clavier grand feel II a obtenu des distinctions sur le marché du numérique.
      Sinon vous avez aussi dans cette gamme de prix le Roland HP605 qui est une merveille…

      Avec un bon piano numérique qui a du répondant donc d’un certain prix, vous pourrez vous passer d’un piano acoustique surtout si celui que vous aviez auparavant ne vous satisfaisait pas pleinement et présentait beaucoup de défauts.
      Mais si vous aimez la difficulté, le « corps à corps » avec l’instrument, si vous êtes en quête du meilleur son associé au meilleur geste, alors vous risquez d’être frustrée, car tout sonne un peu trop parfaitement sur un piano numérique.
      Cependant jouer sur un piano numérique de qualité s’avère souvent plus intéressant que de jouer sur un piano d’étude de premier prix.
      Donc avec votre expérience et votre niveau de piano, il est important de prendre en compte tous ces facteurs.
      Sachez qu’un bon pianiste s’adapte toujours à tous les pianos, les bons comme les mauvais.
      Je ne sais pas si je vous ai aidée. 😉
      Je dirais que c’est à vous de vous faire votre propre idée…
      A bientôt !

  • Thibault
    12 septembre 2016

    Bonjour Claudine,

    J’ai déjà essayé de poster un commentaire il y a 2 jours mais cela n’a pas fonctionné il semblerait.
    Bref, un grand bravo et merci pour toutes les informations données sur votre site.

    Je souhaite enfin me lancer dans l’achat d’un piano numérique (je joue sur synthé depuis 6 mois, cela m’a permis de découvrir que j’adorai ça).

    Ce piano sera également une pièce de décoration puisqu’il trônera dans mon salon, je souhaite donc avoir un piano meuble blanc dans l’idéal.

    Je suis très tenté par le casio Celviano AP460 puisqu’il comporte tous les critères au niveau de l’esthétique. Est-ce le must niveau touché et son dans cette gamme de prix ? Comment comparerez-vous le Yamaha YDP163 ? (un peu + cher).

    J’ai aussi hésité avec le Yamaha YDP S52 que j’ai pu essayer en magasin (un régal au niveau du touché et du son), principal problème, son look qui ne correspond pas exactement à ce que je veux.
    Est-ce que vous pensez que le Celviano et le S52 se valent niveau touché et son ? (je devrai pouvoir essayer le Celviano dans la semaine)

    Merci pour vos conseils.

    • Claudine
      13 septembre 2016

      @thibault
      Bonjour Thibault,

      Merci pour votre abonnement et désolée pour cette attente…
      Les commentaires sont en attente de modération car ainsi j’ai un meilleur contrôle et je n’oublie pas de répondre à certains. 🙂

      Il est clair que jouer sur un piano numérique va vous changer de votre synthé !
      Pour répondre à votre question, le Celvanio Ap460 et le Yamaha Ydp S52 se valent à mon avis. Même si le look du casio est plus fini que celui du Yamaha.
      Le Casio dispose aussi de plus de sons et d’une polyphonie supérieure et de cette possibilité d’ouverture du couvercle qui est magique et donne l’impression d’être face à un vrai piano.
      Sinon, j’aime bien l’échantillonnage de chez Yamaha, la brillance du son.

      La différence avec le Yamaha YDP163, c’est que celui-ci dispose d’un toucher supérieur.

      Mais bon avec les 2 autres vous sentirez la différence comparativement à votre synthé actuel.

      Le mieux reste de les essayer tous les trois.

      Bonne journée et à bientôt !

      • Thibault
        13 septembre 2016

        Merci pour votre réponse.

        Je vais cet après-midi essayer le AP460 et le YDP 163, mon choix est déjà fortement axé sur le AP460 🙂

        Je vous tiens au courant

      • Thibault
        14 septembre 2016

        Bonjour Claudine,

        Mon choix est fait, comme prévu ce sera le AP460 :), j’ai pu essayer le modèle d’expo mais pas de stock malheureusement.
        Il faudra que je patiente jusqu’à la semaine prochaine.

        La finition générale est vraiment soignée sur ce piano, la texture des touches est très étonnante.

        Quand on le voit en vrai on ne s’étonne pas qu’il coûte 1000€.

        Merci encore pour votre avis d’experte 😉

        • Claudine
          14 septembre 2016

          @thibault
          Bonjour Thibault,

          Merci pour votre retour.
          Je suis sûre que vous allez vous faire plaisir.
          Bon piano !

  • Alexandra
    19 septembre 2016

    Bonjour,

    Nous avons un piano numérique meuble 88 touches Yamaha DUP-1 au Kenya et on hésite à le vendre pour en acheter l’équivalent en France ou le faire venir.

    Le seul bémol c’est que les prix qu’on trouve sur internet pour des pianos qui semblent équivalents sont beaucoup plus chers que le prix qu’on a payé (700 EUR).

    Est-ce qu’on peut trouver un piano numérique équivalent de qualité correcte à un prix maximum de 1300 EUR ?

    merci,

    Alexandra

    • Claudine
      2 octobre 2016

      @alexandra
      Bonjour Alexandra,
      Désolée pour la réponse tardive, votre commentaire s’était perdu parmi d’autres…
      A vrai dire, je ne connais pas le Yamaha DUP-1 mais il me semble que c’est un piano acoustique et non pas numérique.
      Pouvez-vous m’en dire plus ?

  • Anis
    21 septembre 2016

    Bonjour Claudine
    J’ai besoin d’un conseil éclairé !
    Je suis sur le point d’acheter un piano pour jouer essentiellement de l’accompagnement mais aussi un peu de classique. J’hésite entre le Roland HP 603 , le Casio celviano AP-650 et AP-700 !
    Pourriez-vous m’orienter ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    PS: votre article est précieux !

  • sophie
    24 septembre 2016

    Bonsoir,

    Vraiment très intéressant vos articles!!! Je suis sur le point d’acheter un piano pour ma fille de 7 ans qui commence cette année avec un prof a domicile et également pour moi qui ai envie d’apprendre aussi (je suis violoniste et ai fait 1 an du piano).
    J’étais partie pour acheter le yamaha P155 avec des pieds stand pour plus de stabilité (conseil du prof de piano) mais au 1er magasin il m’a déconseillé un portable si ce n’est pas pour le transporter et m’a conseillé un piano meuble. le clavinova 545. Ce n’était pas le meme budget!!! ca fait envie! ms pour ma fille débutante je ne suis pas sure que ca vaille le coup d’y mettre aussi cher, non?
    dans un autre magasin le vendeur m’a conseillé le CASIO PX 760.
    Qu’en pensez vous? je voulais vraimt acheter un Yamaha (une bonne image que j’avais de cette marque) , mais apres avoir lu votre article et commentaires, j’ai l’impression que CAsio aussi c’est bien.
    Entre le Casio PX 760 et le yamaha équivalant (arius 143 il me semble) lequel est mieux? j’avais pas forcément une bonne image de casio pour les pianos…. ms je m’y connais pas non plus….
    est ce qu’a notre niveau cela vaut le coup de mettre un plus gros budget autour de 1000 euros pour un arius 163 par exemple?ou clavinova 525?
    je vous remercie beaucoup car c’est un vrai casse-tete!!

  • roxane
    27 septembre 2016

    Bonjour,

    Je souhaite acheter un piano pour mon enfant débutant et pour moi qui ai envie de m’y remettre!
    j’ai lu votre article et tous les commentaires et ca m’a appris bcp!!
    j’ai trouvé sur le bon coin d’occasion le PX-7-WE a 550 euros (neuf a 1099) ou le PX 830 a 450 euros (neuf 850) est- ce intéressant d’acheter d’occasion? si oui lequel?
    en neuf que me conseillez vous entre casio PX 760, PX 860, ou arius YDP 143 ou 163? la différence de prix entre ces 2 modeles vaut elle le coup sachant que notre niveau n’est pas encore tres bon….
    je vous remercie beaucoup!!

    • Claudine
      29 septembre 2016

      @roxane
      Bonsoir Roxane,
      Pour être honnête avec vous, je ne connais pas bien le marché d’occasion.
      Je ne peux donc pas trop vous renseigner sur les qualités respectives de ces instruments, essayez de trouver sur le net leur polyphonie (128 est un minimum)
      quel est le toucher et le niveau de l’amplification.
      J’ai une élève qui a un ancien Casio PX110 chez elle. Celui-ci dispose d’une bonne amplification et d’un échantillonnage très réussi, mais par contre, le clavier est excessivement bruyant et présente un jeu latéral pas agréable sous les doigts.

      Sinon il ne faut pas se fier au prix du neuf de l’occasion.
      Il faut savoir que contrairement au marché du piano acoustique, le piano numérique est en constante évolution un peu comme les téléphones portables.
      Donc le prix neuf d’il y a 5 ou 10 ans est à revoir à la baisse.
      Un piano neuf de 1000€ en 2010 n’est pas l’équivalent d’un piano neuf de 2016 sur lequel vous aurez forcément un meilleur toucher et plus d’options.

      Donc je ne conseille pas forcément l’achat d’un piano numérique d’occasion sauf si c’est une très bonne affaire et après l’avoir bien testé.

      Sinon pour votre 2ème question, Casio px 860 est supérieur de part la qualité de son amplification et le Yamaha Arius 163 pour son toucher GH3.
      Et je pense sincèrement que la différence de prix entre ces pianos neufs vaut le coup car ainsi vous aurez envie de le garder plus longtemps.

      Bonne soirée !

  • sophie
    27 septembre 2016

    Bonsoir,

    Je suis désolée de vous relancer mais avez un conseil par rapport au choix: casio PX 760/860 ou arius YDP 143/163? clavinova 525? est-ce que la différence de prix vaut le coup/ niveau pas enorme?
    Merci beaucoup d’avance.
    Sophie

    • Claudine
      27 septembre 2016

      @sophie
      Bonsoir Sophie,

      Vous avez bien fait de me relancer.
      Désolée pour cette réponse tardive.
      Avec tous les soucis que j’ai actuellement sur mon site, j’ai été obligée de « mettre les doigts dans le cambouis » et cela prend des heures pour chercher et trouver la faille informatique…

      Si j’étais vous, je choisirais le Casio PX860, il est supérieur au PX760 de part la qualité de ses enceintes. De plus, il dispose de la fameuse ouverture du couvercle. Les pianos Casio n’ont pas toujours été au top, et cela ne fait qu’une bonne dizaine d’années qu’ils ont trouvé une place de choix parmi les grandes marques. C’est pourquoi certains vendeurs restent réticents.
      Sinon le Yamaha Arius 163 avec son toucher GH3 est tout aussi bien, il peut se connecter à une appli sur Ipad.

      Le mieux reste de les tester tous les 2.
      Mais c’est vrai qu’il est inutile d’investir trop dès le début, car un numérique c’est surtout bien pour commencer ! Après lorsqu’on atteint un certain niveau, on passe soit au très haut de gamme, soit au piano acoustique.

      Bonne soirée Sophie et bons débuts en piano !

  • ranj
    28 septembre 2016

    Bonjour ,
    deja bravo pour votre super à jour.
    je suis a la recherche pour ma compagne d un piano numérique 8 ans de pratique mais 16 ans d inactivité.

    le yamaha ydp 142 700 euros en neuf

    j en vois à 500euros qui ont 6 ans …vous dites qu un numérique a une espérance de vie de 10 ou 20 ans donc pour moi en l absence de garantie ce n est pas intéressant.

    ou le thomann DP 95 je n ai pas vu d avis de votre part sur celui ci (est ce dans la meme case que les Hemingway et delson) des fois les marques distributeurs sont valables sur d autres domaines

    merci beaucoup pour vos conseils et votre site

    • Claudine
      3 octobre 2016

      @ranj
      Bonjour,

      Vous avez raison d’être prudent concernant l’achat d’un piano numérique d’occasion.
      Car en effet, les pièces en plastique très présentes sur un piano numérique s’usent plus vite que les mécanismes en bois du piano acoustique.
      Enfin, c’est aussi à relativiser ! Tout dépend de l’usage que vous en faites : si vous jouez longtemps fort et vite, c’est certain qu’il va vite se fatiguer ! 😉
      Je ne conseille pas d’autres marques que Roland, Kawaï, Yamaha et Casio car les autres présentent un coût plus faible certes, mais au détriment de la qualité du toucher ou du son. j’ai pu tester plusieurs de ces pianos chez mes élèves et je peux vous assurer que je ne les ai pas trouvé performants !

      Bonne journée !

      • ranj
        18 octobre 2016

        merci beaucoup
        j ai fait le choix d un arius deydpd 142 de 2014 (pas trop vieux) pour ma compagne et pile dans mon budget.

        je vous felicite pour les ondes positives qui emanet de votre site.

        je vais le recommander a ma compagne qui sera l utilisatrice du piano.

        bonne continuation à vous

  • sophie
    28 septembre 2016

    Bonsoir,

    Merci bcp pour votre réponse. Je suis allée voir en magasin pour essayer mais dans l’un ils n’avaient pas le arius 163 et dans l’autre ils n’avaient pas du tout de piano casio car il m’ont dit que « ce n’était pas du tout fiable pour les pianos numériques et qu’ils ne me le conseillaient vraimt pas!! »….
    je suis donc toujours en reflexion, il a reussi a me mettre le doute alors que je m’étais plutot décidée pour le casio PX860!!
    Merci encore pour votre avis en tout cas!!

  • Christophe
    29 septembre 2016

    Bonjour Claudine,
    Bravo pour votre blog qui est top et aide beaucoup les néophytes comme nous. J’espère que vous résoudrez rapidement les petits problèmes que vous rencontrez actuellement.
    Je vous écris pour vous soumettre un petit dilemme auquel je suis confronté. Ma fille de 8 ans prend des cours de piano depuis un mois mais à la maison nous n’avons qu’un synthé, 4 octaves, touches synthé. Je souhaiterai lui acheter un piano numérique pour qu’elle retrouve au plus près les conditions qu’elle connaît dans ses cours.
    J’ai un budget allant de 600 à 1000 euro et j’hésite entre les modèles suivants :
    – 3 Casio Privia PX-160 ou 360 ou 860
    – 3 Casio Celviano AP-260 ou 460 ou 860
    – Kawai KDP-90
    – 2 Korg SP-280 ou LP-380
    – 2 Roland FP-30 ou F140R
    – Yamaha Arius YDP-163
    Pouvez-vous me dire lequel (ou lesquels) vous privilégieriez pour ma fille ?
    Si je veux m’amuser aussi avec mais plus dans l’esprit synthé, donc besoin de plus de sonorités, de rythmes, d’enregistrement… (j’ai fait 5 ans de guitare), lequel (ou lesquels) vous me conseilleriez pour un usage mixte piano/synthé ?
    Selon les modèles que vous désignerez, j’irai les tester en magasin avec ma fille car rien ne vaut de les voir en vrai et de les tester.
    Je vous remercie de votre future réponse ainsi que pour le contenu de votre blog , votre expérience et vos bons conseils : vos réponses sont toujours aimables et respectueuses en vous adaptant au budget de chacun.
    Cordialement,
    Christophe

    • Claudine
      3 octobre 2016

      @christophe
      Bonjour Christophe,

      Un grand merci pour votre long et gentil message.
      A titre d’information, mes « petits problèmes » sur le site n’ont toujours pas trouvé de résolution à ce jour mais je ne perds pas espoir et je monopolise beaucoup de monde pour essayer de trouver une solution rapide et efficace 🙂

      Sinon vous, ce n’est pas un petit dilemme qui vous agite mais une véritable investigation que vous menez ! 😉
      Donc je ne vais pas détailler tous les pianos pour vous donner mon point de vue mais juste vous suggérer quelques pistes.

      Votre fille est jeune, elle a 8 ans et à cet âge, on a envie de bouger !
      Parce que le piano c’est bien mais rester longtemps assise sans tenter de monter sur son siège pour vivre de nouvelles expériences, cela reste du domaine de l’impossible.
      Donc je vous suggérais surtout que vous en avez le budget de supprimer les pianos portables de votre liste, car ils restent (sauf si l’on a un support de grande qualité et bien adapté) instables et peuvent s’avérer dangereux.
      Pour la petite anecdote, moi pendant un cours j’ai reçu un P45 sur le pied car mon élève s’était malencontreusement accoudée dessus.
      Il s’avère que j’ai les pieds solides donc c’est resté sans conséquence, mais imaginez une enfant…

      Sinon le 2ème point important, c’est que vous aussi vous voulez vous faire plaisir avec des sonorités différentes, des boites de rythmes, des possibilités d’enregistrement.
      Donc le piano qui pourrait répondre le mieux à vos exigences serait le Roland F140. Il dispose d’un clavier réaliste avec touches en ivoire de synthèse et de 316 sonorités avec kits de batterie, de quoi vous régaler vous et votre fille !
      Sinon, vous pouvez essayer aussi le Korg lp380, qui vaut le détour aussi mais je pense que le Roland devrait vous plaire.

      Bon piano et à bientôt !

      • Christophe
        5 octobre 2016

        Bonjour Claudine,
        Merci pour votre retour qui confirme que le KORG LP 380 est le piano prioritaire que je choisirai pour les débuts de ma fille car le meilleur rapport qualité prix à un peu plus de 800 euro en 88 touches et un peu plus de 650 euro en 73 touches.
        Si je prends un clavier pour me faire plaisir, à 1 000 euro le ROLAND F 140 R est le meilleur mix possible, avec juste derrière le CASIO PX 860. Moins chers, les claviers à 600 euro ROLAND FP 30 / YAMAHA P115 / KAWAI ES 100 restent une bonne solution aussi.
        Si je choisis un piano portable, j’achèterai un meuble dédié 😉
        Ayant déjà un synthé 4 octaves, je pense que je vais privilégier les besoins de ma fille en optant pour le KORG LP 380. Apparemment c’est la référence du piano numérique en dessous de 1 000 euro, Même s’il fait partie des plus anciens (2013), c’est celui qui a le plus de qualités même s’il a le moins de fonctionnalités. USAGE PIANO/PIANO donc.
        Merci encore pour votre réponse.

  • Elena
    29 septembre 2016

    Bonjour,

    J’ai une fille de 7 ans qui vient de démarrer son apprentissage du piano. Personne dans la famille ne sait en jouer alors l’achat d’un piano se présentait difficile.

    Après avoir lu l’intégralité du post et des commentaires, notre cœur (et notre porte-monnaie) a penché pour le Casio Celviano AP-460. J’espère qu’il nous permettra de belles aventures musicales.

    Je voulais vous remercier de votre site et du temps que vous y consacrez, on perçoit votre passion par cet instrument et votre désir d’en faire profiter au plus grand nombre.

    Merci!

    • Claudine
      4 octobre 2016

      @elena
      Bonjour Elena,
      Merci pour votre gentil commentaire qui me fait très plaisir.
      Je suis contente d’apprendre que vous avez trouvé votre bonheur en lisant l’intégralité du post et des commentaires (cela doit prendre du temps ;))
      Mais il est vrai que tout a déjà été dit dans les commentaires précédents et que je me répète souvent.
      Vous allez voir le Casio Celviano AP-460 va vous plaire et votre petite fille va faire des progrès rapidement.
      A bientôt !

  • Saint-Clair
    1 octobre 2016

    Bonjour,

    Mon fils de 9 ans apprend le clavecin depuis un an au conservatoire et j’aurais aimé investir dans un clavier numérique ayant un toucher qui s’en rapproche le plus possible. J’aurais souhaité qu’il ne soit pas trop cher! et pas encombrant! Ce serait pour qu’il puisse pratiquer les semaines où il est chez sa maman en appartement ( une semaine sur deux) afin qu’il ne perde pas trop la main!
    Pourriez-vous donc me conseiller car j’ai vraiment l’impression que votre avis est très apprécié.
    Merci d’avance et à bientôt j’espère sur votre blog.
    Cordialement

    Jean-François

    • Claudine
      4 octobre 2016

      @saint-clair
      Bonjour,

      Le clavecin est un instrument à cordes pincées donc le clavier doit être souple mais sensible au timbre
      Il faut un bon échantillonnage.
      Donc vous pouvez vous diriger vers le Korg LP180 qui a un clavier souple NH et dispose d’une amplification correcte avec de belles sonorités dont celle du clavecin.
      Il est compact pour un piano meuble et surtout peu cher pour un piano de marque renommée.

      A bientôt

  • Lucie
    1 octobre 2016

    Bonjour,

    Un grand bravo et merci pour votre blog.
    La lecture de cette page et les réponses que vous avez apportées à chacun m’ont aidée à y voir plus clair pour l’achat de mon numérique.

    J’ai 28 ans et après quelques mois d’apprentissage d’orgue électronique (sur un synthétiseur) quand j’étais enfant, je suis passée à l’apprentissage du piano en autodidacte, avec des périodes plus ou moins longues sans jouer. Mais je reviens toujours au piano.

    J’ai toujours joué sur un synthétiseur « à pas cher du tout ».
    Et il y a 1 mois, j’ai décidé de sauter le pas. J’ai décidé de m’orienter vers un numérique car je vis en appartement et je déteste que les voisins m’entendent.

    Le magasin dans lequel je me suis rendue ne proposait que des Yamaha et Roland. Le vendeur m’a d’abord présenté les modèles d’entrée de gamme et là, bonne surprise ! Le son me plaît beaucoup. Bonne nouvelle, je n’aurai pas forcément besoin de vider mon compte en Suisse (heu, en banque) pour m’acheter un instrument qui me plaise vraiment.
    Dans la boutique, en plus des modèles d’entrée de gamme, il y avait un Roland Hp 301 d’occasion, son grand frère le Hp 401 (neuf), un Hp 504, un Hp 603, un Lx7. Pour Yamaha, la gamme Clavinova avec le CLP 525, le CLP 545 et le CLP 585 (mais pas dans la même pièce celui-ci).

    Après un premier tri, une discussion avec le vendeur et 2 bonnes nuits de sommeil, je suis revenue comparer le Hp 301 d’occasion, le Hp 504, le CLP 525 et le CLP 535.

    J’ai finalement écarté le 301 car j’ai eu peur d’atteindre ses limites dans quelques mois. Idem pour le 525. Restait donc le Roland Hp 504 et le Clavinova CLP 535.

    Le vendeur qui m’a conseillée avait une préférence marquée pour le Roland et a essayé de m’expliquer pourquoi, mais mes oreilles de profane n’ont rien réussi à remarquer. Après avoir navigué pas mal entre les 2 pianos, il m’est apparu que le toucher du 535 me semblait vraiment (trop) dur, et me mettait en difficulté rapidement. Peut-être était-ce une histoire de réglage, mais cela m’a détournée du Yamaha. Moi qui n’ai jamais joué que sur synthétiseur !
    J’ai donc continué à jouer sur le 504 pour conforter mon choix. Et histoire de voir si j’étais capable de sentir la différence entre celui-ci et le plus haut de gamme de la pièce, je suis allée jouer sur le Lx7. Eh bien, bonne nouvelle : je n’ai pas des goûts de luxe ! Je n’ai pas du tout aimé la sensation du son presque étouffé, je crois qu’il se passe trop de choses, et je ne retrouve pas la brillance de la note.

    Et en définitive, alors que mon choix était quasiment arrêté, pour seulement 300€ de plus que le 504, et une garantie de 10 ans au lieu de 5, et en prime un bon casque Roland, le 603 m’a fait de l’oeil.
    Le toucher m’a paru légèrement plus dur que le 504 mais me convenait également. Le son ne m’a pas paru forcément meilleur (faut dire je m’entendais vraiment bien avec ce petit 504), j’ai décidément un problème pour apprécier les instruments avec une bonne amplification…
    Je suis retournée voir le vendeur dans l’autre pièce et je lui ai demandé si le 603 était vraiment supérieur au 504. Réponse du vendeur : « ah oui vous l’avez joué aussi celui-ci ». Et il m’a confirmé que l’amplification était tout de même bien supérieure. Mais ça m’a fait sourire qu’il ait reconnu à l’oreille sur quel piano je jouais, alors que je n’étais pas venue pour jouer sur celui-ci initialement. Moi qui ne suis même pas capable d’entendre la différence entre 2 pianos alors que c’est moi-même qui joue !

    Me voici donc l’heureuse propriétaire depuis quatre semaines d’un Roland Hp 603 et j’en suis pleinement satisfaite. Mes doigts se sont habitués au toucher lourd, et mon synthé me fait maintenant l’impression d’être un jouet.
    J’ai débuté La Liste de Schindler (pas de plus bel instrument que le piano pour pleurer) et la voici presque parfaite, malgré mon petit niveau.

    J’ai parfois une pensée pour cet Hp 504 que j’ai failli adopter, néanmoins pas de regrets.
    J’aurais aimé pouvoir essayer aussi le Hp 605 (est-il vraiment supérieur au 603 ?), le CLP 545 et 575 de chez Yamaha, mais de toute manière, je n’aurais pas pu les acheter tous !

    Merci infiniment pour ce blog et le temps que vous y consacrez

    • Claudine
      4 octobre 2016

      @lucie
      Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre retour plein d’humour et si joliment raconté.

      Je suis heureuse de vous avoir aidée un peu à faire votre choix.

      Ne regrettez pas le HP504 car le modèle Roland Hp603 lui est supérieur sur 2 points le clavier qui est en partie en bois ( ce qui offre un confort de jeu incomparable) et la projection acoustique.
      Le HP 605 améliore encore la sensation tri-dimensionnelle du son en rajoutant 2 enceintes supplémentaires.

      Vous avez fait le bon choix, ce piano va devenir votre compagnon pour de nombreuses années !

      Bon piano et à bientôt !

      • Lucie
        8 octobre 2016

        Merci pour la précision !

        Je ne regrette rien, mon HP 603 est mon meilleur ami.

        Bonne continuation !

  • Benoit
    9 octobre 2016

    Bonjour,
    Article très bien fait. Ma fille débute le piano et afin qu’elle puisse pratiquer à la maison je vais lui acheter un piano numérique d’occasion. J’ai la possibilité d’acheter un Technics SX-PX226M en très bon état et à un prix plus que correct. Est-ce un bon investissement d’après vous ?
    D’avance merci. Salutations.

    • Claudine
      10 octobre 2016

      @benoit
      Bonjour,
      Je ne connais pas la marque Technics en piano numérique et d’après ce que j’ai pu lire sur la notice en anglais, c’est un synthétiseur.
      Mieux vaut vous tourner vers une marque renommée.
      Bonne journée !

  • Christophe
    13 octobre 2016

    Bonjour Claudine,

    J’ai effectué un classement des pianos numériques de 400 à 1 200 euro en prenant en compte principalement la note pianistique et le toucher (coeff 3), la sonorité (coeff 2), la puissance et les fonctionnalités (coeff 1).

    J’obtiens les 13 meilleurs pianos numériques suivants (des 5 grandes marques référentes à privilégier), triés par coeff général obtenu :

    MARQUE&MODELE (de 2013 à 2016) / PRIX / COEFF / COMMENTAIRE (à oct. 2016)
    (plus le coeff est bas, meilleur est le rapport qualité prix !)

    KORG LP 380 / 800€ / 20,51 le meilleur rapport qualité/prix

    KORG SP 280 / 600€ / 24 la meilleure amplification des 600 euro
    ROLAND FP 30 / 600€ / 25 récent, le meilleur des 600 euro (01/2016)
    YAMAHA P 115 / 600€ / 25 (version supérieure du P 45)
    KAWAI ES 100 / 650€ / 27,08

    ROLAND FP 50 / 1200€ / 30,77 plus qu’un piano

    YAMAHA YDP 163 / 1000€ / 31,25 le choix numéro 1 des 1 000 euro
    YAMAHA YDP S52 / 1000€ / 31,25 le choix numéro 2 des 1 000 euro
    KAWAI KDP 90 / 900€ / 32,14
    CASIO PX 860 / 950€ / 32,76 (=AP 460 en plus compact)
    CASIO AP 460 / 1000€ / 33,33 (=PX 860 en moins compact)
    ROLAND F 140 R / 1000€ / 34,48 plus qu’un piano

    YAMAHA P 45 / 450€ / 34,62 basique, mais le seul à choisir à moins de 500 euro (si possible choisir un modèle à 600€)

    Qu’en pensez vous ?

    En espérant que cela pourra aider certains en complément de vos propositions de piano.

    A bientôt…

    Christophe

    • Claudine
      13 octobre 2016

      @christophe
      Bonsoir Christophe,

      Oh, merci, je suis très touchée par votre contribution !!
      C’est très gentil à vous d’avoir pris la peine d’élaborer ce palmarès des meilleurs pianos numériques. 🙂

      Si j’ai bien tout compris, votre liste répertorie les meilleurs pianos dont j’ai parlé dans mon article et dans les commentaires.
      C’est bien cela ?

      En gros, vous avez fait le travail que je comptais faire un jour (dans un futur plus ou moins proche) pour donner de l’ordre à ces commentaires et éclairer un peu plus les lecteurs de passage.

      Merci encore !

      A bientôt !

  • Pierre
    13 octobre 2016

    Bonjour, merci pour votre analyse. Je ne suis pas musicien et ce type d’artcile est très éclairant.

    J’ai une fille de 8 ans qui fait de l’alto et sa petite soeur de 5 ans et demi enrage et depuis quelques mois maintenant réclame avec insistance et constance de faire du piano. J’avais laissé passé l’été mais elle insiste dès que sa soeur répète (cad tlj) et du coup je vais accepter. Je cherche un piano numérique (appartement et voisins).

    Comme ma grande fille (celle qui fait de l’alto) souhaite aussi se mettre au piano dans 2 ou 3 ans, j’aurais souhaité réaliser un achat un peu durable. Mon budget max est 1000 euros (je peux déborder un tout petit poil) mais si je m’en sors moins je suis ravi.

    Bref, à vous lire (et en parlant au futur prof de piano), j’en suis arrivé à la short-list suivante :

    – Casio AP460 ou PX860 (256 voix, bon clavier, 2x20W). D’ailleurs les deux sont interchangeables si on a de la place, ou bien le AP460 est mieux) ?
    – Roland F140R (128 voix, bon clavier, 2x12W)
    – Yamaha YDP S52 (192 voix, bon clavier, 2x20W) mais j’ai un doute sur le système pour tenir les partitions… et du coup j’en suis venu à considérer aussi le
    – Yamaha YDP 163 (192 voix, bon clavier, 2x20W)

    Du coup LA question globale : un conseil ? et plus spécifiquement :
    – Les Casio sont-ils interchangeables ou y a-t-il une bonne raison de prendre le AP460 si on a la place pour le mettre (ce qui est mon cas) ?
    – Sur le papier, le Roland a l’air strictement moins bien : pourquoi est-il si souvent conseillé et que pensez-vous de son rapport Q/P ? en particulier, est-ce que la différence de puissance sera très notable dans une pièce de 20m2 ?
    – Par rapport au Casio, le Yamaha YDP 163 apporte quelle valeur ajoutée ?

    Merci du temps que vous consacrez à aider les gens,

    • Pierre
      14 octobre 2016

      Il y aussi le Korg LP380 qui a l’air bien… bref un peu paumé. Sur certains sites on dit que le Korg est bien pour débuter et d’autres pas du tout. Pareil pour les autres.

    • christophe
      14 octobre 2016

      Bonjour Pierre,

      Si vous regardez mon article du 13/10/2016 vous trouverez dans mon classement des 13 meilleurs pianos numériques tous ceux dont vous parlez, classés par rapport qualité/prix.

      Cordialement,

      Christophe

      • Pierre
        14 octobre 2016

        Merci, c’est d’ailleurs là que j’ai vu le Korg et que je l’ai intégré dans ma petite liste. Il a l’air vraiment bien. Je vais tester les 4 ce soir avec mes filles et je vous dirai ce que j’en pense (mais je ne suis pas musicien).

        Sinon bel effort mais sans savoir comment vos indicateurs sont calculés, c’est difficile de se servir de ça pour guider une décision. En outre, la question du prix est difficile à incormporer : les 100 euros qui séparent 900 de 1000 ne sont pas pour moi aussi importants que ceux qui sépareraient 1100 de 1200. Ca dépend vraiment de ce qu’on est prêt à mettre. Quantitifier un rapport qualité/prix me semble difficile.

        Mais c’est un excellent départ et si je finis par acheter un Korg et à en être satisfait, ce sera vous qui aurez titillé mon intérêt !

        • Christophe
          14 octobre 2016

          Le Korg ne devrait pas vous décevoir si vous ne cherchez pas plus qu’un piano (nombreuses sonorités, rythmes, enregistrement et autres fonctionnalités de synthé à oublier ici…).
          Quant au rapport qualité/prix, c’est UN des éléments à prendre en compte.
          J’ai rapporté le prix à MES critères suivants :
          note pianistique et toucher (sensation clavier // piano) : coeff 3 car très important ;
          sonorité (rendu sonore // piano, pas en puissance en W mais en fidélité) : coeff 2 car important ;
          puissance (ressentie à l’oreille et non en fonction des watts hauts-parleurs) et fonctionnalités (possibilités supplémentaires offertes // piano) : coeff 1 car moins important si on veut juste un PIANO, et pour la puissance on pourra en plus ajouter des HP de meilleure qualité si besoin (via LINE OUT si la sortie existe ou via prise casque si pas le choix).
          Mais le rapport Q/P n’est pas tout : la subjectivité intervient aussi (impressions, goûts, couleurs…), et nous n’avons pas tous les mêmes critères ni le même budget.
          Avant tout, il faut que le piano plaise et donne envie d’en jouer.
          Bons tests en magasins.

        • Pierre
          14 octobre 2016

          Je suis allé dans deux magasins (dont un avec mes filles) et j’ai parlé avec un prof du conservatoire de ma grande fille. J’ai éliminé le Korg LP380 (très puissant en particulier dans les basses) et le Roland F140R : meubles beaucoup trop instables. Je n’ai pas pu essayer mais j’ai pu me faire une idée. En gros, les différences de toucher ne me semblent pas si monumentales que je doive m’en soucier plus que ça compte tenu de mon utilisation. Le prof du conservatoire me disait la même chose. Le Casio AP460 a l’air bien mais pas de coup de coeur : le son me semblait un peu « sourd » en manquant de clarté et de précision (mais c’est sans doute une question de goût : en Hifi par exemple, je ne peux pas écouter des Cabasse mais j’adore mes Triangle).

          Je n’ai pas aimé le son du F140R mais j’ai essayé pour voir un Roland HP504 et j’ai été emballé (mais c’est hors budget). Du coup j’ai mis le Roland RP401R sur ma liste, qu’on trouve en ce moment au même prix que le Yamaha YDP163. Je n’ai pas pu essayer ce dernier, juste le YDP143 (amplification ridicule) et le CLP525, me disant que le 163 était un peu au milieu. Le meuble du 143 est bien stable mais l’ergonomie des boutons est à revoir à mon avis, surtout pour des enfants.

          Bref, j’aimerais trouver un magasin avec un RP401R et un YDP163 pour vraiment comparer. S’il y a un Casio AP460 avec c’est aussi bien, car je ne l’ai pas complètement éliminé. Quelque chose que je dois savoir sur ces trois modèles ?

  • Christophe
    14 octobre 2016

    Bonjour Claudine,
    Merci à vous d’avoir apprécié ma très modeste contribution à votre blog.
    Si vous le souhaitez, je peux faire plus et vous transmettre un fichier ou une image de mon tableau des 22 pianos numériques de 400 à 1 200 euro (Korg, Roland, Yamaha, Kawai, Casio) qui ont servi à établir mon classement des 13 « meilleurs » pianos numériques à aujourd’hui dans ce budget.
    Ce tableau détaille marque/modèle/prix/note pianistique/toucher/sonorité/puissance rendue/fonctionnalités/note brute/note pondérée/rapport qualité-prix brut/rapport qualité-prix pondéré/date de sortie/puissance des HP en W/polyphonies/dimensions de l’ensemble clavier+stand.
    Seulement comme je ne peux saisir que du texte brut dans votre champ commentaire, je ne peux vous envoyer ni de pièce-jointe, ni l’image par copier coller dans cette case.
    Comment vous adresser le fichier excel et/ou le fichier pdf et/ou le fichier JPG ?
    S’il vous convient et que vous souhaitez le publier dans votre blog afin d’aider les personnes qui se posent des questions quant au premier achat de piano numérique (lequel choisir), j’espère que cela vous aidera à avoir un peu moins de questions sur quel piano numérique acheter (avec des réponses souvent redondantes car ce sont souvent les mêmes marques et modèles qui reviennent), au moins pour les pianos jusqu’à 1 200 euro.
    Bien à vous,
    Christophe

    • Claudine
      15 octobre 2016

      @christophe
      Bonjour Christophe,
      Merci encore. Je vous ai envoyé un mail hier soir à ce sujet.
      Bonne journée

  • Claudine
    15 octobre 2016

    @pierre
    Bonjour Pierre,

    Je remercie Christophe pour les conseils qu’il vous a prodigués.

    Pour en revenir à vos questions de départ les Casio PX860 et AP460 se distinguent sur 2 points :

    • comme vous l’avez certainement constaté, le meuble de l’AP460 est plus fini
    • le son du PX860 est un plus brillant (moins feutré)

    Sinon le Roland a bonne presse parce que pendant longtemps, ils ont été la référence en matière de piano numérique à la pointe de la technologie.
    En plus leur clavier se rapproche beaucoup des sensations que l’on peut avoir sur un ancien piano à queue sans double échappement. Ce qui veut dire qu’il faut beaucoup lever les doigts et que cela permet de ne pas être dépaysé sur un piano acoustique normal.
    Si vous avez eu un coup de coeur pour le Roland HP504, c’est peut-être celui-ci qu’il vous faut !

    Sinon moi, j’apprécie l’échantillonnage des pianos Yamaha et je trouve qu’il y a une grosse différence entre le toucher standard et le Rh3 et qu’il ne faut pas négliger cet aspect.
    Donc le Yamaha Ydp163 est supérieur au 143.

    Bonne journée !

    • Pierre
      15 octobre 2016

      Merci beaucoup. Je vais cet après-midi dans un magasin qui a à la fois l’AP460, le RP401R et le YDP163. Je choisirai donc entre ces trois là. Votre appréciation sur le clavier Roland est précieuse en comptera dans mon choix car pour tout dire, avoir un clavier qui ressemble à un grand piano à queue me semble moins pertinent dans cette gamme et pour un débutant que d’avoir un clavier ressemblant un peu plus à un piano plus normal. Notre second piano dans quelques années a en effet plus de chances d’être un piano droit acheté d’occasion qu’un Yamaha CFIIIS à 75000 euros, même d’occasion 😉 Donc pour le clavier, je privilégierai le Roland (je suis tout à fait incapable de juger ça moi-même). Pour la revente éventuelle, Yamaha ou Roland seraient sans doute mieux. Restent le son et les finitions et pour ça je me ferai mon idée moi-même même si le Yamaha part avec une longueur de retard avec ses vis apparentes.

      • Pierre
        15 octobre 2016

        Donc ça y est c’est fait. J’ai pris le Casio AP460. Il était à 890 avec un banc. En fin de compte, je trouvais le Yamaha YDP163 trop « sage » et le Roland m’a moins plu que le HP504 de l’autre jour. Les samples sont sans doute formidables mais sur le RP401R, les haut parleurs sont tels que c’est moins net et précis que sur du plus haut de gamme. Dans la gamme les 1000 euros, je trouvais le Casio nettement plus profond que les autres. Comme le toucher me semblait quelque part entre Roland et Yamaha (mais je suis très incompétent en la matière), ça m’a donc semblé un choix peu risqué. En plus, le mode opératoire (les boutons etc) m’a semblé assez simple pour un enfant alors que le Yamaha pas du tout. Ils avaient aussi un Korg 380 tout aussi peu stable que celui que j’avais vu hier, et un Roland F140R dont j’ai à nouveau pu constater que la qualité moyenne des hauts parleurs. Le Casio est en revanche un peu plus moche; la ligne des RP401R et YDP163 étant plus élégante à mon goût. Si c’était pour mettre dans mon salon ça aurait été compliqué mais le YDP163 n’est pas trop moche quand même et dans une chambre, ça va.

        Merci en tous cas Claudine. J’ai pu lire d’autres très bon articles. Celui sur la motivation des enfants m’a bien parlé, en particulier 😉 J’ai eu la même avec ma fille qui fait de l’alto, avec crises et des réfléxions du type « et puis l’alto c’est nul, j’aurais dû faire du piano : au moins on appuie et c’est bon » 😉 Il faut effectivement surtout être à l’écoute, valoriser les enfants et ça finit par repartir.

        • Claudine
          16 octobre 2016

          @pierre
          Bonjour Pierre,
          Merci beaucoup pour vos retours successifs qui contribuent à rendre encore plus vivant ce blog.
          Votre choix ne m’étonne pas car les Casio offre les mêmes options en matière de polyphonie, de choix de sonorités, de possibilités d’enregistrements que les plus grands à un prix inférieur.
          C’est vos filles qui vont être contentes !
          A bientôt !

  • Ronan
    16 octobre 2016

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre site, et j’en suis ravis puisque c’est exactement ce que je cherchais ! (au milieu des pianistes qui disent que rien n’est a acheter en dessous de 1500 ou 2000 € 🙂 )

    Je suis débutant complet, mais cela fait déjà 2 ou 3 ans que l’apprentissage du piano me faisait de l’œil. Le prix, l’hésitation, et mon indécision chronique ne m’ont pas encore permis de franchir le pas… Mais c’est surement pour bientôt, et c’est pour ça que je viens ici !

    J’ai 18ans, et un budget assez faible, et je n’y mettrais donc pas 1000€… Mais plutôt 400-600€ maximum.

    Jusqu’à présent, j’étais parti pour prendre le Yamaha P45 (que j’ai essayé en magasin) à 450€.
    Mais j’ai trouvé hier une personne qui revendait un Roland f-120 à 600€, banquette à 100€ comprise. Elle me dit qu’il est comme neuf et n’a pas servi, mais il a été acheté déjà en septembre 2013… (et a déjà 2 successeurs)

    Sachant qu’il n’est donc pas garanti, que je ne pourrais surement pas le revendre à mon tour, et comme c’est de l’électronique, je me demande si cette durée de 3ans a un impact important, si c’est une bonne affaire, si pour débuter c’est un bon choix, si… si vous pouvez m’aider à me décider sur l’opportunité de cette annonce, en fait 🙂

    Merci d’avance, et merci pour votre site !
    Ronan

    • Claudine
      16 octobre 2016

      @ronan
      Bonjour Ronan,

      C’est vrai que sur beaucoup de sites, on conseille l’achat de pianos haut de gamme pour se rapprocher des sensations du piano acoustique.
      Ils n’ont pas complètement tort mais malgré toutes les avancées technologiques, on se rend compte qu’il est très difficile de reproduire la mécanique, les subtilités des timbres et la projection sonore bien particulière du piano.
      C’est pourquoi, sur les pianos numériques les plus chers, les hybrides, on installe des mécaniques de piano droit ou des tables d’harmonie…

      Donc à mon avis, démarrer le piano sur un piano de faible budget n’est pas un frein en soi surtout si on prend des cours sur un vrai piano. J’en parle d’ailleurs ici.
      De toute façon, au fur et à mesure de sa progression au piano, je le vois avec mes élèves, le pianiste va être attiré par un meilleur toucher et un plus beau son. C’est la suite logique.

      Sinon pour en revenir à votre question.
      Vous dites que ce piano a déjà eu 2 propriétaires en 3 ans !
      C’est bizarre… Il faudrait savoir pourquoi la deuxième personne s’en sépare et combien de temps, elle l’a gardé.
      J’avais une élève qui avait le même à une époque et le toucher était très bon par contre je trouvais que l’échantillonnage laissait à désirer.
      Le mieux serait de l’essayer et de voir s’il ne présente pas de défauts majeurs.
      Car c’est vrai que ce peut être une bonne opportunité et 3 ans ce n’est pas beaucoup pour un piano numérique.
      Les marques renouvellent souvent leur gamme de pianos pour marquer leur présence sur le marché sans forcément offrir de spécificités notables sur leurs pianos.

      Bonne journée !

      • Ronan
        16 octobre 2016

        Re-bonjour, et merci pour la réponse (très) rapide !

        Je me suis mal exprimé, je voulais en fait dire que le modèle de piano a eu depuis 2 successeurs ! (il est épuisé, et depuis il y a le f-130 puis le f-140)
        L’objet proposé, quant à lui, n’a bien eu qu’1 seul propriétaire.

        Je suis surpris pour l’échantillonnage, car il s’agit du superNATURAL… J’avais cru comprendre que c’était donc le même que sur les autres pianos de la marque ? (mais je peux me tromper, comme souvent quand on débute 🙂 )

        Ce qui me surprend, aussi, c’est quand je compare les fiches sur le site de ROLAND de ce f-120, qui était en 2013 à 999€ et qu’on me propose à 600€ (dont banquette), et du FP-30, actuellement à 600€ :
        – Le f-120 a 5 sonorités de moins
        – Le f-120 n’a pas les modes dual et split
        – Le f-120 a 189 musiques enregistrées contre 30 pour le FP-30 (mais c’est très accessoire de mon point de vue)
        – Le f-120 n’a pas de prise USB
        – Le f-120 a 3 pédales et est un meuble, contre 1 pédale et portable pour le FP-30
        – Et enfin, le f-120 n’a à priori aucun rythme enregistré, contre 8 pour le FP-30

        Et comme en occasion je n’ai ni garantie ni délai de rétractation, je suis en plein questionnement sur tout ça… Les progrès techniques sont-ils aussi rapides que cela ?? (quand je vois que le f-140, maintenant au même prix que le f-120 il y a 3 ans, a maintenant 305 sonorités)

    • Christophe
      17 octobre 2016

      Bonjour Ronan,
      Malheureusement, les pianistes ont raison, un bon piano numérique, c’est cher.
      Le meilleur piano numérique entre 600 et 799 euro ne dépassera pas 09/20 (moyenne de 08/20).
      Les 2 meilleurs pianos numériques de 800 à 1 000 euro obtiennent une note de 11/20 et 13/20 (moyenne de 09/20).
      Le meilleur piano numérique de 1001 à 1 200 euro obtient la note de 14/20 (moyenne de 12/20).
      Cela se voit d’ailleurs dans les articles de choix de Claudine :
      – un piano meuble d’étude : entre 800 et 1 300 euro ;
      – un bon piano numérique : entre 1 500 (clavier seul) et 4 600 euro.
      Maintenant peu de gens qui débutent (ou font débuter leurs enfants) peuvent acheter un bon piano numérique d’entrée de jeu, vu les prix.
      Nous devons nous contenter de pianos « moyens » (il faut quand même relativiser à notre niveau) et faire avec notre budget.
      Ainsi le Yamaha P45 à 450 euro reste le meilleur choix des pianos à moins de 600 euro, avec une petite note de 05/20.
      Mais les débutants que nous sommes seront quand même contents.
      Pour ceux qui ne peuvent pas monter à 450 euro, il reste les pianos « sans marque » chinois, qui commencent à 250 euro (mais combien seraient-ils notés ?) ou l’occasion (attention à faire une bonne affaire, et pas une mauvaise).

      • Claudine
        17 octobre 2016

        @christophe
        Excusez-moi Christophe mais je ne suis pas d’accord !

        Personnellement, je dispose chez moi en plus de mon piano acoustique d’un Korg Sp250 qui m’a coûté 500€ et qui me satisfait parfaitement pour le moment !
        Je ne sais pas quelle note vous pourriez lui donner.
        Mais elle ne serait forcément pas bien élevée vu qu’il est ancien et plein de défauts.
        Je le changerai certainement un jour pour un modèle supérieur mais je le choisirai avec soin car ce piano sonne tellement bien que je serai encore plus exigeante pour le prochain.

        Quand vous dites aussi : Maintenant peu de gens qui débutent (ou font débuter leurs enfants) peuvent acheter un bon piano numérique d’entrée de jeu, vu les prix.; je ne suis pas d’accord non plus !!!
        Connaissez-vous les prix d’entrée de gamme d’un piano d’étude acoustique, il faut compter au moins 3000€ et d’occasion 2000€ pour trouver un instrument correct.
        Donc je pense vraiment que ce n’est pas du luxe de s’acheter un piano numérique à l’heure actuelle et qu’il faut s’estimer heureux d’avoir cette opportunité à portée de mains. Car 20 ans en arrière, seules les personnes membres d’une famille aisée avait les moyens de se payer un piano…

  • Julie
    16 octobre 2016

    Bonjour Claudine, un grand merci pour votre article. J’ai une petite question et je m’excuse d’avance si elle a déjà été posée.
    J’hésite entre le Yamaha p35 et le p45, sachant que le 35 est moins cher. Y a t’il une énorme différence entre les deux ?

    Merci d’avance ! Julie

    • Claudine
      17 octobre 2016

      @julie
      Bonjour Julie,
      Il n’y a pratiquement pas de différence. Le yamaha P45 a remplacé le P35 et dispose d’une polyphonie de 64 notes contre 32 pour le P35 (ce qui est un peu mieux mais pas suffisant) sinon les sonorités sont les mêmes que sur le P115 donc un peu supérieures.
      Bonne journée

  • Claudine
    17 octobre 2016

    @ronan
    Bonjour Ronan,

    C’est surtout au niveau du clavier qu’il y a des changements entre le f120 et le f140 car comme je le dis dans l’article dans mon avis sur le fp30, dorénavant la même mécanique de clavier PHA-IV est montée sur tous les modèles de piano.

    D’autre part la modélisation du son concerne l’échantillonnage donc la façon dont le son a été enregistré.
    L’échantillonnage, c’est la qualité expressive du son et non pas le son en lui même.
    Donc je n’aurais pas dû employer ce mot mais plutôt sonorités ou son « piano » pour le qualifier.
    Le mieux si vous avez la possibilité serait de l’essayer car à ce prix-là cela vaut le coup d’avoir un meuble et les modes dual et split ne vont pas vous faire défaut.

    Bonne journée

  • Romain
    25 octobre 2016

    Bonjour

    Tout d’abord, merci pour votre article qui m’a beaucoup aidé.
    Je me posais des questions au sujet du Kawaï CS-11, j’ai cru que le son avait un rendu incroyable, mais qu’en est-il du toucher? Est-il à la hauteur?
    Je me suis ensuite intéressé au Yamaha NU-1. Ce piano aurait donc un excellent toucher mais un son qui n’a rien exceptionnel (d’après ce que j’ai lu).
    Selon vous, lequel de ces deux pianos serait le meilleur choix? Vaut-il mieux avoir un meilleur son ou un meilleur toucher?

    Je fais parenthèse au sujet des pianos silencieux de chez Yamaha (Piano acoustique ayant possibilité d’être numérique en changeant le volume ou en mettant un casque)
    Je n’arrive pas à trouver quelconque avis au sujet de ces pianos. Sont-ils bons?

    Merci beaucoup

    • Claudine
      25 octobre 2016

      @romain
      Bonjour Romain,

      Merci pour votre commentaire et votre abonnement à Vive le piano.

      Le Kawai CS11 est un magnifique piano.
      A tous les points de vue y compris au niveau du toucher : il dispose du fameux clavier en bois Grand Feel II à échappement qui se rapproche beaucoup du piano acoustique, sa particularité est la longueur de ses touches et les contre-poids qui optimisent le balancement mécanique, c’est un toucher supérieur au RHIII. De plus, l’ivoire de synthèse utilisé sur les pianos numériques Kawai est très proche de celui utilisé sur les pianos acoustiques. Donc les sensations sont excellentes surtout qu’il dispose d’une table d’harmonie qui permet au son de vibrer comme sur un vrai piano.

      Le Yamaha NU1, quant à lui est un piano hybride, c’est-à-dire qu’on a rajouté à l’intérieur du piano une véritable mécanique à marteaux sauf… qu’il n’y a pas de cordes et pas de table d’harmonie ! Donc on sent l’enfoncement comme sur un véritable piano mais le son demeure un échantillonnage donc des sons enregistrés et amplifiés via des enceintes !

      Je serais vous, je m’orienterais plutôt vers le Kawai, car ce que l’on a tendance à oublier, c’est que le piano ce n’est pas seulement une question de mécanique de clavier mais surtout de sons et de vibrations.

      Sinon pour répondre à votre parenthèse, le système silencieux Yamaha installé sur des pianos acoustiques s’est fait une bonne place sur le marché car il est tout simplement… excellent !
      Plusieurs de mes élèves disposent de ce système et en sont ravis.
      Moi, j’ai fait ajouter un système silencieux d’une autre marque sur mon piano il y a déjà une dizaine d’années mais la qualité n’a rien à voir.
      Le système silencieux Yamaha est vraiment le meilleur !
      Le mieux est d’acheter un piano acoustique où il est monté d’origine car le réglage du clavier est ainsi plus précis.

      Bonne journée !

  • Nadina
    26 octobre 2016

    Bonjour Claudine,
    Merci encore pour vos conseils. Pour ceux qui ne s y connaissent pas c est un véritable casse tête. Je vous avais déjà contacté il y a quelques mois mais la situation n’a pas plus avancé! Je me suis (enfin) décidée pour un Yamaha Clp575, manque de bol il est en rupture de stock jusque fin décembre et le temps qu’il arrive ce sera pour fin janvier 2017 au mieux. Le vendeur me propose un équivalent en numérique, Kawai CA 67 ou un Cs8. Qu’en pensez vous? Sachant que je ne me fie qu’aux avis dont le vôtre qui m’est bien précieux! et que ma fille n’aura pas la chance de les tester car il s’agit d’un achat à distance. Merci pour votre retour. Bonjour de Madagascar!

    • Claudine
      26 octobre 2016

      @nadina
      Bonsoir Nadina,

      Ah, je suis désolée pour vous !
      Mais ce n’est peut-être pas une si mauvaise nouvelle.
      En effet, si je devais choisir entre un Yamaha Clp 575 et un Kawai, je choisirai plutôt un Kawai qui a un son moins métallique et un toucher plus proche du vrai piano.

      Les Kawai CA 67 et CS 8 sont selon moi équivalents. Les 500€ qui les séparent sont justifiés de part le design très soigné du CS 8 mais sinon ils sont identiques.

      Cela reste toujours « aventureux » d’acheter un piano à distance sans l’essayer avant. Essayez de voir si votre vendeur peut vous proposer une garantie satisfait ou remboursé comme sur Thomann.

      je souhaite une bonne continuation à votre fille et à bientôt !

  • HENAULT
    29 octobre 2016

    Bonjour,
    Je reprends la piano après 25 ans d’arrêt avec un excellent piano droit mais j’envisage quand même d’acheter un piano numérique en plus car je ne peux pas jouer le soir sans gêner.
    Ma voisine vends un Korg KR575. C’est un très vieux piano de 1997 acheté 23000 francs à l’époque mais qui a l’air plutôt pas mal. qu’en pensez-vous ?
    Quel prix devrais-je lui proposer si il est recommandable ? j’ai vu une veille annonce sur PARU VENDU pour le même piano proposé 300€.
    Bravo pour votre site.

    • Claudine
      30 octobre 2016

      @henault
      Bonsoir,

      Pouvez-vous me confirmer qu’il s’agit bien du Korg KR575 car j’ai trouvé un Roland de série Kr 575 mais pas un Korg ?

      • HENAULT
        1 novembre 2016

        Oui, Bonjour il s’agit bien d’un ROLAND.

        • Claudine
          2 novembre 2016

          @henault
          Bonsoir,

          Comme vous dites, il s’agit d’un ancien modèle de piano arrangeur un peu dépassé avec son lecteur de disquettes qui pourrait vous amuser si vous voulez vous lancer dans la composition mais tout dépend du répertoire que vous jouez… Car la polyphonie n’est que de 64 voix, ce qui reste limité pour le répertoire classique.
          300€ me paraît un bon prix et le maximum à proposer pour un tel piano.

          En espèrant vous avoir aidé un peu, bonne soirée !

  • Butterfly
    31 octobre 2016

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui m’éclaire un peu plus.
    Je souhaite acheter un piano numerique. Actuellement, j’hésite entre le YDP 143 à 800€, piano meuble de Yamaha ou le P115 à 650€, toujours chez Yamaha mais piano de scène cette fois ci. Si j’achète le dernier, je pense prendre le support L85 (110€ environ) afin d’en faire presque un piano meuble ( le stand en X ou en double X ne me convainc pas vraiment…) .
    Le budget total serait donc à quelques dizaines près le même.
    Sinon j’ai également vu chez Yamaha le DGX660 à 829€, piano meuble.
    Qu’en pensez vous? Que me conseilleriez vous ? J’avais plutôt envie de me diriger vers le ydp143 mais a t il un son correct pour un piano meuble entrée de gamme ? J’ai un niveau correct au piano, mais pas un budget extensible !
    Je vous remercie.

    • Claudine
      1 novembre 2016

      @butterfly
      Bonjour,

      Je ne vous conseille pas le Yamaha P115 qui est de qualité similaire aux 2 autres mais qui disposent d’enceintes dont le son sort sur l’arrière (c’est un piano de scène) donc si vous le mettez contre un mur, le son sortira étouffé.
      Le Ydp 143 est l’équivalent du P45 en version meuble (couvercle et plus belle allure) avec possibilité de connecter le piano à une application sur iphone ou ipad.
      Quant au Yamaha DGX660, c’est un clavier de même qualité (GHS) sauf qu’il offre toute une palette de sons et de rythmes avec en plus la possibilité de brancher un micro pour s’enregistrer directement en chantant. C’est le piano ludique par excellence !

      Après tout dépend de ce que vous recherchez et de votre répertoire.

      A bientôt!

  • sandra
    2 novembre 2016

    Bonjour
    ma fille et moi débutons le piano, et vu que nous habitons en maison mitoyenne je recherche un piano numérique aux alentours de 500-700 euros.
    J’ai besoin de votre aide car je n’y connais pas grand chose et j’hésite entre plusieurs :
    le korg LP 180
    le korg B1
    le roland FP 30
    sinon j’ai aussi trouvé 2 annonces d’occasion :
    un korg lp 350 à 550 euros
    ou un korg lp 380 à 550 euros

    D’avance, merci de votre aide !
    Sandra

    • Claudine
      3 novembre 2016

      @sandra
      Bonsoir Sandra,

      Les Korg B1 est le premier prix de la marque. Le toucher est relativement léger même si les sons sont bons.
      Le Korg LP180 est identique en version meuble.
      Le Korg Lp380 a remplacé le Korg Lp350 et benéficie d’un toucher supérieur. A ce prix là, cela peut être une bonne opération.

      Le Roland FP 30 est le petit nouveau de l’année et une belle surprise. Son clavier a du répondant et l’amplification a été bien conçue.
      En neuf, je vous préconiserai ce dernier.

      J’espère vous avoir aidée un peu.

      A bientôt

      • sandra
        7 novembre 2016

        Merci beaucoup pour votre réponse qui va bien m’aider dans mon choix !
        bonne soirée

  • Gauthier
    5 novembre 2016

    Bonjour Claudine,

    Merci pour votre article très intéressant, qui a bien éclairé ma recherche pour acquérir un piano numérique.

    J’ai parcouru les commentaires et vos autres articles et deux pianos retiennent mon attention: le Roland HP605 ainsi que le Yamaha Clavinova 545B, à prix presque équivalents.

    Selon vous, y a-t-il un meilleur choix, en terme de touché et de sonorité?
    J’ai du mal à me décider et il m’est difficile de me déplacer pour les essayer.

    Je m’en remets à vos bons conseils! Continuez votre travail formidable!

    Bien à vous,
    Gauthier

    • Claudine
      6 novembre 2016

      @gauthier
      Bonjour Gauthier,

      Merci pour votre gentil commentaire.

      Difficile question que vous me posez là 🙂
      Je dois avouer quand même que j’ai une préférence pour le Roland HP605 car je préfère son nouveau clavier PHA 50 (très silencieux et très réactif) à celui des clavinova (un peux plus léger et avec moins de répondant). De plus, Roland a fait le choix des touches en bois comme sur tous les pianos haut de gamme mais en y incluant un peu de plastique afin de garantir leur solidité et ainsi leur durée dans le temps. Car il ne faut pas oublier que les pièces en bois sur un piano numérique s’usent comme sur un piano acoustique !
      D’autre part l’idée de modélisation du son me parle plus aussi même si la différence n’est pas flagrante par rapport à un clavinova.
      Ce qui me surprend plus, c’est la qualité de son amplification, on peut parler véritablement de projection du son (6 haut-parleurs tout de même) que je ne ressens pas autant sur les Clavinova.

      Selon moi, ce sont les 2 points qui jouent en faveur du Roland HP605.
      Sinon au niveau du son piano, le Clavinova offre 2 sons différents CFX et Bosendorfer qui sont diamétralement opposés en termes de brillance, rondeur… Ce qui permet de « changer » de piano en fonction de son répertoire et de ses envies.

      Pour vous faire une idée des sons Yamaha et Roland, je vous conseille d’écouter au casque les différents tests effectués sur ces pianos sur des vidéos sur Youtube.

      A bientôt !

  • Daniel Touzinaud
    5 novembre 2016

    Bonjour,

    Je vois de nombreuses annonces concernant la vente de clavier Roland FP4. Pourriez-vous me donner votre avis sur ce dernier ?
    merci votre site m’a déjà bien aidé pour avoir une idée plus précise sur mon besoin car il existe beaucoup de modèles et c’est difficile de choisir.

    Daniel

    • Claudine
      7 novembre 2016

      @daniel-touzinaud
      Bonjour Daniel,

      Je ne connais pas le Roland FP4. A priori il est sorti en 2007, et a eu de nombreux successeurs depuis.
      Il dispose de l’ancien clavier PHA Alpha II un peu moins souple que l’actuel toucher qui est le PH4 et son amplification comme sur beaucoup de pianos portables 7Wx2 est un peu faible.
      Lorsqu’il est sorti, il valait dans les 1200€.
      Maintenant, tout dépend le prix qu’on vous demande.

      Espérant vous avoir aidé un peu.

      Bonne journée !

  • Magali
    8 novembre 2016

    Bonjour,
    Merci pour vos deux articles déculpabilisants sur les pianos numériques.
    Pianiste étant jeune, mes enfants de 7 et 10 ans commencent le piano cette année.
    Pour des raisons budgétaires, ils ont commencé l’apprentissage musical sans instrument depuis 4 ans. Cette année je suis heureuse de leur offrir ce cours de piano. Mais nous n’avons pas encore de piano chez nous. Je commence à accepter l’idée de ne pas avoir de vrai piano à la maison et votre site m’a beaucoup aidée en ce sens.
    je regardais votre sélection sur les sites Thomann et Woodbrass mais pour les premières années, je ne vais pas pouvoir leur proposer un piano numérique de rêve.
    Que pensez-vous de la marque Thomann (DP 33 ou 95 avec polyphonie 64 voix) pour débuter? est-ce que la marque Bird chez woodbrass est équivalente?
    Sinon existe-t-il un site de vente de pianos numériques de marque d’occasion?

    • Claudine
      9 novembre 2016

      @magali
      Bonsoir Magali,

      Je ne vous conseille pas les pianos que vous citez.
      En effet, j’ai des élèves qui ont des pianos de ces marques et séduits par le prix et le design tout comme vous, ils ont vite déchanté.
      Généralement le clavier est bruyant et léger et ne permet pas d’exprimer les nuances les plus simples (forte, mezzo forte, piano).
      L’échantillonnage et les enceintes sont souvent aussi de faible qualité…

      A un prix similaire, mieux vaut se tourner vers une marque reconnue comme Korg.
      Le Korg LP180 par exemple est en piano meuble le successeur du SP170 (que je connais bien pour avoir travaillé dessus avec une élève) avec un toucher lourd NH1 suffisant pour débuter, une amplification et une polyphonie correcte et surtout les sons Korg (qui ont fait la réputation de la marque).

      Sinon, je ne connais pas de sites spécialisés en pianos numériques d’occasion, vous pouvez toujours regarder sur le Bon Coin.

      Bonne soirée et à bientôt !

  • Pierre'
    12 novembre 2016

    Bonsoir Claudine,
    Félicitations ce site ET tous vos conseils. Je cherche actuellement un PIANO numérique pour ma retraite, je dispose d’un budget de 4-5000€ et suis particulièrement attaché au design du piano. Que me conseilleriez-vous dans ces tarifs (nu1 clp385, KAWAI Roland?) quel est selon vous le meilleur PIANO numérique du marché ? Certains me disent de prendre pour ce tarif un acoustique avec système silent mais je préfère le numérique.
    Autre question quel est selon vous le meilleur casque audio pour PIANO?
    Excellent week-end à vous et merci encore

    • Claudine
      15 novembre 2016

      @pierre
      Bonjour Pierre,

      Que de questions !

      Il est vrai qu’avec un tel budget, vous avez du choix en piano numérique.
      Mais beaucoup moins en acoustique neuf car à part le Yamaha B1 Silent (qui est le premier prix de qualité correcte dans les modèles de piano acoustique chez Yamaha), je ne vois pas.

      Le Yamaha hybrid NU1 a la particularité de posséder un mécanisme à marteaux (mais sans les marteaux car il n’y a pas de cordes à frapper).
      C’est vrai que c’est bluffant comme sensation.
      On doit trouver ses marques sur le clavier comme sur un vrai piano et il répond comme un vrai piano.
      Le seul souci de ce piano, je dirais, c’est qu’il ne dispose que d’un seul son piano et que c’est quitte ou double.
      Soit on aime, soit on aime pas le son CFX de Yamaha qui est très brillant, clinquant un brin métallique.
      De plus, le toucher du piano n’a pas le moelleux que j’apprécie et je le trouve un peu dur. Mais ce n’est que mon goût personnel.
      Par contre, l’amplification est très réussie et il a beaucoup d’allure. 🙂

      Sinon le Yamaha Clp 585 est le meilleur et le plus abouti des Clavinova que ce soit au niveau de son amplification ou de son échantillonnage avec son système de modélisation des résonances.
      De plus c’est un bijou en terme de design et il a d’ailleurs remporté un prix au German Design Award 2017.

      Pour la marque Kawaï, le modèle Kawaï CS11 est très intéressant et hybrid lui aussi car il dispose d’une table d’harmonie comme un vrai piano, ce qui permet une meilleure restitution sonore. De plus, il ressemble à s’y méprendre à un piano acoustique. Et le revêtement des touches est très agréable sous les doigts plus que sur le clavinova

      Chez Roland, j’aime beaucoup le Roland Lx7 qui dipose d’un excellent clavier très silencieux (plus que le clavinova), il cumule toutes les options de ce qui se fait de mieux dans la marque notamment la modélisation sonore, la projection sonore (6 haut-parleurs), les possibilités de connexion en bluetooth… De plus, il est magnifique !

      Chez Roland, le piano est livré avec casque 3D.
      Pour les autres marques, je ne sais pas.
      Mais sinon un bon casque fermé comme le Beyerdynamic DT-770 Pro 250 Ohm devrait vous convenir.

      Je pense que vous aurez compris au travers de mes réponses à vos questions, qu’il m’est impossible de dire quel est le meilleur piano numérique du moment.
      C’est un peu comme si vous me demandiez quelle est la plus belle couleur en cette saison 😉

      A vous d’essayer, de juger et de vous laisser guider par vos émotions et votre intuition…

      A bientôt !

      • Pierre
        15 novembre 2016

        Merci merci pour toutes ces explications.
        Je vais aller tester le CS11, le CLP 585 et le LX7 et je vous tiendrai au courant.
        Je viens de commander le casque DT 770 PRO en version 250 ohms, je verrais ce que ça donne sur mon clp-440, si 250ohms c’est trop je le renverrai et en commanderai un en 80ohms
        bonne continuation
        pierre

  • Hustache
    13 novembre 2016

    Bonjour
    Merci pour la qualité de votre blog, vous m’avez convaincue de sauter le pas: je vais, après en avoir rêvé des (dizaines d’)années, débuter le piano. Ainsi que ma fille de 6 ans, qui est aussi impatiente que moi. J’ai un budget d’environ 1500 euros – 1800 euros, et je pensais en ayant lu vos articles et vos réponses, m’orienter vers un yamaha clp 535. Pouvez-vous s’il vous plaît me confirmer qu’il s’agit d’un bon choix pour deux débutantes de 40 ans d’écart!! Je vous remercie d’avance.

    • Claudine
      15 novembre 2016

      @hustache
      Bonjour,
      Quelle bonne idée de décider enfin de vous lancer ! Et en plus avec votre enfant 🙂
      Je vous envierais presque rien que pour retrouver cette impatience du début lorsque l’on attend son premier piano et que l’on prend ses premiers cours de piano.
      Je vous rassure le Yamaha Clavinova 535 devrait parfaitement vous convenir.
      Sinon en un peu moins cher et aussi performant, vous avez le Roland HP504 qui est très bien aussi.

      Bonne journée et bons débuts au piano !

  • Sandra
    18 novembre 2016

    Bonjour Claudine,

    Je viens de découvrir votre blog et en suis ravie 🙂
    Merci pour tout l’enthousiasme que vous transmettez !
    J’aimerais (re-)commencer le piano et ça fait 2 ans que je tourne autour du pot…
    Une amie a acheté il y a quelque temps le Yamaha P35 pour commencer le piano et en est ravie. J’étais prête à acheter le P45 qui a visiblement remplacé le P35, mais après lecture de votre blog, j’hésite et pencherai plutôt pour le Roland FP30 ou le Casio PX-160… Vous dites que le Roland est votre favori du moment. Est-ce toujours le cas ?
    Merci d’avance pour votre réponse et belle soirée !

    • Claudine
      18 novembre 2016

      @sandra
      Bonsoir Sandra,

      Je confirme et signe 🙂
      Surtout que je l’ai encore testé récemment et que la qualité de son clavier m’a impressionnée.
      De plus le Roland FP30 dispose d’une belle amplification pour un piano portable (11W x2) et de toutes les connexions proposées par la marque Roland.
      Que demander de plus à ce prix là ?
      Je vous souhaite de tout cœur une bonne reprise du piano, il ne faut pas hésiter un instant de plus !

      Bonne soirée et à bientôt !

      • Sandra
        19 novembre 2016

        Un tout grand merci pour votre réponse et vos conseils !
        Je me réjouis de plonger dans l’univers du piano et de la musique… C’est tellement magique !
        Et je me réjouis aussi de continuer à découvrir votre blog et à lire vos billets,
        Merci de transmettre votre passion, vous m’avez motivée à ne plus attendre !
        Je vous souhaite un très beau week-end !
        Sandra

  • Sébastien
    19 novembre 2016

    Bonjour

    je fais du piano depuis de longues années, j’ai un piano accoustique qui malheureusement (pour moi, heureusement pour les voisins) ne rentre pas dans mon appartement actuel. Il reste donc pour l’instant chez ma mère, et je souhaite acquérir un piano numérique transportable (même s’iul n’aura pas vocation à bouger tous les jours).

    j’ai essayé 3 modèles : le Yamaha P255, le Kawai ES8 et le Roland FP80. Je n’ai malheureusement pas pu les essayer au même endroit, c’est donc difficile de les comparer.

    Entre le Roland et le Kawai, je préfère nettement le Kawai au niveau du son (même si je préfère le toucher et la dynamique du Roland).

    Mon choix sera entre le Kawai et le Yamaha. Le Yamaha, quand je l’ai essayé, m’a semblé avoir un touché assez « lourd ». Le son du Kawai es100 m’avait un peu déçu, mais celui de l’ES-8 m’a semblé vraiment bon.

    Je pars pour l’instant plutôt sur le Kawai, mais je n’élimine pas le Yamaha complètement pour l’instant (en plus, j’avais un a priori contr Yamahe, je ne sais pas pourquoi).

    J’ai eu aussi des échos comme quoi les pianos Yamaha seraient moins solide.
    Avez vous pu tester le Yamaha P255 ? Qu’en pensez-vous ?

    Merci

    Bon dimanche

    • Claudine
      20 novembre 2016

      @sebastien
      Bonsoir Sébastien,
      J’ai testé le Yamaha P255, il y a déjà quelques temps. Ce que je peux vous dire c’est qu’il est bien supérieur au P155 de la marque, ne serait-ce que par son amplification. Par contre, le toucher reste modeste et léger pas comparable à celui du Kawaï ES8 qui est plus lourd et plus dense.

      J’avoue que je ne connais pas la réputation en matière de solidité des pianos numériques Yamaha.
      De toute façon, tous les pianos numériques quelle que soit la marque sont fabriqués de la même manière avec des composants électroniques et de la matière plastique. Bien sûr le montage peut être plus ou moins bien fait.
      Mais ce qui pourrait causer souci dans les modèles de sous marques bas de gamme, ce serait plus la qualité des enceintes. Mais pas pour un piano de ce prix et pas chez Yamaha.

      De plus, j’ai des élèves qui ont un Yamaha en piano numérique depuis de nombreuses années et qui n’ont aucun souci.

      L’à-priori le plus souvent constaté envers cette marque est plus au niveau du son qui a la réputation d’être un peu métallique.

      Si vous avez un doute, il ne faut pas hésiter à réessayer les pianos.

      Bonne soirée et à bientôt !

  • Marie
    19 novembre 2016

    Bonsoir ! Je voulais tout d’abord vous remerciez pour ce site qui m’a éclaircie les idées . Cela fait maintenant 2 ans que je fais du piano au conservatoire avec un clavier numérique chez moi , mais après avoir changé de professeur , celle-ci m’a conseillé de passer à l’achat d’un piano droit pour renforcer la musculature de mes doigts car mon clavier n’avait pas un toucher lourd . Mon budget et en dessous de 1000€ en termes de piano numérique . Je compte faire l’achat de l’ARIUS YDP-142 Yamaha . Est ce que c’est un bon choix ? Me conseillez-vous autre chose ?
    Cordialement , Marie .

    • Claudine
      21 novembre 2016

      @marie
      Bonjour Marie,
      Je suppose que vous avez actuellement chez vous un clavier genre synthétiseur qui n’offre pas assez de résistance aux doigts.
      Le Yamaha Arius Ydp142 qui vient d’être remplacé par le Yamaha Ydp 143 devrait donc vous changer même si ce n’est pas le meilleur toucher. Ses atouts sont de proposer une connexion à une appli en Bluetooth et d’avoir un enregistreur une piste.
      Personnellement je préfère dans la même gamme le Korg Lp380 qui dispose d’un meilleur toucher et de meilleurs sons, en plus il est en promotion actuellement.
      Bonne journée et à bientôt !

  • Dufour
    20 novembre 2016

    Félicitations Claudine pour ce Blog .
    Philippe Dufour
    Studio Gaveau Aix
    Grandorgueenliberte

    • Claudine
      21 novembre 2016

      Merci à vous.

  • Yannick
    22 novembre 2016

    Bonjour,
    Avant tout, un grand merci pour ce blog très éclairant pour les néophytes, dont je suis .
    Ma fille (19ans) possède un C.Bechstein (2m) , mais depuis cette année elle poursuit ses études à Lyon (Fac de musicologie) et son piano ne peut la suivre dans son petit logement.
    J’ai imaginé lui offrir un piano numérique pour qu’elle puisse continuer à travailler le piano quotidiennement.
    Votre article sur les numériques m’a beaucoup aidé ( et je vous en remercie vivement) dans le choix et surtout évité de faire une erreur dans un 1er temps, m’étant précipité sur le bon coin , n’ayant moi même aucune compétence en la matière, mais au moment de trancher, j’hésite entre un Yamaha CLP 535 et un Roland HP 603 , une faible différence de prix les sépare (330€) mais il semble que le  » touché » du clavier Roland soit le plus proche (ou le moins éloigné ) de son Bechstein ??? (c’est du moins ce que semble indiquer les notes comparatives sur Euroconcert )
    pouvez vous m’aider a trancher ?
    D’avance merci

    Yannick

    • Claudine
      24 novembre 2016

      @yannick
      Bonjour,

      Personnellement, si j’étais à votre place, je choisirai le Roland HP603.
      Son clavier offre plus de résistance sous les doigts, un peu à la manière d’un piano à queue. Même s’il est très difficile de comparer les deux.
      Ce piano est vraiment une belle réussite !

      Pour les Clavinova, il faut monter en gamme et essayer le Yamaha Clp 545 pour avoir un toucher qui offre plus de résistance.

      Bonne journée !

  • Nicolas
    23 novembre 2016

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article et les différents conseils prodigués sur votre blog.
    Mon épouse et moi sommes à la recherche d’un piano pour nous remettre à la pratique de ce magnifique instrument.
    Un petit historique : nous avons tous les 2 pris des cours de piano étant jeunes et avions chacun à la maison un piano digital. Il s’agissait à chaque fois de Clavinova de la fin des années 80, début des années 90.
    Le mien ressemblait beaucoup à un CLP-50 (design très simple, très peu de boutons). Celui de mon épouse ressemblait plus à un CVP-55 (beaucoup de boutons, lecteur de disquettes).

    Pour ma part, j’ai pris des cours en 7 et 12 ans. Dans un premier temps, j’ai eu une prof très stricte et une formation très classique (cours donnés sur un piano à queue). Suite à un déménagement, j’ai changé de prof (cours à domicile) et ai peu à peu abandonné au début de l’adolescence, préférant revendre mon piano pour m’acheter mon premier ordi .
    Je ne connais pas exactement le parcours de mon épouse, mais il me semble qu’elle a plus de pratique que moi. Nous avons gardé son piano jusqu’à il y a peu, mais il avait sur la fin une panne qui faisait qu’il ne fonctionnait qu’un quart d’heure ou une demi-heure au plus avant de s’arrêter.
    Nous avons essayé de le faire réparer (sans passer par Yamaha) et nous avions identifié une pièce qu’il fallait changer, mais nous n’avons pas réussi à la trouver.

    Bref, aujourd’hui, nous voudrions tous les 2 nous remettre au piano (classique, variété, jazz) et cherchons donc la perle rare . Nous avons également maintenant 2 enfants de presque 3 et 5 ans qui voudront peut-être apprendre également.

    Clairement, nous cherchons avant tout un son et un toucher piano et nous pratiquerons très certainement le plus souvent au casque (pour les enfants) dans un premier temps, mais nous aimerions bien avoir un son correct quand même.
    J’ai un meilleur souvenir de mon piano que de celui de mon épouse, mais c’est certainement dû au fait que c’est celui sur lequel j’ai appris.

    Notre budget et autour de 1500-2000€.

    Le seul pb, c’est que nous habitons une petite ville et que le plus proche magasin, qui faisait avant Roland et Yamaha, ne fait plus que Roland (apparemment forcé de choisir).
    Nous y sommes passés hier, mais il n’avait rien en démo (à part deux claviers de scène Nord). Il nous a expliqué qu’il allait refaire son stock d’ici 10j. Il nous a quand même présenté sur papier une partie de la gamme Roland, et notamment le RP-401 qui est en fin de série (pas convaincu pour ma part).
    Nous irons voir et allons aussi essayer de trouver un magasin faisant plusieurs marques (Kawai par exemple), la difficulté étant de trouver un moment tous les 2, sans les enfants…

    Au niveau des modèles repérés :
    – Yamaha : CLP-535 (voire 545, si promo intéressante)
    – Roland : HP-504 ou HP-603 (le 605 me fait de l’œil, mais ce ne serait pas raisonnable)
    – Kawai : CN-35 ou CA-17

    Quelles sont les différences significatives entre ces différents modèles ? A quoi m’attendre par rapport à nos vieux Clavinova ?

    Merci par avance,

    Nicolas

    • Claudine
      24 novembre 2016

      @nicolas
      Bonjour,

      En effet, vous avez des vieux Clavinova 🙂
      Ce qui démontre bien que certains pianos numériques peuvent avoir une durée de vie allant jusqu’à 20-30 ans…

      Le premier Clavinova est sorti en 1983 et depuis la technologie (comme vous vous en doutez) a beaucoup évolué.
      Vous y gagnerez sur tous les plans autant au niveau sonore (polyphonie, échantillonnage, amplification) que du toucher.

      Les 3 marques que vous citez sont différentes déjà par le son qu’elles proposent et la technologie qu’elles utilisent.
      Je vous invite à relire mes commentaires précédents car j’ai déjà parlé en détail de ces différents modèles de piano.

      Le mieux étant de les tester en magasin comme vous projetez de le faire.

      Bonne journée !

      • Nicolas
        3 décembre 2016

        Bonsoir,

        Nous sommes allés essayer les 3 marques chez piano Maene à Bruxelles (avec les enfants. Un peu difficile de les canaliser…).

        Notre choix s’est porté sur le CA17. Nous avons hâte de le recevoir.

        Nicolas

  • Michel FERRIER
    24 novembre 2016

    Bonjour,

    Quel blog Magnifique ! Que d’informations très intéressantes…

    J’y suis venu car – ne connaissant rien aux pianos – je fais une recherche pour fille de 10 ans qui suit actuellement des cours de guitare et qui montre un intérêt de plus en plus marqué pour le piano. La dernière fois, invités chez des amis qui ont un piano acoustique, elle a très vite appris deux morceaux (bouts de morceaux), qu’elle a joués avec une belle interprétation (je ne suis peut-être pas impartial 🙂

    Du coup, je voudrais lui donner une chance d’explorer ce bel instrument.

    Seulement voilà.. c’est une monde très vaste.
    J’aurais préféré mille fois prendre un acoustique. Seulement, étant donnée la configuration de notre maison, un piano numérique lui permettrait de plus facilement d’y jouer, car avec un casque elle dérangerait moins les autres membres de la family.

    Mais je ne voudrais pas qu’elle prenne des mauvaises habitudes avec des touches « molles » et/ou sans dynamique..
    Du coup il faudrait un bon clavier.

    Il me semble que le Yamaha CLP-525 qui pourrait être une bonne alternative, voire peut-être pousser (+400€) au CLP-535 qui aurait un meilleur échantillonnage, un clavier un chouilla meilleur, de meilleurs HPs, meilleure connectivité, et quelques fonctions intéressantes de plus…

    Seulement voilà, avant de sauter le pas pour l’un ou pour l’autre, je me demande si ce n’est pas trop pour un débutant..

    Merci
    Michel

    • Claudine
      25 novembre 2016

      @michel-ferrier
      Bonsoir,

      Je comprends votre dilemme.
      Faut-il investir tout de suite dans un bon piano numérique avant même que votre enfant ne débute les cours de piano ?

      Et si vous avez lu mes conseils, vous connaissez certainement la réponse.
      il n’est à mon sens pas nécessaire de choisir le modèle le plus évolué pour débuter.
      Il suffit souvent d’acheter un clavier disposant d’un toucher lourd d’une marque réputée et de voir par la suite si l’enfant « accroche » à ses cours et donc à l’instrument.
      Ainsi pour répondre à votre question, le Yamaha Clavinova CLP525 peut largement suffire voire même le modèle un peu moins cher le Yamaha Arius ydp163.

      Le Yamaha clp 535, quant à lui, offre, comme vous le dites, de meilleures options (pas toujours essentielles) pour jouer efficacement au piano et surtout 2 sons de piano (mais est-ce vraiment ce que va rechercher votre fille au piano ?).
      Il faut passer au Yamaha clp 545 pour sentir de réelles différences en matière de toucher et d’amplification du son.

      J’espère vous avoir un peu aidé dans votre décision.
      Bonne soirée et à bientôt !

  • Archer
    25 novembre 2016

    Bonjour,

    Merci à tous en particulier à Claudine qui consacre beaucoup de son temps pour aider.
    Je ne suis pas du tout pianiste mais ma fille altiste qui a fait du piano en 2eme instrument souhaite acquérir un Piano électrique – ne pas déranger ses voisins 🙂 – et qui veut acheter un ROLAND FULLPACK F-140R-CB. Pouvez vous svp me donner votre avis sur ce piano qui est dans les 1100€, et s’il y a un meilleur choix dans la zone de ces prix.

    Merci d’avance.

    • Claudine
      27 novembre 2016

      @archer
      Bonsoir,

      Le Roland F140 est le piano idéal pour créer sa musique grâce à sa boite de rythmes et ses 316 sonorités.
      Bien sûr, sur ce piano, on peut aussi jouer un répertoire classique avec un son piano tout à fait satisfaisant.
      Cependant, si votre fille n’est pas sûre de vouloir ou de pouvoir utiliser toutes les options présentes dans ce piano autant se tourner vers un piano plus simple comme par exemple le Kawaï CN 25 qui dispose aussi d’un bon toucher et d’un son caractéristique à la marque.

      A bientôt !

  • Pierro
    5 décembre 2016

    Bonsoir,

    Ma fille de 7 ans fait du violoncelle à l’académie de manière…académique. Ce n’est pas toujours facile… Elle a toujours flashé sur le piano. Afin de la motiver, nous avons accepté qu’elle se lance dans ce second instrument, en dilettante, par pur plaisir. Nous nous sommes mis d’accord avec une professeur de piano particulier qui lui donnera un cours une fois par mois. Je ne vous fais pas un dessin, il lui faut donc un piano…
    Mais quel casse-tête! 🙂 …pour des parents qui n’y connaissent rien!
    J’ai parcouru tout votre blog (et bien d’autres encore). Une fois toutes les informations digérées, c’était clair: le CASIO AP 460 était LE bon choix. Et puis patatra…je découvre le Yamaha YPD 163. Je dois dire que je ressens une forme de pression à acheter du Yamaha: LA MARQUE. Est-ce si risqué d’aller vers le challenger? Ne serais-je pas pendu en place publique pour avoir osé transgresser la règle établie? 😉 Concrètement et trêve de plaisanterie: Est-il vraiment mieux ce piano Yamaha YDP 163? Vous dites vous-même que le son et le toucher sont mieux… Mais alors, pourquoi la CASIO AP 460 a-t-il votre coup de cœur?
    Vous ne nous rendez pas la vie facile…vraiment, non. Mais je vous remercie tout de même pour la qualité de ce blog, qui est de loin ce que j’ai trouvé de mieux sur le sujet.

    Sincère salutations,

    • Claudine
      6 décembre 2016

      @pierro
      Bonjour,
      Moi qui croyais aider 😉 , je me rends compte que trop de choix tue le choix !
      En fait ce que j’adore chez le Casio AP460 (sorti en 2014), c’est le nombre de possibilités (toucher ivoire, polyphonie, amplification, séquenceur) qu’il offre à un prix raisonnable et l’ouverture du couvercle qui donne l’impression d’être face à un vrai piano. De plus, l’échantillonnage a été réalisé avec soin et le meuble est bien fini.
      Le Yamaha Ydp 163 lui est tout nouveau (sorti en 2016) et grâce à son toucher RH3 monte d’un cran le niveau de la gamme Arius. Par rapport au Casio Ap460, il n’offre pas le toucher en ivoire de synthèse ni l’ouverture du couvercle mais propose une connectivité iPad-iPhone.
      Si vraiment vous hésitez entre les deux, choisissez le premier, votre fille ne sera pas déçue !

      Sinon, si je peux me permettre un petit conseil, un cours de piano par mois pour votre fille de 7 ans ne me paraît pas suffisant pour lui garantir une progression motivante.
      En effet, un cours par mois pour une enfant de cet âge risque de la décourager car

      • soit cela n’ira pas assez vite et elle s’ennuiera,
      • soit elle va trouver que finalement c’est trop dur toute seule et elle va se braquer et prendre en grippe le piano.

      Enfin, c’est à vous de voir car c’est vous qui la connaissez. 🙂

      Bonne journée !

  • FERREIRA
    7 décembre 2016

    Bonjour,

    Je souhaite offrir un piano numérique à mon ami (10 ans de piano derrière lui) avec un petit budget (350/450€). Que me conseillez vous? Je l’ai déjà entendu parler de Casio…

    Merci pour votre réponse et bonne journée.

    Séverine

    • Claudine
      8 décembre 2016

      @ferreira
      Bonjour Séverine,

      Quelle bonne idée et quel cadeau généreux !
      Je ne vous conseille pas toutefois les Casio de la gamme Cdp qui sont proposés à un prix attractif mais dont le toucher « équilibré » et non pas lourd ne saurait satisfaire un pianiste d’expérience. Il faut plutôt se diriger vers la gamme PX pour avoir un toucher piano digne de ce nom mais c’est plus cher.
      Si j’étais vous, je me tournerai plutôt vers le Yamaha P45 qui, malgré toutes les critiques que l’on peut en faire, présente le meilleur rapport qualité prix.

      Et votre ami sera forcément content de ce beau cadeau !

      Bonne journée !

  • Jonathan
    12 décembre 2016

    Bonjour!

    Merci de nous faire profiter de votre expérience à travers ce blog, C’Est vraiment apprécié!

    Je veux acheter un piano numérique pour la famille. Ma conjointe a déjà joué il y a plus de vingt ans, je compte m’y mettre bientôt et j’espère que les enfants aussi! (bientôt 6 ans)

    J’hésite entre deux modèles; le HP605 de Roland et le CLP545 de Yamaha.

    Selon tout ce que j’ai lu à date, ces deux modèles semblent très appréciés. Le Roland est 1000$ plus cher ici. Le Roland semble avoir une touche plus difficile mais une meilleure sonorité?

    Pour les avoir essayé, mais dans deux magasins différents, je dois admettre qu’ils sonnaient bien tous les deux, mais je n’y connais pas grand chose!

    Je joue de la guitare classique depuis 30 ans et c’est pour cela que je veux débuter avec un bon instrument.

    Qu’en pensez-vous?

    Salutations!

    Jonathan

    (je retourne ma question après m’avoir inscrit!)

    • Claudine
      13 décembre 2016

      @jonathan
      Bonjour Jonathan,

      Personnellement, j’ai une préférence pour le Roland HP605 et sa fantastique amplification à 4 Haut-parleurs contre 2 pour le Yamaha Clp 545.
      Sinon, toujours selon moi, le toucher du Roland est plus ferme donc plus en rapport avec celui d’un piano acoustique.

      Le nombre et la qualité des enceintes (ce qui coûte le plus cher sur un piano numérique) justifie l’écart de prix de 200-400€ en France.
      Par contre, au Canada, il me semble beaucoup plus important avec 1000$ d’écart.
      C’est bizarre parce que Yamaha et Roland sont deux marques japonaises qui s’importent donc aussi facilement l’une que l’autre.
      Pour ce qui est de la sonorité des pianos Roland, c’est une affaire de goût et mieux vaut tester plusieurs fois les pianos avant de décider.

      Voilà, j’espère que vous trouverez rapidement le piano numérique qu’il vous faut.
      En tout cas, je suis ravie que mon blog soit lu jusqu’au Canada !)

      A bientôt !

  • jean-yves
    16 décembre 2016

    Bonjour Claudine,

    j’aurais une question, qu’on vous a peut-être déjà posée, dans ces cas désolé, je n’ai pas lu tous les commentaires.

    Vous dites que  » La polyphonie est le nombre de sons qu’un piano numérique peut produire en même temps (bonne à partir de 128) ».

    Et là, j’avoue que je ne comprends pas. Pour moi, béotien, une note fait un son. Et comme il y a 88 notes dans le clavier, comment peut-on produire 128 sons à la fois? Et même s’i c’était possible, vu qu’on n’a que dix doigts, en général, dans les deux mains, je ne vois pas comment on pourrait produire plus de dix sons à la fois. Et même si c’était possible, ça serait la cacophonie, non?

    Bref, si vous pouviez m’éclairer et me dire pourquoi il faut au moins 128 et non 64, vous en seriez très aimable.

    • Claudine
      17 décembre 2016

      @jean-yves
      Bonjour Jean-Yves,

      En effet, il peut sembler un peu bizarre de pouvoir émettre autant de sons à la fois.
      Mais c’est tout à fait possible lorsqu’on a acquis une certaine dextérité au piano (lorsqu’on joue très vite) et qu’on utilise la pédale forte.
      Par exemple dans le rêve d’amour n°3 de Liszt, à la fin de la première partie, vous avez un trait et vous devez jouer dans la même pédale toute une série de petites notes. On doit entendre la résonance de toutes les notes en même temps comme sur un vrai piano.
      Voici le passage en question. Extrait rêve d'amour de Liszt
      Si vous comptez le nombre de notes, vous dépassez allègrement la centaine…
      Je pourrai vous citer plein d’autres œuvres où la polyphonie est essentielle pour une bonne exécution et une belle interprétation

      • jean-yves
        20 décembre 2016

        D’accord, merci beaucoup pour votre réponse. Mais si je comprends bien, cela concerne les pianistes chevronnés. Pour les débutants, c’est superflu, non?
        Car d’ici à ce que je joue ce genre de partitions, je serai mort depuis longtemps…

        • Claudine
          23 décembre 2016

          @jean-yves
          Détrompez-vous ! On peut être amené à faire résonner plusieurs notes ensemble (par un effet de pédale) sans être pour autant un pianiste chevronné. Et j’espère pour vous que vous ne serez pas mort dans un an ou deux… 😉

          • jean-yves
            27 décembre 2016

            J’espère aussi…
            Merci Claudine pour toutes ces réponses et infos.
            Je cherche, je cherche et finirai par trouver…

  • ML
    16 décembre 2016

    Bonjour,

    Nous souhaitons acheter un piano numérique pour notre fille de 9 ans qui a commencé le piano il y a un peu plus d’un an.
    Dans notre budget, nous avions présélectionné : Yamaha ydp163 (ou 143) et Casio 460.
    Mais un magasin nous propose le clavinova 525 à 1190€ (avec banquette).

    Vous indiquez qu’il n’y a pas de réelles différences avec le ydp 163.
    Pour l’avoir entendu, le son nous a pourtant paru bien meilleur : plus ouvert et « chaleureux » (mais pour 15% plus cher que les autres modèles sélectionnés).
    Mais comme nous ne sommes absolument pas musiciens et que notre fille n’arrive pas encore à bien juger en magasin, j’aimerais savoir si cette différence sonore est perçu par d’autres et peut justifier les 100€ de plus.

    Merci d’avance.

    • Claudine
      17 décembre 2016

      @ml
      Bonjour,
      En effet, je confirme : il y a des différences minimes entre le Yamaha Clavinova 525 et le Yamaha Arius 163 !
      Le clavier et l’échantillonnage sont identiques.
      Les seules différences en faveur du Clp 525 sont

      • la polyphonie 256 contre 192
      • l’effet Smooth Release (qui permet d’avoir un son sec en jouant des notes staccato et bien lié pour le legato)
      • le meuble du Clavinova est plus fini.

      La différence que vous avez pu entendre peut être liée à l’emplacement des enceintes sur le Clavinova et aussi à l’environnement même du piano. Au moment du test en magasin, le Clavinova était-il contre un mur et l’Arius ?…

      Si j’étais vous, pour 100€ de plus, je choisirai plutôt le Clavinova surtout que c’est votre coup de coeur. De plus la renommée des Clavinova facilite la revente si un jour, vous souhaitez changer de piano.

      Bon week-end !

      • ML
        19 décembre 2016

        Merci de votre réponse.

        Nous venons d’acheter le Clavinova CLP-525.
        Après une deuxième écoute, le son nous plaisait vraiment plus, et nous avons eu la chance de pouvoir l’acheter « localement », dans un magasin physique, avec des personnes sympathiques, le tout pour un tarif bien inférieur à Internet, comme quoi !

        Bonnes fêtes à vous et aux lecteurs !
        ML

  • Corinne
    19 décembre 2016

    Bonjour,
    Ma fille pratique l’alto depuis 5 ans avec bonheur. Elle est au CRR de Paris. Elle voudrait commencer un second instrument depuis quelques temps : le piano. Nous, ses parents, ne sommes pas musiciens et notre budget n’est pas élevé (entre 500 et 900 euros). Nous pensions nous tourner vers le marché de l’occasion. Qu’en pensez vous ?

    J’ai relevé plusieurs modèles :
    Yamaha Arius YDP 160
    Korg LP 350 BK
    Yamaha Clavinova 560

    Merci pour cet article, très intéressant pour une novice !

    • Claudine
      23 décembre 2016

      @corinne
      Bonjour Corinne,

      Désolée pour la réponse tardive.
      A votre place, je m’intéresserais plus au Korg LP 350 qui est le plus récent.
      Car le Clavinova 560 est sorti en 1990 et est complètement dépassé de même que l’Arius Ydp 160 qui a un toucher et une polyphonie qui sont insuffisants à mon avis.

      A bientôt !

  • Luis
    27 décembre 2016

    Bonjour,
    J’ai commencé à étudier le piano à l’âge adulte, et j’ai seulement pris 12 classes avec un tuteur. Dans cette classe, je pratique avec un CLP-240 Clavinova.
    Dans un magasin, j’ai eu l’occasion d’essayer les Roland F140, Roland RP401, CLP525 et un CLP535.
    Avec mon manque d’expérience, je peux dire que la touché et la sonorité des Roland F140 et RP401 je n’ai l’aimé pas, peut-être par la différence avec le piano que je fais des classes.
    Ensuite, je doute entre le YDP163, le CLP525 et le CLP535. Dans vous commentaires précédents, vous exposer que le CLP535 est un grand piano, et entre le YDP163 et le CLP525, meilleur le CLP525.

    Pour le CLP535, je pense que peut-être est plus orienté vers les gens plus expérimentés.

    Alors, est le CLP525 un bon choix pour quelqu’un qui commence, ou serait prefereible payer le prix plus élevé du CLP535??

    Luis
    (Pardon par mon français, il n’est pas ma langue habituelle)

    • Claudine
      28 décembre 2016

      @luis
      Bonsoir,

      Vous parlez très bien le français, je vous rassure ! 🙂

      Si vous êtes débutant et aimez bien le son Yamaha, le Yamaha Ydp163 peut parfaitement vous convenir. Il possède toutes les qualités dont je parle dans mon article : un bon échantillonnage, un bon toucher et une bonne amplification.

      Vous verrez par la suite si vous souhaitez investir dans un piano plus cher, lorsque vous aurez plus d’expérience.

      Bonne continuation et bonnes fêtes de fin d’année !

  • Marie
    27 décembre 2016

    Bonjour,
    Je suis novice en piano (j’ai cependant fait de la flûte traversière durant 6 ans dans ma jeunesse). Je suis aussi quelqu’un de perfectionniste qui aime aller au bout des choses. Par conséquent, je suis à la recherche d’un piano qui me permette de jouer pour le plaisir (musique classique et reprise de chansons) et à long terme.
    On m’a conseillé le Yamaha YDP S52 (mes critères : débutante + possibilité de brancher un casque). J’ai également vu le Kawai CN 25 et le Yamaha CLP 525….Qu’en pensez-vous ?
    D’autres conseils ?
    D’avance un grand merci !

    • Claudine
      29 décembre 2016

      @marie
      Bonjour Marie,
      Personnellement, je préfère le Yamaha Ydp 163 qui pour 100€ de plus que le Yamaha ydp s52 dispose d’un toucher supérieur et d’un meuble un peu moins compact.
      Sinon, le Kawai cn25 est très bien aussi avec un toucher que je trouve supérieur au rh3 de chez Yamaha et des fonctions d’apprentissage que l’on ne trouve que dans la gamme Clavinova.
      J’espère vous avoir aidée quelque peu…
      A bientôt !

      • Marie
        29 décembre 2016

        Bonjour Claudine,

        Merci infiniment pour vos précieux conseils, c’est vraiment très aimable de votre part !
        J’y vois un peu plus clair et mes choix se précisent.
        Je mets de côté la Yamaha YDP S52.
        Pour 250 Euros de plus que le YDP 163, je pourrais avoir un le CN 25 ou le CLP 525. A priori, votre préférence va pour le CN 25 entre ces deux modèles au niveau du toucher. Le CLP 525 a par contre une polyphonie de 256 (vs 192 pour le CN 25).
        Je déduis de votre réponse qu’il est préférable de privilégier le toucher à la polyphonie.
        J’ai vraiment hâte de me lancer dans le monde du piano !

        Bien cordialement,

        P.S Un vendeur m’a dit qu’il n’avait jamais vendu un CN 25 ou CLP 525 comme premier piano qui n’apportent selon lui aucune plus-value par rapport à un YDP. A son avis, il faudrait monter en gamme après 1 an… Mais si je m’entraîne 2-3 fois par semaine (maximum pour l’instant), je ne devrais pas progresser si rapidement. Et mon but est de jouer avant tout pour le plaisir. Je ne vais donc pas suivre ces conseils là je pense !

        • Claudine
          30 décembre 2016

          @marie
          Bonjour Marie,

          En effet, il vaut mieux privilégier la qualité du toucher à la polyphonie cette dernière étant considérée comme bonne à partir de 128.
          Un bon toucher va permettre en outre d’acquérir une bonne position de la main sur le clavier avec des bons appuis et donc de prendre de bonnes habitudes pendant votre apprentissage.
          Donc la plus-value apportée par les pianos de plus haut de gamme va surtout au début se jouer sur le toucher puis par la suite sur les qualités sonores de l’instrument.
          En effet, au bout d’un an ou 2 ans d’apprentissage, vous attendrez de votre piano qu’il réponde au mieux aux émotions que vous voulez faire passer dans votre interprétation.
          Et c’est souvent à ce moment là que l’on ressent le besoin de changer de piano si celui dont on dispose n’est pas à la hauteur.
          Moi, j’ai des élèves qui ont des Yamaha Arius Ydp et qui n’ont pas envie d’en changer même après plusieurs années de pratique. 🙂

          Bonne journée !

          • Marie
            30 décembre 2016

            Claudine,

            Merci beaucoup pour ces explications. Cela m’aide énormément dans la recherche de mon premier piano.
            Il ne me reste plus qu’à choisir entre le YDP 163 et le CN 25 et à déterminer si les 250 euros de différence valent ou non la peine…

            J’ai vraiment hâte de pouvoir commencer !!! 🙂

            Mille mercis encore et meilleurs voeux pour 2017 !

  • Mara
    2 janvier 2017

    Bonjour Claudine,
    Après avoir longtemps lu votre blog et la formidable aide que vous apportez aux divers demandeurs, je viens à mon tour vous demander conseil. J’ai pratiqué le piano acoustique durant mon enfance et après 40 ans d’arrêt, je désire aujourd’hui reprendre le piano mais j’hésite sur 3 marques et le prix. J’ajoute que je jouerai autant avec un casque que sans.
    J’ai pu essayer le ROLAND HP 603 (sans casque), et le YAMAHA CLP 575 (sans casque) mais je n’ai pas trouvé le KAWAI CA 17 ni le CA 67 qui m’intéressaient aussi.
    ROLAND (1999€) a des touches à rebond intéressant mais il faut de la force dans les doigts pour sortir la note. Par contre, j’ai retrouvé la sensation de l’acoustique.
    YAMAHA CLP 575 a une jolie sonorité et m’est proposé à 2500€. Mais est-il plus performant que le CLP 535 qui lui ne semble pas avoir le clavier bois ? ou le CLP 545 ?
    Quant au KAWAI CA 17 et CA 67 que je ne trouve que sur Internet, leur présentation me tente.
    Je reste sceptique sur les spécificités innombrables de ces numériques car je cherche particulièrement un bon toucher, une belle sonorité et de la simplicité. Hélas, force est de constater que plus la sonorité est belle plus le piano devient complexe. Pouvez-vous m’éclairer davantage sur ces divers pianos sachant que je n’ai vu aucun commentaire concernant le CLP 575 ? Merci à vous et félicitations pour votre disponibilité et votre altruisme. Je vous souhaite le meilleur pour 2017. Mara.

    • Claudine
      7 janvier 2017

      @mara
      Bonjour Mara,

      Désolée pour la réponse tardive. Je me laisse débordée actuellement !
      Vous hésitez donc sur les 3 marques principales, ce n’est pas simple 🙂
      Pour répondre à votre question : oui le toucher en bois est supérieur à celui en plastique. Car le bois a la capacité d’absorber plus facilement les chocs que le plastique. Je m’en suis d’ailleurs rendue compte bien malgré moi, il n’y a pas longtemps, car j’ai eu pour la première fois de ma vie une tendinite au pouce après avoir répété pendant 30 mn des octaves brisées sur mon piano numérique. En outre un clavier en plastique est plus bruyant que son homologue en bois.

      Sinon le Yamaha Clp 575 est supérieur au 535 ou 545 de part son amplification et la qualité de ses enceintes. Et cela s’entend indubitablement !

      La simplicité est difficile à trouver en matière de piano numérique car il ne faut pas oublier que c’est de la technologie et que son rôle est très complexe vu que justement elle doit nous faire croire que des cordes animent l’intérieur du piano quand on sait que sur les Clavinova, les ingénieurs vont jusqu’à échantillonner (enregistrer) la retombée des étouffoirs et les résonnances à l’intérieur du piano.

      Les spécificités dont vous parlez sont plutôt d’un autre ordre, je suppose. C’est-à-dire les nombreuses options de sons, rythmes, connectivités et autres dont disposent les pianos actuellement. C’est justement pour contrecarrer aux déficiences ou lacunes des pianos numériques par rapport aux piano acoustiques que sont proposées des options numériques incompatibles avec l’acoustique. D’ailleurs, certaines personnes recherchent un piano numérique justement pour toutes les possibilités qu’il offre par rapport à l’acoustique.

      Peut-être devriez-vous vous tourner vers un piano acoustique ? Parfois, c’est plus simple de faire son choix ainsi.

      Je vous souhaite à mon tour une très belle année 2017 Mara, pleine de musique !
      A bientôt

  • Marta
    2 janvier 2017

    Bonjour Claudine,
    Tout d’abord merci de partager avec nous vos précieux conseils! bravo pour votre blog.

    Nous souhaitons acheter un piano numérique pour toute la famille enfants qui débutent et parents. J’ai parcouru vos conseils et vos fiches et je n’arrive pas encore à trouver le modèle qui nous conviendrait. Ma priorité concerne le toucher du clavier dans un budget de 1000€ environ.
    Est-ce que le yamaha ARIUS YDP-163 est un bon choix ou bien un Roland?
    Merci de votre aide!

    • Claudine
      9 janvier 2017

      @marta
      Bonsoir,
      Désolée pour cette réponse tardive.
      Si votre priorité est le toucher, le plus réaliste reste le pha-4 que vous trouvez sur le Roland f140 en dessous de 1000€.
      Après le Yamaha Arius ydp-163 peut vous plaire mieux au niveau du son.
      Et il reste un bon choix.
      La meilleure solution reste encore de tester les dits pianos même si vous êtes débutante et de vous faire confiance sur vos sensations de toucher et d’écouter les sons que vous produisez.
      Les conseils que je donne dans mon article pour tester les pianos d’occasion sont valables aussi pour tester un piano numérique.
      A bientôt !
      Bonne soirée !

  • Marie
    6 janvier 2017

    Claudine, je me permets de revenir vers vous.Plus j’essaie des pianos, plus je suis perdue et ne sais quoi choisir ! Difficile de vraiment voir des différences pertinentes en tant que novice…
    Selon vos conseils, je suis partie à la recherche d’un YDP 163 (que je n’ai pas encore trouvé en démonstration) et un CN 25 (que je n’ai toujours pas trouvé non plus, un certain nombre de magasins ne travaille pas avec Kawai car ils estiment cette marque en dessous de Roland et Yamaha….
    Parmi les nouveaux magasins visités, la plupart des vendeurs conseillent minimum le CLP 535/ CN 35 voire même CLP 545 dans la gamme Clavinova. Argument de vente ???
    J »aurais encore deux questions à vous poser si j’ose me permettre :
    – Y a-t-il un réel avantage d’opter pour des touches en bois ? Si oui, le(s)quel(s) ?
    – Après mes essais comparatifs Kawai-Yamaha, je trouve les touches Yamaha beaucoup plus « dures » et j’ai l’impression de pouvoir « mieux jouer » (c’est un très grand mot !) sur les Kawai CN. Que penser de cette impression ? Est-ce un signe pour un Kawai ? 🙂

    Encore une fois, un immense merci pour votre gentillesse et disponibilité !

    Cordialement,

    • Marie
      7 janvier 2017

      Juste pour préciser mes doutes, j’hésite à monter en gamme, autrement dit, de viser un Yamaha CLP 545 ou un Kawai CA 16/67. Pour une débutante, je me dis que c’est un peu « osé »… Mais d’un autre côté, si financièrement je ne pourrai pas franchir le pas vers un acoustique par la suite, autant mettre un peu plus maintenant afin d’avoir un « bon » piano digital sur le long terme…
      Pour cette raison, j’ai dès lors éliminé le YDP 163 chez Yamaha. Et pour Kawai, je partirais donc plutôt sur le CN 35, voire CA 16/67.
      Est-ce que cela vaut la peine de partir sur des modèles comme Kawai CN 25, CA 16, CA 67 ou Yamaha CLP 535/545 pour du moyen-long terme ? Ou plutôt mieux vaut rester malgré tout rester sur du CN 25/CLP 525 (en sachant que ce je recherche, c’est une bonne qualité de toucher et le piano en soi, les accompagnements et autres fonctions diverses ne m’intéressant pas) ?

      • Claudine
        10 janvier 2017

        @marie
        Bonjour Marie,
        Pour tout vous dire, même avec le meilleur piano numérique du monde, on peut avoir envie à un moment donné (lorsqu’on a atteint un certain niveau) de gouter aux plaisirs de l’acoustique.
        Donc à votre place, j’opterai pour le Kawai Cn25 (c’est le toucher qui vous a le plus plu), il est simple mais possède toues les qualités requises.
        Bonne journée !

        • Marie
          10 janvier 2017

          Merci infiniment Claudine !
          Kawai sera donc mon probablement mon premier piano. Il faut juste que je trouve un CN 25 car j’ai uniquement pu tester le CN 35…
          Pour l’anecdote, j’ai contacté un facteur de piano hier afin de savoir s’il avait aussi des pianos digitaux… J’ai été « incendiée » au téléphone et pour ma gouverne, il m’a remise à l’ordre en m’informant qu’on ne devait pas dire piano acoustique, mais piano ! 🙂 Et bien sûr, aucun piano digital n’est valable selon lui. C’est vrai puriste et passionné 🙂 On peut le comprendre… Mais de là à être si agressif, je trouve cela bien dommage.

          Belle journée à vous Claudine et vive « vive-le-piano.com »!

          Bien cordialement,

  • jean-yves
    9 janvier 2017

    Bonjour,
    après m’être documenté sur internet, je suis passé à la phase essais en magasin. Je vous livre les fruits de ma première visite (si ça vous intéresse).
    Grand magasin parisien. Budget : 500-600 euros. Numérique portable.
    J’en ai essayé trois : Roland Fp30, Yamaha P115, Casio Privia Fx 160.
    Roland : globalement déçu mais parce que j’avais entendu quelqu’un en jouer dans un autre magasin. Or, ce n’était peut-être pas la même gamme, et l’acoustique a pu interférer. Sinon, rien à signaler : beaux sons, piano et clavecin (plusieurs de chaque). Le toucher rugueux surprend quelques clients habitués au touches lisses des autres pianos mais moi qui suis ignare, ça ne me dérange pas.
    Yamaha : Clavecin superbe (ce sont les deux sons qui m’intéressent, piano et clavecin) mais problème avec le piano : les trois touches blanches les plus aigues ne sortent pas. Il faut taper fort dessus pour entendre quelque chose et ce n’est que du bruit, pas des notes.
    Comme me dit le vendeur, Est-ce que je vais souvent jouer à cet endroit du clavier? Non, certes mais c’est significatif, en mauvais. C’est dans les détails que réside le diable…
    Autre ennui du Yamaha : il déborde de mon budget.
    Casio : toucher génial, j’ai trouvé. Touches qui rebondissent, moi ça m’a plu. Beau son piano, jusqu’aux trois les plus aigues, mais clavecin minable. C’est du crin-crin, une gamelle. Dommage car en plus il était en promo. Vraiment déçu.
    Bref, le gagnant est le Roland, par défaut. A voir dans d’autres magasins, si mes impressions seront confirmées.

  • Stéphane
    13 janvier 2017

    Bonjour,
    Je m’occupe d’un club musique lycéen, mais je ne suis pas pianiste et je dois acheter un piano numérique assez solide (beaucoup d’élèves s’en servent quotidiennement) mais d’une bonne qualité, j’étais parti sur le Yamaha p115, dont on m’avait vanté la solidité, mais au bout de quelques semaines d’écoute, de conseils… Le Roland fp-30 me parait préférable, qu’est ce que vous en pensez, d’autre part, est-ce que le meuble apporte un plus ou le rend moins transportable et fragile, et, la pédale fournie avec est-elle suffisante?
    Merci par avance pour vos réponses et la pertinence de votre blog

    • Claudine
      14 janvier 2017

      @stephane
      Bonjour,

      C’est sûr qu’un piano en libre service dans un lycée se doit d’être solide !

      D’ailleurs peut-être faudrait-il prévoir (si vous n’y avez pas déjà pensé) à établir une charte du bon pianiste consistant à rappeler les précautions élémentaires à prendre avec l’instrument, à savoir :

      • ne pas taper sur l’instrument (à défaut de ne pas tirer sur le pianiste !)
      • ne pas boire au piano (boire ou jouer il faut choisir) car le piano craint l’humidité
      • ne pas manger au piano (la poussière et les particules peuvent à la longue détériorer le système numérique)

      Je préfère moi aussi le Roland fp30 au Yamaha p115 car je préfère son toucher et ses enceintes sont beaucoup plus puissantes. Toutefois comme tous les pianos portables, avec un support en X, il va manquer de stabilité et les longues jambes des ados ne passeront pas dessous. Il faudrait opter soit pour le stand en bois qui va avec soit pour un modèle pliable et transportable comme celui-ci.
      Quant à la pédale fournie avec le piano, elle ne sera pas suffisante car c’est juste une pédale sustain en plastique très désagréable à l’utilisation et qui n’équivaut pas à celles vendues avec le stand en bois ou à l’unité comme celle-ci.
      j’espère vous avoir aidé un peu.

      Bon week-end !

  • Simon
    14 janvier 2017

    bonjour Claudine, cela fait quelques temps que je joue un petit peu sur le synthé de mon frère mais depuis quelques semaines je m’y suis mit plus sérieusement. C’est pourquoi je compte m’acheter un piano, je suis donc aller dans un magasin de musique pour voir ce qu’ils vendaient et sur internet également pour voir les critiques etc… J’ai pu essayer deux pianos de yamaha : le ydp-143 et le dgx-660. Entre les deux je préfère le dgx mais toutes les sonorités qui sont disponibles ne sont que gadgets pour moi… Pensez-vous que malgré ces « gadgets » il pourrait me convenir ? Ou bien y a t’il d’autres pianos numériques pour le même prix qui n’ont pas d’éléments inutiles mais qui ont la même qualité de son ?
    Merci d’avoir prit la peine de me lire et merci d’avance pour votre réponse 🙂

    • Claudine
      15 janvier 2017

      @simon
      Bonjour Simon,

      Je ne vous conseille pas le Yamaha dgx-66O.
      En effet, c’est un clavier arrangeur donc destiné avant tout aux personnes qui souhaitent écrire leur propre musique. De plus, son amplification est très faible (6W x 2), ce qui veut dire que vous êtes obligé d’utiliser les HP à pleine puissance avec les risques de saturation que cela implique.

      Un peu moins cher et avec un vrai meuble (couvercle et pédales), je vous conseillerai plutôt le Korg LP380, qui est renommé pour la qualité de son échantillonnage et qui dispose d’une puissance et d’un toucher plus que correct.

      Bonne continuation et bon piano !

      • Simon
        15 janvier 2017

        Je vais donc me renseigner sur ce dernier ! Merci a vous et bonne continuation !

  • Camille Berton
    22 janvier 2017

    Bonsoir,

    Ma fille de 10 ans commence le piano. Elle est très motivée et le réclamait depuis longtemps, mais je souhaiterais acheter dans un premier temps un piano numérique simple, et « investir » réellement dans un an ou deux. J’ai moi-même pratiqué le piano enfant, sur un très bon piano acoustique (la chance d’avoir un papa passionné ;-), et n’y connais absolument rien dans le domaine des pianos numériques.
    Après une lecture assez attentive de votre blog et des commentaires, j’ai toutefois une hésitation. Un stand rigide est-il indispensable à cet âge (vs un stand en croix) ?
    Un Yamaha p45 n’est-il pas un peu trop basic et, dans ce cas, nous hésitons entre le Casio px-160 et le Roland fp-30 : que nous conseilleriez-vous ?

    Un grand merci par avance pour votre réponse, et pour la richesse de vos articles !

    • Claudine
      23 janvier 2017

      @camille-berton
      Bonjour,
      Le Roland fp30 est ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle dans cette gamme.
      Mais si vous souhaitez monter en gamme d’ici un an ou deux, le Yamaha P45 peut parfaitement lui suffire pour commencer. Il est complet dans le sens où on peut jouer tous les répertoires dessus et se faire plaisir.
      En ce moment chez Thomann, l’offre Mega bundle est super intéressante !
      Sinon pour répondre à votre question, le stand en croix est à éviter en effet chez les jeunes enfants (mais votre fille, c’est vrai, n’est plus un bébé !). De plus, je sais d’expérience que les stands en X premier prix ne sont pas confortables car ils ont un pas de vis qui arrive juste à hauteur des genoux, donc pas facile après de s’installer confortablement au clavier.
      Le mieux est donc le stand en bois qui va avec le clavier ou le stand en forme de table comme celui-ci.
      A bientôt !

      • Camille Berton
        24 janvier 2017

        Bonjour Claudine,

        Merci beaucoup pour votre réponse, si rapide et précise, et toutes mes excuses pour n’avoir pas trouvé le temps de me connecter hier pour la lire.
        J’ai néanmoins un dernier doute : toutes mes excuses !
        Je me dis que le piano numérique que nous achèterons pourra, lorsque nous aurons investi dans un an ou deux dans un piano acoustique ou un très bon numérique, continuer de servir soit dans la chambre de ma fille, soit dans la maison familiale à la mer (et donc servir ponctuellement à mon papa ou ma sœur, qui sont de bons pianistes). Et, dans ce cas, le Yamaha n’est-il pas trop juste, et un piano à 800 euros peut-il rendre ce service (ou bien est-ce de toutes façons un matériel trop juste pour être utilisé par des pianistes confirmés) ?

        Et en finissant de lire tous les commentaires de ce post, j’ai donc vu que vous parliez souvent également du Korg LP-380 dans cette gamme. Le Roland FP-30 et le Korg étant à 800 euros sur stand rigide (sans tabouret pour le Korg certe), le Roland reste-t-il une meilleure option que le Korg, notamment en terme de toucher ?

        J’imagine qu’il serait également utile que je prenne le temps de passer chez un revendeur pour tester le Yamaha et le Roland.

        Encore un très grand merci pour votre aide, et toutes mes félicitations pour votre blog : j’ai parcouru de nombreux autres articles et me suis régalée !

  • Maurine
    24 janvier 2017

    Bonsoir,
    Merci pour toutes ces informations et vos conseils si utiles !!! ???
    Je recherche un piano numérique meuble pour débutante!! JE souhaite apprendre le piano dans le but de pouvoir m’accompagner. Avez vous des conseils? J’aimerais aussi pouvoir aussi grâce au numérique pouvoir enregistrer des pistes. Pensez-vous que des marques sont plus compétentes dans ce type de procédé?
    Merci pour votre retour!! Votre Blog est une très jolies découverte !! Merciiii
    Maurine

    • Claudine
      25 janvier 2017

      @maurine
      Bonsoir Maurine,
      Merci pour votre enthousiasme, cela fait toujours plaisir !
      Je ne connais pas votre budget mais si vous recherchez plutôt un piano d’accompagnement avec une boite de rythmes le Roland f140 peut parfaitement vous convenir.
      Sinon, tous les pianos proposés dans l’article disposent d’une fonction enregistrement et offre une possibilité de connexion avec un ordinateur pour faire des mixages si vous avez besoin.
      A bientôt !

  • Jean-Yves
    24 janvier 2017

    Bonjour Claudine,

    connaissez-vous ce portable, Casio PXA100?

    Je ne me souviens pas de l’avoir vu dans les commentaires.

  • Michael
    25 janvier 2017

    Bonjour,
    Je ne sais pas si mon premier message est passé vu que je n’était pas abonné, maintenant je le suis☺.

    Ma question était: j’ai un fils de 8 ans qui commence le piano donc je voulais savoir quel piano numérique sera bon pour lui.
    Je voudrais éviter d’acheter un nouveau dans 3 ans s’il s’accroche c’est pour cela que je ne pense pas prendre le Yamaha P45 ou le cep 130 de Casio.
    Pcq d’après ce que je lit c’est vraiment pour les deux premières années.

    Donc j’ai un budget de max 650€ pour le piano, support et siège.

    Il y a le Casio PX160 full pack à 600€ (support en X)
    Il y a le Roland fp 30 full pack à 630€ (support en X)
    Ou j’ai vu une promo pour le Casio PX 150+stand en bois+ siège + casque à 650€ et option 35€ pour les trois pédales.

    Vous avez une autre suggestion?

    Question, est ce que mon fils pourra gardé réellement plus longtemps s’il s’améliore?
    Ou je peux quand même prendre le full pack du Yamaha à 450€?

    Merci pour votre aide.

    Michael,

    • Claudine
      26 janvier 2017

      @michael
      Bonjour,
      J’avais bien eu votre premier message mais il était en attente de modération 🙂
      Je comprends bien votre questionnement.
      Est-il utile d’investir dans un premier piano numérique ne sachant pas si votre enfant va poursuivre ?
      Il faut savoir qu’un enfant en général arrête le piano soit à l’issue de la première année, soit à l’entrée de l’adolescence vers 11-12 ans ou au lycée à 16-17 ans.
      J’ai une élève qui fait du piano depuis 5 ans et qui se satisfait du Yamaha P45, ce qui fait la grosse différence à mon avis, c’est le fait de suivre des cours sur un piano acoustique.
      Donc tout dépend de votre enfant !
      Je trouve tout de même que les Roland et Casio sont supérieurs au Yamaha.
      Bonne journée !

      • Michael
        26 janvier 2017

        Bonjour,
        Merci pour votre réponse rapide.

        Mon filsfait déjà du solfège depuis qu’ il a 5 ans (c’est sa quatrième année maintenant) il est aussi dans chorale donc je pense qu’il aime beaucoup la musique. Pour le piano, tout petit déjà il était attiré par le piano de ma maman. Mais manque de place dans les académies il a commencé le piano que maintenant et il append bien sûr un acoustique.

        Merci à vous pour le conseil et ce blog.

        Michael

  • villedieu
    27 janvier 2017

    Bonjour,
    Merci pour vos articles qui aident vraiment à se dépatouiller de la jungle commerciale!
    Je vois que vous avez l’air en plus de donner de bons conseils dans vos commentaires alors je tente ma chance:
    j’ai pratiqué le piano pendant 10 ans (sur un Steinway à queue) mais n’y est quasiment pas touché depuis 10 ans car n’avait pas de piano chez moi et hésitait à acheter un numérique par peur d’être déçue.
    Aujourd’hui, je me décide malgré tout pour un numérique (jeu au casque et facilité de transport si déménagement). Ma fille va également débuter le piano sur celui-ci. Mon budget pourrait aller jusqu’à 3000 euros. J’ai essayé le Yamaha clp545, le kawai ca67, et le casio gp 300BK (celviano grand hybrid). Ces pianos ne sont pas vendus dans les mêmes boutiques donc je trouve difficile de comparer, que ce soit en terme de son ou de toucher… Conseilleriez vous l’un plus que l’autre?

    • Claudine
      1 février 2017

      Bonsoir,
      Désolée pour la réponse tardive, j’ai eu quelques problèmes techniques sur le site cette semaine.
      Quand on a eu, comme vous, le bonheur de jouer sur un Steinway, ce doit en effet être difficile de faire son choix pour un piano numérique.
      Ce sont trois pianos haut de gamme.
      Personnellement ma préférence va au kawai ca67, c’est le piano sur lequel on peut tout jouer et ressentir vraiment ce que l’on veut exprimer.
      Le Yamaha clp545 n’est pas aussi performant et je ne connais pas assez bien le Casio gp 300 (testé une seule fois rapidement) pour vous donner un avis éclairé.
      Ce qu’il est important de faire lorsque l’on teste plusieurs pianos, c’est de noter ou d’enregistrer tout de suite les sentiments que l’on a éprouvés au contact de chaque instrument. Car sinon, on oublie très vite et cela reste confus dans notre esprit. Le mieux étant de glisser un dictaphone dans sa poche…
      A bientôt !

      • Villedieu
        7 février 2017

        Bonjour Claudine,
        Merci beaucoup pour votre retour. Le ca67 semble faire l’unanimité..,la seule différence avec le ca97 est la présence de la table d’harmonie? Cela me fait hésiter vu mon passé « pianistique »…
        Par ailleurs, j’hésite désormais avec le Roland HP605 qui semble avoir de bonnes critiques également.
        Avez-vous un avis sur ces deux hésitations?
        Et ensuite, promis, je ne vous embête plus 😉
        Bonne journée,
        Véronique

        • Claudine
          8 février 2017

          Bonsoir Véronique,
          Pour avoir testé en magasin les deux, je ne suis pas sûre qu’il y ait une énorme différence entre les 2 modèles de Kawaï. La table d’harmonie du ca97 donne certes un son plus enveloppant et plus velouté , mais il manque les cordes pour avoir un véritable effet d’harmonie et d’instrument vibrant. Donc je reste un peu septique mais il faut vous faire vous même votre avis.
          Quant au Roland hp 605, c’est un merveilleux piano mais certaines personnes adorent cette marque ou au contraire la détestent. Car la particularité de Roland, c’est le clavier qui est presque plus répondant qu’un vrai et le son très clair.
          Donc, au risque de me répéter, je vous invite à essayer ces pianos et à laisser aller votre cœur et vos doigts jusqu’à ce que plus aucun doute ne subsiste…
          Bon piano !

  • Emilie
    28 janvier 2017

    Bonjour Claudine,

    Bravo pour votre site, fort intéressant et aussi pour le temps que vous prenez à répondre aux commentaires ! Je les ai d’ailleurs tous lus, mais je suis toujours perdue…peur de se tromper.

    Je reprends des cours de piano depuis 1 an et demi, j’en avais fait par intermittence étant plus jeune, peut -être 3-4 ans au total.
    J’envisage d’acheter un piano numérique (je joue depuis 1an et demi sur un clavier classique entrée de gamme), je suis allée dans 2 boutiques essayer des modèles. J’avais dans un premier temps apprécié le Kawai ca67 et le Yamaha 545. Mais dans la 2ème boutique le vendeur me conseille plutôt le ca 97 à 800€ de plus tout de même et me propose un Yamaha hybride NU1 d’occasion (2ans et demi) à 3200€. Je les ai tous les 2 essayé. Pour le Kawai ca97 je crois que la différence est juste au niveau du son. Pour le Yamaha Nu1 j’ai bien aimé le touché et le son, mais la différence de prix en vaut-elle la peine (1000€ de plus que le clp545 ou ca67)…?
    Merci d’avance pour vos éclairages, je ne sais vraiment plus quel modèle choisir, sachant que les fonctionnalités ne m’intéressent pas trop.

    • Claudine
      2 février 2017

      Bonjour Emilie,
      Merci à vous d’avoir lu tous les commentaires avant d’avoir ajouter le votre 🙂
      Il est clair que le Yamaha hybride NU1 et le Kawai ca97 constituent tous les deux une véritable avancée technologique !
      Le Yamaha hybride NU1 dispose d’un véritable mécanisme de marteaux comme un dans un vrai piano, il ne manque plus que les cordes !
      Quant au Kawai ca 97, il dispose d’une vraie table d’harmonie reliée à des hauts-parleurs qui permettent une meilleure diffusion du son et une plus grande richesse harmonique.
      Votre question est de savoir si la différence de prix en vaut la peine.
      Pour le NU1, c’est vrai que c’est bluffant ce toucher mais c’est dommage le son n’est pas à la hauteur, l’amplification est bien faite mais les sons sont un peu trop métalliques à mon goût.
      Quant au ca97, j’aime beaucoup la rondeur du son et la diffusion sonore de la table d’harmonie qui lui permet de vibrer presque comme un vrai piano.
      Mais après, il y a les contraintes thermiques et les risques de fissure. Et ce piano reste très proche du Kawai ca67.
      Je pense sincèrement qu’il n’est pas utile d’investir trop cher dans un piano numérique car à un moment donné de votre apprentissage, vous aurez envie de passer au modèle supérieur qui reste le piano acoustique.
      A bientôt !

      • Emilie Planchais
        2 février 2017

        Bonjour Claudine,

        Merci beaucoup pour votre réponse qui m’aide vraiment. Il est vrai que le son du NU1 ne m’a pas plus emballé que cela.
        Je m’en vais de ce pas commander le CA67! Vous avez raison je pense qu’un jour ou l’autre j’aurais envie d’un piano acoustique 😉

        Bon courage et encore félicitation pour ce blog,
        Hâte de lire vos prochains articles.
        Emilie

        • Claudine
          2 février 2017

          Merci Emilie pour votre retour sympathique, cela me fait très plaisir 🙂
          Bonne soirée et bon piano !

          • Emilie
            23 février 2017

            Bonjour Claudine,

            Je voulais juste dire quelques mots suite à l’achat de mon piano numérique. J’ai donc opté pour le CA67 de chez Kawai et j’en suis vraiment très satisfaite. Donc merci pour vos conseils. Que cela soit au niveau du touché ou du son, je suis vraiment ravie. J’ai toutes les semaines cours sur un Piano droit Yamaha et je passe très facilement de l’un à l’autre, alors qu’avant, j’étais très déstabilisée de passer de mon clavier au piano…Et puis cela fait repartir de plus belle la motivation.
            En tous les cas le seul conseil que je peux donner lors d’un achat, c’est de prendre son temps. Peut-être ne pas se décider tout de suite en boutique. Il faut bien sûr les essayer, mais parfois face à la multitude de modèles on s’y perd un peu, surtout lorsqu’on essaye des modèles dans des magasins différents. C’est dur de se rendre compte. Et il faut aussi se fier au « feeling » que l’on a avec les vendeurs, ne pas se laisser influencer par ceux qui souhaitent simplement vous imposer leur choix. Il faut fuir! Ils avaient réussi à me perdre totalement! Il y a d’autres professionnels très à l’écoute, qui ne vous forcent pas la main. Voila pour mon petit retour d’expérience. Bonne continuation et bon piano à tous !

  • Michael
    2 février 2017

    Bonjour Claudine,

    Je revient vers vous pour un dernier conseil.
    Je voulais acheter le roland fp 30 à 630€ full pack. Mais j’ai l’occasion d’acheter un kawai kdp 90 avec une banquette pour 600€ il est en très bon état et à 2 ans. Que me conseiller vous?

    Merci

    • Claudine
      2 février 2017

      Bonjour Michael
      Sincèrement, je pense que le Roland fp30 est supérieur au Kawai kdp 90 à plusieurs niveaux, le toucher et les possibilités de connexion en usb et en Bluetooth + la boite de rythmes
      Par contre, il est vrai que vous n’avez pas de vrai meuble avec cylindre (couvercle) sur le Roland.
      Si vous hésitez, il faut essayer les deux pour se faire une idée.
      Bonne journée !

      • Michael
        2 février 2017

        Merci pour votre réponse rapide.

        Je suis un peu étonné vu la différence de prix car le kawai est bien plus cher que le roland. Je vous faut confiance c’est vous la prof ?.

        Encore merci.

  • Stéphane
    4 février 2017

    Bonjour Claudine,
    Je cherche à renouveler mon Roland FP7 qui me donne entière satisfaction coté clavier, portabilité, mais qui dispose d’une ergonomie peu pratique (pour changer d’instrument, on doit faire défiler une longue liste avec un bouton + et un bouton -). Et d’autre part, j’aime beaucoup les sons des grandes orgues et il n’en dispose « que » de trois. J’aime aussi les sonorités de piano.
    Je sors à l’instant d’une grande boutique parisienne de claviers et j’ai testé le RD 800 de la même marque. Le toucher est sympa, les sonorités sont beaucoup plus nombreuses, mais il n’a pas de haut parleur, c’est un clavier de scène à brancher sur un système externe. Quel instrument me conseillez vous à tous hasard ? (mon budget serait autour des 2000 Euros). Merci d’avance.

    • Claudine
      5 février 2017

      Bonjour Stéphane,
      Autant rester chez Roland, vu que vous appréciez cette marque.
      Chez Roland, il y a le FP 90 qui pourrait vous convenir. Il est tout récent et vient juste de sortir!
      Il dispose de 15 sons orgues et vous avez 8 haut-parleurs intégrés afin de favoriser une meilleure projection sonore.
      Il ne vous reste plus qu’à le trouver (à Paris, cela ne devrait pas être trop difficile) et à aller l’essayer !
      A bientôt !

  • Dominique
    24 février 2017

    Bonjour Claudine,
    Merci pour ce blog bien sympa.
    Je souhaite débuter et faire débuter mon petit bonhomme en même temps, seuls dans un premier temps…
    Une recherche rapide m’a mené au Yamaha P45.
    Je n’ai pas encore eu l’occasion d’en tester « en vrai »
    Est-ce un bon choix dans cette gamme de prix ? Y-a-t’il plus intéressant au même prix ou à peine plus cher ?

    • Claudine
      25 février 2017

      Bonjour Dominique,
      Le Yamaha P45 reste la référence en matière de piano premier prix de marque.
      Il est vrai que pour moins de 450€ , vous disposez d’un toucher lourd de qualité standard et d’un échantillonnage bien réalisé.
      Dans cette gamme de prix et dans les 5 marques (Casio, Kawai, Roland, Korg, Yamaha) que je recommande, vous avez aussi le Korg B1 qui est intéressant.
      A bientôt et bonne journée !

      • Dominique
        25 février 2017

        Merci de votre réponse rapide !
        Je vais comparer les 2 modèles.
        Quels sont pour vous les détails qui peuvent faire la différence dans un sens ou dans l’autre ?
        Après, le plus dur sera sans doute de suivre la progression de mon petit bonhomme pour le vieux papa que je suis 🙂
        Mais c’est là un moindre mal !

        • Claudine
          27 février 2017

          Bonjour Dominique,
          Si je fais un comparatif entre le Korg B1 et Yamaha P45, je dirai que la polyphonie est supérieure sur le Korg 120 contre 64 sur le Yamaha. Ce n’est pas forcément important lorsque l’on débute mais cela va le devenir par la suite.
          Autre point en faveur du Korg, la puissance des enceintes 2x9W au lieu des 2x6W du P45. C’est un point important, car on est pas obligé de pousser à fond le volume pour avoir du son et donc il y a moins de risques de saturation.
          Autre point intéressant, il est livré avec une vraie pédale et non pas juste un sustain en plastique.
          Sinon en faveur du P45, c’est la possibilité de connecter son clavier à un ordinateur (notamment pour s’enregistrer) par USB to host ce qui est plus simple que le Midi.
          Bonne journée !

  • ARNOLD Axel
    6 mars 2017

    Bonjour, j’écris ce message dans l’espoir d’avoir une réponse même si je sais que cet article date un peu… J’ai 15 ans, et je recherche un piano-meuble (avec couvre-clavier) avec 88 touches lestées (toucher lourd et assez rapproché d’un piano acoustique), et les 3 pédales. Voilà mon problème, je suis débutant, et je veux vraiment un piano (j’ai en ce moment un synthétiseur Yamaha PSR-37 à toucher léger (aucune nuances) et en plus seulement 61 touches et pas de pédales.Je peux jouer du piano, mais je préfère tellement jouer sur celui de mon prof de musique au collège. Bref, je compte en demander un à mon anniversaire, et je pense que je ne peux pas espérer en avoir un a plus de 650€ (et encore j’ai de l’espoir parce que la réalité me rabaisse à 500€ mais j’ai de l’espoir). Si je demande que ça, que toute ma famille s’y met et qu’au besoin je mette de mon argent, c’est jouable. Bref, j’ai trouvé plusieurs pianos de la marque Thomann ou Hemingway, mais le problème c’est que d’après ce que j’ai lu, Thomann serait de la mauvaise qualité, et se détériorerait au bout de même pas un an, en faisant des sons bizarres etc.. Pour Hemingway je sais pas. Je vous met le lien de la page de comparaisons (j’hésite entre 7 pianos/sets) mais je suis plus pour un Thomann Dp-51 WHP ou un Thomann DP-51 BP (par rapport à leur polyphonie), ils sont au même prix mais le dernier fait 10 kilos de plus je ne sais pas pourquoi.. En plus ces deux là ont des enceintes moins puissantes.. Pour ce qui est des sets/kits avec casques + banc, je verrai si j’en trouve mais je veux déja un bon piano. Je rappelle que je suis un vrai débutant, que je n’y connait rien ,mais que je veux apprendre avec un minimum de qualité pour un prix abordable et un piano-meuble. Bref je suis un peu perdu, voici le lien de la comparaison sur thomann.de/fr/search compare.html?art[]=347205&art[]=352384&art[]=358344&art[]=360374&art[]=365189&pc=cb&art[]=370354&art[]=384227&art[]=384231
    Merci de m’avoir lu.

    • Claudine
      9 mars 2017

      Bonjour,
      Je te rassure, je répond à toutes les questions qui me sont posées surtout lorsque je sens comme pour toi qu’il y a beaucoup d’attentes derrière.
      Je sais ce que c’est de rêver d’avoir un piano (fut-il numérique !) chez soi.
      Par contre, désolée, je ne vais pas pouvoir t’aider dans ton choix de pianos de la marque Thomann car l’expérience que j’en ai est plutôt négative et je ne conseille pas de se tourner vers ces pianos à fortiori quand on est débutant et sans expérience 😉
      Il est vrai qu’avec un budget aussi réduit, c’est difficile de trouver un piano meuble de qualité.
      Le seul dans les marques que je conseille à savoir Casio, Kawai, Korg, Roland et Yamaha et dans cette échelle de prix qui pourrait te convenir serait le Korg LP 180. Il est bien supérieur en termes de toucher, de sonorités et d’échantillonnage aux Thomann sélectionnés.
      Bonne journée !

  • Audrey
    12 mars 2017

    Bonjour,

    Merci pour votre site et le temps que vous consacrez à aider les personnes en recherche d’un bon piano.
    Je souhaite me mettre au piano et en tant que débutante habitant en appartement et pouvant jouer plutôt en soirée, je m’oriente sur un piano numérique. J’ai un petit budget d’environ 500€, je regarde donc aussi des occasions. J’hésite actuellement entre trois pianos, deux occasions et un neuf : un Casio Celvanio ap400 88 touches toucher lourd, un Yamaha Clavinova CLP920 et un bird dp1. Le bird dp1 ne fait pas partie des grandes marques habituelles mais j’ai vu pas mal d’avis positifs qui disent que c’est un bon piano débutant pour petit budget. Qu’en pensez-vous ? Quelle serait la meilleure option selon vous ?
    je vous remercie par avance pour votre réponse.

    • Claudine
      13 mars 2017

      Bonjour Audrey,

      Je pense que le Clavinova CLP920 même s’il date de l’année 2000, est le seul piano recommandable.
      Le Casio est un modèle ancien avec un toucher dynamique qui ne saurait vous satisfaire.
      Quant au Bird dp1, je sais qu’il est très joli sur le papier mais lui aussi ne présente qu’un toucher dynamique, ce qui veut dire que vous ne pourrez pas jouer un jeu nuancé. Que vous enfonciez une note doucement ou plus rapidement, vous aurez le même son !
      Et ce serait bien dommage, vous êtes certainement de mon avis ? 🙂
      A bientôt !

      • Audrey
        13 mars 2017

        Merci pour votre avis, je pense que je vais le suivre ! 😉

        Bonne journée !

  • neuilly
    14 mars 2017

    Bonjour et merci pour tous vos conseils précieux. C’est tellement difficile de s’y retrouver. J’ai plus de 50 ans et je souhaite me remettre au piano pour mon plaisir. Je suis sur le point d’acheter un piano numérique. J’hésite entre le ARIUS YDP S52 et le ROLAND F140 qui possède d’avantage d’options que je n’utiliserai sans doute pas. Ces 2 modèles sont en magasin et j’ai pu les voir. Que pensez-vous du ARIUS YDP S52 ? En vous remerciant.

    • Claudine
      16 mars 2017

      Bonjour,
      Le Yamaha ARIUS YDP S52 n’est pas mal mais je lui préfère le Yamaha YDP 163 (pour 80€ de plus) qui n’a pas tout à fait le même design mais qui est plus récent et supérieur en termes de toucher (RH3).
      Le Roland peut aussi vous convenir sauf que (comme vous le dites si bien) toutes ces fonctions ne vont peut-être pas vous être utiles.
      Espérant vous avoir aidée.
      Bonne journée !

      • neuilly
        16 mars 2017

        Je vous remercie vivement d’avoir pris le temps de me répondre. C’est très généreux de votre part.

  • Manry Daniel
    29 mars 2017

    Bonjour Claudine,

    Mon petit fils de 11 ans qui habite Marseille a démarré le piano avec un professeur il y a 18 mois.

    Il travaille sur le P45 de Yamaha et obtient de bons résultats.

    Quand il vient à Clermont-Ferrand pour les vacances, afin qu’il puisse continuer à travailler, je souhaite acheter un piano à un prix abordable et pas trop encombrant.

    Je souhaite aussi modestement, m’initier au piano, pour mettre en pratique vos bonnes leçons de solfège.(et je suis membre également d’une chorale)

    Que pensez-vous du modèle NP 12 de Yamaha ?

    Aves mes remerciements.

    Amicalement.

    Daniel.

    • Claudine
      31 mars 2017

      Bonjour Daniel,

      Tout d’abord excusez-moi, je me suis permise de déplacer votre commentaire que vous aviez placé initialement sous l’article en hommage à mon père de l’Aria de Bach .
      Je suis sûre que vous comprendrez…

      Pour répondre à votre question, je ne pense rien de bien du NP 12 de Yamaha. Il ne dispose que de 61 touches au toucher dynamique (et non pas lourd) et il faut le raccorder à des enceintes car il n’a pas une amplification suffisante (2,5W x2).
      Cela peut s’avérer suffisant pour dépanner en attendant d’acheter mieux, donc à très court terme, mais certainement pas sur le long terme.

      Selon moi, le modèle premier prix de qualité reste le yamaha P45. Je vous invite à relire mon article plus haut ainsi que les commentaires.

      J’espère que vous resterez toujours motivé pour vous lancer au piano surtout que votre petit fils sera tout heureux de vous aider.

      Bonne journée et à bientôt !

  • Celine
    4 avril 2017

    Bonjour,
    j’ai débuté le piano i y a deux an s en tant qu’adulte et j’ai actuellement un Thoman (medeli) SP 5500. Je souahite investir dans un piano meuble avec un meilleur touché et j’hésite entre le dernier piano Kawai CN 37 et un Yamaha Clavinova CLP 535. Merci de me donner vos avis.

    • Claudine
      11 avril 2017

      Bonjour Céline,

      Désolée pour la réponse tardive, votre commentaire était passé dans les spams !

      Je préfère le Clavinova CLP 535 car je le considère supérieur au niveau de l’amplification et du toucher au Kawai Cn37.
      Mais il est vrai que j’adore l’échantillonage chez Kawai. Si j’étais vous, j’irai essayer le Kawai CA 17 qui n’est guère plus cher mais bien supérieur en termes de toucher.

      A bientôt !

  • PELLETIER
    12 avril 2017

    Bonjour Claudine,

    Je recherche un piano numérique d’occasion avec une fourchette de prix qui se situe entre 400 et 800€.
    J’apprend le piano depuis quelques mois et J’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’ensemble de vos commentaires.
    J’ai trouvé quelques opportunités :
    Korg LP 380 entre 700 et 800 €
    Korg SP 280 entre 400 et 500€
    Korg SP 250 entre 400 et 500€
    Yamaha YDP 163 800€
    Je m’orientai fortement vers le Korg LP 380 lorsque j’ ai vu l’offre Roland FP7 F entre 600 et 850 €
    Reste t il dans le coup par rapport au LP380 et mon choix est-il cohérent avec mon niveau de débutant?
    Merci pour votre éclairage,

    Jean-François

    • Claudine
      13 avril 2017

      Bonjour Jean-François,

      Je ne vous conseille pas particulièrement le Roland Fp7 f qui correspondrait peut-être davantage à quelqu’un qui veut faire de la création musicale et je ne suis pas sûre que vous vous serviez de toutes les fonctionnalités (looper, effet d’harmonie).

      Je vous recommande plus le Korg sp250 (et non pas le sp28 qui a un toucher inférieur) ou le lp 380 qui ne devraient pas vous décevoir.

      Bonne journée !

  • Sagbohan Rachelle
    19 avril 2017

    Bonjour,

    avant tout merci pour la création de votre blog qui m’a tout de suite vraiment plu. Il est passionnant et m’aidera sûrement pour aider ma fille.

    Je suis maman d’une petite fille de 6 ans qui commencera le piano à la rentrée prochaine.
    Je ne joue d’aucun instrument donc c’est une toute nouvelle aventure qui débutera pour notre famille.
    Nous pensons tout d’abord à louer un piano. En effet, nous ne savons pas si notre fille aimera ce nouvel apprentissage, d’autant plus que cette année elle a commencé le violon, et que nous désirons qu’elle continue l’année prochaine afin de faire un choix en toute connaissance de cause, concernant son futur instrument.

    De ce fait nous avons contacté différent magasin de location et nous hésitons entre un piano droit et un piano numérique :

    – le piano droit (YAMAHA B1) nous coûterait 55 € par mois plus 90€ de frais de livraison
    – ou pour un HOHNER HUP110, (est-ce un piano de qualité vu son prix ?) 35 € par mois + 90€ de livraison.
    – un piano numérique (un Roland F140) nous coûterait 35 € par mois et pas de frais de livraison.

    Bien sûr, sur les prix pas d’hésitation mais nous souhaitons que notre fille débute son apprentissage avec le bon instrument. Pensez-vous qu’il soit préférable pour elle de commencer avec un piano droit ou un numérique ?

    Merci d’avance de votre réponse
    Bonne fin de journée

    • Claudine
      20 avril 2017

      Bonjour Rachelle,

      Je comprends votre dilemne…

      En tant que professeur de piano, je vous dirai que je préfère savoir que mes élèves ont un bon piano acoustique chez eux plutôt qu’un piano numérique bas de gamme.
      Cela a un impact surtout au niveau du toucher. On enfonce plus sur un vrai piano.
      Par la suite, on travaille mieux l’expression, les nuances sur un piano acoustique.
      Un enfant dès le plus jeune âge, s’il est encouragé par son professeur, peut laisser libre cours à son imagination et aimer les résonnances des notes graves qui vont lui faire penser par exemple à la colère, à l’orage et les notes plus aigues à la légèreté et au soleil.
      Mais il peut aussi se laisser impressionner par l’instrument qu’il juge décidément trop imposant et trop difficile.
      Donc il peut y avoir de la magie ou pas…

      L’intérêt d’un piano numérique de qualité qui produit plusieurs sons, c’est d’ouvrir une porte de liberté à l’enfant. En effet, si votre fille veut s’exercer avec d’autres sons, c’est possible ! Si elle veut s’enregistrer, c’est possible !
      Mais si elle aime le piano, elle reviendra vite à la sonorité piano et c’est tout !
      Comme pendant le cours avec son professeur.

      Donc pour conclure, moi à votre place, je prendrai le vrai piano (plutôt le B1) pour qu’elle goûte aux vrais sensations du piano et qu’elle soit fière de vous les faire partager.

      A bientôt !

  • Marie-France
    20 avril 2017

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces informations! J’hésite encore toutefois entre quelques modèles. Nous avons acheté un clavier Casio il y a quelques années dans une grande surface, car je désirais apprendre le piano de manière autodidacte. Je crois que nous avons sommes toutes bien choisis dans cette catégorie, car il nous a bien servis durant plusieurs années. Mes enfants de 8 et de 10 ans apprennent maintenant le piano depuis un an et demi, et j’ai commencé à faire des recherches pour l’achat d’un piano qui pourrait au moins nous offrir 88 notes, des touches plus réalistes et un meilleur son, sans compter une interface plus simple, car mon garçon a tendance à se laisser distraire par les fonctions. Cependant, en lisant toutes les informations, je me rends compte qu’il y a beaucoup de détails dont il faut tenir compte.

    Bien sûr, je rêve d’avoir un piano acoustique, mais le numérique est plus réaliste côté budget en ce moment. En lisant tous vos commentaires, je me rends compte que le Yamaha P45 ne nous offrirait pas beaucoup plus que ce que nous avons déjà et que le P115 n’est peut-être pas le meilleur choix pour remplacer un piano acoustique. En magasin, mes enfants ont apprécié le Arius de base, mais je crois comprendre qu’il a des capacités limités. Devrais-je donc en conclure que le meilleur choix pour nous serait le Arius 163? (Le Clavinova ne semble pas disponible en magasin au Québec). D’autres magasins semblent offrir Roland, Korg et autres, mais je n’ai pas eu la chance de les essayer pour l’instant.
    Nous avons également pu essayer le Yamaha B3, le modèle acoustique de base de cette marque. Est-il bien?
    Quel piano me conseilleriez-vous? Est-il mieux d’acheter un modèle comme le P115 en attendant de pouvoir s’offrir un piano acoustique? Ou d’y aller avec un compromis? Merci beaucoup pour votre temps. Votre travail est très apprécié!

    • Claudine
      22 avril 2017

      Bonjour Marie-France,

      Comme vous dites si justement, à un moment donné, il faut passer au piano toucher lourd avec 88 touches.
      Il est vrai que le Yamaha Arius 163 se distingue des autres pianos de la gamme par son toucher supérieur, de plus il dispose d’une bonne amplification.
      C’est important car un de mes élèves a acheté (sans me consulter) un arius 143 et regrette son achat à cause de la mauvaise amplification (identique à celle du P45).
      Le P115 a le même souci d’amplification.
      Quant au piano acoustique B3, ce n’est pas le modèle de base et il est très bien. Tous les pianos acoustiques de la gamme B bien que fabriqués en Indonésie sont de qualité.

      Si vous êtes sûre, vous et vos enfants de poursuivre le piano, autant passer directement au piano acoustique ou acheter un piano numérique de qualité qui vous fera plaisir sur plusieurs années.

      A bientôt et bien le bonjour à tous les québécois (de plus en plus nombreux) qui fréquentent mon site ! 🙂

      • Marie-France
        25 avril 2017

        Bonjour Claudine,

        Je vous remercie beaucoup pour votre réponse! Cela m’aide à y voir plus clair. Je suis aussi heureuse d’avoir un commentaire sur la gamme B acoustique, dont je n’avais trouvé aucun commentaire.
        Je vais donc choisir entre ce modèle et le Arius 163, probablement ce dernier, car nous habitons dans une petite maison et ainsi les enfants pourraient jouer sans se priver.
        Avant mes recherches, je regardais seulement la gamme P, car je ne connaissais pas trop les différents modèles. Votre site m’a aidé à comprendre les caractéristiques à rechercher dans un piano. Je vous en remercie! Je me sens plus confiante maintenant d’opter pour un modèle qui nous satisfera plusieurs années. Merci beaucoup de votre temps!

  • Thierry
    27 avril 2017

    Bonjour Claudine,
    Quel choix difficile entre le CASIO AP460 et le KORG LP380 !
    C’est pour mon épouse, répertoire classique, niveau intermédiaire.
    Et que dire du CASIO AP 650 un peu plus cher (je n’est pas vu d’avis sur ce piano).
    Avez-vous un avis supplémentaire ?
    Bien à vous.

    • Claudine
      28 avril 2017

      Bonjour Thierry,

      En effet, il n’est pas toujours très facile de faire un choix.

      Le CASIO AP 650 ne se distingue pas beaucoup du CASIO AP460 si ce n’est par son amplification supérieure 2x30W au lieu de 2x20W et du grand nombre de sonorités proposé 250 au lieu de 18. Il propose aussi une boite à rythmes très complète.
      Je dirai donc qu’il est plus destiné à un pianiste qui souhaite composer de la musique ou faire des arrangements musicaux.

      Sinon ma préférence va au Korg lp 380 car j’adore l’échantillonnage chez Korg et le système Bass Réflex qui donne de réelles sensations au pianiste.
      Les seules choses qui lui font défaut :

      • pas de clavier en ivoire de synthèse
      • pas d’enregistreur
      • pas de connexion usb ni bluetooth seulement midi

      Mais un nouveau piano le KORG G1 Air qui va sortir en juillet apportera toutes ces fonctionnalités et plus encore. Affaire à suivre…

      Sinon, il est important aussi pour faire votre choix de considérer le design et la place dont vous disposez.

      J’espère vous avoir aidé un peu et que votre épouse sera satisfaite de votre choix.

      A bientôt et bonne journée !

  • Jacques.R
    28 avril 2017

    Bonjour

    Cela fait un moment que l’envie d’apprendre le piano me trotte dans la tête et malgré moultes choses en cours, je crois que c’est le moment.
    J’avais dans l’idée au début d’acheter un piano doit d’occasion mais une amie pianiste mais vite fait comprendre que sans mettre le prix je n’aurais pas un instrument qui sonne bien.

    Sur son conseil et les vôtres sur votre blog, je me suis dis pourquoi pas un clavier numérique (de plus sans entretien et moins encombrant pour ma vie futur en camion aménagé).
    Mais avec un budget d’environ 250/300 euros, je sais c’est peu, puis-je prétendre à un instrument d’occasion qui me rende un peu de la magie d’un vrai piano ?
    Vers quel modèle me tourner ?
    Peux t’on les brancher sur des enceintes externes afin d’avoir plus de son que le 2x6W ?

    Merci de votre temps afin de me répondre et me guider dans ma futur acquisition.
    De plus votre blog a l’air très complet et merci de partager votre passion.

    Cordialement
    Jacques

    • Claudine
      29 avril 2017

      Bonjour Jacques,

      Je ne connais pas le marché d’occasion donc je ne peux pas vous délivrer de conseils mais votre budget me parait léger, en effet 🙂

      Sinon, oui vous pouvez tout à fait raccorder des enceintes externes mais il faut qu’elles soient de qualité ce qui suppose un coût supplémentaire.

      A bientôt !

      • Jacques.R
        29 avril 2017

        Bonjour Claudine

        Merci pour ce retour. En effet le budget est serré. J’ai néanmois vu un P45 à 250 euros qui date de décembre 2016. A voir

        Pour les enceintes j’ai de quoi le brancher…

        Cordialement

        • Claudine
          29 avril 2017

          Oui, en effet à ce prix là, il ne faut pas hésiter trop longtemps, car il va partir très vite !

  • Marie
    30 avril 2017

    Bonjour Claudine,

    J’ai décidé d’attendre la nouvelle gamme Clavinova avant de faire un choix. Avez-vous déjà eu l’occasion de tester ces nouveaux pianos ?
    Il semblerait que la grande évolution concerne le clavier du CLP 675 et 685 (grand touch). Mais le prix a pris lui aussi l’ascenseur pour ces modèles-là.
    Pour le reste, VRM dès le 646 et échantillonnage binaural du CFX (pour l’écoute au casque uniquement ?)
    Quel choix feriez-vous entre le Yamaha CLP 575 et le CLP 645 ?

    Merci infiniment par avance.

    Cordialement,

    • Claudine
      2 mai 2017

      Bonjour Marie,
      Vous faites bien d’attendre !
      On ne trouve pas encore les nouveaux modèles CLP de la gamme Clavinova sur le marché (pas avant l’été).
      Je n’ai donc pas pu les tester.
      Le VRM, qui est la nouvelle technique de modélisation du son chez Yamaha s’avère prometteur (un peu comme chez Roland).
      L’échantillonnage binaural du CFX n’est possible qu’au casque.
      Le Clp 575 est un très bon piano même si je préfère le clp 585 qui offre plus de résistance aux doigts avec un clavier car disposant d’un contrepoids.
      Donc c’est une affaire à suivre ! 🙂
      A bientôt !

      • Jean-Paul
        3 mai 2017

        Bonjour Claudine,

        La gamme de pianos numériques CLP-600 est maintenant disponible.
        Même près de chez moi, ce qui m’a surpris, je dois dire…..

        Y a-t-il une vraie innovation technologique ?
        Car je me méfie des intitulés marketing, purement ronflants, ou de certaines innovations finalement peu ou pas utiles.

        Exemple : j’avais testé un Roland HP-504, et l’option 3D, au casque, m’avait davantage gêné que ravi.
        Ca me paraissait trop artificiel, et un finalité artificielle.

        J’ai un Yamaha CLP-535, et je souhaiterai en changer.
        Après plusieurs tests, de différentes marques, le CLP-585 m’avait vraiment séduit, mais son prix m’avait refroidi… ;-(
        Vous pensez qu’il sera largement dépassé ?

        Merci .
        Et bravo pour le temps consacré aux questions.

        • Claudine
          4 mai 2017

          Bonjour Jean-Paul,

          En effet certains Clavinova (notamment le CLP625) de la gamme sont déjà disponibles, cela dépend des revendeurs.

          Comme je disais à Marie dans un précédent commentaire, je préfère attendre de les avoir testés pour donner mon avis.
          Donc je ne peux pas vous dire à l’heure actuelle si le Clp 585 sera dépassé.

          A bientôt !

      • Marie
        3 mai 2017

        Merci infiniment pour votre retour Claudine !
        Le VRM du CLP 645 serait donc différent de l’actuel CLP 575 (autrement dit, le VRM aurait-il « évolué » entre les deux gammes ?) ?
        A prix égal, difficile de choisir entre les deux…. L’avantage du clavier je pense sur le 575, et celui de la nouveauté pour le 645 (mais est-ce là un réel un argument ?).

        Merci encore pour votre amabilité et disponibilité.

        Bien à vous

  • Sabrina
    1 mai 2017

    Bonjour Claudine,

    Mon fils de 7 ans a commencé le piano en septembre 2016 et avance assez vite. Nous avons eu l’opportunité de bénéficier du don d’un piano droit juste avant qu’il ne démarre et ça nous a bien servi (ne sachant pas s’il souhaiterait continuer). Il se trouve malheureusement qu’il s’agit d’un piano très ancien doté d’une vieille mécanique anglaise qui a beaucoup de défauts… L’accordeur ne peut plus rien faire pour lui.
    Vu notre budget (1000€ max) et la place dont nous disposons, il m’a conseillé de prendre un piano numérique à touches lourdes. Cependant, nous sommes en Guadeloupe et tout coûte plus cher (au moins 200€ de plus qu’en métropole). Je pensais faire l’acquisition d’un Yamaha P145 qui coûte 800€ ici mais je suis tombée sur votre site et je suis perdue ! Je ne sais plus quoi faire…
    Je n’ai pas réussi à faire la synthèse de tous les conseils que vous avez déjà donnés dans les commentaires que j’ai pourtant lus avec attention. Merci de m’éclairer pour ne pas me tromper et regretter mon achat. Surtout que je profite pour me remettre au piano en autodidacte (avec 1 an de cours pris il y a plus de 15 ans), essentiellement pour m’accompagner au chant.
    Je vous remercie d’avance et vous félicite pour votre engagement sur ce blog. Vous faites un travail incroyable et vous apportez des conseils pointus et éclairés.
    Cordialement,
    Sabrina

    • Claudine
      2 mai 2017

      Bonjour Sabrina,
      Merci à vous d’avoir pris la peine de lire tous les commentaires 🙂
      Je pense, en effet, qu’il faudrait un jour que je fasse une synthèse de tout ce qui a été dit ici. Je m’y attellerai un jour quand j’aurai plus de temps.
      Le Yamaha P45 n’est pas si mal, seulement son toucher est un peu léger et l’amplification n’est pas extraordinaire. Il ne saurait vous satisfaire vous et votre fils très longtemps.
      Je lui préfère le Roland fp30 qui dispose d’un meilleur toucher et d’une bonne amplification.
      Sinon, en un peu moins cher, vous avez le Korg B1 qui est bien aussi !
      A bientôt !

      • Sabrina
        6 mai 2017

        Merci pour cette réponse Claudine.
        Je réalise que je me suis trompée sur le nom du piano. Je voulais parler du P115 !
        Les magasins de musique me disent qu’ils ne travaillent pratiquement qu’avec Yamaha car le SAV pour les autres marques est très compliqué…
        Que pensez-vous donc de ce P115 par rapport au Roland fp30 dont vous avez parlé ?
        Merci d’avance.

        • Claudine
          7 mai 2017

          Bonjour Sabrina,

          Personnellement, je préfère encore le Roland fp30 au P115.
          En effet, celui dispose d’une amplification vraiment insuffisante et d’un toucher très basique.
          Dans les Yamaha portables, vous trouvez le P255 qui est un peu mieux au niveau de l’amplification mais aussi plus cher (!)

          A bientôt !

  • Sébastien
    2 mai 2017

    Bonjour. J’hésite… je veux me mettre au piano je ne connais pas du tout et mon coeur balance entre le korg b1 et le kawai es100. Un vendeur d’un magasin de musique avec lequel j’ai échangé par mail me dit que pour lui les leader sont yamaha et korg. J’ai beaucoup regardé ici ou là sur internet et résultat j’ai écarté le yamaha p45 et j’avais opté pour le kawai es100 mais le vendeur me met le doute en même orientant vers le korg b1. Je ne sais plus quoi faire… 600 euros pour moi est un budget important et j’aimerai ne pas me tromper.. merci d’avance pour votre retour!

    • Claudine
      2 mai 2017

      Bonjour Sébastien,
      J’adore la marque Kawai mais pas le Kawai es100.
      Car il n’a rien de comparable avec les autres modèles de la marque. En voulant faire du piano bon marché je trouve qu’ils ont lésiné sur la qualité : peu d’amplification, toucher moyen pas d’ivoire de synthèse, pas de connexion usb.
      Sur le Korg B1, vous avez des enceintes de qualité avec le système bass réflex, le toucher est correct. J’avais une élève qui en possédait un et en était très satisfaite.
      j’espère que mon avis vous aura aidé dans votre choix.
      A bientôt !

  • Dakota
    1 juin 2017

    Bonjour,

    Je tiens tout d’abord à vous remercier de votre implication pour nous aider à choisir l’instrument adéquat. J’ai lu toutes vos réponses et je mesure le temps que vous prenez pour répondre à chacun. On sent que vous vivez le « piano » au quotidien. Quelle chance ont vos élèves!!
    J’ai essayé le piano il y a 11 ans avec grand peine car un professeur m’a gentiment déconseillé de débuter si l’on a passé 30 ans. il estimait que nous ne pouvions plus apprendre correctement. Bref, maintenant c’est ma fille (débutante et apprenant le solfège depuis 2 ans) et mon fils (guitariste au conservatoire depuis 5 ans) qui veulent s’y mettre (moi je n’ose plus). J’avais opté pour un Yamaha ARIUS (vu chez Cultura). Je suis hésitante sur les modèles suivants (budget 1500 Euros)
    Yamaha CLP 535
    Yamaha Arius YDP 163
    Roland
    Il faudrait qu’il soit blanc avec couvercle ‘fermé, du très bon son envelopppant. un beau toucher, etc…
    Je vous remercie par avance de vos précieux conseils.
    Bien à vous

    • Claudine
      4 juin 2017

      Bonjour

      Merci pour votre gentil commentaire.
      C’est vrai que j’ai de la chance comme vous le dites de vivre le piano au quotidien. 🙂 C’est ce que je me dis souvent !
      Et d’ailleurs, je ne comprends pas pour quelle raison un professeur a pu vous déconseiller le piano après 30 ans, c’est n’importe quoi !
      Allez voir ici, vous trouverez la vidéo d’un de mes élèves qui a commencé le piano en septembre dernier et qui a une trentaine d’années.
      Donc, je pense sincèrement que vous aussi pouvez réussir à jouer du piano et à vous faire plaisir. Allez voir un prof qui donne des cours privés plutôt qu’au conservatoire.
      Le Yamaha clp 535 est très bien. En plus, en ce moment, il est moins cher, il faut en profiter. Clavinova reste la référence en matière de piano numérique et quand vous achetez un piano de cette gamme, vous êtes sûr de pouvoir le conserver de nombreuses années.
      A bientôt et bonne journée !

  • LAFON
    1 juin 2017

    Bonjour ,
    Merci d’avance pour votre réponse …
    Mon fils de 12 ans passionné de piano , autodidacte sur synthé , il prend aujourd’hui des cours et progresse rapidement …Il désire un piano , un » vrai » comme il dit ,mais à queue ce n’est pas possible ,(budget,place) nous nous dirigeons donc vers un numérique , ses exigences :un toucher lourd et sonorité piano la plus proche possible….Nous pensions au Yamaha arius s52 neuf sinon nous somme sur un yamaha arius YDP-161 plus vieux à 600€ .
    Si vous avez d’autres suggestions , n’hésitez pas.
    Un grand merci pour vos conseils avisés

    • Claudine
      18 juin 2017

      Bonjour,
      Désolée pour la réponse très tardive. Votre commentaire était passé dans les spams, j’ignore pour quelle raison…
      Le Yamaha Ydp 161 est pas mal avec son toucher GH supérieur au toucher GHS des modèles arius inférieurs dans la gamme et ses 20W d’amplification.
      A ce prix là, s’il est en bon état, cela vaut le coup !
      Le nouveau modèle le Yamaha ydp 163 est toutefois un peu supérieur au niveau de l’échantillonage et surtout du toucher Rh3 mais beaucoup plus cher !
      Le Yamaha Arius s52 est bien aussi avec un toucher rh et la même amplification et son atout se situe surtout au niveau de sa taille compact. Une élèves à moi l’a installé sans problèmes dans son couloir.
      Sinon dans le même registre de prix, j’adore le Korg Lp380. Les échantillonages et le volume sonore sont excellents avec en plus un toucher Rh3.
      Bonne journée !

  • Dauvin Céline
    2 juin 2017

    Bonjour,
    tout d’abord merci et bravo pour votre site qui est bien utile pour nous, acheteurs. Je me tourne vers vous car je ne sais pas du tout quel piano acheter… j’ai en effet de nombreux critères que je vous explique: je suis chef de choeur d’une chorale de 45 adultes et je recherche un clavier de bonne qualité de son de piano, avec un toucher capable de restituer au mieux les nuances , surtout très léger (7 kgs max) car je le trimbale plusieurs fois par semaine en répétition et aussi avec un volume suffisant pour accompagner la puissance vocale de 45 choristes. J’ai peur qu’avec un poids si petit, l’amplification ne soit pas suffisante (les choristes envoient du son…) et aussi que la qualité du son ne soit pas à la hauteur pour les accompagnement en concert… J’ai oublié de vous dire qu’en plus de tout ça, notre chorale n’a pas un énorme budget… Quel instrument pourriez-vous me conseiller? Je vous remercie par avance de votre réponse qui me sera très utile. Bien cordialement.

    • Claudine
      8 juin 2017

      Bonjour Céline,

      Désolée pour la réponse tardive, je suis très occupée en ce moment avec mes élèves et la préparation d’un concert.

      Vous souhaitez un piano numérique de qualité pas cher, avec un bon volume sonore mais léger et facile à transporter.
      A 7 kg, vous ne trouverez pas. Car ce sont les enceintes qui pèsent le plus lourd sur le piano.
      La marque Korg est bien pour les pianos numériques de scène, je pense notamment au Korg B1 qui n’est pas si mal pour son prix mini. Pour un peu plus cher (et plus lourd aussi) le modèle au dessus le Korg sp280.
      Je trouve qu’au niveau échantillonnage et amplification, ils sont vraiment bons !

      Voilà, j’espère vous avoir aidée quelque peu. N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres précisions.

      Bonne journée !

      • Dauvin Céline
        8 juin 2017

        Merci beaucoup Claudine pour votre réponse qui va m’être bien utile. Je vais donc m’orienter vers cette marque, Korg, et choisir entre un des deux modèles que vous me conseillez. Bonne continuation à vous pour vos concerts et tous mes voeux de réussite à vos élèves! Bonne journée!

  • Marie
    5 juin 2017

    Bonjour Claudine,

    Quel plaisir de voir l’abnégation et le talent de l’un de vos élèves ! Félicitations à lui et bravo à son professeur 🙂 C’est très encourageant et motivant !
    Je ne parviens toujours pas à faire mon choix entre le CLP 575 (2’550 euros, noir brillant), le CLP 645 (2’200 euros en blanc), voir éventuellement le 675 (2’650 euros en blanc). Pour le choix de la couleur (noir brillant), le vendeur me recommande le 575 qui selon lui est assez équivalent au 645. Par contre, le son serait tout de même meilleur sur les nouveaux modèles clavinovas et le clavier du 645 serait aussi amélioré. Je vais aller tester prochainement, mais je suis bien incapable de voir toutes ces différences étant donné que débute.
    Je serais vraiment intéressée d’avoir votre avis et ressenti sur cette nouvelle gamme CLP 600. Pourrais-je vous demander dans quels délais vous auriez l’occasion de les tester ?

    Belle soirée et encore merci pour ce partage de la passion du piano !

    • Claudine
      13 juin 2017

      Bonjour Marie !

      Merci pour votre gentil commentaire et désolée pour l’attente. L’audition de mes élèves étant passée, j’ai enfin un peu plus de temps.
      Je suis allée voir la nouvelle gamme 600 des Yamaha Clavinova, il y a déjà plusieurs semaines.
      Voici mes impressions :

      • au niveau du toucher : je n’ai pas senti de réelle différence. J’ai eu juste la confirmation que je préfère les touches en bois présentes dans la gamme à partir du Yamaha clp 645 à celles en plastique des modèles inférieurs de la gamme
      • au niveau de l’amplification : elle a été revue à la hausse. En effet le nouveau modèle Yamaha clp 635 est équivalent en termes de volume sonore au modèle au-dessus de la précédente gamme c’est-à-dire le Yamaha clp 545.

      Donc pour répondre à votre question initiale, le Yamaha clp 645 bénéficie lui aussi d’une plus belle amplification et peut rivaliser sans problème avec le Yamaha clp 575.

      Par contre pour avoir un piano noir brillant, il faut en effet prendre le Yamaha clp 575.

      Bonne journée !

      • Marie
        13 juin 2017

        Chère Claudine,

        J’espère que vos auditions se sont bien déroulées.
        Un immense merci pour votre retour et vos impressions sur cette nouvelle gamme CLP 600.
        Votre aide m’est très précieuse pour faire mon choix final, c’est génial !
        Mon coup de cœur va pour le noir brillant, ce sera donc très certainement le CLP 575 sans regret 🙂
        On me propose même un modèle de démonstration, état neuf selon le vendeur (à confirmer en vrai) avec un rabais supplémentaire de 400 euros.

        Je vais continuer à suivre avec grand intérêt « Vive le piano » . Merci encore infiniment pour votre générosité et le partage de vos connaissances. Vous êtes formidable !
        Je vous souhaite tout le meilleur pour la suite.

        Bien à vous

      • Antoine
        16 juin 2017

        Bonjour Claudine,

        Vous dîtes avoir testé la nouvelle série CLP 600.
        Y-a-t-il une grande différence entre le touché du 685 (dits GrandTouch, sensé reproduire la sensation piano à queue) et son prédécesseur le 585 (touches en bois) ?

        A part la puissance (50 W pour le 685, contre 30 W pour le 585 ce qui paraît amplement suffisant pour un appartement) et cette histoire de GrandTouch, les deux modèles ont l’air très très similaires.

        Je suis très mélomane (pianiste et organiste, d’où le choix du « 85 »), prêt à mettre le prix mais pas prêt à se faire avoir par de vraies / fausses évolutions technologiques. Avec 1000 € de différence entre les deux modèles, pensez-vous que ça vaille le « coût » d’opter pour le 685 ?

        Merci beaucoup !
        Antoine

        Ce qui m’importe le plus : qualité sonore piano et orgue à tuyeau, touché.

        • Claudine
          18 juin 2017

          Bonjour Antoine,

          Le magasin que j’ai visité ne possédait pas encore le Yamaha Clp685. Donc je n’ai pas pu l’essayer.
          Mais après avoir testé les autres modèles de la gamme, je peux vous dire que la véritable avancée de cette gamme de Yamaha Clavinova est bien l’amplification qui a été revue à la hausse.
          Après, je n’ai pas noté de réelles avancées en matière de toucher. Même s’il est vrai que le toucher des pianos à queue modernes est différents des pianos droits dans le sens où il s’adapte davantage au toucher piano ou forte du pianiste.
          De toute façon, le Yamaha clp 585 (l’ancien modèle) reste un excellent choix au niveau de l’amplification surtout qu’il est doté de 6 haut-parleurs différents dont deux juste en dessous du clavier qui vont justement donner de l’épaisseur au son et créer la fameuse impression d’enveloppement chère aux pianistes.

          A bientôt !

          • Antoine
            19 juin 2017

            Merci beaucoup Claudine pour votre réponse, face à un tel investissement c’est toujours important d’avoir l’avis de personnes expérimentées.
            Dans vos messages plus haut, vous avez l’air de préférer Kawaï à Yamaha sur ce niveau de gamme. Le confirmez-vous ?
            C’est vrai que le CA97 ou sa version luxe CS11 ont l’air bien également. il faut espérer que la table d’harmonie tienne dans la durée.

            Je vais aller essayer bien sûr (si je les trouve 🙂
            Bien à vous,
            Antoine

  • Nicolas
    22 juin 2017

    Bonjour,

    Merci d’avance pour votre réponse !

    Dans un premier temps, bravo pour votre site ! Votre amour pour le piano émane de celui-ci. 🙂

    J’ai pris goût au piano dès le plus jeune âge grâce à mes grands parents qui possèdent un piano acoustique. Vers l’âge de 13 ans, j’ai acheté un synthé bas de gamme et pendant 3 ans, j’ai fait du piano en autodidacte. Cependant, suite à son décès (j’étais très triste ^^), je n’ai plus pratiqué depuis, hormis lorsque je me rendais chez mes grand-parents habitant à 8 heures de chez moi … Disons que je ne les voyais pas énormément !
    Aujourd’hui âgé de 19 ans,mon envie de reprendre le piano est des plus grandes.
    Je suis donc actuellement à la recherche d’un piano numérique à un prix raisonnable (500€) mais je n’arrive pas à me décider..
    Je me soumets à vos conseils afin de ne pas faire de mauvais choix.

    Cordialement,
    Nicolas

    • Claudine
      24 juin 2017

      Bonjour Nicolas,

      Toutes mes condoléances pour le « décès » de votre « synthé bas de gamme ».

      Peut-être est-ce le signe qu’en effet maintenant, vous devez en acheter un plus performant 🙂
      Pour 500€,vous n’avez pas beaucoup de choix soit le Korg B1 qui vous offre une bonne polyphonie et une bonne amplification 9W x2 couplé au système de bass Reflex soit le Yamaha P45 avec une polyphonie et une amplification inférieures mais avec possibilité de jouer en mode duo et de connecter l’instrument avec une prise Usb. Ces fonctions vous seront-elles utiles, c’est la question que vous pouvez vous poser.

      Sinon pensez à vous acheter un bon support modèle table (plus appréciable que celui en X).

      A bientot

Votre commentaire est toujours le bienvenu

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


115 Partages
Partagez81
Épinglez27
+17
Tweetez